Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 23 octobre 2017 - 01:00  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de MPlayer 0.9
(Article écrit par Nicolas Gressard - octobre 2003)


Introduction

Comme vous le savez sans doute, le lecteur vidéo Frogger ne sera finalement pas fourni avec MorphOS. Heureusement, un portage de MPlayer - l'un des lecteurs faisant référence, avec Xine, dans le monde de Linux - a été rendu public quelques jours après la sortie de MorphOS 1.4. Nous devons ce travail à Nicolas Det. MPlayer ne sera pas non plus fourni avec MorphOS pour des raisons de droits, mais il est téléchargeable librement et gratuitement et les sources sont disponibles.

Présentation

Vous pouvez trouver MPlayer pour MorphOS ainsi que ses sources sur le site www.morphzone.org. MPlayer se présente essentiellement comme un programme en ligne de commande. Il est cependant possible de le lancer à partir du bureau, ce dernier ouvrira une fenêtre de requête permettant de choisir le fichier à jouer. Une petite interface graphique pour le futur ne sera pas un luxe (qui se lance ? ;)). Les paramètres de configuration sont à entrer soit sur la ligne de commande, soit dans un fichier de configuration qui sera utilisé par défaut. Certains d'entre eux sont disponibles dans les types d'outil de l'icône.

Tooltypes dans MPlayer

Les caractéristiques principales de MPlayer pour MorphOS sont sur le papier :
  • Gestion native de AHI.
  • Utilisation native de CyberGraphX avec gestion de l'overlay.
  • Grand nombre de codecs intégré.
  • Lecture des DVD et décryptage intégré.
  • Lecture des VCD/SVCD.
  • Bonne synchronsation audio/vidéo.
  • Gestion des sous-titres.
  • Gestion de FFmpeg.
Les codecs ainsi que la bibliothèque de décodage des DVD (decss) sont intégrés dans l'exécutable. D'après l'auteur, quasiment toutes les fonctionnalités de l'original ont été portées.

La configuration de test utilisée pour le présent article est un Pegasos G3/600 MHz, 128 Mo de mémoire, Voodoo3 3000, lecteur DVD MSI 16/48.

Test en tant que lecteur de fichiers audio/vidéo

La première chose que l'on fait logiquement lorsque l'on vient d'installer un programme, c'est de double-cliquer sur son icône. Une fenêtre de requête s'ouvre alors nous invitant à sélectionner un (ou plusieurs) fichiers vidéo (ou audio) à lire. Les options figurant entre parenthèses dans la phrase précédente sont en fait à éviter, nous verrons par la suite pourquoi. Nous choisissons donc un seul fichier vidéo. ;) Et là, oh joie, ça marche dans 100% des cas quels que soient les codecs audio et vidéo composant ledit fichier. C'est incroyable ! C'est le premier lecteur vidéo que je rencontre, que ce soit sur Amiga ou sous Windows, qui est capable de lire toute ma collection de fichiers vidéo sans bricolages ou ajout de codecs. En effet, cela fait des années que je stocke toutes les petites conneries que l'on reçoit par courriel contenant des séquences de pub et autres animations et je peux vous assurer que ceci représente une diversité de codecs audio et vidéo inégalée (voir la liste plus bas). Cela fait vraiment tout drôle d'avoir enfin un lecteur sur notre "Amiga", gratuit de surcroît, nous permettant de mettre définitivement Windows Media Player au panier.

De plus, ce lecteur est un vrai régal à utiliser au clavier. Vous voulez passer en plein-écran : appuyez sur "f", vous souhaitez avancer de 10 secondes : hop flèche droite, mettre en pause : hop barre d'espace, quitter : hop "Echap". Il réagit au quart de tour, chose dont nous n'avions plus l'habitude surtout si nous étions habitués à utiliser Windows pour ce genre de tâche. Une dernière chose : je défie quiconque de réussir à désynchroniser le son et l'image en jouant un fichier vidéo avec MPlayer. J'ai tout essayé et je n'ai pas réussi. Il est vrai que cela commençait à devenir réellement un gros problème sur Frogger car l'auteur ne semble pas réussir à le résoudre. Les seuls formats de fichier que je n'ai pas pu lire sont les fichiers audio AU, MP2 et OGG. Il semble cependant que le Vorbis soit géré mais les fichiers que j'avais sous la main étaient inaudibles alors qu'ils fonctionnent bien sous WinAMP.

