Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 13 décembre 2017 - 04:14  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de MorphOS 3.4 et 3.5
(Article écrit par David Brunet - janvier 2014, mis à jour en février 2014)


MorphOS 3.4 Les dernières versions de MorphOS sortent à un rythme soutenu. C'est tant mieux pour ses utilisateurs... à condition que celles-ci apportent des améliorations. C'est ce que nous allons essayer de voir dans cet article.

Présentation et installation

La version 3.4 de MorphOS, système d'exploitation apparenté Amiga, est disponible depuis le 14 décembre 2013. Son lancement a été effectué depuis l'Italie où Frank Mariak et Mark Olsen, deux développeurs MorphOS, étaient présents au rassemblement Pianeta Amiga 2013.

MorphOS 3.4 est téléchargeable sur le site www.morphos-team.net/downloads.html. MorphOS peut s'installer sur de nombreuses machines à base de PowerPC comme les Pegasos I/II, Efika 5200B, Mac mini G4, eMac G4, Power Mac G4, PowerBook G4, iBook G4 et Power Mac G5. Pour cette version 3.4, le système n'a été porté sur aucune nouvelle machine, mais le Power Mac Cube, anciennement géré officieusement, est maintenant reconnu comme machine compatible MorphOS par l'équipe de développement.

Le prix de MorphOS n'a pas changé depuis la version 3.0, il va de 49 à 111,11 euros suivant le type de machine que vous possédez. La méthode de paiement est toujours la même : enregistrement via l'outil "RegTools" qui se trouve dans le répertoire "Tools" du système et paiement via PayPal. Les auteurs vous enverront alors une clé à placer dans le répertoire "Devs". MorphOS est néanmoins utilisable en mode démo, c'est-à-dire par sessions de 30 minutes à l'issue desquelles le système ralentit vous obligeant à redémarrer.

L'installation est toujours aussi aisée, surtout sur les Mac où tout est quasi automatique. A ce propos, une petite modification a eu lieu par rapport à la procédure d'installation des précédentes versions. Il est possible à présent de choisir la destination pour le fichier "boot.img" sur les Mac. Ce n'est cependant toujours pas possible sur Pegasos où l'utilisateur devra recopier lui-même le fichier "boot.img" au bon endroit...

Les gros plus

PowerBook G4

La gestion des ordinateurs portables PowerBook G4 continue de s'accroître. L'audio, pour les modèles PowerBook G4 5,3 à 5,5, est maintenant actif, ou en tout cas bien plus audible qu'auparavant. Ces mêmes modèles ont aussi, grâce à MorphOS 3.4, un senseur fonctionnel pour la batterie. Le module de barre de titre "Energy" est donc maintenant utilisable. Du côté du clavier, certaines touches spéciales fonctionnent enfin sur les PowerBook G4 les plus anciens. En outre, la touche "fn" (fonction) fonctionne pour le réglage du volume sonore et de la luminosité.

Mais l'une des attentes les plus pressantes, l'utilisation des modes d'écran personnalisés, a été en partie solutionnée. Avant, sur PowerBook G4 et iBook G4, on ne pouvait afficher que la résolution native (1280x854 ou 1440x960 pour les 15" et 1680x1050 pour les 17") et le lancement d'une application, par exemple en 800x600, se soldait par un affichage de celle-ci en haut à gauche, entourée de noir. A présent, les choses se sont réglées, plusieurs résolutions non natives sont disponibles, mais il persiste encore quelques ennuis :
  • Cela ne marche pas encore sur les modèles 17" (et le PowerBook 5,4 15" apparemment) : ce problème a été résolu avec MorphOS 3.5.
  • La préférence "Monitor", qui sert à créer des modes d'écran, est caché sur PowerBook G4. Les résolutions non natives sont prédéfinies et codées en dur dans le pilote.
  • Les résolutions non natives sont au format 4:3 (alors que l'on est sur du 15:10 sur PowerBook G4).
  • Les petites résolutions, avec 320 ou 640 pixels de large, scintillent (ce problème est connu et va être corrigé prochainement).
Il ne reste donc plus beaucoup de choses non gérées sur ces machines (Wi-Fi intégré...). Amis du PowerBook G4 (et de l'iBook G4), vous êtes sur la bonne voie. :-)

2D et 3D

Quelques améliorations de ci de là ont été effectuées concernant l'affichage, en 2D ou en 3D. Par exemple, les cartes graphiques Radeon à base de R300 peuvent correctement afficher des écrans de 2656 pixels de large (bientôt les écrans 4K ?). De plus, quelques bogues ont été corrigés comme les fausses couleurs des écrans 16 bits sur certains systèmes et l'instabilité avec les applications qui envoient de larges lots de vertices au pilote Radeon.

