Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 27 mai 2018 - 19:51  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Livre : The Amiga Guru Book
(Article écrit par Cédric Beust et extrait d'Amiga News - avril 1994)


The Amiga Guru Book Les ouvrages techniques sur l'Amiga sont rares. Aussi, la parution de cet excellent livre se doit d'être signalée. Il est volumineux (736 pages) et en anglais. Si cela ne vous rebute pas, vous trouverez très certainement sa lecture très instructive.

C'est une version traduite et mise à jour de "Das Amiga-Guru-Buch", qui a été revue avec les fonctionnalités d'AmigaOS 2.1. L'auteur, Ralph Babel, est connu de la communauté Amiga puisqu'il a été l'auteur, par exemple, des nombreux pilotes de périphériques de chez GVP.

L'audience

A quel lectorat s'adresse l'Amiga Guru Book ? Ni au débutant, ni même à l'utilisateur chevronné. Il s'agit d'un ouvrage technique sur la programmation de l'Amiga. Il est même conseillé d'avoir une connaissance relativement bonne des fonctionnements internes de l'Amiga si l'on veut retirer de ce livre sa substantifique moelle. Ce livre ne vous enseignera pas non plus à programmer en C ou en assembleur, d'excellents ouvrages existent déjà et s'acquittent fort bien de cette tâche, et il ne se substituera pas non plus aux ROM Kernel Manuals, la référence indispensable.

Une audience bien restreinte alors ? Pas si sûr. Nombreux sont les programmeurs Amiga qui n'ont jamais été rebutés par le manque de documentation technique, et ont même trouvé dans cette carence une autre sorte de défi que la réalisation d'une application : celui de faire de la recherche... Combien de personnes étaient capables d'écrire un device, un handler ou un CLI du temps du Kickstart 1.2 ? Peu, c'est certain, mais ce qui est également certain, c'est que la plupart de ces rares personnes ont en grande partie effectué : la recherche dans leur coin, sans livre, sans communauté, sans contact technique, à triturer, examiner, désassembler, analyser le comportement de l'Amiga afin d'en démonter la logique pour mieux la dompter.

Ces personnes trouveront dans l'Amiga Guru Book un résumé formel des connaissances si chèrement acquises, des éclaircissements sur des points qui sont obstinément restés dans l'ombre, des anecdotes sur l'histoire de l'Amiga à ses débuts, bref tout ce que les développeurs auraient voulu que Commodore leur fournisse depuis le début. Les choses semblent changer sur ce point en ce moment, souhaitons que ça continue... Que nous propose donc la table des matières ?

Une saveur inhabituelle

Sa lecture a de quoi surprendre. D'ordinaire, les livres dédiés à l'Amiga comportent un nombre de pages plus ou moins variable sur une présentation de l'Amiga : son multitâche, son système de fenêtrage, ses détails techniques. Foin de tout ça ici. Non seulement l'auteur ne tarde pas à entrer dans le vif du sujet, mais surtout il aborde des aspects volontairement innovants et jamais traités auparavant. Vous allez pouvoir en juger.

Le livre est séparé en trois sections : Programming (deux cents pages). System Internais (soixante pages) et l'AmigaDOS (le reste du livre). Une majorité écrasante pour ce dernier, dont j'expliquerai la raison plus bas.

Programming

Pas de généralités sur la programmation, ce n'est décidément pas dans le ton de ce livre. Cette section vous enseigne ce que tout développeur Amiga se doit de connaître sur les particularités du C/assembleur sur cette machine. Citons :
  • Les conventions d'appel des registres.
  • Les différents types de mémoire.
  • Les constituants principaux de l'Amiga : Exec, processus, tâches, interruptions, etc.
Le C et l'assembleur sont tous deux évoqués avec des précisions sur certains "amigaïsmes" particuliers : les fichiers includes, les compilateurs (enfin, surtout SAS 5.10b qui a été utilisé par l'auteur), les paramètres et les mots-clés spécifiques (_chip, etc.). Les principales fonctions de l'amiga.lib sont passées en revue ainsi que les moyens de déboguer votre programme par le port série.

