Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 17 août 2018 - 18:58  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Maxon Raytrace Professional CD
(Article écrit par Pascal Chiozzi - septembre 1997)


Maxon Raytrace Professional CD Suite au test de Cinema 4D 4.0 (merci Jac) dans le numéro n°102 d'Amiga News, je me suis dit qu'il était grand temps que je vous présente ce CD.

A l'époque, Maxon présentait la version 3 de Cinema 4D. Au salon de Cologne 95, dans un coin sur leur stand, j'ai remarqué deux CD, Maxon Raytrace Classic et Maxon Raytrace Professional. C'est de ce dernier que je vous parlerai aujourd'hui.

La pochette : l'image de devant est un rendu de Cinema 4D représentant un aéroport du futur et baptisé "Desertstation". A l'arrière, un bref descriptif du contenu, un numéro de série et une petite phrase de prévention : "Pour lire ce Compact Disc, vous avez besoin d'un ordinateur Amiga". :)

Le contenu : le "Liesmich", cousin germain de notre "Lisez-moi", nous apprend juste que le CD et tout son contenu sont droit d'auteur de Maxon. A côté, l'icône "MainActor-CD-Assign", pour que vous puissiez voir directement toutes les animations se trouvant sur le CD à partir du Workbench. Vous trouverez aussi le visualiseur d'image Viewtek, compatible avec toutes les cartes graphiques du moment. Ensuite, dans les deux colonnes de tiroirs, sont rangés, dans la colonne de gauche, tous les objets, textures, etc., et dans celle de droite, tous les programmes. Voyons ça dans le détail.

Objets et textures

Dans le premier tiroir "Cinema-Objekt1", neufs sous répertoires : BMW, Ferrari, Gunhead, Mercedes, Motor, Oldtimer, Segeljacht, StingRay, Wohnen. Chaque sous-répertoire contient l'objet en question, un tiroir "Bilder" ou "Bilder24" avec un ou des rendu(s), un tiroir "Texturen" où, vous l'aurez deviné, sont présentes toutes les textures utilisées pour l'objet et, pour finir, le fameux "Liesmich" qui est une liste des fichiers du tiroir et nous rappelle le droit d'auteur.

Deuxième tiroir d'objets, cinq sous-répertoires : Bäume, Desertstation, Geburtstag, Space, StereoAnlage. "Bäume" contient douze arbres. Malheureusement, les rendus sont tous noirs, on distingue à peine les arbres :(. Deserstation, c'est celle de la couverture ; Geburtstag, un gâteau d'anniversaire ; Space, six vaisseaux spatiaux pour compléter votre Desertstation et StereoAnlage est une chaîne Hi-Fi.

Le troisième tiroir a pour thème l'intérieur, avec quatorze sous-répertoires contenant divers objets pour l'intérieur d'une maison (tables, chaises, canapés, mais aussi le meuble Hi-Fi pour y ranger la chaîne citée plus haut, mais encore, assiettes, verres, couverts et lampes).

Dans le dernier tiroir d'objets, baptisé "Cinema-ObjektPD" se trouve cinq sous-répertoires : A-Wing, CycleObjects, TieFighter, TieInterceptor, Walker et sept objets créés sur Imagine et transformés au format Cinema 4D. Un tiroir "Texturen" avec plus d'une centaine de textures, d'un intérêt limitées puisqu'elles ne sont pas juxtaposables. Dans le répertoire "Bilder" une soixante de rendus et dans "Animationen", seize animations.

Voilà pour la partie "matériel" pour Cinema 4D. Passons maintenant à la partie "programmes".

La partie "logiciel"

Premier programme, que tout le monde connaît sûrement maintenant, MainActor (v1.55), avec documentation en français, et MainView.

Deuxième programme, Maxon Cinema Font (v1.0), comme vous l'aurez deviné, va vous permettre de créer des logos 3D, au format Cinema 4D uniquement, à partir de polices Adobe-Type-1. Très simple d'utilisation, puisqu'il suffit de charger une police et d'entrer le texte désiré dans la fenêtre principale pour le voir apparaître.

