Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 20 novembre 2017 - 01:05  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : PowerBook G4
(Article écrit par Serge Alves - décembre 2011)


Les PowerBook en passe de devenir des MorphBook

L'un des rêves les plus fantasmés par les amigaïstes, depuis toujours, est d'avoir un Amiga partout et à tout instant : un Amiga portable. Et ce rêve est sur le point de se concrétiser grâce à la MorphOS Team qui a décidé de gérer quatre modèles de Macintosh PowerBook G4, ajoutant ainsi des nouveaux modèles à la déjà longue liste de Mac gérés par le système au papillon bleu.

C'est avec sa toute dernière version 3.0, sur le point de sortir en cette fin d'année 2011, que la MorphOS Team va nous permettre d'utiliser l'un de nos systèmes favoris sur les quatre derniers modèles de PowerBook allant du PowerBook5.6 au PowerBook5.9. Nous pourrions nous demander pourquoi un tel choix si restreint : la réponse est pourtant simple. Tout d'abord, par soucis d'efficacité de développement car les PowerBook ont beau se ressembler beaucoup de l'extérieur, ils n'en sont pas moins très différents de l'intérieur. Gérer plus de modèles aurait aboutit à un temps de développement bien trop long. L'autre raison est la puissance et la modernité de ces modèles. En effet, ce sont les ordinateurs portables à base de PowerPC les plus puissants qui existent (PowerPC G4 à 1,67 GHz), ainsi la MorphOS Team nous donne accès au summum de ce qu'un ordinateur portable sous MorphOS puisse être à l'heure actuelle.

PowerBook G4

La situation ainsi exposée peut nous paraître idyllique, pour autant, est-ce que ces machines seront en mesure de nous apporter réellement le confort et l'agrément que nous attendons tous ? Pour y répondre, je vous propose de jeter un oeil sur les caractéristiques de ces ordinateurs élus.

Tout d'abord, regardons de près les modèles 5.6 et 5.7 respectivement 15" et 17"

Les machines d'Apple sont généralement esthétiquement très réussies et l'aluminium brossé est un choix du plus bel effet, même si on peut regretter la vitesse à laquelle les rayures peuvent devenir criardes si on n'en prend pas soin. Il est de notoriété publique qu'Apple ne fait pas des portables pour faire de l'informatique en camping.

PowerBook G4

Ces PowerBook G4 sont élégamment compacts et le clavier rétro-éclairé reste agréable en toutes circonstances, que vous soyez bien éclairé ou dans l'obscurité. Les dalles LCD choisies par Apple sont toujours d'un bon niveau et c'est sans surprise que l'on retrouve sur ces modèles une image peu critiquable.

Le pavé tactile multipoint est très confortable de par sa belle taille et sa sensibilité. Muni de deux hauts parleurs, le son reste correct même si on est loin d'un système d'écoute pour mélomanes. En outre, il n'y a pas d'"oeil indiscret" sur ces machines, il vous faudra donc installer une petite webcam additionnelle si vous avez envie qu'on vous voie sur Internet. Le micro intégré est, quant à lui, très satisfaisant.

Même si, de nos jours, les effets de lumières (afin de donner un peu vie à nos appareils) sont monnaie courante, Apple était innovateur dans ce domaine lors de la sortie de ces portables : on dispose d'une pomme translucide au dos de l'écran lors du fonctionnement ainsi qu'une petite lumière sur la tranche lors de la mise en veille. Le battement de coeur de cette diode, lorsque le portable est en veille, donne une véritable touche de vie à la machine. Au-delà des petites lumières à effets d'esbroufe, Apple sait aussi et surtout faire des produits pratiques car les diodes se trouvant sous la machine ne sont pas là pour faire joli mais ont pour mission d'indiquer physiquement le niveau de charge de la batterie. C'est un détail anodin, au premier abord, qui devient vite indispensable au point de le chercher par réflexe sur d'autres portables, hélas sans succès en ce qui me concerne.

