Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 27 juillet 2017 - 16:47  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de The Three Stooges
(Article écrit par Dany Boolauck et extrait de Tilt - septembre 1988)


Un jeu d'action/aventure fidèle aux grands burlesques américains, pleins d'humour et de bons sentiments. La variété des jeux et l'atmosphère bon enfant contribuent à sa réussite. Cinemaware nous offre, une fois de plus, un produit de qualité.

Three Stooges

Scénario cinématesque

The Three Stooges de Cinemaware relate les tribulations de trois authentiques vedettes du cinéma burlesque américain : Moe, Curly et Larry. Le scénario, digne d'un film muet des années 1920, nous replonge agréablement dans une ambiance d'humour farceur et bon enfant.

Nos trois compères apprennent avec effroi que le banquier Fleecem possède une hypothèque sur l'orphelinat de Ma, la bonne vieille gérante. Comme ils s'y attendaient, ce banquier sans coeur veut fermer l'orphelinat qui, de surcroît, tombe en ruine.

Three Stooges

Ma a trente jours pour réunir la somme capable de rembourser l'hypothèque, voire de payer les travaux de rénovation. La pauvre Ma, désespérée devant l'ampleur de la tâche, verse des torrents de larmes. "Allons Ma, ressaisissez-vous ! Fleecem ne perd rien pour attendre", dit Moe outré. C'était sans compter sur les Three Stooges ! "Nous vous ramènerons de l'argent !" Et sur ces mots, le trio infernal se dirige vers Stoogeville, décidé à faire fortune pour l'orphelinat de Ma et... ses trois jolies filles !

Action !

Le jeu débute par un clin d'oeil humoristique : l'écran de présentation de Defender Of The Crown apparaît, les trois compères font leur entrée et s'indignent de l'erreur commise. Après l'entrevue avec Ma, la chasse aux dollars commence par la séquence de recherches. Moe, le chef incontesté de la bande, consulte un plan de la ville et attend que le joueur lui désigne un endroit où se rendre.

Three Stooges

La partie supérieure de l'écran affiche un panneau garni d'une série d'icônes que peut sélectionner le joueur à l'aide d'une main baladeuse. Ces icônes représentent les différentes possibilités offertes aux Stooges. Cela va de l'argent trouvé par hasard (icône dollar) aux petits boulots (icônes petites annonces d'un journal), en passant par des concours (boxe ou trivia). La main baladeuse parcourt le panneau, à vous d'appuyer à bon escient sur le bouton de la manette !

Méfiez-vous comme la peste de certaines icônes comme, par exemple, le piège à souris. Chaque fois que Moe se fait prendre le doigt dans un tel piège, il le perd. Et la perte de quatre doigts signifie la fin de la partie ! D'autres icônes vous font perdre du temps ou influencent la vitesse à laquelle évolue la main baladeuse. Les icônes dollars sont des sources sûres de revenus qui se traduisent par la découverte d'un portefeuille ou d'un sac d'argent.

Three Stooges

Les sources intéressantes sont les petits boulots, prétextes ingénieux pour placer des jeux d'action désopilants. Le job de serveur, par exemple, place le trio dans une "sanglante" bataille de tartes à la crème. Chaque coup porté rapporte de l'argent. Le job d'infirmier n'est qu'une course folle de mini-voitures à travers des couloirs. Il s'agit ici de récupérer des médicaments que perd, en cours de route, une infirmière trop pressée. Les patients de l'hôpital en voient de toutes les couleurs !

Au fur et à mesure que le jeu progresse, la vitesse d'évolution de la main baladeuse augmente. Pas de panique, vous avez la possibilité de la ralentir en sélectionnant la séquence des "baffes". Pendant cet intermède, vous devez coller le maximum de baffes et de coups à Curly et Larry. Un coup qui fait mouche ralentit la vitesse de la main, un coup raté l'augmente.

Technique

Les clés du succès ne résident pas seulement dans vos réflexes, la stratégie est loin d'être négligeable. En effet, les icônes, correspondant à des rues de Stoogeville, sont placées dans un ordre précis qui ne varie jamais. Imaginez le panneau d'icônes comme une grande roue, la main comme une aiguille et vous comprendrez rapidement la tactique à appliquer.

Three Stooges

Fidèle à son image de marque, Cinemaware nous offre une fois de plus un produit de qualité. On retrouve dans le scénario vivant, et plein d'humour, l'atmosphère du burlesque. Des graphismes, charmeurs et convaincants, liés à une animation fluide, ajoutent à l'hilarité des gags. Il reste à noter l'excellente qualité du fond musical et des bruitages numérisés. Ici encore, on déplore les nombreux accès au lecteur et la lenteur de chargement qui ralentissent trop le jeu. Deux lecteurs de disquette sont nécessaires pour obtenir un minimum de confort de jeu. Un très bon jeu malgré tout,

Nom : The Three Stooges.
Développeurs : Incredible Technologies.
Éditeur : Cinemaware.
Genre : action/aventure.
Date : 1987.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 7,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]