Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 26 juin 2017 - 12:23  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test d'AmigaFax
(Article écrit par Mad Maz et extrait d'A-News (Amiga News) - octobre 1989)


Fadas de la radio et de l'Amiga, Bonjour ! Voici un programme dont le nom est trompeur. Fax veux dire dans ce cas "réception et émission d'images Fax transmises par radio en ondes courtes". Ce n'est donc pas un émulateur de téléfax par téléphone.

Récepteur

Pour utiliser ce programme, en plus du programme sur deux disquettes et de l'interface audio (type numériseur audio) se branchant sur le port Centronics de votre Amiga, il faut posséder un récepteur ondes courtes de 100 kHz à 30 MHz capable de recevoir la bande latérale unique. Si les mentions SSB, USB ou LSB figurent sur votre récepteur, c'est parfait.

Comme récepteur de qualité, dans une fourchette allant de 3500 à 11000 FF, je recommande respectivement le Sony ICF-2001, Kenwood R2000, YAESU FRG8800, Icom R71, Kenwood R5000, et enfin le meilleur, le JRC NRD525. Et un bon "transceiver" (émetteur-récepteur ferais aussi bien l'affaire, surtout si justement on veut émettre des Fax). Mais le plus important, mis à part que la couverture des fréquences doit commencer à 100 kHz, est que le récepteur soit stable en fréquence (la réception d'une image dure cinq minutes, toute dérive de la fréquence altérera la qualité de l'image), d'où le choix d'un récepteur entièrement numérique. De plus, un mode d'emploi en anglais, très clair s'avère indispensable, du moins au début.

Le logiciel

Le programme se charge très vite (il ne fait que 28 ko) et se présente sous la forme d'un tableau de commande rustique mais complet, regroupant toutes les commandes dont certaines s'avèrent d'une utilisation aléatoire. Ce tableau de commandes occupe les 112 dernières lignes d'un écran standard haute résolution entrelacé en PAL.

Au lancement du programme, on définit la quantité de mémoire que possède votre configuration par la frappe des touches F1 pour 512 ko de mémoire, F2 pour 1 Mo, etc. AmigaFax n'est pas multitâche, et quand il tourne (il doit être amorcé) rien d'autre ne fonctionne. La quantité de mémoire (512 ko minimun), permet de recevoir 1432 lignes de 640 points (avec 400 lignes visibles en même temps), l'avantage d'avoir plus de mémoire c'est de recevoir en RAM des images avec plus de points par ligne (cartes météo qui peuvent avoir jusqu'à 3840 point par lignes). Cela permet une impression avec une plus grande précision mais il n'est pas possible de visualiser le résultat à l'écran ou de le sauver.

Réception

Une fois réglé votre récepteur sur une fréquence "sûre", 139 kHz par exemple ce qui vous met en contact avec DPA une agence de presse allemande, il suffit de valider la commande réception du programme et une image se dessine ligne par ligne à l'écran. Il faut compter environ cinq minutes pour recevoir une image de 640x800 (format le plus courant) en 16 niveaux de gris (un conseil, régler la fréquence du récepteur à l'oreille pour les récepteurs non numérique, puis en fonction de l'image reçue). Pour peu que les paramètres soient bien réglés et que le récepteur ne soit pas trop parasité, l'image obtenue peut être superbe.

A propos de parasites, éloignez le récepteur au maximum de votre machine, et surtout du moniteur car ceux-ci ne sont pas innocents concernant les problèmes que vous pourriez avoir. Il en va de même pour votre TV, si le câble antenne passe près de votre Amiga, il se peut que des problèmes surviennent lorsque votre TV et votre machine fonctionnent en même temps.

Une fois votre image sauvée, il faut démarrer le programme de conversion IFF et sauver la partie d'image désirée 640x400 sur 800 lignes horizontales. Si on veux, il est possible de sauver ces images en deux parties et de les assembler dans Deluxe Paint par exemple. L'inverse est aussi possible, vous pouvez convertir une image IFF et ensuite l'envoyer par ondes courtes au format Fax.

A propos d'imprimante, mieux vaut sauver les images puis les transformer au format IFF pour les imprimer car les pilotes d'imprimante d'AmigaFax ne m'ont pas l'air terrible.

Ma conclusion

AmigaFax présente un rapport qualité/prix très intéressant comparé à des interfaces qui, certes permettent également la réception de messages RTTY et équivalent, mais qui coûtent plus de trois fois plus cher qu'AmigaFax (sans logiciel car, en plus, ils ne doivent pas être légion pour Amiga).

Il mériterait d'être encore grandement amélioré au niveau de l'interface utilisateur : pas d'environnement AmigaDOS, obligation d'amorcer les programmes, programme de conversion simpliste qui bien que fonctionnant parfaitement donne des résultats effrayant à l'écran.

Il existerait en Allemagne une interface appelée Bonito Supercom qui permettrait la réception de tous les modes (Fax, RTTY, Amtor...) pour un prix de 1200 FF. Le problème, c'est qu'à l'origine, elle a été faite pour C64 et PC et donc je doute de ses résultats en Fax. Par contre, pour recevoir du RTTY, cela serait très bon marché.

Nom : AmigaFax.
Éditeur : ICS Electronics.
Genre : émetteur d'images Fax.
Date : 1989.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 101 £ HT.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]