System Internals

Cette partie (relativement courte) donne un aperçu des mécanismes de bas niveau qui régissent la machine. Plus exactement, y sont évoqués les vecteurs de Capture ainsi que les structures résidentes. Viennent ensuite les Traps et le Gourou. Pas grand-chose à ajouter sur cette partie qui n'intéressera qu'un groupe relativement restreint de programmeurs. Venons-en donc au gros morceau qui justifie à lui seul l'existence de ce livre.

AmigaDOS

Il s'agit incontestablement de la partie la plus boudée par les documentations, et ce depuis les tout débuts de l'Amiga. Alors qu'un minimum de manuels sont livrés avec l'Amiga, l'AmigaDOS a toujours été presque complètement laissé de côté. Les raisons de cet abandon sont d'ordre juridique et historique et sont expliquées dans l'introduction de ce chapitre. Non seulement les utilisateurs se retrouvaient donc avec un mystérieux "CLI" en main (rebaptisé Shell ultérieurement) et un lot de commandes dont seule la liste du répertoire C: permettaient d'en apprendre l'existence, mais surtout les programmeurs se trouvaient dans le dénuement le plus total.

Et cette fois, les ROM Kernel Amiga n'aident pas : pour les mêmes raisons, ils n'évoquent quasiment pas l'AmigaDOS. Celui-ci a toujours été documenté à part dans un livre spécialisé édité dans une seule collection (Bantham). Cette lacune est maintenant réparée avec l'Amiga Guru Book.

Tout d'abord, quelques lumières sont jetées sur le "cas BCPL". Je ne dévoilerai pas les "scoops" contenus dans ce livre, mais sachez au moins que BCPL est le langage dans lequel les toutes premières versions de l'AmigaDOS ont été écrites, et que cet héritage a été (et continue d'être dans une moindre mesure) lourd à porter pour plusieurs générations de programmeurs Amiga.

Une autre brique d'importance dans l'édifice de l'AmigaDOS est le console-handler, qui gère l'interface entre l'intérieur de l'AmigaDOS et les commandes que vous tapez. Le console-handler n'est d'ailleurs qu'un représentant d'une classe plus large de modules qui font la beauté de l'Amiga : les handlers.

Je ne m'étendrai pas davantage sur les handlers (bien que l'envie ne me manque pas. Je considère qu'ils constituent, avec les devices, la plus belle création des développeurs de Commodore) mais je pense que le leur consacrerai un article un jour. Enfin bref. L'article consacré aux handlers répertorie l'intégralité des paquets les plus courants et leur raison d'être n'aura plus aucun secret pour vous quand vous refermerez le chapitre les concernant.

Une autre instance des handlers, et non la moindre : les systèmes de fichiers (filesystems). Ils sont passés par plusieurs stades et continuent d'évoluer (OFS, FFS, etc.). Ils sont responsables du stockage de vos fichiers sur un médium externe (disquette, disque dur...). Leur architecture est décrite en détails dans le chapitre 15.

La partie la plus volumineuse de cette section (150 pages) est incontestablement celle consacrée à la liste des fonctions de la dos.library. C'est la partie la plus "conventionnelle" de ce livre dans la mesure où il ne s'agit que d'une liste exhaustive et détaillée des fonctions et de leur syntaxe d'appel, mais pour les raisons évoquées plus haut, cette énumération sera très précieuse pour plus d'un programmeur.

Enfin, en vrac, voici les autres aspects de l'AmigaDOS évoqués dans cette section : CLI, processus, structures de l'AmigaDOS et format des fichiers Modules et Exécutables.

Bilan

J'ai aimé :
  • Les citations humoristiques qui émaillent la lecture.
  • Les listings numérotés.
  • Les anecdotes sur l'histoire de l'Amiga.
  • L'éventail impressionnant des connaissances de l'auteur sur l'Amiga.
Je regrette :
  • Qu'il y ait si peu de pages. :-)
Ce livre est inestimable pour compléter des connaissances techniques déjà avancées sur l'AmigaDOS. L'auteur n'a pas donné dans la facilité en s'attaquant â des sujets rarement évoqués.

Nom : The Amiga Guru Book.
Auteur : Ralph Babel.
Éditeur : -
Genre : livre sur l'Amiga.
Date : 1993.
Prix : 420 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]