Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 17 novembre 2017 - 18:28  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Dossier : Spaceballs
(Article écrit par Michaël Jegoudez-Allart - juillet 2007)


Spaceballs ou la création de la nation artistique

Tout a commencé en 1989, la scène Amiga commençait à être en effervescence quand un amigaïste décida de se lancer dans un projet ambitieux, créer un groupe de démomakers. Ce dernier se lança dans la création d'un des plus mythiques groupes du monde de la démo Amiga.

C'est ainsi qu'après réflexion, Dark Helmet choisit le nom "Spaceballs" en référence au film de Mel Brooks parodiant Star Wars sorti en 1987. Même si cela ne vole pas très haut, cela vaut le coup rien que pour la parodie de Dark Vador avec son casque démesuré, c'est un navet intersidéral, enfin ce point de vue n'engage que moi.

Spaceballs : le film

Le groupe Spaceballs fut l'un des plus emblématiques de la scène démo en général, notamment grâce à leur plus célèbre production, "State Of The Art".

Spaceballs

Cette dernière était une véritable démonstration technique de l'Amiga 500, loin devant Igor et Griska. Qui, à l'époque (1992), n'a pas voulu épater ou écoeurer les potes venant à la maison en leur disant "Ton Atari ou ton PC n'est pas capable de faire ça", avec une certaine dose de chauvinisme ?

Bref revenons-en au début du groupe : se sentant un peu seul, Dark Helmet, se mit en quête des partenaires. Lone Starr (adolescent tout comme Dark Helmet) rejoignit l'aventure en tant que programmeur, il était capable de véritables merveilles avec un Amiga. En 1990, d'autres membres rejoignirent l'équipe : Major Asshole et President Screw pour le code, Yoghurt et Vinnie pour la musique.

Voici quelques démos de 1990

Party 90 intro

Spaceballs

Code : President Screw
Musique : Ripped !
Graphisme : Dark Helmet

www.pouet.net/prod.php?which=257.

Multidemo

Spaceballs

Code : Lone Starr
Musique : Pizza the hut

www.pouet.net/prod.php?which=258.

Année 1991

Durant l'été 1991, Spaceballs présenta Spasmolytic, durant la Porsgrunn Party, cette démo termina 4e de sa catégorie. Tout le monde fut vraiment ébahi par l'habilité au code de Lone Starr, du haut de ses 15 ans, il impressionne l'ensemble des sceners, il réalisa un moteur vectoriel propre plus rapidement que beaucoup d'autres programmeurs plus expérimentés, mais une partie du travail a été aussi faite par les autres éléments du groupe Dark Helmet et Major Asshole. L'équipe arrivait à combler leur manque de graphistes par des programmeurs hors pair.

Spasmolytic

Spaceballs

Code : Lone Starr, Major Asshole et Dark Helmet
Graphisme : Sator et Shade
Musique : Vinnie

www.pouet.net/prod.php?which=260.

En 1992, Spaceballs réalisa plusieurs productions comme "Spaceballs Memtro" ou bien "Made In The Name Of The Schwartz".

Spaceballs Memtro

Spaceballs

Code : Lone Starr, President Screw
Graphisme : Sator
Musique : Scott

www.pouet.net/prod.php?which=261.

Made In The Name Of The Schwartz

Spaceballs

Code : Prince
Graphisme : Prince et Yoghurt
Musique : Travolta

www.pouet.net/prod.php?which=4052.

Année 1992

Mais l'année 1992 fut celle de la confirmation, durant The Gathering à Lillestrom, l'équipe dévoila Wayfarer. Celle-ci restera dans les mémoires comme leur première consécration car l'équipe remporta la place de n°1 pour la première fois.

Wayfarer

Spaceballs

Code : Lone Starr et Major Asshole
Graphisme : TMB-designs
Musique : Travolta

www.pouet.net/prod.php?which=2964.

Fin 1992 sorti une des démos les plus populaires, voire la plus connue, même des non amigaïstes, il s'agit de la cultissime "State Of The Art". Cette démo marqua au fer rouge son empreinte dans le monde de l'Amiga, elle passa même sur notre bonne vieille télévision française, sur FR3, merci Micro Kid's. Il est tout simplement impossible de ne pas associer le monde de la démo à l'Amiga sans la "State Of The Art". Elle remporta le premier prix à la The Party II.

State Of The Art

Spaceballs

Code : Lone Starr et Major Asshole
Graphisme : TMB-designs
Musique : Travolta

www.pouet.net/prod.php?which=99.

