Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 19 septembre 2017 - 20:55  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : MorphOS, l'AmigaOS sur PowerPC
(avril 2000)


Quatre mois après son annonce initiale, l'équipe derrière MorphOS a présenté un nouveau communiqué détaillant un peu plus ce nouveau système tournant sur les Amiga équipés de carte PowerPC.

AmigaOS sur PowerPC

Êtes-vous frustré de ne voir aucune amélioration majeure pour le système d'exploitation Amiga depuis 1993 ?

Êtes-vous déçu de ne pas voir d'émulation 68k pour ces cartes PowerPC attendues depuis deux ans ?

Êtes-vous frustré du nombre de personnes qui sont aux commandes chez Amiga Inc. et qui n'ont jamais fourni de nouvel AmigaOS PowerPC, ou qui projettent de livrer quelque chose qui n'a rien à voir avec l'Amiga que nous utilisons ?

Êtes-vous malade des annonces vides de sens dans ce marché où beaucoup de gens sont incapables de livrer ce qu'ils ont promis ?

Eh bien, les gens qui ont façonné le visage de l'Amiga depuis 1993 en développant...
  • la première carte 68060 (en 1994),
  • le standard RTG True Color (1994),
  • le standard picture.datatype en True Color (1995),
  • et les cartes PowerPC (1997) pour l'Amiga,
...vont vous apporter maintenant ce que nous attendons tous... un AmigaOS tournant sur PowerPC en 2000.

MorphOS en détail

Sur MorphOS, un mode mixte AmigaOS fait tourner, dans un fil d'exécution multiple, un pilote/application MorphOS qui autorise l'exécution des logiciels PowerPC et 68k de manière transparente dans ce système AmigaOS étendu.

Actuellement, voici ce qui peut être lancé sur ce nouveau mode mixte AmigaOS :
  • La plupart de vos anciennes applications 68k.
  • La plupart de vos applications PowerPC PowerUP.
  • De nouveaux programmes PowerPC Amiga.
Vous pouvez remplacer tous les types de programmes, bibliothèques et devices avec de nouvelles versions AmigaOS PowerPC, et ils fonctionneront de manière transparente pour tous les autres programmes.

Maintenant, regardons ce qui a déjà été réalisé...
  • Un Exec natif PowerPC à 99% qui peut exécuter les programmes, bibliothèques, devices et interruptions PowerPC et 68k. Pour résumer, la compatibilité Amiga de MorphOS n'est pas une simple émulation, non... c'est un AmigaOS PowerPC qui fait également tourner les applications 68k dans son cadre d'application.
    -> N'est-ce pas ce que vous aviez toujours voulu ?

  • Des pilotes SCSI natifs PowerPC pour les puces Symbios710 et Symbios770, ce qui couvre les CyberStormPPC, BlizzardPPC, A4000T et A4091.
    -> Voudriez-vous vraiment utiliser des pilotes SCSI émulés alors que des versions natives existent ?

  • Bibliothèques mathématiques et utility.library natives.

  • Une extension pour chargeur de bibliothèque/device qui vous permet d'installer, côte-à-côte sur votre disque dur, les versions PowerPC et 68k, et c'est le système qui choisis les versions natives automatiquement.
    -> C'est une extension AmigaOS PowerPC qui peut être réalisée par n'importe qui.

  • CyberGraphX 5 natif. Ce fut le premier système RTG et continue d'être le standard pour les cartes graphiques sur AmigaOS.
    -> Eh bien... je pense que davantage de détail au sujet de cette version PowerPC est inutile.

  • Un gestionnaire (handler) ramdisk: en PowerPC.
    -> Avez-vous déjà vu un transfert de >40 Mo/s depuis le RAM Disk ?

  • Un système de fichiers pour CD en PowerPC, avec gestion du démarrage et de la multisession.
    -> C'est juste une sympathique extension.

  • Un pilote CyberVisionPPC VGA à 31 kHz pour voir le menu Early Startup et le Shell sur un moniteur VGA sans utilisation d'un doubleur de fréquence.
    -> Quelqu'un d'autre fournit cela ?

