Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 01 décembre 2021 - 14:55  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Paladin 2
(Article écrit par Calor et extrait de Joystick - novembre 1992)


Paladin 2 est une initiation aux jeux de rôle médiévaux fantastiques et aux jeux de guerre, dans laquelle votre principal objectif est de faire progresser un apprenti paladin vers le rang effectif de paladin, en accomplissant des quêtes à coups d'épée et de sortilèges.

Paladin 2

Vous disposez d'une vingtaine de quêtes prêtes à jouer, dont la difficulté varie entre facile et très difficile. Pour chaque quête, vous disposez d'un groupe de compagnons dont la composition et le nombre varient selon le scénario. Vous pouvez ainsi diriger des guerriers, des rangers, des voleurs et des mages. Bien que le seul personnage joueur important soit le paladin, tous les membres de votre groupe sont définis par un nombre de caractéristiques : points de mouvement, vitalité, santé, encombrement, et de compétences utiles : mêlée, viser, détecter, voir.

Paladin 2

Pour accomplir une quête, vous devrez secourir des prisonniers, prendre ou détruire des parchemins, tuer ou capturer un certain nombre d'ennemis. Vous affronterez ainsi entre autres, dragons, trolls, géants, gargouilles et lutins. A vous de bien choisir la stratégie et la tactique à adopter suivant les compétences de vos compagnons et les vôtres et la puissance des ennemis, il est ainsi parfois possible d'accomplir une quête sans en tuer un seul. Comme seul votre paladin est important, vous aurez une légère tendance - très humaine en fait - à la lâcheté, en le gardant bien au chaud pendant que les autres personnages se déploient. Il faudra néanmoins vous résoudre à l'utiliser car moins votre paladin entamera d'actions et moins vite il progressera !

Paladin 2

L'élément emprunté aux jeux de guerre concerne la grande importance donnée aux contraintes de terrain lors des déplacements. Là aussi, vous devrez emprunter le meilleur parcours pour économiser des points de mouvements. Le jeu se déroulant par tour, dès que vos personnages ne possèdent plus de points de mouvements, la phase d'action ennemie débute. Lors de vos aventures, vous trouverez des armes et de nombreux objets magiques qui vous seront d'un grand secours ; surtout quand on sait que certaines quêtes se déroulent aussi bien en extérieur qu'à l'intérieur d'un "donjon" qui peut comporter jusqu'à cinq niveaux.

Le principe de Paladin 2 est, comme vous pouvez le constater, des plus simples. La réalisation est aussi, c'est le moins qu'on puisse dire, des plus simples. On prend un sacré bain de jouvence en voyant ses grossiers sprites et on se demande comment ils osent encore montrer ce genre de graphisme... Il n'y a carrément pas de défilement, l'écran "sautera". D'autant que les effets sonores et musicaux sont également des plus faibles, voire inexistants : vous n'entendrez une belle mélodie qu'au début et à la fin d'une quête, mais estimez-vous heureux car pendant le jeu, vous aurez vraiment l'impression d'avoir des boules Quies.

Paladin 2

J'avoue qu'en chargeant pour la première fois Paladin 2, je partais avec un a priori assez négatif... Tel est pris qui croyait prendre ! Malgré les reproches qu'on peut lui faire, Paladin 2 se révèle passionnant, justement parce qu'il est simple et à comprendre et à manier. Et on se surprend à le lancer et à le relancer pour essayer de trouver une meilleure tactique... Un peu comme avec les "classiques" tels que les échecs ou le go, personne ne s'est jamais plaint de n'entendre aucun bruitage dans un jeu d'échecs, et pourtant on y retourne souvent !

C'est d'autant plus passionnant qu'avec son éditeur de quêtes intégré (Builder), la durée de vie de Paladin 2 est quasi illimitée pour qui a de l'imagination ; une fois les quêtes préconçues terminées, vous pouvez concevoir vos propres défis, histoire de patienter en attendant les disquettes de scénarios éventuels à venir. Ce jeu aurait mérité une meilleure réalisation.

Nom : Paladin 2.
Développeurs : Omitrend.
Éditeur : Impressions.
Genre : jeu de rôle.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 6,5/10.

Les points forts :

- Bonne initiation aux jeux médiévaux-fantastiques.
- La simplicité du jeu le rend passionnant.
- La variété des missions et des décors, ainsi que leur difficulté progressive, évitent la lassitude.
- Il est possible de lier les missions pour constituer une véritable campagne.
- Les animations, bien que sommaires, sont assez nombreuses.
- La durée de vie est quasi illimitée grâce au Builder intégré.
- Le Builder est très complet et couvre tous les éléments d'un scénario.

Les points faibles :

- Les graphismes vont de très moyen à très faible.
- La pauvreté, voire l'absence des effets sonores et musicaux, fait vraiment pitié.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]