Année 1993

1993 continua dans la même lignée que l'année précédente, le succès était moins présent mais tout en restant sur le podium, Spaceballs termina souvent à la troisième place des concours de démos comme "Mobile Destination Unknown", troisième de la Gathering II, et "9 Fingers" troisième également de la The Party III.

Leur popularité auprès du public resta tout de même très importante, une parodie de "9 Fingers" fut même réalisée par le groupe Reality elle se nomme "One Finger".

Mobile Destination Unknown

Spaceballs

Code : Lone Starr
Graphisme : TMB-designs
Musique : Audiomonster

www.pouet.net/prod.php?which=2965.

9 Fingers

Spaceballs

Code : Lone Starr, Major Asshole et President Screw
Graphisme : TMB-designs
Musique : Travolta et Vinnie

www.pouet.net/prod.php?which=100.

Année 1994

A partir de 1994, le leadership de la scène démo était très disputé, des groupes comme Kefrens, Sanity, Andromeda, Anarchy et aussi Lemon sont tous de sérieux concurrents pour Spaceballs. Mais ils ne se laissèrent pas faire et ils continuèrent à être présents en haut de l'affiche de la scène comme le prouve leur seconde place à la Gathering'94 dans la catégorie compo 40 ko, avec "Funky Pixels".

Funky Pixels

Spaceballs

Code : Lone Starr
Musique : Vinnie

www.pouet.net/prod.php?which=4048.

Le pouvoir d'attraction du groupe était très important, plusieurs membres d'autres groupes partirent pour rejoindre Spaceballs comme par exemple Danny, SuperNao, Facet et Lizard. Ces derniers s'intégrèrent rapidement au groupe et participèrent à de nombreuses productions tels que "SIH'94 Invitation" et "Supernao Tapes".

SIH'94 Invitation

Spaceballs

Code : Dope
Graphisme : Danny & Facet
Musique : Supernao

www.pouet.net/prod.php?which=4047.

Supernao Tapes

Spaceballs

Musique : Supernao

www.pouet.net/prod.php?which=4046.

Années 1995 à 1997

De 1995 à 1997, le groupe connut une phase de transition au niveau des membres de l'équipe, les programmeurs sont auréolés de leurs prouesses en matière de programmation et sont embauchés par des professionnels. Ils sont impliqués dans des projets commerciaux ce qui engendre une longue période d'inactivité, tous les autres membres quittèrent le groupe sauf Yoghurt qui décida de réorganiser l'équipe. Sa devise était que le groupe devait s'amuser lorsqu'il créait, ce qui donnait ce petit "plus" dans leurs productions à la fois rétro tout en restant innovantes.

Mais tout ce chamboulement n'empêcha pas Spaceballs d'obtenir de nombreux succès grâce à la qualité de leur unique programmeur Slummy, notamment à la Gathering'95 où "Jobbo TG'95 64k Intro" finit à la première place dans la catégorie Intro 64 ko et "Babenoise" qui finit en tête du classement des intros 4 ko.

La délirante "Smurph" remporta la compétition démo à la Kindergarden'97 tout comme "LoFi (ha'ko')" à la The Zone'97 et "Art By coincidence" à la The Convention '97.

Jobbo TG'95 64k Intro

Spaceballs

Code : Jobbo
Musique : Lizard

www.pouet.net/prod.php?which=4045.

Smurph

Spaceballs

Code : Slummy
Graphisme : Zack et Slummy
Musique : Yoghurt et Useless

www.pouet.net/prod.php?which=3914.

Art By coincidence

Spaceballs

Code : Slummy
Graphisme : Boo
Musique : Duck-hunter

www.pouet.net/prod.php?which=3910.

Ils eurent également quelques honorables places sur le podium comme avec "The Last Finger" qui termina seconde à la Gathering'95 dans la catégorie intro 64 ko, "Pinch" se classa troisième dans la section démo et "FastLoff" pointa à la troisième place de la Scenius 97 dans la catégorie fast intro.

The Last Finger

Spaceballs

Code : Major Asshole et Slummy
Graphisme : Andreas Rekvin et Glenn Lunder
Musique : Yoghurt

www.pouet.net/prod.php?which=3920.

Pinch

Spaceballs

Code : Slummy
Musique : Vinnie

www.pouet.net/prod.php?which=32058.

