Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 25 mars 2017 - 16:24  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : TurboPrint 7.60 sur MorphOS
(Article écrit par Fulvio Peruggi - mars 2007)


Introduction

L'impression était une tâche difficile à laquelle beaucoup d'utilisateurs de MorphOS ont dû faire face pendant longtemps.

Le principal problème pour imprimer était lié à quelques bogues subtiles qui affectaient certaines routines de base du système et qui, depuis, ont été améliorées à diverses occasions. Le dernier bogue a été enlevé, en juin 2006, sur le fichier parallel.device. Maintenant, tout ce qui concerne la gestion matérielle de l'impression devrait très bien fonctionner sur votre Pegasos. C'est à ce moment-là que j'ai commencé à penser qu'il était finalement temps de mettre à jour cet article (dont la première version a été écrite en juillet 2004).

Un autre problème d'impression (qui est toujours présent) était lié au logiciel adopté par MorphOS pour la gestion des imprimantes : TurboPrint. C'est un logiciel de qualité conçu par IrseeSoft et distribué par ZEDOnet sur les marchés Linux et Amiga (il est également disponible pour Mac OS X comme PrintFab2). MorphOS, jusqu'à sa dernière version (la 2.0), contient une version de TurboPrint dont la licence date de 2003 (abrégé désormais en : TP MOS). Ce qui implique que la plupart des imprimantes conçues et produites après 2003 ne sont pas gérées.

Note : les fichiers exécutables dans TP MOS sont les exécutables Amiga 68k normaux lancés par Trance (le compilateur temps réel de MorphOS qui garantit une compatibilité transparente avec la plupart des programmes Amiga 68k, PowerUP, et WarpUP). Seul le fichier MOSSYS:TP/turbo/turboprint.elf est un exécutable natif PowerPC. Ainsi, en installant la mise à jour du logiciel, qui est constitué par les programmes 68k, vous ne dégraderez en aucun cas les performances natives de l'impression dans MorphOS.

Le manque de pilotes pour les nouvelles imprimantes était déjà un problème sérieux en 2004, lorsque j'ai acheté mon imprimante Epson C84. Je me rendais compte que le pilote approprié n'était pas présent dans TP MOS. Mais, de toutes façons, j'avais décidé de prendre le risque, puisque dans le pire des cas, l'imprimante serait pilotée par mon ancien Amiga 4000 PowerPC. Mon espoir était que TurboPrint 7.60 (abrégé désormais en : TP 7.60) disponible sur le marché Amiga pourrait également fonctionner sur MorphOS. Mais personne n'avait encore tenté l'expérience avant...

Eh bien, j'ai eu de la chance, ce qui m'a permis d'écrire la première version de cet article qui est d'ailleurs encore disponible sur MorphZone. C'était juste un compte-rendu avec une courte description sur mon succès qui relatait uniquement les problèmes d'impression communs à ce moment-là. Maintenant que ces problèmes ont été résolus, il est utile d'ajouter (sans parler des instructions pour mettre à jour TurboPrint) une description plus complète de la distribution TP 7.60, de ses caractéristiques et des réglages pour imprimer dans l'environnement MorphOS/Pegasos II.

Installation de TurboPrint 7.60

La distribution TP 7.60 était (et, d'après ce que j'en sais, est toujours) formé d'un manuel et de deux disquettes. Une version compatible spéciale de GNU Ghostscript 4.03, l'outil standard pour montrer et imprimer des fichiers PostScript, est présente sur la deuxième disquette. Aujourd'hui, cette deuxième disquette n'est plus d'actualité car les dernières versions Amiga de Ghostscript (la version 8.54 est disponible ici) ont été rendues compatibles avec TurboPrint par Whoosh, qui a fait la conversion de cet excellent programme. L'ensemble des fichiers de la distribution TP 7.60 est stocké sur la première disquette (dont le nom est "TurboPrint7") :

