Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 23 mai 2017 - 12:48  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de ScanQuix 5
(Article écrit par Joël Ehret - juillet 2000)


Après avoir acquis mon beau scanner Epson GT-7000 s'est posé le choix du logiciel de numérisation. BetaScan fit très bien l'affaire pendant quelques semaines, mais fut beaucoup trop limité à mon goût. Je décidais donc d'essayer ScanQuix 5 : un coup de téléphone chez notre partenaire SLD et le CD est dans ma boîte aux lettres quelques jours plus tard...

Installation

Sans perdre un instant, le CD, occupé à 97 Mo, prend place dans son lecteur et un script d'installation standard (au choix dans la langue de Shakespeare ou de Goethe) est disponible. L'installation se fait en deux temps trois mouvements et prend 1,2 Mo sur votre disque dur. Pendant l'installation, la version de ScanQuix optimisée pour votre processeur est installée, il y a des fichiers pour tous les processeurs, de l'antique 68020 aux puissants PowerPC. Malheureusement, seuls quelques bouts de codes sont optimisés, n'espérez pas obtenir un programme entièrement PowerPC.

Le CD contient également la documentation de la précédente version de ScanQuix ainsi que la dernière version d'ICS et de FxScan SE. La dernière version de WarpUP, des pilotes pour IOBlix ainsi que des correctifs pour les programmes ne gérant pas convenablement ScanQuix. Il faut ensuite installer le pilote adapter à votre (vos) scanner(s) : ceci se fait très simplement, par l'intermédiaire du programme ScannerPrefs.

ScanQuix

Première numérisation

La prévisualisation est extrêmement rapide (moins de 5 secondes)... mais en niveaux de gris ; pourtant, l'option "color" était sélectionnée... Un rapide tour dans le menu "Settings/preview", et le problème n'est plus qu'un mauvais souvenir : la prévisualisation est désormais en couleur, mais la vitesse de prévisualisation n'est pas remise en cause ! Excellent ! Nous sélectionnons ensuite la zone à numériser, ce qui se fait aisément soit à l'aide de la souris, soit en entrant les coordonnées et dimensions du cadre sous forme numérique. Dans ce dernier cas, le cadre que l'on paramètre habituellement à la souris se mouvra en conséquence et donnera un aperçu très précis de la zone qui sera numérisée. Après sélection de la résolution de numérisation, ScanQuix indique la taille de la mémoire nécessaire afin d'effectuer la numérisation.

ScanQuix

Attention, cette mémoire doit ne pas être fragmentée, sinon, la numérisation n'a pas lieu et ScanQuix quittera au moment de numériser. De plus, ScanQuix ne gère pas la mémoire virtuelle ce qui aurait permis d'effectuer des numérisations à très haute résolution. Néanmoins, le programme ScanToDisk paliera à cet inconvénient ; il suffira alors d'ouvrir l'image avec un logiciel gérant la VMEM comme ArtEffect afin de retravailler des images grosses en taille. Si tout est correctement paramétré, il n'y a plus qu'à cliquer sur "Start Scan". La numérisation se fait très rapidement, mais cela est plus dû au scanner et à la machine qu'à ScanQuix. Pourtant, BetaScan effectue certaines opérations identiques en un temps plus long, un bon point donc. Par contre, ne rêvez pas, ce n'est pas parce qu'ArtEffect gère la VMEM qu'il est possible d'utiliser cette fonction pour numériser d'énormes images via ce dernier.

ScanQuix affiche ensuite l'image numérisée, mais en taille réelle, ce qui signifie que plus la résolution de l'image est élevée, plus l'image affichée sera sans intérêt. Cependant, il est possible de diminuer la résolution de l'image afin d'en visualiser la totalité, mais ceci en altère sa qualité. On aurait aimé qu'un zoom agisse automatiquement pour montrer, après numérisation, l'image dans sa totalité. Il est bien sur possible de faire cette visualisation de l'image numérisée à l'aide de votre visualiseur habituel. Il est désormais possible de sauvegarder l'image dans le format de votre choix (IFF ou JPEG). Afin de respecter la fidélité des couleurs, ScanQuix permet d'utiliser le programme ICS de Wolf Faust, auteur de CanonStudio, afin de réaliser des impressions couleur encore plus fidèles. Malheureusement, ICS s'est montré récalcitrant en utilisation directe avec ScanQuix, mais fonctionnait très bien avec FxScan. Quoi qu'il en soit, ICS est un programme très gourmand en ressources processeur : il faut compter une bonne minute sur mon 68060 à 62 MHz pour effectuer le filtrage des couleurs.

