Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 18 octobre 2017 - 20:12  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : L'Amiga dans la série TV RoboCop
(Article écrit par Barbara Gefvert et extrait d'Amiga World - septembre 1994)


Note : traduction par David Brunet.

Dans la série TV RoboCop, les graphismes 3D générés par l'Amiga jouent un rôle clé, et ils en mettent plein la vue même aux téléspectateurs les plus blasés.

RoboCop

On dit généralement que l'imitation est la forme la plus sincère de compliment. Mais ce n'est peut-être pas le cas pour l'équipe d'effets spéciaux de la série TV RoboCop. En fait, votre incapacité à remarquer leur travail est peut-être le plus grand compliment que vous pouvez donner à ces artistes Amiga. Ils disent qu'Allen Hastings (le développeur de LightWave) a vu la série mais n'a pas pu reconnaître les effets de LightWave. Lee Wilson, le superviseur des effets spéciaux, se référait à une scène particulière.

Qu'y a-t-il derrière cette inhabituelle perspective ? Il y a principalement une chose, celle qui distingue le travail de ce groupe de beaucoup d'autres artistes 3D : leurs effets doivent s'intégrer parfaitement à l'action. Contrairement aux séries qui se déroulent dans des territoires inconnus, RoboCop se déroule dans des lieux ordinaires avec des objets familiers. Le travail d'intégration des modèles 3D dans cet environnement est sans doute plus délicat que de les placer dans un endroit imaginaire. Si une série a lieu sur Mars, par exemple, ce sera plus difficile de dire si l'intégration est convaincante. Donc la mission de Lee Wilson fut de créer des scènes où personne ne remarquerait la présence d'un effet spécial.

C'est LightWave !

La série TV RoboCop, basée sur les films du même nom, met en scène la vedette, un policier robotisé, qui apparut une fois brièvement en tant qu'objet LightWave. Cependant, Lee Wilson et son équipe (Julie, Kealey, Alan Kapler, Anthony Paterson, Larry Action, Ian Britton, Angela Knight, Colin Cunningham et Mark Glaser) ont le plus souvent utilisé LightWave pour créer d'autres personnages de la série. Lee Wilson décrit une scène où un homme pousse un landau dans un atrium bondé. RoboCop, doté de capacités sensorielles spéciales, remarque que le landau ne transporte pas un bébé mais une bombe. Il se saisit alors du landau et le projette en l'air avec une force surhumaine. A ce moment-là, RoboCop lâche le landau et celui-ci devient alors un objet LightWave. Le landau poursuit sa montée en l'air (sur trois plans) et explose finalement à une distance de sécurité des personnes présentes en dessous. RoboCop a réglé la situation et l'équipe des effets spéciaux a non seulement assuré la sécurité de la foule et du bâtiment, mais elle a surtout économisé les frais d'un travail qui aurait nécessité des modèles miniatures.

En fait, aucun modèle miniature ne fut utilisé dans la série, les objets LightWave ont remplacé les modèles et les marionnettes que l'on utilisait généralement. Une des premières scènes de la série montre RoboCop et le détective Madigan quitter une scène de crime : aucun hélicoptère n'était scénarisé dans cette scène mais l'équipe des effets spéciaux l'a créé avec LightWave, l'a inclus dans la scène et demanda aux producteurs "qu'en pensez-vous ?"

L'hélicoptère était un "petit leurre", déclara Lee Wilson en plaisantant. "Les gens se demandaient comment un tel matériel (Amiga et Video Toaster) si compact et peu cher pouvait réaliser cela ? Nous avons prouvé que cela était possible". Dans les épisodes suivants, ce sont des hachoirs qui furent conçus avec LightWave.

Parfois, l'art créé avec LightWave ne consiste pas en des objets dans une scène, mais plutôt dans l'environnement lui-même. C'est le cas pour l'image que vous voyez ci-dessous et sur la couverture du numéro de ce mois-ci. Ici, Diana, interprétée par l'actrice Andrea Roth, est prise dans un cyberespace où le méchant Chip Chayken l'a enfermée dans un cocon viral. Avant que le cocon ne durcisse et étouffe Diana, RoboCop le perce et y envoie un programme antivirus qui transite juste à temps pour dissoudre le sarcophage.

RoboCop

Spécificités du système

Quel matériel se cache derrière ce paysage de vie et de mort ? Le département d'effets spéciaux de la série RoboCop possède "au moins une douzaine d'Amiga 4000 avec Video Toaster. Environ la moitié d'entre eux disposent d'une WarpEngine (la carte accélératrice de MacroSystem)" indique Lee Wilson. Parmi les autres périphériques utilisés, on trouve les cartes graphiques EGS de GVP, la Picasso II d'Expert Services, le logiciel SpectraPaint ainsi que le seul Screamer du Canada.

"Peu de temps après la production", a déclaré le producteur Stephen Downing, "Lee nous a demandés si nous allions acheter cet incroyable matériel. Le travail fourni nous a permis de gagner du temps durant la production et de l'argent."

Soyez vigilant !

En tant que série TV, RoboCop est diffusé à l'antenne à différents moments et sur des chaînes différentes selon l'endroit où vous êtes. Jetez un oeil sur vos programmes TV pour ne pas le manquer. Et regardez également ses effets spéciaux réalisés avec LightWave. Mais si vous n'arrivez pas à vous rendre compte quelles choses sont réelles et lesquelles sont créées avec LightWave, ne vous inquiétez pas : vous faites le meilleur compliment possible à l'équipe des effets spéciaux de RoboCop.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]