TurboPrint7:Install
TurboPrint7:Install.info
TurboPrint7:installer
TurboPrint7:personalization
TurboPrint7:ReadMe
TurboPrint7:ReadMe.info
TurboPrint7:turboprefs
TurboPrint7:turboprint7.lzx
TurboPrint7:turboprint7gs.lzx
TurboPrint7:turboprint7hd.lzx
TurboPrint7:unlzx

Le manuel que j'ai reçu avec la distribution était mon deuxième manuel puisque, il y a quelques années, j'avais déjà eu l'occasion d'acheter la version 7.10 de TurboPrint (pour mon Amiga 4000 PowerPC). Aussi, je savais déjà qu'une sorte de protection contre la copie se trouvait sur la disquette "TurboPrint7". Dans la phase d'installation, le programme "personalization" est lancé : il demande à l'utilisateur de déprotéger la disquette, et écrit quelque chose dessus. Naturellement, pour un utilisateur de Pegasos, c'est un double obstacle puisque MorphOS ne supporte pas les lecteurs de disquette, un vrai Amiga est nécessaire pour lire et écrire les disquettes Amiga. Ainsi, mon premier dilemme était le suivant :

Quel est le meilleur procédé pour une installation expérimentale de TP 7.60 sur mon Pegasos II ?
  1. Faire l'installation sur mon Amiga 4000, puis transférer les fichiers et dossiers appropriés sur le Pegasos II ?
    Ou bien
  2. Copier tous les fichiers situés sur la disquette de TP 7.60 et transférer ces fichiers sur le Pegasos II avant d'en faire l'installation (probablement à la main) ?
Au début je n'étais pas sûr de moi, mais finalement j'ai décidé d'essayer la méthode (2) : en effet, si (2) échoue en raison de la protection contre la copie, vous pouvez encore essayer (1) sans problèmes ; l'inverse n'est pas forcément vrai, parce que (1) implique des changements irréversibles sur la disquette avec des résultats inconnus sur les fichiers. De plus, (2) pourrait être affecté.

Par conséquent j'ai lu le contenu des disquettes de TP 7.60 sur mon Amiga 4000 afin de créer un CD réinscriptible qui a pu être lu sur mon Pegasos II (aujourd'hui mon Amiga 4000 et mon Pegasos II font partie d'un réseau local où ils cohabitent avec deux PC. Ce qui me permet de transférer les données directement via l'Ethernet). J'ai alors simulé l'existence de la disquette en créant un dossier "TurboPrint" dans la RAM: où j'ai copié tous les fichiers en créant l'assignation appropriée :

1> Assign TurboPrint7: RAM:TurboPrint

J'ai utilisé cette assignation pour duper le programme d'installation afin qu'il pense qu'elle démarrait à partir de la disquette d'origine. J'utilisais alors mon programme Trap.rexx pour essayer de faire une fausse installation et une fausse mise à niveau. Évidemment, vous n'avez pas besoin de refaire cette expérience : ici, il suffit juste de dire que :
  • Le script d'installation fonctionne dans l'environnement MorphOS/Pegasos II.
  • Le programme "personalization" semble reconnaître l'environnement MorphOS/Pegasos II et ne demande pas la disquette d'origine.
Quoi qu'il en soit, il y a des problèmes car le script d'installation et le script de mise à niveau ne fonctionnent pas comme ils devraient. Ceci parce qu'ils créent par défaut un dossier appelé "TurboPrint", alors que le dossier approprié dans MorphOS s'appelle "TP" ("MOSSYS:TP"). Il y a beaucoup de solutions pour contourner ce problème, par exemple :
  • L'utilisateur peut éditer le script d'installation, en changeant toutes les occurrences des dossiers "TurboPrint" en "TP" là où c'est nécessaire.
  • L'utilisateur peut renommer "MOSSYS:TP" en "MOSSYS:TurboPrint", lancer le script d'installation qui fait la mise à niveau, puis renommer "MOSSYS:TurboPrint" en "MOSSYS:TP".
Cependant, puisque les fichiers exigés pour la mise à niveau sont "turboprint7.lzx" et "turboprint7hd.lzx" (TurboPrefs peut être copié mais ce n'est pas obligatoire), il est plus simple de faire une mise à niveau manuelle. En fait, puisque dans l'environnement MorphOS/Pegasos II nous avons déjà une version installée de TurboPrint, il est extrêmement facile d'ajouter tous les nouveaux composants et de substituer tous les anciens composants pour lesquels il y a des versions mises à jour.

