Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 21 juillet 2017 - 12:44  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de PUAE SDL 2.3.3 (sur Android)
(Article écrit par Thierry Belin - mars 2013)


Aujourd'hui, je vais vous faire une courte démonstration de PUAE 2.3.3 en version Android. Il est l'oeuvre de Mustafa "GnoStic" Tufan. C'est un second émulateur Amiga Classic gérant l'AGA. Le premier étant DroidPUAE, disponible sur droidpuae.blogspot.fr. On vous en avait d'ailleurs déjà parlé dans cet article.

PUAE 2.3.3 SDL pour Android est une version de l'émulateur PUAE compilée pour Android en utilisant le NDK Android avec la toute dernière version de SDL pour celui-ci.

Vous pouvez le télécharger ici : anddev.at.ua/load/emulators/puae_amiga_emulator/2-1-0-15.

Par rapport à DroidPUAE, PUAE SDL propose les fonctionnalités suivantes :
  • Gestion souris/clavier/manette.
  • gestion de toutes les résolutions d'écran.
  • Son.
  • Mises à jour plus régulières assurées par l'auteur de PUAE lui-même (Mustafa Tufan).
Notre test s'effectuera sur une tablette Android 7,7 pouces, avec un processeur double-coeur à 1,4 GHz.

Étape 1 : configuration

Une fois installé, PUAE SDL placera ses fichiers de configuration dans "/Android/data/gnostic.puae.sdl/files".

Il nous faut modifier le fichier de configuration nommé ".uaerc" situé dans ce dossier. Le mien est le suivant :

kickstart_rom_file=/mnt/sdcard/extStorages/SdCard/Amiga/kick31.rom
hardfile2=rw,DH1:/mnt/sdcard/extStorages/SdCard/Amiga/OS31_BetterWB_NewIcons_UPD.hdf, 32, 1, 2, 512,1
hardfile2=rw,AGames:/mnt/sdcard/extStorages/SdCard/Amiga/AmiGames.hdf, 32, 1, 2, 512,1
gfx_center_horizontal=simple
gfx_center_vertical=simple
gfx_framerate=2
cpu_type=68020
cpu_speed=max
cpu_compatible=true
cpu_cycle_exact=false
chipset=aga
collision_level=playfields
chipmem_size=4
z3mem_size=32
show_leds=true
sound_output=normal
joyport0=joy0
joyport1=kbd2
sdl.map_raw_keys=true
sdl.use_gl=true
immediate_blits=true
hide_cursor=true

Notre machine configurée est un Amiga 1200 avec 68020 et 2 Mo de mémoire Chip et 32 Mo de mémoire Fast Z3, en mode compatible. L'option "hardfile2" permet d'ajouter un disque dur virtuel. Ici, j'ai utilisé deux fichiers HDF. L'option "sdl.map_raw_keys" permet d'activer/désactiver la gestion clavier/souris. Enfin, l'option "gfx_framerate" est mis à 2 afin d'obtenir 25 images/seconde (préservant ainsi le processeur).

Pour d'autres options et paramètres, le document de référence de PUAE se trouve ici : github.com/GnoStiC/PUAE/blob/master/docs/configuration.txt.

En pièce jointe, voici mon fichier exemple.uaerc.

PUAE SDL propose un menu de configuration qu'il faut attraper au lancement en cliquant sur le bouton "Configuration" situé en haut de l'écran.



Le menu principal est le suivant :



Nous allons simplement configurer PUAE SDL pour pouvoir cliquer-gauche en tapant du doigt une fois et cliquer-droit en restant appuyé :





Dans le menu "Clavier à l'écran", vous pourrez personnaliser les touches qui vont apparaître sur l'écran, régler leur taille et le thème utilisé. Pour ma part, j'ai opté pour un clavier accessible en haut à gauche, une manette à gauche et quelques touches configurées sur les six boutons proposés (Alt, Ctrl, Entrée, etc.).



Étape 2 : utiliser le Workbench et les applications

Après chargement, le Workbench apparaît :



Le doigt sert de souris, mais avec cette configuration, vous pourrez brancher une souris sur votre appareil Android, elle fonctionnera parfaitement bien avec l'émulateur.

Un petit tour du côté de la commande "ShowConfig" nous renseigne sur la machine émulée :



Sur l'écran ci-dessous, on voit le multitâche fonctionner à merveille :



Étape 3 : jouer !

Bien que proposant l'émulation d'un 68040, PUAE SDL n'émulera pas mieux qu'un 68020 bridé à 7 MHz. Cela permet donc de jouer à certains jeux AGA peu gourmands, comme Slam Tilt. Et comme il s'agit d'un jeu de flipper, un bon clavier s'impose :



Le jeu tourne parfaitement bien, aussi fluide et précis qu'un PC avec WinUAE. Les touches du clavier sont reconnues.

A noter que certains jeux ne tourneront pas sur PUAE SDL, comme par exemple Super Skidmarks. En revanche, configuré en "cpu_cycle_exact=true" et "immediate_blits=false", vous pourrez faire tourner des démos 68020, comme Nexus 7 par exemple. Mais la vitesse, encore une fois, ne dépassera pas celle d'un A500/A600.

En conclusion

Rien de vraiment transcendant de la part d'un émulateur, je vous l'accorde. Cependant, il est intéressant de voir que l'Amiga passionne beaucoup encore aujourd'hui, au point que nos chers développeurs s'occupent de rendre l'Amiga encore plus portatif qu'un netbook sous WinUAE !

Nom : PUAE SDL 2.3.3 (sur Android).
Auteur : Mustafa Tufan.
Genre : émulateur Amiga.
Date : 2012.
Configuration minimale : Android 2.3, appareil à 1 GHz, 512 Mo de mémoire.
Licence : Open Source.

NOTE : 6/10.

Les points forts :

- L'émulation réactive du son.
- La possibilité de configurer l'émulateur au doigt.
- La qualité de l'intégration de l'émulateur à l'écran.
- La stabilité.

Les points faibles :

- L'AGA peu rapide.
- Pas d'interface pour configurer l'émulateur.
- Quelques applications ne tournent pas.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]