Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 20 août 2017 - 07:54  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de AfaOS 4.0 (AROS for AmigaOS)
(Article écrit par David Brunet - décembre 2007)


La version 68k d'AmigaOS n'est plus développée depuis le printemps 2002, date de la dernière mise à jour d'AmigaOS 3.9 avec le Boing Bag 2. Or, il persiste de nombreux utilisateurs d'AmigaOS Classic (notamment ceux qui l'émulent via UAE) et un Allemand, Bernd Roesch, a voulu offrir quelques nouvelles fonctionnalités à cet honorable système.

Présentation

AfaOS, qui signifie "AROS for AmigaOS", est donc un projet initié par Bernd Roesch depuis novembre 2005. Son but est de copier des fonctionnalités avancées issues d'AROS pour les inclure dans AmigaOS Classic 68k. Les fichiers d'AmigaOS sont remplacés par leurs équivalents AROS. Cela se fait pas à pas, Bernd Roesch a commencé par les bibliothèques freetype2.library et diskfont.library afin d'avoir les polices lissées, mais d'autres éléments du système ont, depuis, été mis à niveau. La version actuelle est la 4.0 qui est disponible sur le site amidevcpp.amiga-world.de/afaupload.php. Gâteau sur la cerise, le projet est Open Source.

Les principales nouvelles fonctions sont :
  • Polices TrueType avec anticrénelage.
  • Gestion des icônes PNG 32 bits de PowerIcons, MorphOS et d'AmigaOS 4 (PNGIcons à deux états).
  • Ajout d'une picture.datatype plus moderne.
  • Le programme Multiview a été revu avec plus de fonctions (zoom, sauvegarde...).
  • Ajout de thèmes pour l'interface.
  • Réimplémentation de bibliothèques comme exec.library et intuition.library.
  • Ajout optionnel de Zune, un système d'interface graphique compatible avec MUI.
Pour pouvoir profiter de ces sympathiques caractéristiques sur votre AmigaOS, il vous faudra les ROM 3.1 (AmigaOS 3.1 à 3.9 gérés), plus de 2 Mo de mémoire, un 68030 avec FPU et une carte graphique.

Installation

Commencez par télécharger le fichier AFA_OS_V4.0.lha. Décompressez-le et double-cliquez sur "Install_AfA_OS" pour l'installer. Vous pouvez aussi ajouter dans votre répertoire "Fonts:" d'autres polices de caractères issues d'AROS ou MorphOS.

AfaOS

Votre startup-sequence doit être modifiée : ajoutez "AfA_OS_Loader" juste après la commande "adddatatypes". Et ajoutez également "c:morelibspace" (ou "c:morelibspace REBOOT" pour les utilisateurs d'AmigaOS 3.1) avant la commande "setpatch". Notez que des programmes comme Birdie ou VisualPrefs doivent être lancés après AfaOS sinon le centrage des textes des fenêtres ne fonctionnera pas. Veillez aussi à ce que Picasso96 ou CyberGraphX se lancent après AfaOS. PowerIcons, lui, est à présent inutile, vous pouvez le désactiver.

Il faut enfin installer Zune : afaos_zune1.0_finalbeta3.lha. Son installation demande également quelques classes MUI additionnelles trouvables sur Aminet (Infotext.mcc, Lamp.mcc...).

Une fois que tout est fait, redémarrez à froid votre Amiga (coupez l'alimentation par exemple) pour que les éléments d'AfaOS soient pris en compte.

Utilisation

Le redémarrage devrait bien se passer. Pour être sûr qu'AfaOS est activé, lancez le petit programme "TextBench" qui se trouve dans le répertoire AfaOS. Pour ne pas charger AfaOS, lancez votre système en maintenant appuyé le bouton gauche de la souris.

AfaOS
Ça marche, AfaOS est donc bien installé

Polices

Allez faire un petit tour dans votre répertoire "Prefs", il y a un nouveau programme du nom de "TTF_Manager" qui va vous permettre d'installer des polices au format TrueType. Il y en a justement une de fournie (Bitstream Vera) avec AfaOS. Installons-la avec TTF_Manager et sélectionnons-la avec la préférence "Fonts". La lisibilité d'une interface dépend grandement de la police utilisée. Or, avec la Bitstream Vera, votre interface sera nickel. :)

Par contre, l'anticrénelage pour les polices TrueType n'est pas optimisé côté vitesse. Le choix dans la fenêtre de requête de la préférence "Fonts" est longuissime. Mais le résultat en vaut la chandelle, surtout qu'une fois sélectionnée, l'affichage de la police dans les différents éléments de votre interface n'est pas vraiment lent.