TP MOS contient 7 dossiers et plus de 260 fichiers. C'est la structure qui devrait être fondamentalement reconstruite à partir des fichiers de TP 7.60. J'ai créé un dossier "TP" dans le Ram Disk (avec la commande Shell Makedir RAM:TP), pour y décompacter les archives "turboprint7.lzx" et "turboprint7hd.lzx", sans oublier d'y copier le fichier "turboprefs". Après cette opération, j'ai trouvé 11 dossiers et plus de 350 fichiers dans "RAM:TP". Le dossier "mwbicons" contient des icônes alternatives dans le style MagicWorkbench : on peut les supprimer, tout comme le dossier "images" (qui contient deux exemples). Les dossiers "docs" et "temp" sont vides, mais rappelez-vous qu'ils doivent être présents dans "TurboPrint:" si vous installez et utilisez GraphicsPublisher.

À ce stade, la manière la plus simple de mettre à niveau TP MOS est la commande Shell :

Copy RAM:TP To MOSSYS:TP All

Cela écrase l'installation d'origine de TurboPrint dans MorphOS.

C'est ce que vous pourriez faire dès maintenant, à moins que vous ne vouliez une installation un peu plus optimisée. Quoi qu'il en soit, lors de ma première tentative, j'étais prudent et curieux, donc, au lieu de tout écraser, j'ai fait une première comparaison octet par octet de tous les fichiers dans "RAM:TP" et tous les fichiers dans "MOSSYS:TP". Il en résulte que la plupart des fichiers sont identiques : actuellement, seuls les fichiers énumérés dans le tableau suivant sont différents, absents, ou situé ailleurs de TP MOS. Un commentaire sur le statut de chaque fichier est ajouté, tout comme l'action suggérée.

