Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 22 juin 2017 - 14:11  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : Personal Computer Show 1988
(Article écrit par Dany Boolauck, Alain Huyghues-Lacour et Denis Schérer et extrait de Tilt - octobre 1988)


Un boucan infernal sort des centaines de bornes d'arcade et de micros entassés dans 400 stands. Quelque 100 000 visiteurs découvrent les logiciels de demain. Toute l'industrie européenne du logiciel y était. Tilt aussi.

PC Show 1988

Les tendances

Le Personal Computer Show 1988 s'est tenu à Londres du 14 au 18 septembre dans le grand Hall de Earls Court. Plusieurs tendances se dégagent.

Premièrement, l'ouverture sur l'étranger. Pas moins de quatre éditeurs français, Infogrames (donc aussi ERE-Exxos et Cobrasoft), Loriciels (qui présentait notamment Albedo de Myriad), Ubi Soft (distribué en Grande-Bretagne par Electronic Arts), et FIL (sous le nom de Rebel).

Deuxième tendance : la poussée des 16-32 bits. Les nouveaux éditeurs britanniques développent d'abord sur ST ou Amiga et adaptent ensuite, voire n'adaptent pas du tout sur 8 bits. Puisque les versions Spectrum et C64 font toujours, et encore pour un moment, les plus grosses ventes, on assiste à des gageures telles l'adaptation sur Spectrum de Virus, originellement développé sur Archimedes (c'est raté), et celle de l'Arche Du Capitaine Blood, sur Spectrum encore (c'est réussi, Blood sera jouable).

PC Show 1988

La troisième mutation aboutit à un saut dans la qualité de l'animation. Désormais les animations en 3D sont pleines, les aventures comportent des personnages qui savent utiliser la profondeur. Iron Lord et The Lord Of Rising Sun tirent à l'arc vers le fond de l'écran en non plus de profil.

Quatrième constatation : les jeux passent de plus en plus nombreux, de plus en plus vite des consoles aux micros.

Matériels

Du côté des matériels, pas d'événements majeurs : Amstrad, il est vrai, a sorti plusieurs nouveaux PC, des moniteurs, mais hors du monde micro ludique. Seule exception : le PC 200 sorti sous la marque Sinclair : 299 livres hors taxes soit environ 3500 FF et 499 livres hors taxes avec moniteur couleur, pratiquement 6000 FF. Quel marché vise cette étonnante machine ? Il écorne les plates-bandes du PC 1512 d'Amstrad et du PC 1 d'Olivetti. Évitera-t-il aux possesseurs (nombreux) de Spectrum de passer directement aux 16 bits ? (le prix des 520 ST redescendant à 299 livres dès le 1er octobre). Atari avait un stand géant de plus de 700 mètres carrés.

Commodore occupe ici moins de surface qu'Acorn avec son Archimedes. Nouveaux, les logiciels sur Archimedes : Corruption de Magnetic Scrolls (superbe), Orion, Freddy's Folly, Minotaur, Hoverbob de Minerva Software. Du point de vue des consoles, c'est le calme plat.

Chez les éditeurs

Arcana Software sort une nouvelle version Amiga de son Power Play ainsi que le jeu No Excuses. British Telecom montre une foison de titres : Fish de Magnetic Scrolls, Blazing Barrels (jeu d'action) sur ST et Amiga, Savage, un jeu à l'aspect Beyond The Ice Palace sur CPC et Deja Vu II, la suite du célèbre titre de Icon Simulations. A retenir : Weird Dreams, une histoire très originale et attrayante. Des graphismes et une animation d'une qualité exceptionnelle sur ST.

Cascade présente 19 Part One, un jeu d'action et Ace 2088, une simulation de combat spatial sur C64. CDS Software a de nouvelles versions de Colossus Chess 10. Electra fait tourner Time, un jeu d'aventure sur Amiga étonnamment animé (prévu en novembre).