Au niveau des performances, il est annoncé que l'AGP a subi des améliorations de performances et que les pilotes 3D pour les Radeon à base de R200/R300 ont reçu des optimisations. Dans la pratique, c'est vrai que les jeux 3D sur R300 sont plus rapides, Mark Olsen ayant publié les chiffres du jeu FodQuake sur Power Mac G5 2 GHz + Radeon 9600XT : on passe de 85 fps à 327 fps en 640x480 et de 78 à 100 fps en 1920x1080. Chez moi, sur Power Mac G4 1,25 GHz + Radeon 9000, ni Quake 3 ni les autres jeux 3D ne se sont montrés significativement plus véloces. D'autres utilisateurs de Power Mac G4 + Radeon 9000 ont cependant noté une légère amélioration. Mais cela était attendu, il y avait bien plus de place pour des optimisations sur Radeon R300 que sur R200.

Pour la lecture de vidéo via MPlayer, les choses sont à peu près semblables : le gain de performances est visible sur Power Mac G5 + Radeon R300 et pas sur Power Mac G4 + Radeon R200. La gestion de l'overlay a semble-t-il été modifiée sur Power Mac G5, ce qui expliquerait ce gain de vitesse. Mais ce changement est à double tranchant puisque des applications utilisant l'overlay, comme l'émulateur Snesx9, ne fonctionnent plus. Pour régler ce problème, il suffit d'ajouter le type d'outils "AGPOVL_DISABLE" au fichier MOSSYS:Devs/Monitors/Radeon.

Verrouillage

Une fonction de verrouillage a fait son entrée. Dans la préférence "User", on peut choisir un identifiant et un mot de passe puis sélectionner le mode de verrouillage : au démarrage, à la fin de l'économiseur d'écran ou un verrouillage manuel. Pour ce dernier cas, on reste dans le flou car on ne sait pas quoi faire. En fait, il faut aller dans la préférence "IControl", au niveau de la ligne "Tous moniteurs : Verrouiller par mot de passe" et entrer une nouvelle combinaison de touches pour activer le verrouillage.

MorphOS 3.4
La préférence "User"

Ensuite, le verrouillage se matérialise comme sur la capture d'écran suivante :

MorphOS 3.4

Le système est complètement verrouillé et il faut entrer son mot de passe pour retrouver une activité normale. Cette fonctionnalité est présente depuis longtemps dans le domaine public Amiga mais elle était absente jusqu'à maintenant dans MorphOS (ou sur les autres systèmes apparentés Amiga). Le verrouillage est presque inutile si vous utilisez MorphOS seul chez vous. Cela devient plus intéressant quand votre ordinateur est dans un environnement collectif.

Les autres changements

D'autres changements ont eu lieu dans cette nouvelle version, en voici un aperçu :
  • Amélioration de la gestion de l'horloge sur les Mac. Cela corrige le bogue de l'horloge qui dérivait lors des longues sessions d'utilisation.
  • Corrections de problèmes qui faisaient que certaines cartes PCI ne fonctionnaient pas correctement sur Power Mac G5. Les cartes son SoundBlaster, par exemple, peuvent donc être utilisées sur ces machines.
  • Les performances du RAM Disk sont un peu améliorées avec les gros fichiers dans certains cas.
  • Le SATA avec les cartes SiI3114 est reconnu (seulement les ports maîtres). Ce sont des cartes avec quatre ports SATA, auparavant, seules les cartes avec deux ports, genre SiI3112 étaient reconnues. Il existe des pilotes pour le SATA 2 créés par un développeur tiers. Pourquoi ne pas les intégrer au système ?
  • Des scripts/commandes peuvent être exécutés lorsque l'économiseur d'écran démarre ou s'arrête ou quand le moniteur se met en veille. Il suffit de les entrer dans la préférence "Blanker" -> "Actions sur événements". En parlant d'économiseur d'écran, le bogue avec Feathers sur Radeon R300 est toujours présent.

    MorphOS 3.4
    Scripts/commandes pour l'économiseur d'écran

  • Les écrans MUI qui ont une image de fond personnalisée sont affichés un peu plus rapidement.
  • Quelques petits problèmes sur les panneaux ont été réglés... mais les principaux manques n'ont toujours pas été réglés : impossibilité de faire des dégradés de couleurs, pas de noms, réglages des panneaux uniquement via la préférence "Panneaux" d'Ambient (un clic avec le bouton droit de la souris aurait été plus rapide).
  • On peut maintenant sauver l'emplacement ou la taille d'une fenêtre Ambient d'un périphérique qui n'a pas de fichier ".info" (celui-ci est alors automatiquement créé).
  • GfxSpeed, l'outil de tests des performances graphiques, dispose à présent d'un score final. Des comparaisons peuvent être réalisées et l'aspect des graphiques a été revu en 3D (grâce à la classe MUI "Charts").
  • RDesktop, l'outil de contrôle d'ordinateur à distance, présente maintenant une interface graphique pour ses réglages.