Fichier TP MOS Commentaire Action
colors/C70.tpm Présent Version mise à jour A copier dans MOSSYS:TP/colors qui écrasera la version TP MOS
colors/CLJ.tpm Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/colors
colors/S600.tpm Présent Version mise à jour A copier dans MOSSYS:TP/colors qui écrasera la version TP MOS
colors/S800.tpm Présent Version mise à jour A copier dans MOSSYS:TP/colors qui écrasera la version TP MOS
colors/SC60.tpm Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/colors
colors/STP810.tpm Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/colors
drivers/EscP.tpd Présent Version mise à jour A copier dans MOSSYS:TP/drivers qui écrasera la version TP MOS
Extra/BJC-Utility Présent La "même" version Les fichiers sont identiques, version incluse. Seule la marque du copyright change de "(C) 1999 IrseeSoft" à "(C) 2003 ZEDOnet". Vous pouvez soit les copier et les écraser, soit ne rien faire.
libs/wizard.library Absent Non disponible dans MorphOS A copier dans SYS:Libs, ainsi tout autre programme ayant besoin des fonctionnalités de cette bibliothèque pourra les retrouver ici.
(Notez que c'est la version V38.136, mais il y a une version V42.100...)
printers/Canon_i250.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_i320.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_i350.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_i550.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_i560.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_i850.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_i86x.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_i950.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_i96x.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_S200.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_S300.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_S330.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_S500.tpp Présent Version mise à jour A copier dans MOSSYS:TP/printers qui écrasera la version TP MOS
printers/Canon_S520.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_S530.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_S750.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_S820.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_S830.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_S900.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Canon_S9000.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Epson_StylusC20UX.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Epson_StylusC40UX.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Epson_StylusC42.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Epson_StylusC60.tpp Présent Version mise à jour A copier dans MOSSYS:TP/printers qui écrasera la versionTP MOS
printers/Epson_StylusC62.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Epson_StylusC64.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Epson_StylusC82.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Epson_StylusC84.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Epson_StylusPhoto810.tpp Présent Version mise à jour A copier dans MOSSYS:TP/printers qui écrasera la versionTP MOS
printers/Epson_StylusPhoto830.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/Epson_StylusPhoto950.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_DeskJet122xC.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_DeskJet381x.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_DeskJet382x.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_DeskJet515x.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_DeskJet5550.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_DeskJet565x.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_DeskJet585x.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_DeskJet612x.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_LaserJet1100.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_LaserJet1200.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_LaserJet1300.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_LaserJet2xxx.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_PhotoSmart1000.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_PhotoSmart11xx.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_PhotoSmart12xx.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_PhotoSmart13xx.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_PhotoSmart71xx.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_PhotoSmart73xx.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
printers/HP_PhotoSmart75xx.tpp Absent Nouveau fichier A copier dans MOSSYS:TP/printers
turbo/tha Présent "Ancienne" version Les fichiers sont identiques. Seule la version change de "TURBOprint Hardcopy 7.00 (06 NOV 1998) (C) IrseeSoft" à "TURBOprint Hardcopy 7.30 (12 FEB 2003) (C) ZEDOnet". Vous pouvez soit le copier et l'écraser, soit ne rien faire.
turbo/tp8 Présent Version mise à jour A copier dans MOSSYS:TP/turbo qui écrasera la versionTP MOS
GraphicsPublisher Absent Non disponible dans MorphOS Pas obligatoire, mais extrêmement utile. Copiez le dans MOSSYS:TP ou là où vous voulez.
GraphicsPublisher.info Absent Non disponible dans MorphOS C'est l'icône du fichier précédent qui doit être copiée avec lui.
NoTurbo Absent Non disponible dans MorphOS Ce fichier est utilisé lors de la phase d'installation pour désactiver la version précédente de TurboPrint qui pourrait déjà être lancée. Sa présence n'est pas obligatoire. Mais, si vous voulez, vous pouvez le copier dans MOSSYS:TP.
NoTurbo.info Absent Non disponible dans MorphOS C'est l'icône du fichier précédent qui doit être copiée avec lui.
TurboPrefs Présent Fichier caché dans MorphOS sous le nom de MOSSYS:TP/turbo/ttp Les fonctionnalités de TurboPrefs sont déjà incluses dans le système de préférence d'Ambient (choisissez dans le menu d'Ambient "Préférences/Préférences de MorphOS..." et appuyez sur l'icône "Printer").

Vous pouvez soit copier TurboPrefs vers MOSSYS:TP, soit ne rien faire. Si vous le copiez, alors il sera même disponible via la fenêtre de préférences du programme GraphicsPublisher. De plus, par rapport à la fenêtre de préférences "Printer" d'Ambient, cette version permet d'accéder à un huitième onglet, nommé « Hardcopy », pour d'autres réglages.

Ne pas écraser MOSSYS:TP/turbo/ttp avec cette nouvelle version parce qu'elle ouvrirait une fenêtre dans la phase de démarrage à chaque remise en route (Vous pourriez fermer la fenêtre et continuer, mais se serait ennuyant).
TurboPrefs.info Absent Non disponible dans MorphOS C'est l'icône du fichier précédent qui doit être copiée avec lui.
TurboSpool Absent Non disponible dans MorphOS Ce n'est pas obligatoire, mais vous pouvez le copier dans MOSSYS:TP, si vous voulez.
TurboSpool.info Absent Non disponible dans MorphOS C'est l'icône du fichier précédent qui doit être copiée avec lui.
TurboSpoolPrefs Absent Non disponible dans MorphOS Ce n'est pas obligatoire, mais vous pouvez le copier dans MOSSYS:TP, si vous voulez.
wizardturboprefs.wizard Absent Non disponible dans MorphOS Ce n'est pas obligatoire, mais vous pouvez le copier dans MOSSYS:TP, si vous voulez.
wizardturbospool.wizard Présent La "même" version Les fichiers sont identiques, version incluse. Seules quelques marques internes changent à trois endroits sur les fichiers, de "© IrseeSoft 1997" et "© IrseeSoft 1998" à "© ZEDOnet 2003". Vous pouvez soit les copier et les écraser, soit ne rien faire.