Voici une liste (non exhaustive) des codecs que j'ai pu utiliser sans problèmes :

Codecs Video
  • DivX, OpenDivX 3, 4, 5
  • XVid MPEG-4
  • Windows Media Video (WMV)
  • MPEG-1
  • MPEG-2
  • Cinepak
  • Quicktime
  • Ms RLE
  • Intel Indeo
  • ...
Codecs Audio
  • MP3
  • PCM (Wav...)
  • WMA
  • ...
Le nombre de formats gérés est impressionnant. Il rivalise avec FroggerNG dans ce domaine-ci mais quand on y regarde de plus près, on s'aperçoit que MPlayer propose d'avantage de formats récents, ce qui est bien sûr plus intéressant. Il est à noter de la bouche même de l'auteur du portage que certains codecs sont instables. J'ai pu ici constater un problème de stabilité avec le codec WMV qui, si l'on joue un peu trop avec l'avance rapide, laisse le système dans un état instable qui se termine généralement par le gel complet. Comme je le laissais entendre quelques lignes plus haut, il y a deux choses à éviter avec MPlayer. Évitez à tout prix de sélectionner plusieurs fichiers vidéo à jouer, car vous êtes presque certain de faire planter le système. Évitez également de lancer un fichier audio depuis le bureau car aucune fenêtre ne s'ouvre et vous êtes condamné à écouter le morceau jusqu'au bout sans pouvoir l'arrêter (même avec Scout). En revanche, si vous lancez la lecture d'un fichier audio depuis la ligne de commande, vous pourrez l'arrêter avec Ctrl-C.

Test en tant que lecteur de disque vidéo : DVD, VCD et SVCD

MPlayer est également capable de lire les DVD, VCD (video CD : vidéo encodée en MPEG-1 sur support CD) et SVCD (Super Video CD : vidéo encodée en MPEG-2 sur support CD). Je n'ai rencontré aucun problème avec la lecture de VCD et SVCD à partir d'un lecteur de CD. Pour lancer la lecture d'un VCD, il faut généralement lancer MPlayer avec la ligne de commande suivante : "mplayer -vcd 2".

Là où les choses se corsent, c'est lors de l'utilisation d'un lecteur de DVD. Pour lancer la lecture d'un DVD vous devez en principe taper la ligne de commande "mplayer -dvd 1". Le problème est que les résultats ne sont absolument pas les mêmes d'un utilisateur de Pegasos à un autre. Il semble que la lecture de DVD fonctionne très bien avec certains lecteurs et beaucoup moins bien avec d'autres (NDLR : sur le combo DVD/graveur de chez Plextor, tous les DVD testés ont très bien fonctionné). Malheureusement, mon lecteur MSI ne fait pas partie de ceux avec lesquels les résultats sont les meilleurs. Que les choses soient claires : mon lecteur DVD fonctionne très bien sur une autre machine et nous sommes ici très certainement en présence d'un problème imputable à un ou plusieurs des éléments suivants : CDFS de MorphOS, bus IDE du Pegasos ou MPlayer en lui-même (en dernière minute Nicolas Det nous dit que ce serait plutôt la faute de MPlayer). Lors des tests, certains VCD fonctionnaient sur un lecteur CD et ne fonctionnaient pas sur le lecteur DVD. Il n'a pas été possible de jouer directement le fichier "DAT" de ces VCD car le CDFS de MorphOS ne sait pas "monter" les VCD. Il semble d'autre part que la fonction de décryptage de DVD intégrée à MPlayer ne fonctionne pas systématiquement bien.

