Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 22 août 2017 - 15:02  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Bidouille : Améliorer un Amiga 600
(Article écrit par Éric Luczyszyn et extrait d'Ami France - novembre 2009)


Ce tutoriel volontairement très détaillé s'adresse à toutes les personnes qui ont encore un Amiga 600 et qui voudraient lui donner une seconde vie ou à toutes les personnes qui auront lu cet article et qui trouveront ensuite un A600 dans une brocante. ;-)

L'Amiga 600

Dernièrement, j'ai eu l'occasion d'acquérir un A600 (merci Ness !) pour un prix modique. Pourquoi faire me direz-vous, tout simplement pour y mettre quelques jeux pour mon fils ce qui me permet de continuer à travailler tranquillement sur le PC sans être interrompu par des parties d'Adibou (bon, allez, la vraie raison c'est que c'est surtout pour me faire plaisir !).

L’indéniable avantage de l’A600 étant son petit format, ce qui me permet de surcroît d'avoir une nouvelle machine à la maison qui ne prend pas trop de place (ça c'est l'argument pour Madame).

Voici quelques infos sur l'Amiga 600, ce qui permettra de se remémorer à quoi ressemble "la bête" : fr.wikipedia.org/wiki/Amiga_600.

Bon, l'Amiga 600 c'est bien mais c'est un peu limité, 1 Mo de mémoire Chip, ça fait juste et les disquettes commencent soient à se faire rare ou à rendre l'âme. En parcourant les forums, il m'est vite apparu évident qu'il fallait "mettre à niveau" la machine en passant par les étapes suivantes :
  • Ajout de mémoire Chip et/ou Fast.
  • Changement de la ROM.
  • Ajout d'une carte Compact Flash (CF).
Pour ce faire, j'ai profité de l'Alchimie 2009 pour confier ma machine aux bons soins de Jean-François "Voxel" Bachelet chez qui j'avais acheté la majorité de mon matériel.

Voici la liste de ce qui a été acheté pour obtenir la configuration finale :
  • Extension de mémoire A603 (1 Mo de mémoire Chip) - environ 39 euros.
  • Pile pour l'extension de mémoire (histoire que les vieux virus d'antan ne soient pas perdus et puissent continuer de fonctionner !) - 3 euros.
  • ROM 3.1 pour A600 - environ 22 euros.
  • Carte Compact Flash (dans mon cas 1 Go) - environ 15-20 euros. Attention, toutes les cartes ne sont pas reconnues par l'Amiga.
  • Adaptateur coudé IDE vers Compact Flash - environ 9 euros.
Ce qui suit a été acheté en sus et n'est pas obligatoire pour l'évolution de votre A600, il s'agit juste de commodités supplémentaires :
  • Compact Flash de 32 Mo formatée en FAT32 pour les transferts entre le PC et l'Amiga.
  • Adaptateur PCMCIA pour carte Compact Flash.
  • Extension de mémoire 2 Mo de Fast en PCMCIA (merci à Bob1969 pour le très bon prix). Cette dernière est très difficile à trouver.
Une fois tout ceci installé, je suis parti sur une distribution toute faite, ClassicWB, qui est un Workbench 3.1 préconfiguré pour A600 (donc prévu pour mémoire minimale). L'objectif étant de pouvoir exécuter à partir de la CF des démos et jeux au format WHDLoad.

Améliorer l'A600

Voilà, tout ceci étant dit, quelques bonnes images valent mieux qu'un long discours. Allons-y. Pour info, les jolies mains que vous verrez sont celles de l’ami Voxel. :)

1) Ouverture du capot de l'A600.



Attention à ne pas séparer trop vite les deux parties car le câble d'alimentation (à gauche sur la photo) est branché et vous risquez d'endommager la machine. Il faut également débrancher la nappe du clavier.

Voici ce qu'il vous reste entre les mains une fois ces manipulations réalisées :



2) Changement de la ROM.



3) Décollez tout doucement avec un tournevis la ROM d'origine de l'A600 (37.299/37.300/37.350) pour la remplacer par une ROM 3.1 (40.63). Attention au sens lorsque vous remettez votre ROM au risque de la griller si elle est mise à l’envers (il y a une sorte de petit ergot pour se repérer).



4) Mise en place de l'extension de mémoire A603.



Pas beaucoup de place pour l'insérer mais ça rentre. N'oubliez pas de mettre la pile avant de refermer le capot de l'A600. Voilà votre Amiga équipé d’un Mo de mémoire Chip supplémentaire.

5) Mise en place de l'adaptateur IDE et de la CF.



