Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 23 mai 2017 - 16:45  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : Siggraph 95
(Article écrit par Pascal Rullier et extrait d'Amiga News - octobre 1995)


Se tenait du 6 au 11 août 1995 à Los Angeles (États-Unis), au Convention Center, le Siggraph '95. Cela se passe tous les ans depuis 22 ans. Ce salon est organisé par l'ACM, le thème est l'image informatique et les communautés interactives. C'est à peu près équivalent à Imagina, ou le Nicograph au Japon, mais à l'échelle américaine : 10 000 m², 300 exposants, plus de 62000 visiteurs, des halls de conférences, des salles d'exposés, de projections, des activités, des débats, le tout sur une toute petite semaine. Voyons cela de plus près.

Siggraph 1995

L'organisateur

Le Siggraph est fait par ACM SIG (Association for Computing Machinery's Special Interest Group on Computer Graphics), une "association internationale scientifique et d'enseignement, dédiée à la promotion de l'art, de la science, de la technique et l'application de la technologie de l'information. Elle sert à la fois les intérêts professionnels et public par le parrainage du libre-échange de l'information et la promotion des plus hauts standards éthique et professionnel". Voilà textuellement le but de cette association. Elle a été fondée en 1947.

Elle propose, parraine, tout au long de l'année, un programme d'événements, de cours, de conférences, de groupes de travail, d'expositions, de publications. Ses membres sont dans le monde entier. Même vous, vous pouvez devenir un de ses membres.

Siggraph '95

Ce salon regroupe toutes les techniques et moyens pour exprimer, calculer, afficher, convertir, imprimer votre créativité. Il est décomposé en plusieurs parties :
  • L'exposition sur 10 000 m² (8 au 10 août), immense vitrine de programmes 3D, de vidéo numérique, de réalité virtuelle, d'effets spéciaux, et de tout ce qui gravite autour, le matériel, le stockage de données, les périphériques, les presses spécialisées.
  • Des conférences qui commencent avant l'expo (6 au 8 août).
  • Des exposés techniques faits par des scientifiques, des chercheurs, des entreprises sur les derniers travaux de recherche sur l'imagerie informatique et les techniques interactives.
  • Une partie bien séparée ayant pour thème "l'interactive entertainment" avec les "interactives communities".
  • Le festival d'animations, projections sur cinq jours dans trois salles, soient 150 films venant du monde entier, regroupés dans une seule catégorie : animation.
  • Le théatre électronique, une séance de projection de la moitié des films.
  • Une galerie d'art.
  • Des débats abordant les sujets actuels et les politiques de demain dans le monde numérique.
  • GraphicsNet, un puissant réseau interactif qui démontre l'existence d'un futur pour l'environnement graphique câblé. Tout le salon était câblé en fibres optiques.
Exhibit Inside

Les Convention Centers (CC) sont des places idéales pour des expos gigantesques. Plongeons-nous dans l'ambiance. Trois jours avant, les différentes compagnies procèdent au montage de leur stand, des caisses énormes pour des structures gigantesques. Certains ont même un étage. On aime la démesure. Vos envoyés spéciaux se devaient de s'y rendre. La société qui administre le CC assure la manutention, la mise en place de la moquette au sol, etc.

Après trois jours, l'expo est ouverte au public. Il y a plus de 295 exposants présents. Il n'y a pas de coin 3D, ni vidéo, ni réalité virtuelle ; tout y est mélangé. Le Siggraph est aussi l'occasion pour les sociétés d'annoncer la sortie de leur nouveau produit ou d'événements annexes comme les Wavey Awards, la première récompense de films réalisés sous LightWave. Je sélectionnerai nos produits d'origine Amiga si easy-to-use (1) comme on dit ici.

Go under SGI

Xaos Tools a annoncé la sortie de LightWave sur Silicon Graphics pour 1995 $. "La disponibilité de LightWave sur la plate-forme Silicon Graphics a sucité un terrible intérêt et une immense joie de la part des animateurs qui utilisent des Silicon ou qui projettent de rajouter ce type de machines à leur réseau, Mac, PC ou Amiga" dixit Arthur Schwarzberg, président de Xaos (prononcer Chaos) Tools.

