Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 19 août 2017 - 01:57  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Point de vue : Projets Amiga, à la limite de l'impossible
(Article écrit par Philippe Ferrucci et extrait d'Amiga Power - octobre 2011)


Aujourd'hui on achète un produit informatique comme on achète une baguette de pain. Il y en a partout, tout le monde en a, bref, c'est un produit banal. Pourtant dans notre petite communauté Amiga, acheter un ordinateur ou un boîtier d'ordinateur fabriqué spécialement pour nous n'a absolument rien de banal !

Le processus qui mène à la fabrication de ces produits vendus, on le sait, en petite quantité est long et douloureux. Je vous donne ici quelques exemples et informations pour permettant de mieux apprécier les efforts fournis pour créer de nouveaux produits pour nous amigaïstes.

Tout commence avec une idée. On se dit qu'on va faire un produit qui sera meilleur que les autres. On se dit que ça va être amusant de créer "son" bébé et bien sûr on a toujours l'espoir de vivre de sa passion. Ajoutez à cela qu'on est passionné d'Amiga et qu'on veut faire avancer les choses. Alors forcément on se lance dans l'aventure.

Pour commencer, il faut faire une étude pour avoir une idée de combien va coûter notre produit. Pour cela, il faut faire une maquette. Dans le cas d'un boîtier, ce sera une représentation 3D du produit avec les dimensions précises. Si c'est un produit électronique, il faudra faire de la conception assistée par ordinateur pour réaliser un schéma avec tous les composants et même faire une simulation pour tester virtuellement son produit.

Xena
Le schéma de la puce Xena/XMOS

Si vous êtes capable de faire cette maquette car c'est votre métier, alors tant mieux. Il vous suffit de le faire pendant votre temps libre. Dans le cas contraire, c'est plus compliqué car il faudra vous adresser à un spécialiste qui va vous demander quelques milliers d'euros (!) pour ce travail. A noter qu'on commence à peine et on a déjà des frais. :-(

Ensuite, il faut choisir les matériaux/composants qui vont être utilisés pour la fabrication du produit. C'est un long travail de recherche car il faut trouver les meilleurs prix, en France ou à l'étranger, en évitant de choisir des composants de mauvaise qualité qui baisserait d'autant la qualité de votre produit.

NatAmi
Un prototype de NatAmi

De plus, quand on sait pertinemment qu'on fera une petite production (rappelez-vous la taille de la communauté Amiga), on aimerait acheter des composants en petite quantité. Le problème est que beaucoup de sociétés ont des quantités minimales de commandes de quelques centaines, voire quelques milliers d'unités. Impossible donc d'acheter quelques pièces pour faire un essai. On est tout de suite obligé de passer une grosse commande. Si votre produit comporte de nombreuses pièces, vous aurez à dépenser plusieurs milliers d'euros alors que vous êtes toujours à plusieurs mois d'avoir un produit à vendre.

Vous avez maintenant une maquette et tous les prix permettant de calculer le coût final de votre produit. Il faut maintenant réaliser un échantillon car même si on pense avoir tout prévu, la loi de Murphy nous rappelle qu'il y a forcément quelque chose qui va clocher : mauvaises dimensions, composants qui n'ont pas les mêmes propriétés que ceux qu'on avait prévus au départ...

Il faut donc trouver une société qui veuille bien vous monter trois ou cinq produits finis. Bien entendu, le prix de fabrication de cet échantillon sera le même qu'une production d'environ 100 pièces car le fabriquant ne met pas son atelier en marche pour produire quelques unités. Vous êtes donc obligé de passer commande pour une production complète. A ce moment-là du projet, vous avez déjà dépensé 5000 euros pour un boîtier ou 20 000 euros pour un projet de carte mère. Vous remarquerez que vous ne savez toujours pas quand vous allez pouvoir commencer la vente, et donc rentrer dans vos frais.

En fonction de la complexité de votre produit (boîtier, carte mère...), vous devrez fabriquer plusieurs révisions car il n'est pas possible de faire un produit parfait du premier coup. Du prototype à la version définitive, il y aura certainement plusieurs révisions. C'est le seul moyen d'être sûr de faire un produit de bonne qualité. Ce qui lui permettra d'être un succès auprès du public.

Ce processus dure de nombreux mois bien sûr, surtout si vous rencontrez plusieurs problèmes et que vous faites beaucoup de révisions. En plus, le fabricant qui travaille pour vous a d'autres clients qui lui font des commandes cent ou mille fois plus importantes que votre petite production ridicule. Cela le pousse à travailler d'abord pour ses gros clients. Donc le jour où vous lui demandez la fabrication d'une nouvelle révision de votre projet, vous êtes obligé d'attendre que le fournisseur veuille bien travailler pour vous. Au final, vous aurez facilement plusieurs mois de retard par rapport à ce que vous aviez prévu.

Sam460ex
La Sam460ex

Bref, vous aurez compris que les jours et les mois ont défilé, que vous avez dû faire d'importantes dépenses et pendant tout ce temps vous aviez le doute de ne pas savoir si et quand vous alliez toucher au but. Imaginez un peu le stress que cela peut représenter de voir son argent partir sans savoir s'il va revenir, d'essayer de faire avancer le projet aussi vite que possible alors que de nombreux problèmes et retards surviennent.

C'est dans ces conditions difficiles que les projets dédiés aux amigaïstes voient le jour. Nous avons beaucoup de chance d'avoir dans notre communauté des rêveurs courageux qui nous permettent, encore aujourd'hui, d'utiliser un système Amiga. Je ne sais pas vous, mais moi quand je réalise la complexité de tels projets, trois mots me viennent à l'esprit : respect, bravo et merci.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]