Veillez à ce que l'adaptateur soit bien à sa place, placez-le doucement pour ne pas casser une broche à l'emplacement prévu pour la nappe IDE du disque dur.



L'adaptateur et la CF sont en place. A ce niveau, il y a deux solutions, soit vous avez préparé votre CF au préalable via WinUAE par exemple (avec un lecteur de CF en façade du PC ou avec un lecteur de CF en USB), soit vous aurez à faire l'installation du Workbench avec les disquettes traditionnelles. Pour ma part, le formatage de la CF s'est fait sur l'A600 puis j'ai copié tous les fichiers système du PC vers la CF.

6) Remontage du capot.

Il s'agit ici de remonter le capot de l'A600. Il faut pour cela rebrancher le câble d'alimentation et la nappe du clavier.



7) Formatage de la CF.

Une fois installée, la CF doit être formatée en FFS (au lieu du FAT32 originel). Attention, une carte formatée FFS ne sera plus lisible sur PC (sauf sous WinUAE). Pour procéder à ceci, il faut démarrer l'A600 avec la disquette "install" du Workbench 3.1 et suivre les étapes suivantes.



Ça démarre !



Vérification des ROM 3.1 au passage.

Passons au formatage à proprement dit de la CF. Pour cela, il nous faut exécuter HDToolBox (SYS:Tools/HDtoolBox).



HDToolBox ne reconnaît (normalement) pas votre CF du premier coup, il faudra donc définir les caractéristiques manuellement avant de pouvoir la formater. Pour cela, cliquez sur "Change Drive Type".



Puis cliquez sur "Define New". HDToolBox va lire les caractéristiques de la CF (qu'il interprétera comme un disque dur réel).



Cliquez sur "Continue".



Nommez votre CF (ici CPF mais peu importe).



HDToolBox reconnaît maintenant votre CF comme un disque dur pouvant être partitionné et formaté. C'est ce que nous allons faire.



Vous pouvez comme pour tout disque dur créer plusieurs partitions (ce qui est conseillé). Dans mon cas, une seule partition a été créée. C'est également à cet endroit que vous pouvez mettre à niveau ou changer votre système de fichier. Dans mon cas, passage à la version 44.7 du FFS.



Dernière étape, sauvegarde de tous vos paramètres avant formatage de la CF. N'oubliez pas cette étape sinon, il faudra tout recommencer.



Cliquez sur "Save changes to Drive". Suite à cela vous allez revenir au Workbench ce qui vous permettra le formatage de votre lecteur.



Sélectionnez l'icône du lecteur NDOS et choisissez formater dans le menu du haut, le système vous demandera de confirmer le formatage après avoir entré les informations suivantes.



Poursuivez en cliquant sur "OK". Faites un formatage complet pour la première fois. Cette opération prend pas mal de temps, ne vous inquiétez pas (et il peut prendre encore plus de temps si votre CF fait 4 Go par exemple).



Une fois le formatage achevé, la CF apparaît comme un disque dur habituel sur lequel vous pouvez installer votre Workbench, vos données, etc. Pour ma part, je suis allé un peu plus loin en installant ClassicWB disponible à l’adresse suivante : classicwb.abime.net. ClassicWB est, comme l'est AmiKit pour A1200, une distribution légale préconfigurée. Vous seront demandées vos disquettes du Workbench 3.1 pour que l'installation se fasse, sans quoi, aucun fichier système n'est livré. Une fois l'installation achevée, tout est prêt à l'emploi, il ne reste plus qu'à faire des tests. Le système est prévu pour l'utilisation des fichiers WHDLoad qui éviteront le "grille-pain" avec les nombreuses disquettes. Ceci permet d'exécuter des jeux et démos directement à partir de la CF !

Pour de plus amples informations sur WHDLoad, rendez-vous ici : www.whdload.de.

Voici à quoi ressemble un Workbench 3.1 fraîchement installé grâce à ClassicWB. Pour ma part, l'installation s'est faite sur PC via WinUAE. J'ai ensuite transféré tous les fichiers sur la CF avant de la remettre dans l'A600.



L'indéniable avantage de ClassicWB est de disposer de répertoires prévus spécialement pour les démos et jeux WHDLoad. Ensuite, il ne vous reste plus qu'à exécuter un script situé dans le bouton "files" sur le Workbench qui créera automatiquement les menus en fonction des titres que vous aurez placés dans vos dossiers. A la prochaine exécution du menu, il ne reste plus qu'à choisir ce que l'on veut exécuter !