PowerBook G4
Les diodes pour le niveau de charge de la batterie

Passons aux chiffres :
  • Le poids : 2,5 kg batterie incluse (pour le 15"), 3,1 kg batterie incluse (pour le 17").
  • L'autonomie : donnée pour 4,5 heures pour les deux modèles avec des batteries neuves.
  • Les dimensions : largeur 34,8 cm, profondeur 24,1 cm, épaisseur 2,8 cm (pour le 15") ; largeur 39,2 cm, profondeur 25,9 cm, épaisseur 2,8 cm (pour le 17").
  • Processeur : PowerPC 7447A à 1,67 GHz avec 512 ko de mémoire cache de second niveau.
  • Mémoire : SDRAM DDR PC2700 (333 MHz) ou SDRAM DDR2 PC2-4200 (533 MHz) au format SO-DIMM. Maximum de 2 Go en deux barrettes.
  • Carte graphique ATI Radeon 9700 Mobility (AGP 4x) avec 64 Mo de mémoire, extensibles à 128 Mo.
  • Un disque dur IDE de 2,5" 5400 t/min (80 à 120 Go selon les modèles).
  • Communication sans fil : Bluetooth 2.0 + EDR et AirPort Extreme (802.11g), qui est le "Wi-Fi d'Apple".
  • Support optique : SuperDrive x8, c'est-à-dire lecteur et graveur de CD/DVD.
  • Deux ports USB 2.0.
  • Un port FireWire 400.
  • Un port FireWire 800.
  • Un port Ethernet 10/100/1000 Mbps.
  • Un modem (connecteur RJ11, RTC).
  • Un port PCMCIA.
  • Une sortie DVI.
  • Une sortie SVideo.
  • Une sortie casque mini-Jack.
  • Une entrée micro mini-Jack.
PowerBook G4

PowerBook G4

PowerBook G4

Que différencie les deux derniers modèles 5,8 et 5,9 de leurs prédécesseurs ?

Il s'agit respectivement des 15" et 17" précédents, mis à jour sur les points suivants :
  • La mémoire est passée de SDRAM DDR PC2700 à SDRAM DDR2 PC2-4200.
  • Les dalles sont plus fines, passant de 1280x854 vers 1440X960 pour le 15", et de 1440X900 vers 1680x1050 pour le 17".
  • La mémoire vidéo est passée à 128 Mo en standard pour tous les modèles afin de faire face aux besoins des nouvelles résolutions.
  • Le SuperDrive a été agrémenté de la compatibilité double couche.
  • L'autonomie a gagné une heure passant ainsi à 5,5 heures.
A l'épreuve du temps

Les PowerBook G4 sont des machines robustes et fiables, néanmoins le temps ne passe pas sans laisser des traces.

Puisque ces machines ne sont plus produites depuis 2008, pour en faire l'acquisition, il faudra passer par le marché de l'occasion. Il est fortement recommandé de s'assurer que certains composants sont toujours correctement fonctionnels. Voici une petite liste non exhaustive des points d'usure les plus fréquents de ces machines :

La batterie est l'élément évident à vérifier. Deux heures d'autonomie est une moyenne raisonnable pour un appareil d'occasion. En dessous de deux heures, prévoyez l'achat d'une batterie neuve qui vous garantira 5,5 heures dans le cas le plus favorable.

Les ventilateurs sont souvent poussiéreux et ou fatigués. Comme ils sont les garants du bon fonctionnement du processeur et de la puce graphique il est impératif de s'assurer qu'ils fonctionnent correctement. G4FanControl sous Mac OS X est l'application idéale pour tester les ventilateurs, malheureusement elle est payante et vous coûtera un peu moins de dix euros. Sinon vous pouvez solliciter fortement le processeur et la puce graphique pour que les ventilateurs se mettent en route. Un gros jeu 3D est l'idéal, sinon la lecture d'une vidéo HD est aussi un bon moyen de pousser la machine dans ses retranchements et de la forcer à activer ses ventilateurs. Si aucun ventilateur ne s'allume après dix minutes de sollicitations intensives, il y a danger de mort par crémation. Normalement, les ventilateurs devraient s'être mis en route et vous devriez entendre un bruit vraiment perceptible, néanmoins si vous entendez des bruits irréguliers ou n'importe quoi d'autre ne ressemblant pas à un ventilateur, alors soyez bien prudents et évitez l'achat de la machine. Les ventilateurs des PowerBook ne se changent pas de manière simple, il faut avoir des connaissances en maintenance assez importantes pour que tout se passe dans de bonnes conditions.