Note : sur Amiga, les utilisateurs du logiciel TurboPrint ont remarqué que durant la phase d'installation, le programme TurboPrefs affichait le numéro de série requit par le programme "personalization". Ici, dans notre cas, nous ne passons pas par cette étape et le programme fonctionne malgré tout, en affichant le numéro de série 000000. Je présume qu'il s'agit là du résultat de l'accord entre l'équipe de développement de MorphOS et IrseeSoft/ZEDOnet.

Connexion et configuration de l'imprimante

J'ai relié mon imprimante Epson C84 au Pegasos II par le biais d'un câble USB et j'ai noté que Poseidon détectait immédiatement sa présence. Pour le voir, j'ai activé le module de préférences d'Ambient et lu la fenêtre d'information (paramétrez "Information level:" sur "All messages", si vous ne l'avez pas encore fait). Dès que vous allumez l'imprimante, Poseidon annonce quelque chose du style : "printer.class | Please welcome 'USB Printer' to the family at usbparallel.device unit 0!".

Le fait que le système reconnaisse l'imprimante est important, mais vous ne pourrez jamais imprimer le moindre texte sans avoir correctement configuré l'imprimante. Dans la prochaine étape, il faudra donc aller dans le module de préférences "System settings/Printer" d'Ambient. Sur l'image suivante, vous pouvez voir les paramètres de configuration qui fonctionnent avec mon imprimante, mais qui, pour la plupart d'entre eux, pourront être utilisés pour un usage général.

Menu "Settings/System settings..." d'Ambient - icône "Printer" - onglet "Printer".

onglet Printer

Menu "Settings/System settings..." d'Ambient - icône "Printer" - onglet "Config".

Quand vous ouvrez cette fenêtre et les suivantes, beaucoup de paramètres sont déjà configurés par défaut. Si vous voulez faire un test d'impression, ne changez pas ces valeurs ; vous pourrez les modifier comme vous le souhaitez dans la prochaine étape.

Onglet Config

Menu "Settings/System settings..." d'Ambient - icône "Printer" - onglet "Gfx Size".

GfxSize tab

Menu "Settings/System settings..." d'Ambient - icône "Printer" - onglet "Graphics".

Notez que le paramètre le plus important dans cette fenêtre est l'option "16 Mio. Colours". Si vous ne l'activez pas, vous n'aurez pas d'impression couleur de qualité.

Onglet Graphics

Menu "Settings/System settings..." d'Ambient - icône "Printer" - onglet "Text".

Notez que le paramètre le plus important dans cette fenêtre est l'option à gauche du bouton "Text as Graphics". Beaucoup d'imprimantes modernes ont, soit un très petit nombre de polices de caractères internes par défaut (qu'elles utilisent lorsqu'elles travaillent en mode texte), soit elles travaillent uniquement en mode graphique. Vous pouvez identifier le dernier cas parce que, quand le bouton "Text as Graphics" n'est pas coché, les boutons "Name" et "Size" (qui devraient être utilisés pour la sélection de polices de caractères internes de l'imprimante) sont grisés si le pilote voit que l'imprimante n'a pas de mode texte. Dans un tel cas, vous devriez cocher la case et appuyer sur le bouton "Text as Graphics"...

Onglet tab

Menu "Settings/System settings..." d'Ambient - icône "Printer" - onglet "Text" - bouton "Text as Graphics".

