Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 17 novembre 2017 - 18:27  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : AmigaNet
(Article écrit par Roméo Rapido et extrait d'A-News (Amiga News) - janvier 1990)


AmigaNet c'est quoi ?

Vous avez déjà entendu parler de UseNet dans nos colonnes ; UseNet est un réseau mondial d'ordinateurs. AmigaNet c'est un peu la même chose mais en réseau local.

Le matériel AmigaNet comprend des cartes pour Amiga 2000 et 500 qui permettent de relier des Amiga en réseau. Mais comme un contrôleur de disque dur n'est rien sans son pilote associé, AmigaNet dispose d'un macro-langage de commande qui lui fait prendre toute sa puissance. En fait, cette interface logicielle a été développée par les anglais Perihelion Software, les créateurs de l'AmigaDOS et plus récemment le système Helios pour transputer.

Caractéristiques techniques
  • Compatibilité avec Ethernet v2 (spécifications Ethernet).
  • Compatibilité avec le standard IEEE 802.3 type A et B (spécifications CheaperNet/10Base2).
  • Taux de transfert : de l'ordre de 10 Mbaud/s.
Le transfert des données utilise la technique du DMA qui permet d'atteindre une telle vitesse et fonctionne sans aucune interraction avec le DMA de l'Amiga. Le DMA des cartes AmigaNet est capable d'accéder aux données dans toute la mémoire de l'Amiga (contrairement au DMA de l'Amiga qui ne peut accéder qu'à la mémoire Chip).

AmigaNet

A quoi ça sert ?

Le but d'un réseau est de permettre à plusieurs machines de mettre en commun leurs ressources ou d'accéder aux ressources d'une machine plus puissante et de permettre un dialogue entre les différentes machines du réseau. Bien évidemment, si les machines sont toutes les mêmes, le réseau perd de l'intérêt car il se limite à un échange de données qui pourrait être fait par l'intermédiaire de disquettes ou de disque amovible type SyQuest. Par contre, si dans votre réseau vous avez une imprimante laser, un gros disque dur et une carte accélératrice, il est intéressant pour les autres machines moins "gonflées" d'accéder à ces extensions.

Pour cela, il suffit de relier les ordinateurs entre eux et on obtient un réseau où chaque machine pourra accéder aux ressources de toutes les autres. L'avantage d'AmigaNet par rapport à une simple liaison série, c'est qu'il est possible, en théorie, de relier un nombre illimité d'ordinateurs. De plus, il n'existe pas, pour le moment, un logiciel qui permette de gérer la liaison série de la même manière que l'AFS.

En utilisant la liaison série, avec AUX par exemple, on peut créer un Amiga serveur et un Amiga terminal, d'ailleurs on peut très bien utiliser un Minitel à la place du deuxième Amiga ; mais il est impossible de faire tourner des applications graphiques sur un simple terminal.

Concrètement, que peut on faire avec un tel réseau ?

La première application, aussi la moins utile, est le "double talk" qui permet de "parler" à son correspondant via le réseau un peu comme avec le Minitel lorsque vous utilisez un serveur. La deuxième possibilité est celle qui consiste à utiliser toutes les ressources disque des autres ordinateurs grâce au AFS (Amiganet File System). Par disque j'entends disquette, disque dur ou RAM Disk. Il vous est donc possible de travailler sur le disque dur d'une autre machine et cela comme si le disque dur était dans votre machine. Vous pouvez également accéder aux ports parallèle et série, et donc aux imprimantes connectées sur un autre Amiga. C'est là la principale application des réseaux qui sont en général constitués d'un mini-ordinateur raccordé à des terminaux.

La différence avec l'Amiga c'est que nous disposons d'un terminal graphique qui est aussi un ordinateur et non pas un bête terminal. Imaginez un instant un Amiga 2000 avec une carte accélératrice 68030, un disque dur 80 Mo branché sur la dite carte, 4 Mo de mémoire 32 bits et un dérouleur de bande. Vous disposez d'une machine d'une puissance fabuleuse pour un prix proche de 70 000 FF. Grâce au réseau AmigaNet vous pouvez raccorder des A500 à cette superbe machine qui pour environ 10 000 FF l'unité auront chacun accès aux ressources du 2000. Et, tenez-vous bien, ils pourront même accéder à la vitesse du 68030 puisqu'il est possible de lancer une application sur une autre machine. Il suffit d'utiliser la macro-commande adéquate et on peut faire, par exemple, calculer une image par DBW-Render sur le 2000.

Bien entendu, si plusieurs utilisateurs font la même chose, le multitâche a ses limites et dans ce cas les calculs risquent de ralentir considérablement.

Il est aussi possible d'utiliser un "pipe" (tube) qui permet un transfert des données entre deux machines à une vitesse supérieure à la vitesse normale. Une limitation tout de même, la distance. Il est possible de relier les ordinateurs de deux manières : le moyen le moins cher, par câble coaxial, portée maximum quelques mètres, c'est le mode "CheaperNet". Par câble Ethernet, la portée est de plusieurs dizaines de mètres mais d'un coût de revient assez élevé.

En fait, la solution la plus attirante est CheaperNet car on peut utiliser un ordinateur qui sert de relais et en fait pour des applications professionnelles ou scolaires, les ordinateurs sont rarement éloignés de plus de quelques mètres.

La facilité d'utilisation est déconcertante. Une fois que vous avez ouvert le réseau, ce qui peut être fait dans une startup-sequence, il vous suffit de cliquer sur l'icône du disque auquel vous voulez accéder exactement comme s'il était dans votre machine. Les premiers tests que j'ai pu effectuer entre deux Amiga 2000 me laissent penser que l'AmigaNet a sûrement un bel avenir devant lui.

AmigaNet sera distribué en France (avec documentation en français) par CIS de Talence à partir de janvier 1990. Les prix des cartes pour 2000 (interne) et 500 (avec boîtier s'enfichant sur le bus) n'ont pas encore étaient annoncés.

Nom : AmigaNet.
Constructeur : Hydra Systems.
Genre : carte réseau.
Date : 1990.
Prix : NC.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]