Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 22 novembre 2017 - 08:22  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Point de vue : L'Amiga est-il une drogue ?
(Article écrit par Sébastien Vendroux - mai 1999)


Ordinateur marginal mais respecté par tous les amigaïstes, l'Amiga est bien plus qu'un simple ordinateur personnel. On associe souvent son Amiga à une personne. On s'en sert le plus souvent pour ne pas qu'il ne se sente seul. Ne plus voir son Amiga pendant plusieurs semaines est une vraie pénitence pour l'amigaïste moyen. C'est pourquoi il n'est pas absurde d'assimiler notre chère machine à une drogue.

État de manque

Comme pour toutes les autres drogues, l'Amiga, si l'on n'a pas la chance de s'en servir souvent, nous appelle à travers son capot. On est irrésistiblement attiré par son Amiga ; l'utilisation de son Amiga devient prioritaire sur tout le reste : se nourrir, dormir, etc. L'utilisation de l'Amiga devient presque vitale. On se sent bien devant son Amiga pour destresser de sa longue journée de dur labeur. L'Amiga représente un moment de détente et de repos.

Les effets secondaires de l'Amiga

On devient très vite allergique à une sorte de virus MétaSystématique du nom de Windoz 98. On ne sait pourquoi mais celui-ci plante lorsque l'on approche du PC. Bizarre, non ? L'Amiga prend beaucoup de temps dans notre vie quotidienne, ce qui est parfois mal accepté par la famille, la petite copine ou les amis. Utiliser un Amiga, c'est prendre le risque de passer des heures dessus. L'amigaïste moyen utilise son Amiga le soir, d'où une perte de sommeil conséquente à la fin de la semaine. Comme quoi, y'a pas que du bon à faire de l'Amiga.

Surdose

La surdose existe également en matière d'Amiga, si l'on passe trop de temps sur celui-ci, il nous arrive de s'en détacher pendant quelques jours, mais souvent cela ne dure pas longtemps, il nous est évidemment impossible d'avoir marre de l'Amiga et de passer sur une autre plate-forme. Après une surdose on est encore plus attirer par son Amiga qui regagne encore plus d'intérêt.

Alors, c'est de la bonne ?

Si l'Amiga est une drogue, c'est certainement une des moins dangereuses mais pourtant une des plus puissantes, l'Amiga "shoote" notre perception de l'informatique en général, et du mouvement alternatif en particulier. L'Amiga est un fidèle compagnon d'un penchant fort sympathique grâce à sa flexibilité d'utilisation. En quelques mots : on s'éclate sur un Amiga ! Bon, quant à moi, j'y retourne !


[Retour en haut] / [Retour aux articles]