Ici, une traditionnelle démo au format WHDLoad exécutée à partir du menu, le tout sous Workbench avec 2 Mo de mémoire Chip !



A ce titre, je suis en train de recenser les titres (jeux et démos) qui fonctionnent sur A600 soit avec 2 Mo de mémoire Chip ou 2 Mo de Chip + 2 Mo de Fast, je rendrai ça public dès que possible.

ClassicWB ne se limite pas à l’exécution de fichiers WHDLoad, un gestionnaire de fichiers est intégré (DOpus 4) ainsi qu'un lecteur pour modules (Hippoplayer) ou une visionneuse pour images (Visage). Rien ne vous empêche donc de modifier votre A600 en chaîne Hi-Fi portable.

ClassicWB est à la base uniquement en anglais mais il est tout à fait possible de le franciser. Ma version est presque intégralement en français, s'il y a de l'intérêt je peux réfléchir à un paquetage de mise à jour.

Extras et bonus

Pour ma part, étant présent à l'Alchimie 2009, j'ai eu l'occasion de discuter avec de nombreuses personnes et de rencontrer de bonnes âmes charitables. Je remercie Pulp qui m'a généreusement offert une carte Compact Flash supplémentaire et Bob1969 qui m'a fait un prix sympa sur une extension de mémoire de 2 Mo en PCMCIA. Voyons maintenant l'utilité de ces pièces supplémentaires.

Compact Flash supplémentaire

Une fois votre carte Compact Flash contenant votre Workbench installée et remise dans votre A600, il vous faudra à chaque fois démonter votre Amiga pour ajouter des fichiers ou faire des mises à jour de votre Workbench. Il existe bien sûr d’autres solutions dont je ne parle pas ici :
  • Transfert par disquettes (un peu long et de nos jours, les PC n'ont plus de lecteurs de disquette).
  • Transfert par câble série entre deux machines.
  • Carte réseau PCMCIA (qui peut être une solution alternative intéressante).
J'ai donc opté pour ma part pour une carte CF supplémentaire non formatée en FFS et laissée sous format FAT32 pour effectuer des transferts de fichiers entre le PC et l'A600. Pour utiliser cette solution, il vous faut tout simplement un adaptateur PCMCIA pour Compact Flash. La CF se place ensuite tout simplement dans le port PCMCIA de votre A600. Pour autant, tout n'est pas résolu car nativement l'A600 ne reconnaît pas le FAT32, il vous faudra donc récupérer deux logiciels gratuits disponibles sur Aminet : FAT95 et CFD.



L'installation est on ne peut plus simple, pour FAT95 il suffit de cliquer sur l'installeur se trouvant dans le répertoire français et pour CFD, il suffit de copier les fichiers contenus dans C : et Devs: vers les mêmes répertoires de votre système. Avec cette carte supplémentaire, les transferts entre les deux machines sont également très simples (idem pour recréer des disquettes réelles à partir de fichiers ADF).

Extension de mémoire PCMCIA

Autant prévenir tout de suite, ce genre de carte est assez difficile à trouver et quand on en trouve une, il n'est pas impossible de tomber sur un modèle non reconnu par l'Amiga ou encore un modèle compatible mais hors de prix.

Cette carte branchée au démarrage de l'Amiga (attention, tout comme pour l'autre carte, on ne branche pas ou ne débranche pas à chaud !), ajoute tout simplement 2 Mo de mémoire Fast à l’Amiga 600. Autrement dit, une plus grande fourchette de titres WHDLoad est susceptible de fonctionner sur la machine. Bien que non indispensable, j'avoue que cette carte ajoute un réel confort à l'utilisation quotidienne.

Autres possibilités

Parmi les autres possibilités d'évolution, il est tout à fait possible d'ajouter un disque dur à la place de la CF ou encore un lecteur de CD. Des cartes accélératrices existent et permettent d'avoir un 68030 à la place du 68000. La dernière en date est l'ACA630 d'Individual Computers. Comme vous le constatez, cette petite machine de Commodore réserve encore bien des surprises !

Le petit lien ci-dessous vous montre le résultat d'un Amiga 600 hautement gonflé : www.amiga600.de.

Voilà, j'espère vous avoir donné envie de redonner un second souffle à cette machine qui permet encore de réaliser de belles choses mais qui ne mérite sûrement pas de mal vieillir dans le coin d'un garage. Si vous souhaitez vous procurer les pièces nécessaires à cette évolution, rendez-vous sur le site de Voxel qui ne manquera pas de vous trouver (en plus des bons conseils) tout ce qu'il vous faut.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]