Ensuite, on peut soit le sauver, soit directement l'exporter dans Cinema 4D. Les anciennes configurations ne sont pas oubliées non plus, puisque Cinema Font est disponible pour 68000, 68020 et 68020 + 68881. Le tiroir suivant est certainement le plus intéressant puisqu'il contient MagicLink 3.0 LT (en version 68000 et 68020) et justifie presque à lui tout seul l'achat du CD. MagicLink, le successeur de Castillian (dont Jac vous a parlé), est un visualiseur et convertisseur d'objets 3D (c'est le seul à ma connaissance qui va vous permettre de transformer vos objets pour Cinema 4D).

Maxon Raytrace Professional CD

Pas moins de sept options vous sont proposées dans le visualiseur : filaire noir et blanc ou en couleurs, surfaces noir et blanc ou couleurs, surfaces + bords, surfaces + ombres et enfin surfaces + ombres + bords (seulement deux dans la version LT filaire noir et blanc et surfaces noir et blanc). Il suffit alors de cliquer dans la fenêtre de vue 3D pour que l'objet se transforme en une "boîte" que vous pouvez ensuite déplacer et tourner dans les trois directions.

Pour la partie conversion, MagicLink vous propose dix formats d'importation (Caligary, DXF, Fastray, Imagine & Silver, LightWave, Maxon Cinema 4D, PageRender, Reflection, Sculpt et VideoScape) et onze formats d'exportation (les mêmes que pour l'importation plus celui pour Real3D). Dans sa version complète MagicLink propose en plus quelques options particulièrement intéressantes comme la conversion en série, la possibilité de créer des catalogues d'objets et la sauvegarde des paramètres.

Maxon Raytrace Professional CD

Ensuite, vient encore Maxon HotHelp (v2) pour l'aide en ligne de MagicLink et Cinema Font, que certains doivent déjà connaître puisque Phase 5 distribue une version 3 avec ses cartes SCSI.

Dans le tiroir "Maxon-Demos", vous trouverez dix démos de programmes d'antan de la maison Maxon qui est très active outre-Rhin (Maxon Basic, Maxon CAD 2.5, Maxon Cinema 2.1, Maxon Magic 2, Maxon Multimedia, Maxon PLP 2.1, Maxon Sigmath 2.2, Maxon Tools, Maxon Twist 2, HotHelp 3).

Et enfin, le dernier tiroir, nommé "Maxon-ProductCatalog", contient une présentation interactive du catalogue Maxon réalisée avec Maxon MultiMedia (ou MMM pour les intimes, le concurrent allemand de Scala).

D'après des renseignements tirés d'Amiga Magazin (de janvier 1996), le Maxon Cinema 4D Classic CD se composerait à peu de choses près exactement pareil, à la place de MagicLink et Maxon Cinema Font, vous aurez sur ce CD une version 1.5 complète de Cinema 4D.

A signaler aussi une version 2.1 Pro de Cinema 4D sur le CD de couverture livré du Sonderheft n°8 d'AmigaPlus paru en avril 1997. Prix : 19,80 DM + port (une autre collection de CD très intéressante, que je vous présenterai peut-être dans un prochain article).

Pour ceux qui veulent des chiffres plutôt que de longs discours, je les invite à consulter les données suivantes :

Espace utilisé : 179 Mo.
Langue : allemand.
Contenu : Programmes : MagicLink 3.0 LT, Maxon Cinema Font, Maxon HotHelp, MainActor, Viewtek.
Autres : 68 Mo d'animations, 7 Mo de rendus, 30 Mo d'objets 3D Maxon, 5 Mo d'objets 3D DP, 15 Mo de textures, 24 Mo de démos de programmes Maxon et 26 Mo de présentation multimédia de produits Maxon.

Conclusion

Pour tous ceux qui comptent se lancer dans la 3D avec Cinema 4D, c'est presque "LE" CD obligatoire pour ce constituer une bonne base de départ, pour les autres, ils préféreront se procurer MagicLink séparément pour convertir leurs objets préférés (Maxon doit bien en avoir encore quelques copies). Mais ce CD vous sera presque entièrement remboursé, si vous décidez de commander la version complète de MagicLink 3.0 (288 ko), alors pourquoi s'en priver.

Nom : Maxon Raytrace Professional CD.
Développeurs : Maxon Computer.
Genre : compilation pour la 3D.
Date : 1995.
Configuration souhaitée : Amiga AGA, 68040, 16 Mo de mémoire, lecteur de CD.
Licence : commercial.
Prix : 279 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]