Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 21 novembre 2017 - 07:26  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Road Rash
(Article écrit par Marc Meunier et extrait de Tilt - décembre 1992)


Road Rash est une course de motos violente, dans le plus pur style Mad Max. Adapté de la Mega Drive, cette pseudo-simulation sportive d'Electronic Arts va étancher votre soif de vitesse tout en savourant les plaisirs propres aux beat'em all. Simulation sportive/beat'em all, Road Rash ouvrirait-il la voie à un nouveau genre ?

Road Rash

Il n'y a pas si longtemps, il était tout naturel de voir des jeux sur micros adaptés sur consoles. Manque d'idées de la part des programmeurs, impacts médiatiques des "gros" titres ? On peut élaborer bien des hypothèses. Quoi qu'il en soit, on constate que la tendance semble maintenant s'inverser puisque c'est au tour des jeux consoles d'être adaptés sur micro. Après PC Kid sur Coregraphx, qui se transforme en BC Kid, Street Fighter II sur Super Nintendo, c'est au tour de Road Rash sur Mega Drive d'être adapté sur Amiga.

La poignée dans le coin et le poing dans la poire !

La course va bientôt commencer : bonjour l'ambiance ! Les motards sont sur la ligne de départ, les moteurs vrombissent. Si les deux gaillards à côté de moi continuent à me regarder d'un sale oeil, je sens que je vais faire un départ en wheeling façon "grand écart à la Van Damme", histoire de les mettre illico presto dans le décor.

Road Rash

Dès les premières minutes de jeu, le ton est donné dans cette course de motos où tous les coups sont permis. Le Road Rash est une course formellement interdite et organisée par des fêlés de la vitesse. Une seule chose compte à leurs yeux : gagner par tous les moyens. Comment ? Un adversaire possède une moto plus rapide que la vôtre ? Qu'à cela ne tienne, un bon coup de matraque ou un coup de pied bien placé dans la roue arrière et le problème est réglé.

Un bon motard est un motard qui mord la poussière, telle est la devise des Road Rashers. Évidemment, comme les courses se font dans la plus totale illégalité, ne vous étonnez pas si, en dépassant un zozo à 280 compteur dans un virage, vous tombez nez à nez avec la Buick du bon samaritain. Quant à la police, elle ne rêve que d'une chose : attraper un de ces petits salopiauds - comme vous ! - qui les narguent depuis beaucoup trop longtemps.

Road Rash

Course et jeu d'action

Road Rash est en fait une simulation de course de motos doublée d'un jeu d'action. Le mélange est tout à fait détonnant quand on sait qu'il faut se concentrer sur la conduite tout en frappant ses adversaires pour les distancer.

Le maniement à la manette se fait naturellement, les coups de pied que vous donnez n'influencent pas la conduite de la moto. Celle-ci laisse un peu à désirer dans le contrôle de la direction mais on s'y habitue après quelques parties. A chaque course gagnée, vous récupérez une somme d'argent conséquente qui vous permettra d'acheter une moto plus puissante ou plus maniable.

Road Rash

Bilan

Les inconditionnels des simulations sportives ou des jeux de baston risquent de rester sur leur faim. Quant aux autres, ils trouveront en Road Rash une course de motos amusante avec laquelle ils pourront se défouler un bon coup.

Comparatif avec Super Hang-On : ça gaze !

En matière de course de motos, Super Hang-On reste la référence malgré son âge. Certes, Road Rash ne vise pas le même public mais les jeux de motos ne sont pas légion sur micro et malgré son côté violent, il reste avant tout une course de motos. Si on cherche une comparaison, c'est donc à Super Hang-On qu'il faut faire appel. Évidemment, face a un tel monstre, Road Rash fait office de Solex mais c'était l'occasion de rappeler les qualités de Super Hang-On. Car, jamais un jeu n'a su si bien rendre la sensation de vitesse et d'adhérence à la route. La gestion des sprites était impeccable et la conduite hyper précise. Si vous aimez la moto, Super Hang-On est le jeu qu'il vous faut. Si l'amusement prime, choisissez Road Rash.

Un autre avis

Comparée à la version Mega Drive, je trouve l'adaptation de Road Rash sur Amiga excellente. La vitesse d'animation est la même, les graphismes à peine différents (ils auraient pu être améliorés) et la jouabilité très bonne. Seule la musique a quelque peu souffert de cette conversion. Les mélodies accompagnent beaucoup moins bien la partie, mais c'est aussi une question de goûts. L'action est incessante et tous les coups sont permis ! J'ai retrouvé ce qui m'avait fait craquer sur la version Mega Drive : la possibilité, après une chute, de continuer à pied jusqu'à l'arrivée sans récupérer la moto (mais ne comptez pas gagner avec cette méthode). Un seul petit défaut : le temps de chargement est beaucoup trop long [Douglas Alves].

Nom : Road Rash.
Développeurs : PeakStar Software.
Éditeur : Electronic Arts.
Genre : jeu de course.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 7,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]