Fastloff

Spaceballs

Code : Slummy

www.pouet.net/prod.php?which=3916.

Années 1998 à 2000

De 1998 à 2000, la productivité de Spaceballs était au top, surtout dans le domaine des intros. Mais les démos ne furent pas abandonnées pour autant. Que ce soit dans l'une ou l'autre catégorie, le groupe remportait encore de nombreuses compétitions dans les différentes parties.

Lors de la Gathering'98 l'équipe remporta la catégorie intro 4 ko avec "Hippie Machinery" et la catégorie fast intro compo avec "Quakeroo".

Hippie machinery

Spaceballs

Code : Slummy

www.pouet.net/prod.php?which=3907.

Qhakeroo

Spaceballs

Code : Slummy

www.pouet.net/prod.php?which=3906.

Première place également en intro 64 ko à la Kindergarden 98 grâce à "N20".

N2O

Spaceballs

Code : Slummy
Musique : Hardfire

www.pouet.net/prod.php?which=3904.

La première victoire de l'année dans la section démo fut à la Distance 1999, "Distortion" remportera l'ensemble des suffrages.

Distortion

Spaceballs

Code : Slummy
Musique : Inu et Zymosis

www.pouet.net/prod.php?which=3902.

Le rassemblement Gathering réussit vraiment à Spaceballs. Durant son édition 1999, elle permit au groupe d'augmenter son palmarès de deux récompenses supplémentaires. Dans la section intro 64, "Fusion Is No Good For Me" remporta la victoire ainsi que "Supermonster" au niveau des démos.

Fusion Is No Good For Me

Spaceballs

Code : Slummy
Graphisme : Boo
Musique : Hardfire

www.pouet.net/prod.php?which=3901.

Supermonster

Spaceballs

Code : Slummy
Graphisme : Zack
Musique : Duck-hunter et Useless

www.pouet.net/prod.php?which=3514.

Durant la Remedy 1999 et la Deja-Vu II, Spaceballs dominait encore les catégories intro 64 ko avec "Popjunkie" et intro 40 ko avec "Sci-fi". Lors du second rassemblement, une deuxième victoire se greffa, celle de la meilleure démo avec "Betamax".

Popjunkie

Spaceballs

Code : Slummy
Musique : Teis

www.pouet.net/prod.php?which=3900.

Sci-fi

Spaceballs

Code : Slummy
Musique : Boo

www.pouet.net/prod.php?which=3508.

En l'an 2000, il n'y eut aucun bogue pour Spaceballs et la Gathering fut encore synonyme de succès. Leur démo "Hypnopolis" monta sur la plus haute marche du podium.

Hypnopolis

Spaceballs

Code : Slummy
Graphisme : Zack et Slummy
Musique : Duck-hunter

www.pouet.net/prod.php?which=2798.

Années 2001 et 2002

De 2001 à 2002, les prestations de Spaceballs ne déclinèrent pas. Comme le veut la coutume, lors de la Gathering (édition 2001), le groupe trusta le haut de l'affiche avec deux premières places, "Badass5000" dans la catégorie intro 4 ko, et "Powergod" dans l'épreuve démo, ainsi qu'une troisième place grâce à "Choke" en intro 64 ko. Durant la Gathering 2002, ils ne purent conserver leurs titres, "Spasmania - The Return Of Spasmolytic" termina seconde de l'épreuve intro 4 ko et "We Don't Understand" se classa troisième des intro 64 ko.

Badass5000

Spaceballs

Code : Slummy

www.pouet.net/prod.php?which=3892.

Powergod

Spaceballs

Code : Slummy
Graphisme : Atom et Nocturnal
Musique : Teo, Exceed, Kangooroo et Teis

www.pouet.net/prod.php?which=2797.

Choke

Spaceballs

Code : Slummy
Musique : Teis

www.pouet.net/prod.php?which=2799.

Conclusion

Depuis fin 2002, Spaceballs se firent très discrets. Ils se lancèrent dans un portail, AmigaNostalgia sur la scène démo dans le concept que Pouet mais il ne semble plus mis à jour depuis mars 2006, seul le forum semble encore vivant.

Spaceballs

J'espère que cette petite rétrospective vous aura plus. J'ai essayé de synthétiser l'ensemble des informations que j'ai pu trouver tout en gardant l'essentiel, et je l'espère, sans être rébarbatif. N'hésitez pas à me remonter vos points de vue sur cet article afin que je puisse en tenir compte pour le prochain.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]