Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 30 septembre 2020 - 05:26  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : SICOB Micro 1990
(Article écrit par Yvan Elbaz et extrait de Joystick - novembre 1990)


Très micro le SICOB cette année. D'abord parce que dédié à la micro-informatique. Ensuite, hélas, parce que vraiment petit, micro même...

SICOB Micro 1990

Déception

Comme vous le savez certainement, le SICOB est le plus gros salon français d'équipement de bureau (pas que d'informatique, donc). Il regroupe maintenant plusieurs salons dédiés à tous ces aspects sous le nom de Grand SICOB. Seulement le Grand SICOB se tient en avril. Et la micro-informatique a besoin d'un salon tous les six mois, à cause de son évolution rapide. C'est ainsi qu'il y a quelques années, le SICOB Micro a été créé, exclusivement consacré à la micro-informatique.

SICOB Micro 1990

Cette année, déception : l'association du SICOB avec le COMDEX, le plus gros salon américain de micro-informatique, a certes attiré les sociétés étrangères mais a fait fuir les européennes. Du coup, plus du quart des stands étaient occupés par des compagnies asiatiques cherchant des importateurs en France ou simplement à se faire connaître lorsqu'elles étaient déjà implantées. Beaucoup de boîtes américaines aussi, mais dans une moindre mesure. Les grands absents, Commodore et Amstrad, se sont bornés à une timide présentation de leurs compatibles PC portables.

Seul Atari s'est offert un minuscule stand histoire de pouvoir dire qu'il était là. On y trouvait d'abord une charmante hôtesse, puis venaient en vrac une application sous Portfolio relié à un PC Atari (bien sûr) suivie d'une station PAO sous Calamus avec un Mega ST4, un moniteur 19 pouces et la Laser (d'Atari, précisons-le...). Bref un stand purement représentatif, qui s'offrait en plus le luxe d'être désert. La station TT, attendue depuis les calendes grecques, s'obstinait à ne pas être présentée. Elle se réserve pour le prochain Forum Atari.

Guillemot et Philips

Dans les noms qui vous sont connus, il y avait aussi un petit stand Guillemot un peu en bordel. On y voyait par exemple un PC de marque Cubique muni d'un clavier de Commodore et relié à un écran Amstrad. C'était sûrement le stand le plus fréquenté de tout le salon... Mais par des jeunes essentiellement. Ainsi on y présentait la carte Sound Blaster pour PC, une carte sonore compatible AdLib équipée d'origine d'un port manette qui peut aussi numérisateur voix et musique. Son prix, 1490 FF hors taxes avec quatre logiciels dédiés. On peut lui relier un boîtier MIDI, ce qui lui permet d'utiliser séquenceurs, etc. On voyait aussi quelques applications sous Macintosh et quelques exemples de ce que distribue Guillemot.

Passons aux marques connues avec Philips qui présentait des applications sur CDI (Compact Disc Interactif) qui sont en développement. Sachez d'ailleurs que la plupart des graphismes sont développés sur Amiga, ou à défaut sur PC/AT. On avait par exemple le CDI "Cartoon Jukebox" qui, basé sur des dessins animés, mettait en image des chansons enfantines connues. On peut changer les couleurs, l'ordre d'animation, le temps et tout ce qui suit est modifié en conséquence. L'aspect interactif et la qualité de la réalisation rendent ce CDI très attractif pour les jeunes anglophiles. Dans le même style mais plus poussé, il y avait Musical Theater. Ou bien pour les adultes un CDI présentant une vraie encyclopédie où l'on pouvait voir chaque objet et cliquer sur une de ses parties pour voir ce qu'elle faisait (une vieille flûte Inca, par exemple, se mettait à produire des sons). Fantastique. Philips présentait aussi une gamme de compatibles PC qui vont être lancés sur le marché. C'est le premier pas de la marque dans le secteur de la micro-informatique compatible.

SICOB Micro 1990
Philips

Nortexa et les micros

Beaucoup d'applications CD-ROM étaient présentes sur d'autres stands, dans des domaines beaucoup plus sérieux hélas. Et puis quelques Minitel 2 par-ci par-là, avec leur mode graphique amélioré en démonstration. Ailleurs, des écrans haute résolution allant de 14 à 21 pouces (55 cm de diagonale). Des disques durs et autres lecteurs 3"1/2 made in Taïwan, des cartes graphiques, des compatibles en kit... De tout, quoi. Et des innovations : Nortexa proposait une petite boîte à l'aspect superbe qui permet la connexion d'un micro-ordinateur possédant soit un port Centronics, soit ES 232C (PC, Amiga et Atari ST) à un périphérique quelconque (imprimante, modem) via la prise secteur. Ainsi vous vous servez du réseau électrique pour transmettre en FM des données numériques de toutes sortes et ce sur plus de 100 mètres de liaisons. Seule condition, que les appareils se trouvent dans le même bâtiment. On peut se servir de la même imprimante avec jusqu'à sept micro-ordinateurs différerents. Pas de problèmes de lenteur non plus puisque ces petites merveilles transmettent à une vitesse de 840 CPS. A titre de comparaison, la plus rapide des imprimantes en imprime quatre fois moins dans le même temps. Pas de risques de perturbations électriques. Le Verran AC Datalink coûte 2650 FF hors taxes et il en faut au moins deux pour faire fonctionner le système (un relié au micro-ordinateur, l'autre au périphérique).