    MorphOS 3.4
    Réglages pour RDesktop

  • Sketch, le logiciel de dessin fourni avec le système, présente un nouvel outil pour l'insertion de texte... mais ce dernier ne fonctionne pas vraiment chez moi. Dès que cet outil est sélectionné, la charge processeur monte à 100% et des lignes horizontales s'affichent super lentement (?), obligeant à redémarrer la machine.
  • Le client FTP Transfer est un peu plus rapide pour les téléchargements et les envois, et ses menus contextuels se sont étoffés (recevoir/envoyer des fichiers, créer un répertoire, renommer, effacer). De plus, les téléchargements consomment moins de temps processeur.
  • La commande Clone fait son apparition. C'est l'implémentation de la commande tee d'Unix : commande POSIX qui permet de lire depuis l'entrée standard et écrire sur la sortie standard tout en écrivant dans des fichiers. Elle est notamment utile dans des tubes pour relayer la sortie à une nouvelle commande tout en la sauvegardant dans un fichier.
  • L'éditeur de texte Scribble, logiciel orienté développement, propose une option pour un affichage multiple pour un même document.

    MorphOS 3.4
    Scribble

  • Ajout de la commande WaitForLib. Utile pour attendre qu'une bibliothèque soit devenue résidente.
  • La commande de compression Lha sait maintenant gérer les fichiers de plus de 2 Go. UnRAR gère mieux lui aussi les gros fichiers.
  • MorphOS sait à présent gérer les claviers avec une disposition des touches Colemak (voir exemple). Cette disposition n'est cependant pas très répandue.
  • Le réseau sur les Power Mac G4 Cube fonctionne. Cette machine n'était pas officiellement gérée et c'est maintenant le cas. Elle fonctionne à peu près avec MorphOS et il ne manque en gros que le son pour en faire une machine utilisable complètement avec le système au papillon bleu.
  • Des réglages supplémentaires ont été ajoutés dans NetStack, la pile réseau de MorphOS. Des réglages sur SACK, les tampons mémoire, les fichiers-journal, etc. sont disponibles. Auparavant, certains réglages particuliers devaient être ajoutés dans MorphOS:Prefs/Env-Archive/sys/net. Maintenant, c'est plus intuitif, tout est regroupé dans une interface graphique.
  • Le script de démarrage network-startup permet de lancer un script personnalisé (user-network-startup) afin de lancer diverses applications qui ont besoin du réseau.
  • GraphicBoards, l'outil d'information des cartes graphiques, propose un renseignement supplémentaire : la fréquence du processeur graphique. J'aurais aimé que GraphicBoards fusionne avec le moniteur système et qu'on lui ajoute plein de fonctions pour voir en profondeur les entrailles du système (comme avec Ranger sur AmigaOS 4 ou Scout).
Mise à jour 3.5

MorphOS 3.5 est apparu le 15 février 2014. C'est une mise à jour mineure qui apporte environ 25 corrections de bogues ainsi que la gestion de nouvelles machines : les PowerMac 7,2. Il s'agit des Power Mac G5 monoprocesseur à 1,6 GHz (PCI), monoprocesseur à 1,8 GHz (PCI-X), biprocesseur à 1,8 GHz (PCI-X) et biprocesseur à 2,0 GHz (PCI-X). MorphOS gère donc maintenant dix des quatorze modèles de Power Mac G5.

Parmi les corrections de bogues, on peut noter la possibilité d'utiliser des résolutions non natives sur les PowerBook G4 17". C'était possible sur les autres PowerBook G4/iBook G4, mais pas ceux en 17". C'est maintenant réglé. Les autres corrections de bogues concernent surtout le pilote graphique Radeon (par exemple le problème de gestion de l'overlay quand on l'utilisait sur des écrans différents) et les panneaux d'Ambient (plantages lors de l'édition).

Cette version 3.5 a néanmoins posé quelques problèmes lors du démarrage à certains utilisateurs. L'équipe de développement de MorphOS a rapidement réagi et a fourni, deux jours après, un correctif à ce problème sous forme d'une nouvelle ISO affublée de la version 3.5.1. Les problèmes de lenteur de l'affichage sur certains Power Mac G5 sont cependant encore présents (absence d'AGP/DMA rendant la machine quasi inutilisable).

Bilan

La cuvée 3.4/3.5 du système au papillon bleu améliore surtout l'existant et apporte peu de nouvelles fonctions. Certaines avancées sont importantes comme une meilleure gestion des PowerBook G4 et des Power Mac G5 ou l'embellie des performances 3D sur Radeon R300. On appréciera également l'ajout de la fonction de verrouillage et les petites améliorations des outils Transfer (FTP) et RDesktop (contrôle à distance). Pour le reste, c'est assez léger et les utilisateurs de Pegasos ou d'Efika 5200B regarderont à deux fois pour voir s'il s'agit vraiment d'une nouvelle version.

Nom : MorphOS 3.4 et 3.5.
Développeurs : MorphOS Development Team.
Genre : système d'exploitation.
Date : 2013 et 2014.
Configuration minimale : Pegasos I/II, Efika 5200B, Mac mini G4, eMac, Power Mac G4, Power Mac G5, iBook G4 ou PowerBook G4, 128 Mo de mémoire, carte graphique Permedia 2, SIS, Volari V3/V5/V8, Voodoo ou Radeon.
Licence : commercial.
Prix : de 49 à 111,11 euros, mise à jour gratuite depuis la version 2.x/3.x.
Téléchargement : www.morphos-team.net/downloads.html.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]