Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 17 octobre 2017 - 01:53  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de MultiRacer 1.0.4
(Article écrit par David Brunet - septembre 2016)


L'équipe de Franticware, composée des frères Salajka (Michal et Vojtech) développe depuis 2008 un jeu de course du nom de MultiRacer. Étant Open Source, il a été porté sur toutes les variantes Amiga NG (AmigaOS 4, MorphOS et AROS) par le sympathique et talentueux Szilárd Biró.

Multiracer

Course pour tous

MultiRacer en est à sa version 1.0.4 bêta 7 et a été publié en 2014. Les versions pour Amiga NG requièrent une carte graphique 3D et au moins 128 Mo de mémoire, ce qui devrait être le cas de tout le monde. Ces versions AmigaOS 4, MorphOS et AROS sont disponibles sur le site bszili.morphos.me. L'archive est commune pour les trois systèmes. Cet article s'appuie sur la version MorphOS, testée sur un Power Mac G5 avec une carte graphique Radeon 9600 Pro.

Start engine

Un petit menu de configuration apparaît au lancement de MultiRacer, avec la possibilité de choisir la résolution, deux paramètres graphiques (l'anticrénelage et le filtre des textures) ainsi que le choix du pilote audio. Le jeu peut se lancer en plein écran ou en mode fenêtré mais si vous choisissez une résolution maximale (1920x1080), vérifiez que vous avez suffisamment de mémoire vidéo de disponible, sinon l'animation risque d'être saccadée. Pour information, sur ma configuration, j'obtiens environ 50 images/seconde en 1920x1080 et 100 images/seconde en 800x600, donc pas de problème à ce niveau.

Multiracer

Avant la course, quelques choix s'offrent au pilote en herbe : le mode de contrôle (clavier et manette sont gérés), le circuit (seulement quatre, mais on peut les faire à l'envers), le nombre de tour (de 1 à 50) et le modèle de sa voiture. Et là, on est surpris par les choix possibles : pas une seule Ferrari ou Lamborghini mais uniquement des vieux modèles de Monsieur Tout-Le-Monde. Vous devrez donc concourrir avec soit une Skoda 120, une Beetle ou une Trabant ! C'est plutôt original.

Le jeu en solo vous place donc seul sur le circuit. Enfin, pas si seul que cela puisque lorsque vous franchirez la ligne d'arrivée pour la première fois, une autre voiture entrera en scène. Il s'agit de vous-même, en mode fantôme. Cette voiture fantôme reprend en fait la trajectoire de votre meilleur temps. On est alors plongé dans une course contre soi-même et on se plait à s'auto-battre. :-) Cela dit, l'absence d'intelligence artificielle (donc d'adversaires gérés par l'ordinateur) est un grosse lacune pour ce genre jeu.

Multiracer

Suburb et Boulevard sont deux circuits qui se déroulent en ville. Vous devrez vous faufiler entre les bâtiments et trouver, les premières fois, le bon itinéraire car certaines rues sont bloquées. Ces circuits présentent aussi des raccourcis plus ou moins efficaces. Iron Works est un circuit dans un complexe usinier. Il est assez sympathique mais moins compliqué que les deux premiers. Enfin, Speedway est le circuit le plus simple puisqu'il est en forme d'anneau de vitesse, bien que l'on ne va jamais très vite dans MultiRacer. Avec ce circuit, on a l'impression de tourner en rond, au sens propre comme au figuré, il n'a rien de bien intéressant.

Ces cicuits sont représentés en 3D avec des graphismes qui ont relativement bonne allure. Les éléments du décors sont dessinés via des formes géométriques simples et recouverts d'une texture banale. Les voitures sont malgré tout bien conçues et assez détaillées. Mais le moteur graphique ne propose pas de relief (donc pas de montées ou de pentes à se mettre sous la dent) et pas de bonus/malus (pour égailler les parties). Sans compter que les conditions météorologiques sont absentes, seule une option permet de courir de jour ou en soirée, donc avec une luminosité différente.

On peut jouer seul à MultiRacer mais aussi jusqu'à quatre joueurs humains en simultané. Dans ce cas, il faut absolument brancher les manettes supplémentaires avant de lancer le jeu, sinon le programme ne les prend pas en compte. Le jeu à quatre est sans doute le point fort du programme. MultiRacer permet de jouer jusqu'à quatre sur le même écran, qui sera alors scindé en deux ou en quatre. Avec quelques amis, les courses sont un peu moins monotones mais le manque de circuits et le manque de profondeur ne feront jamais de MultiRacer un super jeu.

Multiracer

Bilan des courses

MultiRacer m'a bien plu lors de mes premières parties. Sa jouabilité est excellente et les voitures répondent bien aux sollicitations des joueurs. Courir avec une Trabant ou une Skoda 120 est vraiment original et on se plait à écouter le bruit de caisse de ces vieilles voitures. En outre, le jeu à quatre est sympa, ce qui devrait en faire un jeu réussi. Mais MultiRacer est en définitive trop monotone à la longue. Les circuits sont trop peu nombreux et manquent de pêche : pas de relief, pas de bonus/malus, etc. C'est un bon petit jeu pour quelques parties vite faites mais pas un super jeu à longue durée de vie.

Nom : Multiracer 1.0.4.
Développeurs : Franticware (Vojtech Salajka, Michal Salajka).
Genre : jeu de course.
Date : 2014.
Configuration minimale : machine sous AmigaOS 4, MorphOS ou AROS, 128 Mo de mémoire, carte graphique 3D.
Licence : Open Source.
Téléchargement : bszili.morphos.me/ports/multiracer.lha.

NOTE : 7/10.



[Retour en haut] / [Retour aux articles]