Le lecteur optique est lui aussi une pièce fragile du fait de la micromécanique très sensible aux chocs ainsi qu'à la poussière. Pensez à emporter avec vous un CD/DVD vierge sur lequel vous pourrez graver simplement depuis le bureau de Mac OS X quelques données sans importance et surtout assurez-vous de pouvoir relire le CD/DVD après gravure.

Les charnières de l'écran sont un point très important sur tous les portables. Si le portable à été malmené ou très usé, l'écran peut ne pas tenir correctement, par ailleurs il peut aussi y avoir des faux contacts sur la nappe reliant l'écran à la carte mère. Pensez donc à ouvrir et fermer le portable deux ou trois fois pour voir si aucune image déchirée n'apparaît à l'écran.

Les angles de la machine sont les parties les plus fréquemment abîmées en cas de chute. Pensez donc à vérifier que les coins ne sont pas amochés car les chutes sont sujettes à produire des dysfonctionnements qui peuvent survenir plus tard.

Avec tout ce que je vous liste comme défauts possibles, vous devez être dès à présent morts de trouille. Ne soyez pas craintifs car il n'y a pas de réelles raisons. Je vous ai dépeint la pire des listes possible avec les pires horreurs mais rares sont les machines atteintes de la sorte. Les Mac étant considérés comme des produits de luxe, ils sont généralement traités avec beaucoup de soin par leurs propriétaires. Vous avez généralement plus de chances de trouver un Mac portable d'occasion en très bon état que n'importe quel autre ordinateur portable.

Le cas du PowerBook 5.5

Le modèle de PowerBook 5.5 en révision D est aussi géré par MorphOS car son matériel est pratiquement identique aux modèles 5.6 à 5.9. Néanmoins, la MorphOS Team met en garde sur la difficulté à obtenir la révision d'une machine qui est uniquement déductible depuis le numéro de série. Si vous vous apprêtez à faire l'acquisition d'un PowerBook 5.5 et que vous n'êtes pas certain que ce soit bien une révision D, alors l'abstention d'achat est de rigueur.

En résumé

Ces machines furent, lors de leur sortie, le choix évident du monde de la vidéo professionnelle car ces portables sont en mesure de faire du montage DV très performant "pour l'époque" en mode nomade. Elles eurent aussi un très grand succès auprès des professionnels de l'édition papier, de la retouche d'image, de la photo, etc.

Il est ici question d'appareils puissants et fiables qui ont répondu aux exigences les plus élevées dans des milieux intransigeants.

Ces portables bien entretenus sont vraiment des appareils robustes et puissants. Avec un PowerPC G4 à 1,67 GHz, on atteint des vitesses très élevées comparées aux processeurs habituellement disponibles sur les Amiga de tout poil. De plus, nous parlons ici de machines que vous pourrez emporter partout où il vous plaira (à condition de ne pas craindre les rayures).

Le mot de la fin

Pour un budget fréquemment constaté, sur le marché de l'occasion, de 250 à 400 euros, et en y ajoutant la licence MorphOS de 111,11 euros, vous obtiendrez un portable compatible Amiga vraiment extraordinaire.

Personnellement, mon PowerBook attend des papillons plein la tête : c'est son joli cadeau de Noël estampillé MorphOS 3.0, pour que la métamorphOSe se fasse.

Nom : PowerBook G4.
Constructeur : Apple.
Genre : ordinateur portable.
Date : 2005.
Prix : 2299 à 2499 $ (prix d'origine), 250 à 400 euros (occasion).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]