Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 25 septembre 2017 - 02:48  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Point de vue : La vérité sur ClickBoom
(Article écrit par Djordje Djurdjevic - janvier 1999)


On ne va probablement jamais apprendre la vérité entière, mais ceci est ma vision de tout cela.

Ce message, en principe, n'a jamais été prévu pour être révélé au public, mais j'ai voulu mettre quelque chose comme ceci quelque part dans le jeu, secrètement, afin que le vrai auteur soit signalé et aussi pour connaître la raison pour laquelle mon nom n'apparaît nulle part dans le jeu.

Mon vrai nom est Djordje Djurdjevic, et j'ai écrit le code de la conversion du jeu Myst tout seul (sauf le lecteur d'animations QuickTime et la routine pour charger les images IFF qui a été prise d'Aminet et adaptée pour les besoins du jeu). Je ne suis pas Canadien, comme l'a dit Aleksandar Petrovic, le gérant de ClickBoom (dans Amiga Format, je crois), mais Serbe (Yougoslave), né à Belgrade en 1976, j'ai donc 21 ans maintenant.

Toute l'histoire à propos de ClickBoom a commencé deux ans avant la sortie de Capital Punishment version Amiga. Je ne connaissais pas l'équipe en ce temps-là, mais j'en ai fait la connaissance un an plus tard, en été 1995. Capital Punishment a été programmé par une seule personne (Vladimir Ignjatovic) et les graphismes ont été réalisés par trois personnes (Dragan Jakovljevic, Dusan Gojovic et Ilija Melentijevic qui a quitté l'équipe à cause des disputes avec Aleksandar - Ilija est l'une des personnes qui a eu l'idée de Capital Punishment), tous sont Serbes. J'ai fait leur connaissance, comme je l'ai dit, et j'ai commencé un projet un an après le commencement de Capital Punishment, et il s'agissait d'un jeu de gestion qui n'a jamais été terminé.

Il y avait beaucoup de disputes et de désaccords, mais je ne pourrais pas en dire beaucoup parce que je n'étais jamais impliqué directement et dans la plupart des cas, je n'étais même pas présent, et mes connaissances sont basées sur ce que les autres membres de l'équipe ClickBoom m'ont dit. La plupart du temps, les disputes avaient pour sujet l'argent parce que tout le monde était mal payé (400 DM par mois et même moins pour un travail qui dépassait souvent 8 heures par jour), et ces disputes ont commencé quand il fallait accélérer le rythme de travail parce que le délai pour terminer le jeu arrivait à grand pas.

Franchement, Capital Punishment aurait pu être beaucoup mieux réalisé et beaucoup plus intéressant, s'il n'y avait pas eu Aleksandar Petrovic qui voulait imposer ses idées sur la jouabilité ou les graphismes (un petit exemple : les graphistes ont si bien dessiné un des personnages du jeu (Corben Wedge, dont le nom original est "DASA" ce qui signifie quelque chose comme "mec" ou "gars") qu'Aleksandar a dit de l'enlaidir parce que sinon on aurait pu croire qu'il avait été passé au scanner). Bon, ce qui fait est fait. Le jeu n'a pas été un gros succès même si Aleksandar a fait une très bonne publicité. Aleksandar a promis un bonus à toute l'équipe derrière Capital Punishment après la sortie du jeu. Le bonus aurait du être payé il y a longtemps (mars 1997) mais il n'a toujours pas été payé.

J'ai quand même accepté de faire Myst (400 DM par mois) même si je pensais que tout ce projet n'était pas très pérenne. Myst est, en ce qui me concerne, tout au mieux un jeu débile, mais comme c'est le jeu le plus vendu pour PC/Mac, Aleksandar a décidé de faire une conversion pour l'Amiga espérant récupérer l'argent investi.

L'argent... Il en a dépensé beaucoup, mais il me semble que cela ne représente même pas la moitié de ce qu'il aurait du dépenser. Pas un seul logiciel avec lequel les programmeurs/graphistes/musiciens travaillaient n'a été légalement acquis (sauf les logiciels du domaine public). Par exemple, pour le graphiste, on pourrait mentionner : Brilliance, Personal Paint, Deluxe Paint 4.5 et 5, Real 3D, LightWave (version 3.0 à 5.2). Les PC que l'on a utilisé pour le travail n'avaient rien de mieux : que ce soit MS-DOS, Windows 3.11 et 95, ou encore Adobe Premiere ou Photoshop - et bien d'autres - tous étaient des copies pirates. Le logiciel pour faire des archives, Lha, qui a été utilisé pour archiver les disquettes d'installation de Capital Punishment, nécessite un fichier "lha.key" qui n'est pas enregistré au nom de ClickBoom, et est par ailleurs utilisé par la plupart de utilisateurs Amiga en Serbie.

Pourquoi j'écris tout ceci ? La raison est très simple : je vais bientôt terminer Myst, et je suppose que je ne travaillerais plus pour ClickBoom. Je suppose même que je ne vais pas toucher le bonus qui devrait me revenir après la sortie du jeu, comme convenu avec Aleksandar. Comme j'ai fait mon travail honnêtement et du mieux que j'ai pu (et ce n'était pas facile puisque je devais utiliser certaines parties du jeu original sans l'aide des auteurs, et je devais deviner qui faisait quoi dans le jeu, et en plus je devais faire ce qu'Aleksandar imposait de faire au niveau de la réalisation du jeu), je ne veux pas perdre cet argent. Ce texte est un moyen de forcer Aleksandar à honorer ses accords (si quelqu'un pense au mot "chantage", il a bien deviné ce à quoi je suis en train de faire allusion) sauf s'il ne veut pas que son nom soit exposé au public de cette manière.

Comment puis-je affirmer que ceci est la vérité ? C'est simple : comme je suis le programmeur, je vais emporter tout le code source chez moi et là où nous travaillons (Olge Alkalaj 7, Belgrade, appartement 113), je laisserais quelques parties inutiles du code qui sera archivé sous protection, et dont je serais le seul à connaître le mot de passe. Ce sera fait probablement avec le logiciel Diavolo Backup, qui est aussi une copie pirate.

Pour que tout ce que j'ai dit ici ne soit pas extrait accidentellement d'un fichier binaire, je l'ai écrit en trois langues : serbe, anglais et français, toutes les trois mélangées comme ceci : une lettre du texte en serbe, suivie par une lettre du texte en anglais et une du texte en français, puis à nouveau une du texte en serbe, etc. A chaque valeur ASCII d'une lettre, on ajoute un nombre d'après la position de cette lettre dans le texte - la première lettre dans une ligne de texte est ajoutée avec 0, la seconde avec 1, etc. En principe, personne ne devrait voir ce texte si je ne le veux pas. Dans le cas contraire, j'enverais un petit programme qui décode les trois textes et les sauve en trois fichiers différents, sous le nom cb_s, cb_e, cb_f (pour la version serbe, anglaise et française) dans le RAM Disk.

L'adresse électronique sur laquelle on peut me contacter est : madcat@galeb.etf.bg.ac.yu


[Retour en haut] / [Retour aux articles]