Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 30 mars 2017 - 10:43  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de PageStream 3.0d
(Article écrit par Gilles Bihan et extrait d'Amiga News - juillet 1995)


Il y avait longtemps que l'on n'avait pas prononcé ce nom. Il est temps, après une substantielle énième évolution, d'évoquer ici en quelques lignes l'actualité de ce produit en mutation constante.

PageStream 3.0d

Chaque mise à jour avoisine les 700 ko en moyenne. Certaines caractéristiques évoluent et s'étoffent continuellement, mais son développement est loin d'être terminé. C'est le produit le plus déconcertant du marché.

Le fichier "readme.now" nous donne toutes les dernières infos : les bogues découverts et éliminés y sont énumérés. Enfin, certaines polices de caractères PostScripts sont reconnues et interprétées correctement. Les styles et les couleurs sont dorénavant efficaces sur les caractères de grandes tailles. On peut placer sans contrainte un bloc graphique en arrière-plan, ou imprimer une page en mode portrait sur toutes les imprimantes. Force est de constater que dans cette ultime édition certaines choses aussi élémentaires pour un logiciel de cette ambition ont enfin trouvé leur équilibre.

PageStream 3.0d

La puissance incomplète

Plus le temps passe, et plus ce logiciel se démarque par sa puissance et inspire la crainte pour ses concurrents. Certaines des fonctions déjà disponibles sont inédites sur Amiga, et sont équivalentes à celles des grands ténors sur les autres plates-formes, allant même pour certaines jusqu'à les dépasser. Mais, aucune, et je dis bien aucune, n'est à 100% intégrale.

L'affichage connaît à chaque mouture une amélioration sensible de sa vitesse (dans la version 3.0d on a doublé celle obtenue dans la 3.0c). C'est vrai, c'est moins lent. On peut maintenant appliquer tous les formats de justification de paragraphe. Il est possible de définir un espace avant et après ce paragraphe, mais cette requête n'aboutit jamais. Les valeurs de décalage sont enregistrées. Le texte est redessiné, mais je ne vois pas de différence. Les styles de caractères sont maintenant de plus en plus opérationnels. A l'image de ces placebos, la fonction de lettrinage présente dans les menus ne donne aucun résultat, sinon de rafraîchir l'affichage du bloc de texte. En ce qui concerne les attributs de caractères, les différentes variations sont presque toutes implantées. Il n'en reste pas moins que leur gestion à l'écran pose encore problème. En essayant de rajouter de nouvelles polices de caractères au gestionnaire, j'ai perdu l'usage de mes Compugraphic.

PageStream 3.0d

Fonctionnement à l'économie

Dans l'état actuel du produit il est difficile de dire que l'on peut réellement et sérieusement travailler avec. Il équivaut grosso modo à une version PageStream 2.1 boguée. Il n'en reste pas moins que cela est et restera "le" logiciel de PAO sur Amiga à posséder. Les perspectives quant à son avenir sont sans souci. La mise à jour régulière en est la preuve. Je crois savoir que l'équipe de SoftLogik fait véritablement des efforts gigantesques pour mener à bien et dans les plus brefs délais cette mission. Leur seul défaut est peut-être de vouloir trop, notamment en rajoutant des fonctions et modules nouveaux (le pilote Primera ou les filtres supplémentaires de BME) intéressants certes, mais moins urgents dans la finalisation du produit. Ils vont même jusqu'à proposer des filtres complémentaires et onéreux (JPEG et Wordworth). Il est peut-être temps pour eux de terminer et de rendre opérationnel PageStream 3.0 en s'appuyant sur le cahier des charges initialement prévu.

Wait and See

Je n'ai rien dit ou presque sur ces fonctionnalités. Mais même si la réalité présente est un peu difficile pour certains à entendre, la seule chose en vérité qui est à retenir est que PageStream 3.0d est génialissime et que pour cela il faut encore être très patient. Les courageux seront sans nul doute largement récompensés. Il faudra peut-être attendre une version Z pour enfin dire qu'il est tout simplement utilisable. Pour l'instant en l'achetant on investit. Bouder ce logiciel pour ses retards est une erreur. Le produit vaut la peine que l'on s'y attarde, surtout avec un prix aussi attractif. C'est un des jokers dans le redémarrage commercial de la gamme Amiga.

Nom : PageStream 3.0d.
Développeur : SoftLogik.
Genre : publication assistée par ordinateur.
Date : 1995.
Configuration minimale : AmigaOS 2.04, 3 Mo de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 2990 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]