Pour Elite, les adaptations sur 16 bits de Paper Boy et de Ghost'n Goblins ne devraient pas tarder : nous en avons vu les démos. Sont annoncés également dix niveaux supplémentaires de Space Harrier, ainsi que Live And Let Die, un jeu d'arcade inspiré d'un film de James Bond. Après ses dernières sorties peu convaincantes, Grandslam met le paquet avec deux grandes conversions de jeux d'arcade tous formats : Pacland et surtout Pacmania. La préversion sur Amiga est une merveille.

Gremlin Graphics : un petit espace leur est réservé dans l'immense stand US Gold. Une pléiade de titres sont pourtant présentés. Certains valent le détour : FOFT (Federation Of Free Traders), un peu à la "Elite", mais plus vaste et plus riche sur le plan scénarique. A retenir également Super Skills, une simulation sportive ; Technocop, un jeu d'action où vous êtes au volant d'une voiture futuriste et armée jusqu'aux dents ; Roy Of Rovers, une simulation de football ; Dark Fusion, un classique shoot-them-up avec défilement horizontal ; T-Rex sur C64 ; Ultimate Golf, une simulation de golf sur PC, ST et C64.

Hewson bascule enfin sur 16 bits avec les conversions de ses derniers grands succès sur ST et Amiga : Cybernoid, Nebulus, Netherworld et Zynaps. Que de chefs-d'oeuvre ! Chez Horizon Software : Luxor, Mafdet, Veteran sont les trois premiers titres d'un nouvel éditeur qui privilégie le ST.

Infogrames : des versions anglaises comme Hostages (alias Operation Jupiter) ou North & South (Tuniques Bleues) et plusieurs annonces : CD Music, programme musical sur Amiga ; Stuntman, une course auto sur ST, PC, Amiga, C64, CPC, Spectrum et Action Service, un jeu d'arcade de Cobrasoft. A plus long terme, un Tintin inspiré de "On A Marché Sur La Lune". BD toujours, La Quête De L'Oiseau Du Temps. Un jeu de rôle en 3D, qui s'appelle provisoirement Heroka, était montré derrière le stand. Les quelques graphismes et animations disponibles semblent bien augurer du produit.

Loriciels présente 944 Turbo Cup (toutes machines), course automobile qui fait forte impression tant pour les graphismes que les sons et l'animation. Mirrorsoft abrite dans un grand stand Image Works, Cinemaware, FTL, PSS, Spectrum Holobyte. Speedball de Image Works met en scène deux équipes armées et blindées qui lancent une balle d'acier, entre le handball et le football américain. Le terrain est vu d'en haut, la balle monte vers l'écran et l'on hésite à s'écarter pour l'éviter tant l'illusion du mouvement est forte. Graphismes et sons impressionnants, par les auteurs de Xenon. Cinemaware fait mieux que Defender Of The Crown avec Lords Of The Rising Sun. Annoncé en version Amiga pour le 1er janvier 1989 ; C64, ST et PC suivront...

FTL qui s'apprête à diffuser la version Amiga de Dungeon Master, promet des niveaux supplémentaires sur ST (sous le titre de Chaos Strikes Back) et travaille à un Dungeon Master II (laissons-leur le temps de travailler). Chez Incentive, rien de fracassant. Un seul nouveau titre, Total Eclipse, qui est jeu 3D aux graphismes pleins dans la ligne de Driller qui vient d'être adapté pour ST et Amiga.

Level 9 présente un jeu d'aventure dans la lignée des Gnome Ranger et Knight Orc. Son titre : Lancelot. Il sort sur ST, Amiga, Mac, PC, CPC, Spectrum, Atari XL/XE, C64 et Apple II. Linel est une toute jeune société... suisse. Kaiser est un jeu de stratégie avec de très beaux graphismes. Le joueur bâtit un empire basé sur le commerce du blé, l'acquisition de terres, de châteaux, la création de villes et de villages. Ce qui lui permet d'encaisser des revenus taxes, etc. Huit joueurs au total peuvent s'affronter. Un jeu presque exclusivement graphique, très agréable à pratiquer et un ingénieux système de jeu. Sortie fin novembre sur ST, en janvier sur Amiga. Crown est un autre jeu où prime la stratégie. Ici, ce sont l'espionnage, les guerres et le commerce qui constituent la trame essentielle. Resomptueux graphismes : 58 couleurs simultanées sur ST et Amiga, sortie prévue pour février 1989.