...Quand vous appuyez sur le bouton "Text as Graphics", cette fenêtre s'ouvre. TurboPrint transformera automatiquement n'importe quel texte en donnée graphique pour l'imprimante après que vous ayez inséré un paramétrage correct des polices de caractères. Dans ce but là, il est préférable de choisir des polices de caractères TrueType, puisque ces polices peuvent être redimensionnées sans dégradation de leur aspect. La configuration des polices ci-dessous est utile si vous voulez que votre éditeur de texte ou programme similaire puisse imprimer des polices de caractères à chasse fixe (dans ce cas, j'utilise la famille "couriernew"). Le nombre à droite (ici 75) est le pourcentage de mise à l'échelle pour ajuster la taille des caractères imprimés. Dans cet exemple, la valeur de 75 a été choisie pour avoir réellement 15 CPI -nombre de caractères par pouce- lors de l'impression (comme spécifié sur le bouton de gauche). En pressant ce bouton, il est possible de sélectionner les tailles de texte standard pour les polices de l'imprimante : 10 CPI, 12 CPI, 15 CPI, et agrandi. Pour chaque taille, vous pouvez spécifier l'utilisation de quatre polices différentes via le sélectionneur à droite.

Onglet Text - bouton Text as Graphics

Vous pouvez trouver expérimentalement le pourcentage de mise à l'échelle correct pour les polices de caractères favorites de votre imprimante. J'ai imprimé un certain texte à 15 CPI (facteur de dimension 100) et j'ai mesuré avec une règle combien de caractères par pouce (un pouce = 2,54 cm) étaient vraiment présents sur le papier. Puisqu'il y avait trop peu de CPI, j'ai réduit le facteur de dimension jusqu'à ce que je trouve que 75 soit le pourcentage correct pour mon imprimante. Notez que le facteur de dimension peut également être plus grand que 100.

Ensuite, supposant être prêt, j'ai commencé mes tests. Wordworth, AmigaWriter et PageStream ont imprimé textes et graphiques sans problèmes. Même CygnusEd, GoldEd et YAM ont donnés des résultats optimaux, tout comme les commandes de redirection comme :

Echo >PRT: "<sentence>"

Ou

Type >PRT: <textfile>

J'ai ensuite commencé à utiliser le programme GraphicsPublisher inclut dans la distribution de TP 7.60. Ce programme affiche une feuille où l'utilisateur peut assembler et éditer ses compositions graphiques. L'utilisateur peut charger des images et écrire des textes. Chaque image peut être placée n'importe où, mise à n'importe quelle échelle, tournée et retouchée au niveau des couleurs de plusieurs façons. Des fonctionnalités similaires sont aussi possibles pour les textes. En outre, la priorité de chevauchement des objets peut être contrôlée. Et une fois que tout a été assemblé, le résultat peut être imprimé et/ou sauver pour de futures utilisations.

Graphics Publisher

Bien que GraphicsPublisher soit relativement vieux et n'ait pas eu de mise à jour durant ces dernières années, il demeure un excellent programme. Les seuls problèmes que j'ai rencontrés durant son utilisation sont relatifs aux quelques bogues graphiques qui apparaissent dans quelques fenêtres de commande, et à la non-reconnaissance des images PNG. Il m'a, malgré tout, permis d'obtenir de très bonnes impressions. Pour accéder à de meilleures performances graphiques, vous devrez paramétrer la valeur "Density" (densité) sur 4 ou 5 dans l'onglet "Config" de la section d'impression du menu de préférences de MorphOS.

Note 1 : souvenez-vous que, si vous utilisez GraphicsPublisher, vous devrez créer un répertoire nommé "docs" dans le répertoire "MOSSYS:TP/" parce que le logiciel en a besoin pour écrire un fichier lorsqu'on le quitte (sinon il réclame ce répertoire, mais vous pouvez l'ignorer). Enfin, il est possible que GraphicsPublisher demande également un répertoire nommé "temp" dans "MOSSYS:TP/", il est donc également préférable d'en créer un.

Note 2 : vous savez certainement que les meilleurs sujets pour des tests d'impressions sont... hum... les femmes nues, parce que la peau a tellement de teintes (chaudes) de rose que vos yeux détecteront rapidement tout problème d'impression en arrêtent de regarder les autres détails.

