Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 24 novembre 2017 - 21:25  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : TechnoSound Turbo
(Article écrit par Nicolas Fournel et extrait d'Amiga News - janvier 1992)


TechnoSound Turbo TechnoSound Turbo de New Dimensions est un petit échantillonneur qui devrait faire un tabac. Son prix maladivement bas (345 FF port compris) est loin d'être son seul atout, comme vous allez pouvoir le constater. Alors j'espère que vous n'avez pas déjà dilapidé toutes vos étrennes...

Coup d'oeil général

TechnoSound Turbo, l'échantillonneur 8 bits stéréo, nous arrive dans une boîte en carton (dont la jaquette a été réalisée sur Amiga), avec une documentation de 15 pages -pas une de plus, pas une de moins- et bien sûr la disquette, qui contient en plus du programme quelques échantillons, d'une qualité assez douteuse.

Avec tout ça, vous avez "the complete sampling and mixing system" comme ils disent sur la couverture de la documentation... La première chose que l'on remarque une fois le programme chargé est l'aspect relativement atroce de la chose... Typiquement anglais... (oups, pardon Bruce). La page principale est occupée dans sa partie supérieure par le graphe représentant la mémoire sous forme d'échantillons sonores (mémoire que l'on peut choisir de nettoyer ou non au début du programme, ce qui dans ce dernier cas permet d'utiliser le TechnoSound comme un "ripper" (récupérateur)).

La partie inférieure de l'écran comporte en son centre deux "oscilloscopes" en temps réel, qui s'effaceront si besoin est, pour laisser la place à des panneaux de fonctions supplémentaires (lors de l'utilisation du séquenceur ou de la création d'un écho par l'utilisateur). A droite des "oscilloscopes" se trouvent 8 boutons, qui correspondent à autant de menus. Les fonctions des menus viennent s'afficher en ligne au bas de l'écran. Leur arrivée vaut le détour : un défilement horizontal parfait, suffisamment original, sans être gênant.

Le tout est agrémenté de divers gadgets servant à positionner les curseurs, enregistrer, rejouer, changer la période (ce qui peut se faire en temps réel pendant que l'on joue un échantillon, sympa) ou encore (dés)activer le filtre passe-bas de l'Amiga.

Ils sont venus, ils sont tous là

Toutes les fonctions classiques de ce type de logiciel sont présentes, éparpillées parmi les différents menus. Les fonctions de surveillance ("monitoring") et d'enregistrement tout d'abord, ainsi que les opérations de base qui correspondent aux divers boutons présents sur la page principale : la loupe, le déplacement du curseur, etc.

Les fonctions d'édition ensuite, avec les irremplaçables "copier-couper-coller" mais aussi des possibilités d'insertion, de mixage, de renversement de l'échantillon, etc. Les fonctions de bouclage enfin : il est en effet possible par l'intermédiaire du menu "Loop" de faire jouer l'échantillon en avant, en arrière, et dans les deux modes alternés (avant puis arrière ou l'inverse) : ces boucles ne se font qu'en mode direct mais rassurez-vous le menu "System" offre deux fonctions plus classiques permettant de chercher (et de trouver !) le point de boucle idéal : "Seek Zero" pour se balader entre les différents échantillons à zéro, et "Seek Loop" qui trouve les maxima de la courbe.

Comme si cela ne suffisait pas, les concepteurs du TechnoSound Turbo ont carrément inclus deux séquenceurs ! L'un permet simplement d'enchaîner des échantillons, l'autre est orienté MIDI. Les deux sont vraiment "légers" et faire de la séquence n'est de toute façon pas le but du logiciel. Je vous conseille plutôt de vous ruer sur l'excellent MED du domaine public (mais il fallait quand même souligner le travail accompli par les programmeurs). Quant à l'option multitâche du menu "Extra", elle m'a réservé quelques surprises désagréables...

Les effets

C'est le gros point fort de TechnoSound Turbo. Celui-ci met, en effet, à votre disposition trois menus remplis d'effets. Deux d'entre eux sont en temps réel, le troisième s'applique à un son échantillonné. Voyons tout d'abord les effets en temps réel.

Le menu "Synth" propose cinq effets assez délirants et difficilement descriptibles. Je ne résiste pas à la tentation de reprendre les termes de la documentation (qui finalement, sont assez proches de la réalité) :
  • Dalek : quand vous entendrez votre voix, vous souhaiterez peut-être trouver un docteur ! (le meilleur à mon avis pour faire des voix de grands méchants pleins de pustules).
  • Exterminator : même Arnie (Schwartzenegger) pourrait être terrorisé par cette voix sinistre,
  • Voice Synthesis : comme si vous aviez des poumons remplis d'hélium.
  • Intoxication : là, vous allez hurler de rire (en fait ici le son accélère puis ralentit, malaise garanti...).
  • Legless : vous allez sans doute retourner vous coucher...
Le menu "Echo" propose, quant à lui, vous l'aurez compris, différents types d'échos en temps réel (Reverb, Hall, Room...) dont le réalisme est assez contestable, mais aussi un vibrato (un peu le même genre d'effet qu'Intoxcation...), un phaser, un "Echo Stereo" et le "Mega Echo", qui est absolument fabuleux.

Mais la cerise sur le gâteau, c'est le "User Echo", qui permet de créer soi-même son écho en agissant sur quatre valeurs de retard et les quatre volumes associés, plus deux valeurs de "synthèse" assez mystérieuses qui permettent de recréer tous les effets du style "Exterminator", "Dalek" et bien d'autres. Cette option mérite à elle seule l'achat de TechnoSound Turbo.

Le menu "F-X" (effets) travaille sur les échantillons déjà en mémoire, il est possible de leur appliquer une réverbération aussi bien que de faire un "Fade In" (fondu entrant) ou un "Fade Out" (fondu sortant) ou encore "maximiser" l'échantillon au cas où le signal d'entrée aurait été un peu faible.

On peut ajouter à ces trois menus certaines fonctions comme "Noise Reduce" du menu "Extra", qui peut s'avérer bien pratique.

Conclusion

Si vous n'êtes pas encore équipés pour faire de la musique sur Amiga, c'est ce petit échantillonneur qu'il vous faut : un rapport qualité/prix en béton, avec toutes les fonctions habituelles de ce genre d'engin (et même plus) et des effets temps réel absolument stupéfiants. Vous lui adjoignez un séquenceur du domaine public, n'importe quel Noisetracker faisant parfaitement l'affaire, et en avant la musique...

Points forts :
  • Le nombre de fonctions disponibles.
  • Les effets temps réel.
  • Le rapport qualité/prix.
Points faibles :
  • L'aspect.
  • Le multitâche assez bizarre.
Nom : TechnoSound Turbo.
Constructeur : New Dimensions.
Genre : échantillonneur.
Date : 1991.
Prix : 345 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]