Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 22 février 2024 - 21:57  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Réseaux sociaux

Suivez-nous sur X




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Associations
Jeux
Logiciels
Matériel
Magazines et médias
Pages personnelles
Réparateurs
Revendeurs
Scène démo
Sites de téléchargement
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Raider
(Article écrit par Franck Ladoire et extrait de Génération 4 - mai 1989)


L'éditeur britannique Impressions publie ici l'un de ses tout premiers titres pour Amiga. Raider, développé par l'équipe de Celestial, est un jeu de tir qui semble assez simple à première vue.

Raider

Présentation

Les rebelles ont envahi les planètes de l'Empire. Le but est de nettoyer quatre d'entre elles de ces ennemis et de récupérer quatre nacelles à l'aide de votre vaisseau bombardier, le Raider. Chaque planète, présentée de profil, est différente. La visibilité, les conditions atmosphériques et la gravité changent avec chacune d'entre elles. Dans ces conditions, détruire toutes les batteries rebelles s'avère difficile.

Raider

Une fois cette première partie terminée, les colons présents sur la planète éteindront alors les unités électroniques de détection, laissant apparaître une nacelle en forme de rouage. Pour s'en emparer, pas de problème, le Raider possède un rayon tracteur. Une nacelle est présente sur chaque planète. Une fois que toutes les nacelles sont à bord, l'ordinateur du Raider vous amènera automatiquement dans la centrale électrique. Dès que vous y serez, le mécanisme d'autodestruction de celle-ci se déclenchera, limitant par la même occasion le temps imparti pour voler vers un récepteur et y déposer lesdites nacelles.

Ensuite, il faudra encore repartir et s'échapper avant que tout ne saute. De plus, il faudra garder un oeil sur votre niveau de carburant et sur votre écran protecteur. Il est toutefois possible de se ravitailler en tractant des capsules présentes à la surface des planètes. Dernière recommandation, en cas de visibilité nulle, votre Raider est doté d'une torche de visibilité externe. Cependant, son utilisation requiert un carburant spécial que vous ne pouvez prendre qu'en quantité limitée. A noter que si vous arrivez assez loin, des mots de passe vous sont communiqués, permettant de reprendre la partie à cet endroit (il y a 40 niveaux).

Raider

L'avis de Franck Ladoire

Il faudrait tout de même prévenir certains programmeurs que les capacités des machines évoluent et que présenter un jeu tel que Raider relève de la provocation. Il ne s'agit ni plus ni moins que d'un Asteroid (logiciel pionnier sur la pionnière des machines), remis au goût du jour sans aucune modification ou presque. Seule la musique est correcte : merci l'Amiga !

Raider

Sinon, tout est nul. Graphiquement insignifiant, ce programme ne brille guère par sa réalisation. Et pour couronner le tout, votre vaisseau se dirige au clavier uniquement. Messieurs les programmeurs, sachez qu'entre-temps les manettes sont apparues. Là encore, un recyclage urgent s'impose ! Raider est un programme à oublier très vite.

Nom : Raider.
Développeurs : Celestial.
Éditeur : Impressions.
Genre : jeu de tir.
Date : 1989.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : environ 150 FF.

NOTE : 5,5/10.

Les points forts :

- Assez amusant au début.
- Peu compliqué.
- Bon défilement.
- Musique correcte.

Les points faibles :

- La plupart des graphismes sont médiocres.
- L'utilisation du clavier uniquement.
- Pauvres bruitages.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]