ScanQuix

Je sais tout faire...

ScanQuix possède comme principal atout des pilotes optimisés à chaque matériel : pour le scanner de test, il est en effet capable de tirer parti de la quasi-totalité des fonctionnalités du scanner telles les corrections de couleurs, ou gamma, en cours de numérisation ou encore le micro-contrôle du déplacement. ScanQuix est également capable de trouver lui-même les meilleurs réglages de luminosité et d'ombre afin de numériser une image optimale (c'est ce qu'ils disent dans la documentation, personnellement, je fais appel à cette fonction à chaque fois que je numérise, mais je retouche tout le temps le réglage de la luminosité, car sinon, le scanner numérisera également ce qui est au verso de la page...).

Tous ces réglages sont faisables pour toutes les couleurs simultanément, ou individuellement en RVB. ScanQuix est également capable de reconnaître automatiquement la zone du scanner où se trouve l'objet à numériser. La gestion de l'imprimante se fait via TurboPrint et se révèle très efficace.

Outils pratiques

D'autres outils, plus pratiques les uns que les autres, sont également présents :

PhotoCopy Pro :

Derrière ce nom se cache un programme très puissant permettant de faire des photocopies : seuls les réglages nécessaires sont présents et peuvent être paramétrés par les types d'outil ou via les menus. L'impression s'effectue directement à l'aide de TurboPrint. Bien que les réglages par défaut ne donnent des résultats que très moyens, les résultats sont à la hauteur une fois que le programme est correctement paramétré, ce qui se fait très simplement... si l'on a un peu de méthode. En effet, il convient de numériser directement depuis ScanQuix afin de trouver le réglage optimal selon le type de document, puis de le reporter dans PhotoCopy Pro. Il faut noter que PhotoCopy Pro n'offre pas de prénumérisation, tout se fait en direct ! Tout cela est donc très rapide.

ScanToDisk :

Autre programme fourni avec ScanQuix, ScanToDisk ne présente pas les contraintes de PhotoCopy Pro au niveau des réglages, il vous demandera simplement de donner un nom de fichier avant de procéder à la numérisation.

Eject :

Ce programme ne sert qu'avec un scanner à diapositives et n'a aucune utilité pour les scanners à plat. Il permet comme son nom l'indique d'éjecter les diapos de tels scanners.

FxScan :

Cerise sur le gâteau, ScanQuix est livré en standard avec le programme FxScan d'Innovative. Ce programme, ici en édition spéciale, ne semble pas souffrir de moins de fonctionnalités que sa version commerciale achetée indépendamment. Notez simplement que ce programme est très efficace, mais qu'une carte graphique est recommandée pour l'utiliser agréablement, et que l'impression ne fonctionne pas du tout chez moi, la jauge processeur crève le plafond sans jamais redescendre.

Documentation :

Pour une fois, les choses n'ont pas été faites à moitié : la documentation au format HTML est exemplaire, mais toujours en anglais :-(. Cette documentation est très bien illustrée et répondra à toutes vos interrogations. On notera une interface de navigation très conviviale ainsi qu'un sommaire très détaillé permettant de se diriger facilement vers l'information souhaitée. La documentation est de plus fournie avec AWeb-II V3.3 démo ce qui vous permettra de juger par vous-même et sans frais supplémentaires, les améliorations de cette mouture.

Calibratrix :

Le but de ce logiciel est de paramétrer votre scanner d'après votre imprimante couleur afin d'imprimer les images comme elles le sont dans la réalité. Les images à imprimer sont fournies, il faut ensuite les numériser avec Calibratrix et le tour est joué. Comme je n'ai pas d'imprimante couleur, j'ai essayé de faire le calibrage depuis le fichier ainsi qu'avec le modèle en gris, mais sans succès.

Tout le monde en profite

Une des caractéristiques qui a fait le succès de ScanQuix est sa capacité à être utilisé directement depuis divers programmes tels STFax, ArtEffect ou FxPaint. Ceci permet de numériser et d'utiliser directement des images dans l'application souhaitée. Par exemple, rien de plus facile que de mettre une feuille dans le scanner, de rentrer un numéro de téléphone, et hop, le fax est parti. Remarquablement simple et efficace.

