Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 20 octobre 2017 - 01:39  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test d'Amiga Source Éditeur
(Article écrit par Xavier Leclercq et extrait d'Amiga News - janvier 1992)


Il commence à y avoir de plus en plus d'éditeurs de texte sur l'Amiga et tant mieux. Mais pour trouver un éditeur 100% en français dans le freeware, et ayant comme ambition l'édition de programmes sources... c'est plus rare. Un peu par hasard je suis tombé sans me faire mal sur un éditeur de ce type. Il s'appelle ASE pour Amiga Source Éditeur. Il a été écrit en Lattice C V5.02 par Alain Fontanin.

Présentation

Par certains aspects, je le trouve fabuleux. Je vais donc essayer de vous faire partager mes impressions. D'abord quelque chose qui va faire plaisir à Bruce Lepper, la combinaison de touches "Amiga-S" ne provoquent pas une recherche mais sauvent bien le document. De plus, "Amiga-V", permettent de sauver sous le nom originel et "Amiga-W" de sauver le document et de quitter le programme.

Amiga Source Éditeur permet d'écrire des documents/sources d'un maximum de 6000 lignes comportant au plus 999 caractères, soit (6 Mo de mémoire !).

Amiga Source Éditeur

Sa taille sur disque est de l'ordre de 40 ko, lorsqu'il s'installe en mémoire. Il occupe environ 170 ko et 137 ko lorsqu'il est mis en sommeil (récupération de la mémoire vidéo utilisée par les fenêtres et menus). Bien entendu, il est possible de pratiquer des recherches, créer un nouveau document (Amiga-Z), lire (Amiga-L), insérer (Amiga-I), sauver sous (save as) (Amiga-S), créer un bloc, copier un bloc, couper un bloc, sauver un bloc, etc. Ce qu'il est possible de faire avec un éditeur classique, il est possible de le faire avec ASE.

Voyons maintenant ce qu'ASE a en plus de la plupart des autres éditeurs de sources classiques. Je vous livre donc quelques extraits remaniés de la documentation. L'auteur exige d'ailleurs qu'elle soit toujours accompagnée du programme (et c'est bien normal).

(j'ouvre une parenthèse : ce n'est pas parce que c'est du DP en freeware que l'on peut tout se permettre. C'est justement le contraire qui devrait se passer. Il faut avoir plus de respect pour ce genre de travail que pour la critique d'un programme commercial. Pensez un peu au travail que cela doit représenter et au détachement (héroïque) de l'auteur qui ne vous demande aucune contrepartie financière en échange, seulement un peu de reconnaissance et de respect pour son travail... En tout cas, moi, je tirerai mon chapeau sans hésiter si j'en avais un...)

Sommeil (Amiga Droit + M)

Ceci permet de mettre en état de veille ASE en fermant la fenêtre principale et en en ouvrant une petite en haut de l'écran, permettant ainsi d'aller librement travailler à autre chose car ASE est totalement multitâche. De plus, lors de sa mise en sommeil, ASE rend 40 ko au système. Pour revenir à votre éditeur, il suffit de fermer la petite fenêtre.

Calculer (Amiga Droit + =)

Voilà une petite calculatrice pas très évoluée mais c'est mieux que rien et de plus utile. Lors de l'appel de cette fonction, une fenêtre s'ouvre et l'ensemble de l'utilisation de la calculette se fait alors avec la souris en utilisant des gadgets. Deux gadgets de chaîne (les deux petites boîtes rouges) permettent de saisir les deux opérandes. Puis il suffit de cliquer sur le gadget correspondant à l'opération arithmétique désirée :
  • + (addition).
  • - (soustraction).
  • * (multiplication).
  • / (division).
  • % (modulo - reste de la division).
Amiga Source Éditeur

Les deux autres gadgets permettent :
  • L'un d'insérer le résultat de l'opération à l'intérieur du source à partir du curseur.
  • L'autre de conserver dans des mémoires (10) les différents résultats dont vous voulez conserver la valeur.
Formater (Amiga Droit + !)

Cet ensemble de fonctions de mise en page comprend :
  • "Pas d'espaces avant" : enlève tous les espaces se trouvant avant le premier caractère.
  • "Pas d'espaces après" : enlève tous les espaces se trouvant après le dernier caractère.
L'option suivante est une fonction qui intéressera au plus haut point les personnes travaillant en C (même si Alain Fontanin avoue quelques bogues pour cette option).
  • "Format Source C" : formate votre source selon les règles de présentation du C.
  • "Centrer" : centre à l'intérieur de la fenêtre l'ensemble des lignes sélectionnées.
Après avoir sélectionné la/les fonction(s) désirée(s), il faut définir le domaine d'action (ligne courante, morceau, texte) puis il suffit de cliquer sur "Ok!" et d'admirer le résultat.