Pour Maury Rosenfeld, propriétaire de Planet Blue, un studio d'effets spéciaux à Los Angeles, le fait de rajouter LightWave 3D à son tableau de productions rapides était une chose facile. "L'interface du produit est si bien faite et le produit est si facile à utiliser (1)... Pourquoi voulez-vous faire des choses difficilement s'il y a aussi une façon facile ?" Le portage de LightWave 3D a été aussi très bien vu par Silicon Graphics.

"Nous sommes extrêmement enchantés que nos nouveaux et anciens clients puissent prendre tous les avantages de la solution LightWave 3D sous la plate-forme Silicon Graphics" disait Jamie Schein, Entertainment Market Manager chez Digital Media Systems division à Silicon Graphics. "Les animateurs LightWave peuvent bénéficier des performances du système et travailler sans gêne dans des environnements hétérogènes avec de l'Amiga ou PC". Comme sur Amiga ou NT, l'aspect est le même.

Sur le stand, la version 4.0 était présentée par un employé de Xaos qui se servait de LightWave sous les autres plates-formes. Les boîtes de requête sont système, des requêtes ASL sous Amiga ! La cinématique inverse a été améliorée ; il est possible d'avoir des angles limites sur la rotation de chaque "bone" (os). L'extension est une macro externe, un équivalent ARexx, qui peut tout piloter dans LightWave. La version SGI se sert de OpenGL (bibliothèque graphique câblée sous SGI).

Sur le même stand, le portage de TVPaint (1995 $) (ces prix là sont cadeaux sur le marché SGI) était présenté : même aspect que les versions Amiga ou PC. Pourquoi cacher les .info dans les requêtes ? 8-) Il est distribué par CIS.

Tests under DEC

Une chose qui m'a agréablement surpris est que sur la plupart des stands qui faisaient des comparatifs de vitesse entre différents processeurs : Alpha, Pentium, RISC prenaient la scène bien connue des Wavers, la texture "example" qui ne prend que 33 secondes sur un Raptor 266 contre 31 minutes 21 secondes sur un A4000/040, la folie...

Sur le stand DeskStation Technology, des Raptor 3 faisaient tourner LightWave. Un coup d'oeil sur ces monstres de calculs... Le Raptor est construit autour d'une carte mère qui fournit quatre emplacements PCI, deux ISA, deux ports SCSI et huits bancs mémoire. Une carte fille est la carte processeur, ce qui permet d'avoir différentes configurations, soit un MIPS R4600 à 133 MHz ou un R4700 à 150 MHz ou un DEC Alpha 21064A à 275 MHz ou un DEC Alpha 21164A à 300 MHz avec Windows NT comme système.

Don Peterson, le président de DeskStation Technology, me racontait qu'il y a quelques Amiga dans sa boîte et qu'il a commencé avec et avec LightWave, d'où l'idée de faire des stations hyperpuissantes en calculs. Des Raptor étaient présents sur le stand in:sync avec également des Carrera à 300 MHz, toujours à base de DEC Alpha. Sur le stand NewTek, un Raptor 3 servait à faire la démo publique de LightWave 4.0 accompagné d'un Amiga 4000 équipé du Flyer (un éditeur de montage virtuel) et d'un Toaster pour afficher des clips de présentation hyper-cartoon. Toutes les séquences vidéo étaient lues en temps réel depuis le Flyer. Le stand NewTek était toujours plein de monde et n'a pas désempli pendant trois jours.

La Wavey Awards Ceremony : les LightWaveurs récompensés

Le Siggraph est l'occasion d'associer à cette manisfestation des soirées comme la Wavey Awards, première cérémonie de récompenses de films faits avec LightWave ; une très grande première !