Scanners reconnus par ScanQuix 5

Constructeur  Modèle            Testé        Pilote à utiliser

Artec         A6000C              +          Artec_A6000_SQ5
              A6000C Plus         +          Artec_A6000Plus_SQ5
              AM-12S              -          Artec_AM_12S_SQ5
              AT-3                +          Artec_AT_SQ5
              AT-6                +          Artec_AT_SQ5
              AT-12               +          Artec_AT_SQ5

Canon         CanoScan 2700F                 CanoScan_2700F_SQ5
              CanoScan FS2710                CanoScan_FS2710_SQ5

Epson         GT-4000             +          Epson_GT_SQ5
              GT-5000             +          Epson_GT_SQ5
              GT-6000             +          Epson_GT_SQ5
              GT-6500             +          Epson_GT_SQ5
              GT-7000             +          Epson_GT_SQ5
              GT-8000             +          Epson_GT_SQ5
              GT-8500             +          Epson_GT_SQ5
              GT-9000             +          Epson_GT_SQ5
              GT-9500             +          Epson_GT_SQ5
              GT-9600             +          Epson_GT_SQ5
              Perfection 1200S    -          Epson_GT_SQ5

HP            ScanJet 2c          -          HP_ScanJet_SQ5
              ScanJet 2cx         -          HP_ScanJet_SQ5
              ScanJet 3c          -          HP_ScanJet_SQ5
              ScanJet 4c          -          HP_ScanJet_SQ5
              ScanJet 4p          -          HP_ScanJet_SQ5
              ScanJet 5p          -          HP_ScanJet_SQ5
              ScanJet 6100C       -          HP_ScanJet_SQ5

Mustek        Paragon 600         +          Paragon_600_SQ5
              Paragon 600 SP      +          Paragon_600SP_SQ5
              Paragon 600II SP    +          Paragon_600IISP_SQ5
              Paragon 800 SP      +          Paragon_800SP_SQ5
              Paragon 800II SP    +          Paragon_800IISP_SQ5
              Paragon 1200        +          Paragon_1200_SQ5
              Paragon 1200 SP     +          Paragon_1200SP_SQ5
              ScanExpress 12000SP -          ScanExpress_12000SP_SQ5
              ScanExpress 600 CP  -          ScanExpress_600CP_SQ5
              ScanExpress 1200 CP -          ScanExpress_1200CP_SQ5

UMAX          Astra 610S          -          UMAX_Astra_610S_SQ5
              Astra 1200S         -          UMAX_Astra_1200S_SQ5
              Astra 1220S         +          UMAX_Astra_1220S_SQ5
              Astra 2400S         +          UMAX_Astra_2400S_SQ5
              PowerLook II        -          UMAX_PowerLook_II_SQ5

Logiciel ultime ?

On peut dire sans se tromper que ScanQuix 5 est le gestionnaire le plus performant pour scanners sur Amiga, encore faut-il que votre scanner soit géré ; néanmoins, les pilotes fournis avec ScanQuix sont des pilotes pour les meilleurs scanners disponibles sur le marché, il ne faut donc pas hésiter à offrir le top du logiciel à ce qui se fait de mieux en matériel. Au début, je trouvais le prix de ScanQuix élevé, mais le fait que FxScan soit inclus a fait passer la note beaucoup plus facilement. Si vous avez un scanner compatible avec ScanQuix, n'hésitez pas, foncez !

Nom : ScanQuix 5.
Développeurs : RBM.
Genre : numérisation de documents.
Date : 2001.
Configuration minimale : 68020+, AmigaOS 3.0, 6 Mo de mémoire, résolution de 640x256, un gros disque dur.
Configuration souhaitée : 68030/50, carte graphique, AmigaOS 3.0, un gros disque dur et le plus de mémoire possible.
Licence : commercial.
Prix : 90 euros (599 FF).

NOTE : 9/10.

Les points forts :

- S'installe facilement.
- Peut être utilisé directement dans beaucoup de programmes.
- Rapide.
- Gestion du PowerPC.

Les points faibles :

- La configuration initiale du programme n'est pas terrible.
- En français, c'est pour quand ?


[Retour en haut] / [Retour aux articles]