MemoData (Amiga Droit + ")

MD (son petit nom) est une petite base de données permettant pour ASE la gestion des mots/chaînes de caractères clés. La fenêtre de MemoData contient un ensemble de gadgets, permettant la gestion des données réparties en trois groupes, permettant d'insérer un nouvel enregistrement dont les données ont préalablement été saisies dans la boîte, de les renommer, de les effacer.

Amiga Source Éditeur

Le deuxième groupe permet, grâce aux deux flèches, de faire un défilement haut/bas pour visualiser l'ensemble des enregistrements de la base (au maximum 200 de 30 caractères).

La troisième rangée permet de lire, sauver, effacer en mémoire une base de données.

ASCII (Amiga Droit + $)

Permet d'insérer dans le document actif n'importe quel caractère ASCII (c'est très pratique pour trouver LE caractère que l'on n'arrive pas à trouver sur son clavier du premier coup d'oeil). Pour cela, il suffit d'amener le curseur de la fenêtre ASCII sur le caractère désiré avec la souris ou le curseur puis de cliquer sur "Insérer".

Programmer FKey (Amiga Droit + §)

Permet, comme son nom l'indique, la programmation des touches de fonction. Pour cela, il suffit d'appeler la fonction, d'appuyer sur la touche de fonction que vous voulez programmer (son nom apparaît dans le titre). Il vous suffit alors d'insérer le texte dans la boîte, exemple : '#INCLUDE <>'. Pour plus de souplesse l'auteur a imaginé un semi-langage qui pourra nous rendre service. Quelques exemples :
  • xXXX : permet de positionner le curseur sur la colonne XXX.
  • S : attend qu'on appuie sur le bouton gauche de la souris.
  • wDDD : attend DDD 50e de seconde. etc.
En résumé
  • La petite base de données intégrée (MemoData) permet de gérer l'ensemble des mots-clés des différents langages.
  • Sa petite calculatrice intégrée peut rendre de grands services lors de la création de routines un peu complexes.
  • ASE est capable d'exécuter des commandes externes : commandes de l'AmigaDOS, mais aussi compilateur/éditeur de liens/débogueur.
  • Pour les coinCés du C, ASE leur offre une petite gâterie : une fonction permettant de formater le source C selon les règles du C.
  • Défilement/affichage rapide surtout si l'on utilise l'utilitaire FF du Workbench ou BlitzFont du domaine public.
  • Lecture/écriture/sauvegarde/insertion /impression de documents, sources.
  • Gestion des unités de masses (DFx:, DHx:, RAM:...) par des fonctions internes : renommer/effacer/commenter un fichier.
  • Possibilité d'exécuter des commandes externes.
  • Gestion de morceaux de texte (blocs).
  • Possibilité d'effacer caractère/mot/ligne/morceau/texte.
  • Formatage de texte.
  • Programmation des touches de fonction (semi-langage).
  • Recherche/remplacement.
  • ASE est à l'aise aussi bien en PAL qu'en NTSC.
Le futur d'ASE

Alain Fontanin se fixe quelques objectifs pour l'avenir :
  • Des menus contextuels.
  • Un port ARexx avec un langage de programmation adapté à l'éditeur !
  • Le sélectionneur de fichiers de la bibliothèque ARP.
  • La possibilité d'éditer simultanément plusieurs documents.
  • De nouvelles possibilités de formatage.
  • La possibilité d'utiliser des documents compactés avec PowerPacker.
  • La possibilité de créer des hyper-textes.
Où se procurer ASE ? Bonne question. J'ai trouvé cet éditeur sur la disquette 497 de FDS. Mais je suppose qu'il devrait (si ce n'est déjà fait) se retrouver dans un avenir proche auprès de toutes les associations DP habituelles.

Le programme est en freeware. Vous pouvez donc le copier librement. L'auteur ne demande rien en échange mais évidemment n'autorise ni la modification du programme ni sa diffusion (qui serait réalisée avec profits) sans son autorisation.

Alain a également le projet d'écrire un compilateur COBOL pour Amiga (voilà qui comblerait LA lacune en matière de langage de programmation de gestion sur Amiga...).

L'Amiga est autre chose qu'une machine de jeu ; et s'il faut encore vous en convaincre grâce à des gens comme Alain Fontanin et son ASE, vous devriez ne plus avoir de doutes. Bravo et merci Alain.

Nom : Amiga Source Éditeur.
Développeur : Alain Fontanin.
Genre : éditeur de texte.
Date : 1991.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : freeware.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]