  • Datatypes natifs PowerPC pour picture, GIF, ILBM, PBM et PCX.
    -> Voici une accélération pour l'affichage de vos fonds d'écran. :-)

  • Chacun pourra remplacer davantage de modules ou fonctions avec des versions natives. Cela vous donnera un nouveau champ d'action pour améliorer votre propre AmigaOS.
Quelles applications ont été portées ?
  • Beaucoup d'applications PowerUP fonctionnent, et souvent plus rapidement qu'avant.
  • La version de Stefan Boberg de Lha. L'outil Amiga le plus utilisé.
Est-ce facile de porter des applications AmigaOS ?
  • Un paquetage de développement basé sur GCC, des convertisseurs automatiques d'includes et des sources exemples sont fournis.

  • Cela prend juste 10 minutes pour porter un datatype une fois le cadre d'application pour les datatypes en place. L'exemple du datatype PBM PowerPC est inclus. Porter le ram-handler a pris environ un jour, avec de nombreux changements dans le code source car celui-ci remontait au temps du vieux système 1.3. Il n'a fallu que deux tentatives de démarrage pour le faire fonctionner. Cela devrait indiquer aux développeurs expérimentés qu'il est facile de faire des portages si le code source est en C et s'il est suffisamment propre.
Quels éléments arriveront bientôt ?
  • La conversion de MUI (Magic User Interface) a déjà débutée. Oui, c'est vrai, ce n'est pas une blague.
    -> Imaginez le gain de vitesse que cela va donner à toutes les applications PowerPC, particulièrement aux navigateurs Web, qui sont d'ailleurs plus qu'utilisables avec le système actuel.

  • Les applications de chez Vaporware : AmiTCP et d'autres applications Internet seront en version native.

  • Titan Computer soutiendra MorphOS avec BurnIt, Elastic Dreams, Fantastic Dreams et Candy Factory.

  • Et d'autres suivront...
D'autres informations
  • MorphOS prend en charge la machine directement après la réinitialisation et le 68k est complètement désactivé. Il n'y a pas de non-sens comme le fait d'avoir le 68k utilisé en tant que serveur d'interruptions. La configuration matérielle d'AmigaOS est réalisée par le HAL de MorphOS, il n'y a donc pas de problème de conception pour étendre la configuration à un autre système, mis à part écrire quelques pilotes.

  • Le noyau de MorphOS se nomme Quark et offre des fonctionnalités comme la mémoire protégée, le multiprocesseur symétrique et la mémoire virtuelle. Il peut être la base d'un nouveau système d'exploitation moderne qui implémente les bonnes choses d'AmigaOS mais qui en oublie les mauvaises.

  • La conception de l'émulation sur MorphOS est portable, cela signifie qu'elle peut être utilisée pour d'autres systèmes ou même pour d'autres processeurs, car la structure de l'émulation 68k est très flexible, tout en étant rapide. Rien que l'émulation 68k elle-même contient plus de 13 Mo de code source et résulte en un fichier binaire de plus de 3 Mo. Elle est basée sur l'utilisation extensive de macros en C qui peuvent être remplacées par du code assembleur C pour l'optimiser pour certains processeurs, comme c'est actuellement le cas avec le PowerPC. Les registres 68k sont directement recopiés vers les registres PowerPC et l'ensemble du système peut être adapté à d'autres processeurs à la volée si besoin.

  • MorphOS est actuellement testé en version alpha par des développeurs triés sur le volet. Si vous pensez avoir les qualités pour aider à le tester, ou pour contribuer à programmer des applications natives, contactez-nous sur laire AT morphos POINT de ou frank AT morphos POINT de.
Une version démo publique va arriver dans les prochains mois.

Vous pouvez retrouver toutes les informations à propos de MorphOS sur www.morphos.de et www.morphos.ch.

Pensez-vous que d'autres personnes dans ce restant de "marché" disposent d'une telle technologie ?


[Retour en haut] / [Retour aux articles]