AfaOS

AfaOS
Les police passent en Bitstream Vera

Préférences AfaOS

AfaOS arrive avec son programme de préférences (prefs:AFA_prefs). Il propose la gestion de la transparence des icônes, la qualité des polices anticrénelées ou encore le choix du thème. On peut aussi faire quelques réglages divers comme l'ajout d'ombre sur les polices, centrer ou non le titre des fenêtres, ou encore régler l'épaisseur des bords de fenêtres.

AfaOS
Le programme de préférences d'AfaOS

Icônes

Les icônes 32 bits PNG sont maintenant gérées (voir image ci-après), sans avoir besoin de PowerIcons. L'affichage est un peu plus lent que pour les icônes d'origine mais cela reste très correct. D'une manière générale, AfaOS accélère votre système : on sent que l'affichage des icônes est plus véloce, l'ouverture des fenêtres aussi, cela est dû à la nouvelle bibliothèque Intuition.

AfaOS

Zune

Zune est le gros élément nouveau dans AfaOS. C'est un gestionnaire d'interface graphique compatible avec MUI. Il se substitue à MUI mais sans remplacer aucun des fichiers MUI. Le programme "zune_promoter" doit être placé dans votre WBStartup. Il est appelé via la combinaison de touches "Ctrl+Shift+z". Cela permet ainsi aux applications sélectionnées d'être gérées par Zune. Cela fonctionne avec les applications MUI (IBrowse semble avoir des problèmes pour le moment) et peut également fonctionner avec les vieilles interfaces BOOPSI qui prennent ainsi un coup de jeune. Néanmoins, soyez prudent quant à la sélection des programmes à promotionner car vous risquez de faire tout planter (en effet, zune_promoter ouvre une liste de tâche à promouvoir dans laquelle se trouvent des fichiers qui n'ont rien à voir avec une interface graphique comme ramlib : promouvoir ce genre de fichiers n'est pas la meilleure chose à faire).

Notez enfin que Zune est livré avec une dizaine de thèmes (incompatibles avec AmigaOS 4 ou MorphOS) et qu'il gère les gadgets 32 bits de MUI 4, ce qui le rend encore plus agréable à l'oeil. Mais attention, qui dit 32 bits et nouvelles possibilités (dégradés...) dit plus forte consommation de temps processeur. Et cela se voit nettement sur un système à base de 68030.

Petite déception : le programme de préférence de AfaOS lui-même ne peut pas être transformé par Zune.

Zune
Les préférences de Zune

AfaOS
Scout, avant la transformation Zune

AfaOS
Scout, après la transformation Zune

Thèmes

AfaOS améliore aussi votre interface graphique grâce à des thèmes. Ils sont sélectionnables avec Afa Prefs. L'inconvénient est que l'activation des thèmes doit se faire au détriment de vos anciens correctifs comme Birdie et VisualPrefs. Mais on peut passer des thèmes à Birdie/VisualPrefs en changeant une option dans ce menu de préférences et en redémarrant.

AfaOS
Exemple de thèmes

Conclusion

L'auteur du projet mentionne bien que l'intégration des nouvelles fonctions se fait et se fera au compte goutte. AfaOS est assez intéressant pour les utilisateurs d'AmigaOS 68k. Ils pourront goûter à quelques fonctions qui étaient jusque-là réservées aux systèmes Amiga NG. On notera que, d'un côté, il ralentit le système (police TrueType, interface alourdie à la sauce Zune) mais l'accélère de l'autre (affichage de images/icônes). AfaOS est très prometteur. Le projet deviendra séduisant sur le long terme, quand plus de fonctions auront été intégrées et quand l'installation du paquetage sera automatisée (ajout des commandes dans la startup-sequence, installation de Zune...).

Nom : AfaOS (AROS for AmigaOS).
Auteur : Bernd Roesch.
Genre : correctif système.
Date : 2007.
Configuration minimale : AmigaOS 3.1, 68030, carte graphique.
Licence : freeware.
Téléchargement : amidevcpp.amiga-world.de/afa_binarie_upload.php.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]