Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 19 octobre 2017 - 03:43  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : L'Amiga à l'université de Rennes
(Article écrit par Jean-Pierre Richard et extrait d'Amiga News - février 1998)


L'Amiga à la fac (chez les blattes, évidemment !)

Comme tout le monde, je ne sais pas ce que l'avenir nous réserve, mais je voudrais témoigner du fait qu'il reste dans mon petit village breton un bastion d'Amiga qui résiste dans un monde hostile ! Je suis ingénieur à l'université de Rennes, au laboratoire d'éthologie (l'étude du comportement animal et humain) et mon travail consiste à écrire des programmes pour la gestion et le traitement des expériences (saisie automatique de données, calcul scientifique, présentation des résultats) - il n'y a pas que la bureautique dans la vie !

Il y a 10 ans, je suis passé devant un Amiga 1000 qui affichait des démos d'enfer et j'ai craqué en moins d'une seconde ! Petit à petit, j'ai appris à m'en servir et les utilisateurs (les chercheurs) ont trouvé que les programmes étaient plutôt faciles à utiliser, si bien qu'en 1997, on en est à 24 Amiga, tous modèles confondus !

La première utilisation a été l'analyse de son ; en effet, nous avons besoin de représenter les vocalisations (chants, cris, parole) sous forme de sonogrammes, c'est-à-dire l'évolution de la composition en fréquence au cours du temps. A l'époque, on utilisait de grosses machines pas très pratiques et le fait de pouvoir analyser et mesurer rapidement a apporté un gros soulagement. Progressivement, le programme d'analyse a grossi et s'est étendu vers la synthèse, ce qui fait qu'on l'utilise toujours, même s'il en existe maintenant de "tout faits" dans le commerce.

Université Rennes

Université Rennes

Une extension de ce programme permet de calculer des corrélations entre plusieurs vocalisations, et une autre est utilisée pour gérer des expériences de neurophysiologie : déplacement de l'électrode, production des stimuli auditifs, enregistrement des réponses des neurones, détermination des stimuli auxquels un neurone a répondu... Depuis le début, je suis persuadé que l'analyse d'images peut nous apporter beaucoup et j'essaie d'avancer dans ce sens. J'ai commencé par un programme de mesures (distances, surfaces, détection de contours) qui utilisait l'interface vidéo DigiView.

Université Rennes

Depuis l'année dernière, je me suis penché sur la détection d'animaux sur un fond hétérogène (enfin, pas trop homogène !). Plutôt qu'essayer d'écrire un gros programme universel, j'ai choisi de développer des versions adaptées à chaque problème. Pour l'instant, un programme permet de suivre des cailles pendant une journée pour mesurer les déplacements et les rythmes d'activité et un autre permet de suivre les trajets de 15 blattes sur quelques minutes pour essayer de comprendre comment ces petites bêtes arrivent à s'orienter... Les deux programmes traitent une image toutes les 0,7 seconde (Amiga 4000/040, carte VLab), ce qui est suffisant dans la plupart des cas.

Université Rennes

Université Rennes

J'allais oublier de signaler que depuis dix ans, un A1000 est allumé 24 heures sur 24 pour suivre l'activité de 128 capteurs photoélectriques qui servent à mesurer l'activité des cailles.

Université Rennes

Ces programmes (et plein d'autres) font que je me sens un peu lié au destin de l'Amiga : d'une part je n'ai pas très envie de "porter" tout ça sur une autre machine (tout est en assembleur !) et d'autre part, je ne suis pas persuadé qu'il existe un meilleur couple machine/système d'exploitation. Il y a six ans je me suis fait acheter une station Unix (RS6000) en disant : l'Amiga, c'est fini, je suis devenu raisonnable et programmerai "portable". Résultat, tout est tellement lourd que dès que je peux, je recommence à m'éclater sur l'Amiga ! Quand une fonction rame, j'optimise et ça passe, alors que sous Unix et toutes ses couches (X11 et motif), la seule solution est d'attendre de pouvoir acheter la dernière UC avec plein de Mega Hertz.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]