PC Show 1988
Le simulateur de MicroProse

Fire And Fire est un jeu d'aventure qui sort sur ST et Amiga en novembre. Son sujet : un malade tente de se guérir d'une maladie grave. On lui propose un traitement qui nécessite l'usage d'une machine révolutionnaire. Cette expérience le propulse dans un monde onirique. Il doit stopper la guerre et revenir... à lui. Ce jeu d'aventure ressemble beaucoup aux produits Magnetic Scrolls (Jinxter, Corruption, etc.).

Novagen : après le succès retentissant de Mercenary, cette société avait pris un certain recul. Ils reviennent avec des titres prometteurs : Battle Island Damocles. A retenir : Transfighter et Hell Bent, un simili Goldrunner.

Mandarin Software : Pioneer Plague (Amiga), un méga-jeu d'action/aventure qui allie habilement stratégie et réflexes. Particularités : excellente animation et splendide environnement sonore ! Les graphismes sont étonnants (4096 couleurs simultanément à l'écran). Sortie en octobre. Lombard Rallye (ST) un jeu d'action/simulation. Sortie prévue sur ST et Amiga en octobre, sur PC en novembre.

Chez Microdeal : Fright Night, une histoire de vampires sur Amiga, Jug sur ST, Turbo Trax, une course de voitures sur Amiga, Tetra Quest sur ST, Airbail sur Amiga, International Soccer sur Amiga, Major Motion sur Amiga et Tanglewood sur Amiga. Les quatre derniers étaient déjà disponibles sur ST. Ocean s'oriente vers les conversions des jeux d'arcade, ainsi que sur les licences de films à succès. Ces programmes ne sont pas encore terminés. En ce qui concerne l'arcade, nous attendons dans les prochains mois Typhoon sur 8 bits ainsi que Victory Road, Operation Wolf, Dragon Ninja et WEC Le Mans (sur tous les formats). Pour les licences : RoboCop, Les Incorruptibles et Rambo III sur 8 bits uniquement. Un autre programme, Batman, devrait présenter des graphismes extraordinaires.

Chez Palace Software, un seul nouveau titre annoncé : Cosmic Pirate. Psygnosis : Menace vient d'arriver pour Amiga (bientôt sur ST et C64). C'est un superbe shoot-them-up dans la lignée de R-Type. Et puis de nombreux programmes, tous plus beaux les uns que les autres, arrivent dans les prochains mois sur ST/Amiga : Aquaventura (arcade/aventure), Ball (superbe jeu d'arcade), Closter (arcade), Chrono Quest (Explora remanié).

PSS veut renouveler le jeu de guerre avec Waterloo. La bataille en 3D réaliste rompt avec les représentations en fil de fer. Un label nouveau, Rebel a été créé par FIL pour éditer des adaptations d'arcade. Le premier fera un tabac : Shinobi sur ST, Amiga et les 8 bits.

Sega était présent avec une excellente démo de l'adaptation de Thunder Blade. D'autres titres sont annoncés : Kenseiden, Phantasy Story et Miracle Warriors. System 3 : deux chefs-d'oeuvre arrivent : Last Ninja II sur 8 bits, puis plus tard sur ST/Amiga, et le super International Karate + sur ST.

Ubi Soft présente quatre jeux quasiment disponibles (Iron Lord, Skate Ball, Puffy's Saga, Final Command) plus trois autres qui se feront attendre (BAT, Dracula ainsi que Fer Et Flamme). US Gold parle aussi beaucoup de conversions d'arcade avec le fantastique Thunder Blade et Tiger Road, un grand programme de combat de Capcom. Une nouvelle version de Out Run qui devrait être beaucoup plus rapide et offrir beaucoup de nouveaux éléments (tous formats). Arrivent aussi Realm Of The Trolls et Joan Of Arc, deux jeux d'arcade réalisés par la firme allemande Rainbow Arts.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]