Mise en bouche

Cette cérémonie, organisée par Video Toaster User Magazine, NewTek inc. et DeskTop Images, se tenait le 9 août 1995 au théatre Orpheum à Los Angeles. Les autres mécènes étaient Bushey Virtual Construction, Carrera Computers, DeskStation Technology, Digital Concept Productions, Dynamics Realities, Innovision Technology, MacroSystem Development, Xaos Tools. Elle était ouverte à tous, car l'entrée était gratuite. Une réception à 19h permettait de faire connaissance avec tous les grands de la 3D, comme Allen Hastings, Stuart Ferguson, les créateurs de LightWave et juges de cette compétition de films, ainsi que Tony Stutterheim de Amblin Imaging (SeaQuest DSV), et John Gross, éditeur de LightWave Pro, le bulletin d'info des LightWaveurs. Également présents dans la foule, Mark Thompson de Fusion Films, Mojo de Foundation Imaging (Babylon 5).

Siggraph 1995
Allen Hastings

Siggraph 1995
Mark Thompson

Siggraph 1995
Mojo

La cérémonie

Après un cocktail-tombola où le public pouvait gagner des lots allant du logiciel au matériel, la cérémonie-spectacle était faite par Penn Gillette du duo Penn & Teller, un présentateur comique qui annonçait les différentes catégories, soient douze au total. En introduction, une rétrospective de films réalisés avec LightWave, allant de la première animation par Allen Hastings à Babylon 5. Tous les films nominés étaient projetés et le nom du gagnant était annoncé par deux personnes célèbres de studios, comme Amblin Imaging, Foundation Imaging, ou Paramount et bien d'autres. Le gagnant recevait la Wavey Award statue, la spirale dorée de LightWave avec les cinq triangles argentés autour, le tout monté sur une plaque noire.

Les gagnants
  • Meilleur animation de logo : Fusion Films (Mark Thompson).
  • Meilleure image fixe de logo : Lunar Media.
  • Meilleure jeune animation (animation faite par des jeunes de moins de 16 ans) : UFO Invasion.
  • Meilleure histoire courte : Eat at Joe's.
  • Meilleur film éducatif : Tour of animal Cell.
  • Animation la plus drôle : Cat can do.
  • Meilleure animation de personnages : Johnny Quasar.
  • Meilleurs effets organiques : Sunset Ripple.
  • Meilleure composition (mélange 3D et prises de vues réelles) : Yves Day de Grid Production.
  • Meilleure utilisation de LightWave dans une pub : Steven King book of the month club.
  • Meilleur de tous : Johnny Quasar.
  • Choix du jury : CountDown de Grid Production, de jeunes Belges aux images très prometteuses. Nous en reparlerons dans ce magazine.
Cette cérémonie fut une très bonne iniative pour récompenser des créateurs d'animations faites uniquement sous LightWave. Cela nous a permis de rencontrer des grands noms de la 3D que l'on ne connaît qu'à travers des listes de diffusion ou d'articles de nouvelles Usenet. L'événement était filmé par Rex Olson de DeskTop Images, bientôt disponible en cassette vidéo. L'année prochaine, si cette cérémonie se passe en même temps que le Siggraph, rendez-vous à la Nouvelle Orléans. Vous aussi qui avez réalisé des animations avec LightWave pouvez être parmi les gagnants.

Contacts

ACM Siggraph
P.O. Box 95316
Chicago, Illinois 60694-5316 USA
Fax : +1 312 321 6876
siggraph96@siggraph.org

Voyages et logement
ATI Travel Manegement
401 North Michigan
Avenue Chicago, Illinois 60611-4267 USA
Tél : +1 312 644 6642
Fax : +1 312 644 6369
travel.s96@siggraph.org

Thierry Frey
1, rue Denis Litardi
83000 Toulon
Tél : 94.02.15.60
Fax : 94.24.50.50
tfrey@email.enst.fr

Online Access
siggraph.org
ftp.siggraph.org

Xaos Tools
600 Townsend Street
270 East San Francisco CA 94103 USA
Hans Hartman hans@xaostools.com

DeskStation Technology
13256 W 98th Street Lenexa
Kansas 66215 USA
Don Peterson, president don@dti.com

NewTek
newtek.com


[Retour en haut] / [Retour aux articles]