SICOB Micro 1990
Verran AC Datalink DPS

Les gens d'Exponent proposaient des systèmes de rangement de disquettes 3"1/2 et 5"1/4 évolutifs. Vous pouvez partir de deux boîtes de 5"1/4 et empiler dessus trois boîtes de 3"1/2. Le tout peut s'étaler en hauteur ou largeur et même être équipé de roulettes. Il existe aussi des systèmes de rangements de CD, de cassettes audio ou de vidéo-cassettes. Tous ces systèmes sont compatibles entre eux et ont l'avantage d'être modifiables à volonté. Évidemment, le côté pratique vaut un certain prix : un tiroir de rangement pour 100 disquettes 5"1/4 coûte déjà plus de 300 FF hors taxes.

SICOB Micro 1990
Le système de rangement d'Exponent

Les nouveautés de Outside Technologies

En cherchant bien, on pouvait noter du côté des cartes d'extension deux produits relativement intéressants, présentés par Outside Technologies et destinés aux mordus et autres "bidouilleurs" d'images : la carte de numérisation d'images vidéo Willow Publisher's GS, fonctionnant sur PC et permettant la capture d'images au standard PAL ou SECAM, à partir de caméra, magnétoscope, vidéodisque ou appareil photo vidéo. Cette opération s'effectue en monochrome avec 256 niveaux de gris et fonctionne sur n'importe quel micro-ordinateur équipé d'une carte VGA.

Seconde innovation présentée par Outside Technologies, la carte Willow VGA-TV, système graphique 100% compatible VGA pour PC/AT et 386. Cette dernière peut ainsi se raccorder sur n'importe quel téléviseur équipé d'une prise Péritel, tout en conservant une excellente résolution VGA (256 couleurs), avec également la possibilité d'enregistrer sur magnétoscope toutes les opérations effectuées sur micro. Seul petit hic à cette belle offre... le prix ! En effet, il faut compter pas moins de 10 900 FF (HT), pour la première et 12 750 FF (HT), pour la seconde carte. A vos tirelires donc !

Des choix pour l'avenir

Côté logiciel, à signaler le Professional Draw 2.0 de Guillemot International, logiciel de dessin vectorisé pour Amiga ou encore le traitement de texte Wordup 3.0, disposant d'un dictionnaire de 116 000 mots et d'un recueil de synonymes comprenant quelque 470 000 mots et conçu pour Atari ST.

Astucieux, le programme diffusé par NextBase et destiné aux professionnels du voyage d'affaires, Autoroute Plus. Il permet ainsi la recherche d'itinéraires, l'optimisation des tournées et la localisation de sites à partir de leur code postal. Ce logiciel tourne sur tout PC, disposant d'un minimum de 512 ko de mémoire.

Chez Sybex, le MS-DOS Hot Line contient un ensemble d'informations nécessaires à l'utilisation des commandes du DOS, qui sont immédiatement disponibles à l'écran. Cette opération peut s'effectuer sans quitter le programme en cours d'exécution. Guide de référence, comprenant plus de 31 000 mots et expliquant quelque 200 messages d'erreurs, il permet d'accéder directement à un index de 2300 sujets relatifs au système d'exploitation le plus répandu. Ce produit est accessible sur tout PC XT/AT/PS, disposant de 512 ko de mémoire, d'un disque dur et de la version 3.0 du DOS.

Le Disklock, présenté par la société CompuCover, est un cadenas pour lecteur de disquette : il suffit d'introduire une disquette dans le lecteur et de tourner la clé. Personne ne peut alors ni lire le contenu des informations, ni écrire sur le support, ni bien évidemment le retirer de son logement.

Pratique, le Powercard IPS de Data Repair Maintenance, onduleur présenté sous forme de carte s'installant à l'intérieur des PC XT/AT. Fonctionnant sous MS-DOS, Novel et Unix, le système assure, en cas de coupure de courant, la sauvegarde automatique sur disque dur du travail en cours.

Bilan

Petit et banal, le SICOB Micro n'avait pas été assez popularisé par le passé. Et cette année le déclin est total. Le coup de grâce de ce salon est dû à une mauvaise communication en Europe qui a eu comme résultat de ne pas mettre assez en avant cette manifestation. Les organisateurs se sont trop fiés à son caractère international. Dommage.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]