Les problèmes suivant surviennent uniquement lorsqu'on lance directement la lecture du DVD avec la ligne de commande "-vcd 2". Les résultats sont variés, mais le plus souvent on a "coulnd't open dvd..." ou encore "end of file, exiting". Dans le meilleur des cas (en ce qui me concerne) le DVD se lance mais l'image et le son ne tiennent pas la synchro. Parfois MPlayer quitte tout seul, d'autres fois, il affiche des "CRC errors". Par contre, le fait d'ouvrir les fichiers VOB directement fonctionne parfaitement pour une partie des DVD (DVD non cryptés) et affiche une vidéo brouillée pour les autres, mais MPlayer reste toujours stable.

Voici les DVD essayés lors de ce test et le résultat :

  Lecture DVD directe
Lecture fichiers VOB
Taxi 1
OK mais pb synchro
OK
Taxi 3
Ne se lance pas
Brouillé
Cinquième Élément
Ne se lance pas
OK
Ma femme s'appelle Maurice
Ne se lance pas
OK
La vérité si je mens
OK mais pb synchro
OK
La vérité si je mens 2
Ne se lance pas
OK
Matrix Ne se lance pas Brouillé
Harry Potter
Ne se lance pas
Brouillé
La Ranson (Zone 1)
Ne se lance pas
Brouillé
L'Arme Fatale 4
Ne se lance pas
Brouillé
Arachnophobie
Ne se lance pas
Brouillé

Consommation processeur

Afin d'avoir une petite idée de la consommation du processeur du décodage vidéo ainsi que de la puissance du Pegasos G3/600 MHz, je vous livre quelques tests avec plusieurs lecteurs sur plusieurs plates-formes. Dans tous les cas le même VCD, DivX ou DVD a été utilisé.

  DVD VCD DivX
MPlayer (sur Pegasos G3/600) 98% 33% 45%
AMP2 68k (sur Pegasos G3/600) +100% 30% -
FroggerNG (sur Pegasos G3/600) 96% 36% 50%
Windows Media Player (sur Athlon XP1800) 55% 13% 25%
PowerDVD (sur Athlon XP1800) 40% 14% 35%
Windows Media Player (sur Celeron 700) - 55% +100%

La valeur affichée dans le tableau est une valeur moyenne récupérée toujours au même endroit du film, de préférence dans une scène d'action. Lorsque vous voyez 98%, cela signifie donc qu'il y a parfois des scènes ou l'on perd des images. Lorsque la valeur est +100%, cela signifie que la vidéo n'est pas fluide car le processeur (ou l'émulation 68k) n'est jamais assez puissant lors de la lecture.

Conclusion

Malgré ses défauts de jeunesse, ce portage de MPlayer représente ce qui existe de mieux en la matière sur "Amiga" à l'heure actuelle. C'est personnellement le couple lecteur/plate-forme le plus réactif qu'il m'ait été donné d'utiliser à ce jour. Il vous permettra de jouer tous vos fichiers vidéo sans poser de problème et sans que vous ayez à vous poser de questions. La question de la lecture DVD est un peu plus délicate et suivant le lecteur DVD que vous avez, vous aurez plus ou moins de chance. Gageons qu'une solution sera trouvée dans le futur (on me confirme, toujours en dernière minute, qu'un début de solution a été trouvé ;)).

Nom : MPlayer.
Développeurs : Nicolas Det (version MorphOS).
Genre : lecteur multimédia.
Date : 2003.
Configuration minimale : PowerPC G3/600 MHz, MorphOS 1.x, 8 Mo de mémoire.
Configuration souhaitée : PowerPC G3/600 MHz, MorphOS 1.x, 16 Mo de mémoire, carte graphique avec overlay.
Licence : GPL.

NOTE : 9/10.

Les points forts :

- Le nombre de formats gérés.
- La lecture des DVD, VCD et SVCD.
- Performances générales (plus rapide que sous Linux).
- Gratuit.

Les points faibles :

- Il manque une interface graphique.
- Pour l'instant, la lecture DVD ne passe pas sur tous les lecteurs.
- Quelques codecs instables.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]