Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 20 novembre 2017 - 19:51  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Zelda : Return Of The Hylian
(Article écrit par Michaël Jegoudez-Allart - mars 2010)


Me voici de retour pour un test de jeu sur MorphOS. Je tiens d'ailleurs à remercier solennellement toutes les personnes qui m'ont permis d'avoir un Mac mini G4 avec licence MorphOS 2.x à prix défiant toute concurrence. Un grand merci à vous tous, car sans vous je n'aurais pas pu réaliser ce test et surtout goûter aux joies d'un système encore plus réactif et plus attrayant. Les amigaïstes sont des personnes formidables !

Zelda : Return of the Hylian

Zelda sort de sa Nintendo

Alors de quoi parle-t-on ? Et bien aujourd'hui ce sera Zelda Return Of The Hylian. Quèsaco ? Shigeru Miyamoto développerait-il sur MorphOS ? Le papillon bleu envahirait-il le pays du soleil levant ? Non, enfin pas directement. En fait, ce jeu est une oeuvre amateure créée par Vincent Jouillat et son équipe. Ces derniers sont des fans de la série Zelda et particulièrement du troisième volet de la saga "A Link To The Past" paru sur Super Nintendo au début des années 1990.

Zelda : Return of the Hylian

Je dois avouer qu'étant donné mon fort attrait pour cet épisode, je n'ai pas pu m'empêcher de me lancer dans cette nouvelle aventure. Cette aventure sur la console 16 bits de Nintendo est pour moi le meilleur jeu sorti sur cette dernière.

Donc notre petite équipe française s'est lancée dans une nouvelle quête en se basant sur des "rips" (récupérations) d'éléments graphiques et sonores de Zelda A.L.T.T.P.

Premier épisode de la nouvelle saga

Cette fable est divisée en trois chapitres :
  • Zelda Return Of The Hylian.
  • Zelda Oni Link Begin.
  • Zelda Time to Triumph.
Je vais vous parler aujourd'hui du premier volet, ne vous inquiétez pas, les autres seront traités dans un futur proche. Mais un Zelda cela se savoure donc point d'impatience ami lecteur.

Alors situons l'histoire, Zelda R.O.T.H reprend naturellement là où Zelda 3 s'est arrêté. Après avoir sauvé le monde d'Hyrule, Link réalisa un souhait que la Tri force exauça. Notre valeureux héros voulut réunir les deux mondes et ramener à la vie les descendants des sept sages. Cela ramena bien la paix sur Hyrule mais ce voeu engendra une catastrophe non prévue : Ganon et ses compères revinrent également des enfers dans un seul but s'emparer de la Tri force pour faire régner le chaos et la désolation.

Zelda : Return of the Hylian

Le jeu commence lorsque Link se réveille en entendant une voix l'appelant à l'aide. Et hop ni une ni deux, il bondit du lit et c'est à ce moment que vous prenez la relève.

Vous débutez les mains et les poches vides. Il est impératif pour votre sécurité de trouver une épée le plus vite possible. Car en dehors de votre nid douillet, cela pullule de monstres en tous genres prêts à vous tuer. Dès que vous aurez votre lame en main, vous ne perdrez pas de temps et vous commencerez votre aventure.

Dans Zelda ROTH vous avez huit châteaux à fouiller de fond en comble. Bien évidemment votre équipement sera amélioré au fil des trésors découverts dans les donjons ou bien lors d'achat avec divers protagonistes. Vous pourrez avoir : un arc, des bombes, le gant de force, un grappin, des palmes, etc. Bref vous aurez de quoi faire pour combattre Ganon et ses lieutenants.

Zelda : Return of the Hylian

La quête est assez longue et la trame scénaristique est assez étoffée, et le plus important c'est que cela reste parfaitement en accord avec l'univers de Miyamoto. Bien que ce dernier n'ait jamais élaboré de scénario alambiqué, le maître nippon en la matière reste Hideo Kojima.

Par contre, hormis la collecte des coeurs et des informations sur les monstres vaincus, il n'y a pas de quêtes parallèles; c'est dommage.

Zelda à la sauce moderne ?

Au niveau réalisation, c'est difficile de juger objectivement car ce sont les éléments graphiques et sonores qui sont réutilisés. Personnellement, je trouve que cela lui donne ce charme si particulier.

A noter que les musiques MIDI ne fonctionnent pas sur ce portage pour MorphOS. J'ai remonté l'information auprès de la personne qui a réalisé ce portage SDL, c'est-à-dire SixK. Ce gentil programmeur n'a pas encore trouvé pourquoi cela ne fonctionnait pas correctement au niveau des musiques. Les données audio sont au format .mid. J'ai eu l'occasion de jouer à la version PC et je me suis aperçu que Vincent Jouillat et son équipe avaient créés de nouveaux thèmes en complément des musiques originales, l'ensemble est homogène.

La maniabilité est très bonne par contre tout se passe au clavier mais cela n'est pas problématique. L'animation est bonne, je trouve d'ailleurs qu'il y a moins de bogues de collisions par rapport à la version Windows, serait-ce une perception chauvine d'amigaïste ?

Zelda : Return of the Hylian

Ce portage est, par contre, gourmand en ressource processeur, n'essayez pas de jouer avec un Pegasos équipé d'un G3, cela sera d'une lenteur effroyable. J'avais commencé mon test sur mon Pegasos I/G3 et je dois avouer que j'ai vite abandonné, heureusement le Mac mini G4 est arrivé à point nommé et, là, j'ai pu savourer ce jeu comme il se doit.

Autre petite ombre au tableau, il est impossible de basculer du mode plein écran à un mode fenêtré. La fenêtre reste noire malgré que le jeu tourne toujours (on entend les sons). J'ai signalé également cette anomalie à SixK. J'ai eu aussi de manière intermittente un écran surexposé mais cette anomalie viendrait de MorphOS qui essaie de basculer en réglage "TV Out", cela sera corrigé dans le futur MorphOS 2.5.

A savoir également que Zelda ROTH est aussi disponible sur AmigaOS 4 et AROS. Hugues Nouvel a réalisé, il y a environ un an, le portage de ce jeu sous AmigaOS 4. Son portage gère les musiques MIDI. Malheureusement, ce n'est pas le cas de la version AROS qui est muette comme un mérou. Ce jeu est donc disponible sous AmigaOS 4, MorphOS, AROS, Linux, Mac OS et Windows : vous ne pourrez pas dire que vous n'avez pas la possibilité de le tester car vous ne possédez pas la bonne machine. :-)

Il faut signaler enfin que Vincent Bourgogne a fait paraître une autre variante : Zelda Battle Of Hyrule (Zelda BOH). Il s'agit d'un jeu multijoueur en réseau permettant de s'affronter entre amis sur différentes cartes mais il est uniquement disponible sur Windows.

Nom : Zelda : Return of the Hylian.
Développeur : Vincent Jouillat.
Genre : jeu de rôle.
Date : 2009.
Configuration minimale : SDL, 32 Mo de mémoire, processeur à 600 MHz.
Configuration souhaitée : SDL, 32 Mo de mémoire, processeur à 1 GHz.
Licence : Open Source.
Téléchargement : version pour MorphOS, AmigaOS 4 et AROS.

NOTE : 6/10.

Les points forts :

- La suite du superbe Zelda 3 sur MorphOS, AmigaOS 4 et AROS.
- Réalisation de qualité cohérente avec l'univers de la saga.
- Bonne jouabilité.

Les points faibles :

- Pas de musique (versions AROS et MorphOS).
- Pas de mode "fenêtré".
- Pas de possibilité de jouer à la manette.
- Peu de quêtes annexes.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]