Enfin, j'ai fait une autre expérience en déconnectant le câble USB et en reliant le port parallèle de l'imprimante au Pegasos II. J'ai utilisé les mêmes paramètres que ceux mentionnés ci-dessus, sauf que j'ai remplacé "parallel" par "device" dans l'option "Port" de cette fenêtre de paramètres. Je n'ai remarqué aucune différence dans les performances ou les résultats d'impressions.

Conclusions

Toutes les descriptions précédentes sont certainement intéressantes, mais une question critique se pose. L'imprimante Epson C84 a été remplacée par la C86 (en 2004), quand la première version de cet article a été écrite ; ces modèles ont été suivis par la C88, la D86, elles aussi remplacées par la D88 et la D88 Plus. Des changements de séries similaires concernent également les imprimantes Canon ainsi que les modèles HP. Pourtant, nous en sommes encore à la version 7.60 de TurboPrint. Ce logiciel est-il mort comme beaucoup d'autres applications Amiga ?

La réponse est à la fois positive et négative. Les versions Linux et Mac OS X de TurboPrint sont activement développées, seul le développement de la version Amiga semble être actuellement suspendu. Ce qui n'est pas incompréhensible : IrseeSoft/ZEDOnet cherchant avant tout à survivre, ils doivent concentrer leurs efforts sur les marchés où les ventes sont profitables. Quoi qu'il en soit, la situation n'est pas complètement défavorable pour les utilisateurs de MorphOS et d'Amiga, parce qu'un effet inattendu de la course des imprimantes vers la perfection technologique fait que TP 7.60 est encore utilisable pour de nombreux modèles.

Aujourd'hui, les imprimantes à jet d'encre ont atteint un niveau si avancé de performance et de fiabilité que la résolution d'impression est beaucoup plus haute que ce que l'oeil humain peut percevoir. Chaque point d'une image imprimée (que vous ne pourrez voir qu'avec l'aide d'une loupe) est en fait créé au moyen d'une mosaïque de nombreux points microscopiques. Le résultat est que beaucoup de nouvelles imprimantes utilisent souvent la même tête d'impression, alors que les changements, d'un ancien modèle à un nouveau, concernent seulement l'aspect esthétique, la vitesse d'impression, le niveau sonore, la qualité de l'encre, la structure des cartouches d'encres et le prix. Tous les modèles d'Epson mentionnés ci-dessus sont équipés de têtes d'impression ayant 180 buses pour le noir et 59 buses pour chaque couleur (cyan, magenta, jaune). Ainsi le pilote pour l'imprimante C84 dans TP 7.60 est capable de piloter n'importe quel modèle de cette famille (moi-même et d'autres utilisateurs ont testé avec succès la C86, C88, D88 et D88 Plus). Il est possible que cela soit également le cas pour beaucoup d'imprimantes Canon ainsi que pour les modèles HP.

L'argument précédent semble être une faible source de satisfaction. Les utilisateurs de MorphOS apparaissent comme des zombis émergents d'une terre faite de matériels récents et de cadavres issus de vieilles applications. Même si cette image sur l'état actuel des choses n'est pas complètement vraie, nous devons admettre que le marché Amiga a subi depuis des années une longue phase de stagnation. Aujourd'hui, seul le développement actuel de MorphOS pour la carte Efika semble un fait potentiellement capable d'attirer de nouveau l'intérêt sur quelques excellentes applications Amiga. Est-ce que ce sera suffisant pour relancer le marché ? Actuellement nous ne le savons pas. Comme toujours, nous devons seulement attendre et espérer...

Remerciements

Je voudrais remercier David "Daff" Brunet, Arnaud "Bigdan" Danassie, et Gilles "The Bûcheron" Mathevet. Leurs tentatives de traduction de la vieille version de cet article ayant avortées par ma faute (désolé !)... mais à la fin, cela m'a forcé à écrire cette nouvelle version, projetée depuis longtemps mais jamais réalisée jusque-là. L'existence de la mise à jour de cet article est entièrement de leur mérite.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]