Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 18 janvier 2021 - 08:19  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Warlords
(Article écrit par Duy Minh et extrait de Joystick - avril 1991)


Devenez conquérant du monde avec Warlords, le nouveau jeu de guerre de Strategic Simulation Group, et détruisez sans pitié vos sept ennemis.

Warlords

Tout d'abord, plantons le décor. Votre objectif est de conquérir le monde connu, c'est-à-dire le royaume féodal d'Illuria. L'objectif est le même pour vos sept adversaires et il n'y a qu'une manière d'y arriver, la force des armes.

Vous êtes chacun au départ le maître d'une ville, et un héros s'est mis à votre service. Premier problème, les armées. Celles-ci sont produites par les villes, et chaque ville a ses spécificités, l'une produira une infanterie légère de haute qualité, mais une cavalerie lamentable, l'autre pourra produire des loups de guerre, la troisième située près des montagnes produira des troupes naines. Cela n'est ni gratuit ni instantané, une armée coûtera de l'argent à produire, avec un prix lié à l'efficacité des troupes, et se construira en un ou plusieurs tours, avec une durée également liée à l'efficacité. Mais me direz-vous, comment gagne-t-on de l'argent à ce jeu ? Simple, les villes que vous contrôlez vous rapportent de l'argent à chaque tour.

Warlords

Parlons maintenant des combats. Ceux-ci se font entre groupes d'armées et ce qui compte c'est le nombre mais aussi la qualité des troupes, par exemple un combat entre infanteries lourdes sera gagné, probablement, par le groupe le plus nombreux, mais même un groupe très nombreux d'infanterie aura peu de chances devant un seul dragon. En parlant de dragons, ceux-ci, comme les démons, sont des troupes qui ne sont pas produites par des villes, mais des troupes spéciales qui ne peuvent être enrôlées que par des héros. Vous pouvez embaucher des héros en les payant. Ils pourront ensuite explorer les ruines et les temples qui parsèment le pays pour y trouver des objets magiques, ou des alliés qui sont des troupes spéciales. Les objets magiques leur permettront de guider les troupes en combat en leur offrant des bonus.

Warlords

Dernier point, les déplacements, chaque troupe a des règles de déplacement suivant le terrain, et les meilleures sont certainement les troupes aéroportées, comme les pégases, griffons ou dragons, qui permettent de s'affranchir des problèmes de relief.

Après cette petite présentation, quelques mots sur les stratégies à adopter. Dans le début du jeu, il faut s'étendre le plus vite possible afin de gagner des villes, c'est-à-dire de l'argent et des capacités de production. Pour cela, il faut produire des troupes peu chères et rapides à construire, c'est-à-dire de l'infanterie légère. Une fois les villes conquises par les divers joueurs vient la phase de consolidation, où il faut préserver l'acquis et préparer l'assaut sur les positions des autres, c'est là qu'il faut préférer la qualité. Le hasard joue peu dans Warlords mais n'est pas absent car c'est ainsi que sont recrutées les forces spéciales. Mais chaque joueur, suivant son territoire de départ a une stratégie différente à appliquer, suivant le terrain et ses voisins.

La réalisation de Warlords est plutôt bonne, parce qu'elle rend le jeu lisible et facile utiliser, bien que les graphismes auraient pu être meilleurs. A gauche, on a une vue de dessus locale permettant de gérer les déplacements et les combats, à droite, un plan global du pays permettant de voir la situation générale d'un seul coup d'oeil. Entre les deux, on a une série de boutons de commandes, celles qui sont utilisées tout le temps comme les déplacements, les informations, la production d'armées. En haut, il y a une barre de menus pour les commandes moins utilisées, comme les statistiques générales, le taux de production, etc.

Warlords

L'attrait de Warlords réside dans le fait que l'on peut y jouer à... huit ! Il y a huit personnages sur le terrain, chacun d'eux pouvant être joué par un joueur ou par l'ordinateur. Les personnages joués par l'ordinateur utilisent des techniques d'intelligence artificielle et ils sont assez redoutables à haut niveau. En conclusion, Warlords est un jeu de guerre simple mais amusant, surtout à plusieurs, et qui peut se terminer en cinq ou six heures.

Nom : Warlords.
Développeurs : SSG.
Éditeur : SSG.
Genre : jeu de stratégie.
Date : 1991.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 250 FF.

NOTE : 8/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]