Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 30 mai 2017 - 03:32  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Le point sur les AmigaOne PPC 1200/4000, Predator, G-Rex et Mediator
(Article écrit par Alan Redhouse et extrait d'eyetech.co.uk - octobre 2001)


Note : traduction par Vincent Bouvelle.

AmigaOne PPC 1200 & 4000, cartes d'extension Predator, G-Rex et Mediator : une clarification factuelle sur leurs similarités et leurs différences

Nous pensons que tous les produits ci-dessus - y compris le Mediator - représentent des possibilités d'extension très intéressantes pour les utilisateurs d'Amiga Classic. Cependant, chacun de ces produits a été conçu pour donner à l'utilisateur d'Amiga Classic des extensions spécifiques et complètement différentes et bien au-delà de leur potentiel d'extension, il est par conséquent important de préciser que ces gammes de produits ne sont pas fonctionnellement interchangeables et le modèle retenu doit être choisi avec précaution en tenant compte à la fois de l'utilisation actuelle de votre Amiga et de ce que vous en attendez.

Cette note brève a pour objectif de souligner les différences entre ces gammes de produits en précisant les spécifications de base du Predator, du Mediator, du G-Rex et des AmigaOne PPC 1200/4000 et en expliquant comment leur philosophie de base diffère les unes des autres. Par souci de clarification, les informations de cette note concernant la carte Mediator sont issues des communiqués de presse et des publicités publiées par Elbox ces derniers mois.

Enfin, merci de prendre note que nous continuons de refuser de se laisser entraîner dans toute discussion non professionnelle avec Elbox au sujet de leur réaction à des produits qui sont compétitifs, même de loin, au concept de leur Mediator. Il y a cependant quelques inexactitudes trompeuses sur leur communiqué de presse du 30 octobre 2000, et cette note va nous permette de les éclaircir.

Les AmigaOne PPC 1200/4000

Les AmigaOne PPC 1200 & 4000 sont des cartes PowerPC G3/G4 autonomes avec six ports PCI et un port AGP, capables de faire tourner directement l’AmigaDE (qui est en cours de portage par Amiga Inc.). Ces cartes sont conçues pour s'adapter dans les tours A1200/A4000 les plus populaires, et peuvent être connectées aux cartes mères des A1200/A4000 pour un accès aux puces spécialisées des Amiga Classic. Dans ce mode, l’AmigaOne 1200/4000 peut être également utilisé pour lancer l'OS et les logiciels Amiga Classic avec un haut degré de compatibilité - car il a accès à toutes les puces spécialisées d’un Amiga Classic.

Cependant, il est d'une importance fondamentale de préciser que "l'ordinateur" A1200/A4000 réside désormais sur la carte AmigaOne - donnant ainsi un accès direct et à grande vitesse à tous les périphériques PCI et AGP de l’AmigaOne, et en ayant seulement accès aux puces de l’A1200/A4000 (via le connecteur interne du 1200 ou le connecteur processeur de l’A4000) en cas de besoin. Toute carte accélératrice à base de 680x0 ou PowerPC est totalement redondante, cette fonction étant gérée par le processeur PowerPC G3/G4 de l’AmigaOne et la mémoire. C'est pour cette raison qu'un connecteur passerelle pour les versions A1200 ou A4000 est complètement inutile. A notre avis, une petite boîte en carton est bien plus rentable pour stocker une carte accélératrice non utilisée qu'un connecteur d'extension trop coûteux.

Pour les applications totalement indépendantes du matériel, l'AmigaOne PPC 1200/4000 est capable de les exécuter directement, sans avoir besoin de la carte mère d'un A1200 ou d'un A4000.

Predator et G-Rex

Les cartes Predator et G-Rex (qui sont d'une conception similaire, mais pas identique) permettent d'ajouter des cartes PCI (et AGP dans le cas du Predator-Plus) à un Amiga 1200 ou 4000 équipé d'une carte accélératrice PowerPC (ou CyberStorm Mk3) conçue par Phase5/DCE. Ces cartes utilisent le bus local (qui n'est pas un bus PCI) des cartes accélératrices de Phase 5 via le connecteur de carte graphique pour fournir une interface à grande vitesse entre le processeur et les ports PCI/AGP. Cette implémentation est rendue possible par l’utilisation d'une puce faite maison appelée "northbridge" sur le Predator. De même, le Predator utilise une autre logique pour s'interfacer avec les puces et périphériques de la carte mère Amiga.

L'utilisation du bus local permet un adressage linéaire complet des cartes PCI/AGP à l'intérieur de l'espace mémoire du processeur et permet au contrôleur du bus et au DMA de travailler entre les cartes et la mémoire de la carte accélératrice et non pas seulement entre les cartes PCI/AGP. Cette conception ne requiert pas l'utilisation de registres paginés pour le transfert de données entre le processeur et les cartes PCI, et enlève tout conflit entre le connecteur d'extension lent de l’A1200 (et qui est utilisé exclusivement pour accéder aux périphériques internes et aux puces spécifiques) et le bus local à grande vitesse (qui est utilisé exclusivement pour les accès PCI/AGP).

Le Predator-Plus dispose, en plus, d'un emplacement pour un processeur PowerPC G3/G4 et pour de la mémoire SDRAM pour permettre une mise à jour facile du processeur PowerPC.

A la différence de l’AmigaOne PPC 1200/4000, les cartes G-Rex et Predator nécessitent la carte mère d'un A1200 ou d'un A4000, ainsi qu'une carte accélératrice appropriée BlizzardPPC/CyberStormPPC/CyberStorm Mk3 pour fonctionner.

Mediator

D'après ce que nous avions compris, la carte Mediator d'Elbox a été à l'origine conçue pour être un remplaçant uniquement PCI des bus Z4 d’Apollo, basés sur le Zorro II, initialement prévue pour utiliser des cartes graphiques PCI à bas coût sur un A1200. Comme pour les cartes Predator et G-Rex sus-citées, le Mediator n'a pas été conçu pour faire tourner AmigaDE nativement.

La conception Elbox utilise un copieur (mapper) de mémoire paginée fait sur-mesure, pour permettre une compatibilité avec toutes les cartes accélératrices A1200 (à condition qu'elles soient suffisamment rapides pour piloter une carte graphique) et transfère toutes les données - à la fois au PCI, aux périphériques internes et aux puces spécifiques - via le connecteur interne du 1200. Pour le marché pour lequel il était initialement destiné (des Amiga 1200 en tour avec des ports PCI), c'est certainement une option viable.

Depuis l'annonce initiale d'Eyetech sur le Predator en septembre 2000, Elbox a annoncé toute une flopée de cartes de mises à jour pour le Mediator, pour - si nous comprenons bien - fournir des fonctionnalités similaires à celles proposées par le Predator. Cependant, toujours si nous avons bien compris, ces mises à jour utiliseront encore des accès (paginés) au processeur et à la mémoire de la carte accélératrice, via le connecteur interne du 1200.

Elbox a récemment annoncé une version A4000 du Mediator, qui, et nous le comprenons, utilise la même technologie que la version pour A1200, mais qui se connecte physiquement via le bus Zorro et utilise l'espace mémoire de 8 Mo du Zorro II comme interface mémoire paginée PCI.

Nous espérons que cela vous aidera à faire la différence entre ces produits de mise à niveau majeure des ordinateurs Amiga Classic.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]