Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 30 mars 2017 - 00:52  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Lotus Esprit Turbo Challenge
(Article écrit par Michaël Jegoudez-Allart - septembre 2009)


Préambule

Quand vous entendez le mot "Lotus", vous pensez à quoi ?

Une suite logicielle mondialement connue développée par une compagnie tout aussi connue. Ou bien à une marque de mouchoirs en papier ? Remarquez qu'en cette période automnale c'est dans l'air du temps.

Lotus

Et si je rajoute le mot "Esprit" vous me dites "Lotus Esprit", cultissime voiture de la fin des années 1980. Alors certes, la marque Lotus Cars n'est pas aussi rutilante que Lamborghini ou Ferrari, elle n'est d'ailleurs pas aussi tape à l'oeil. Lotus sonne clairement voiture de sport mais avec classe et sobriété comme son compatriote Aston Martin typiquement anglais. On est loin du m'as-tu-vu d'une Lamborghini Countach.

Resituons la sortie du jeu, Lotus Esprit Turbo Challenge est paru en fin d'année 1990. Il est développé par Magnetics Fields et édité par Gremlin Graphics.

Lotus Cars et Gremlin Graphics signent ensemble un contrat de licence permettant à l'éditeur d'utiliser la marque pour son jeu. Cela peut sembler banal de nos jours, mais à cette époque c'est loin d'être le cas. Finalement tout le monde trouve son compte dans ce partenariat.

Lotus

Lotus

Gremlin Graphics peut ainsi bénéficier d'une marque de renom et cela est clairement plus vendeur. Quant à Lotus Cars, qui est certes une marque de prestige mais de taille modeste, cela servira de publicité sans avoir à débourser de fortes sommes de campagne de promotion. D'autant qu'ils ont sorti la Lotus Esprit SE, il y a peu de temps. Cette dernière se retrouvera partout sur les boîtes du jeu, dans le jeu, dans les magazines de presse spécialisée, bref en cette fin d'année 1990, c'est le raz-de-marée Lotus Esprit. Surtout que Lotus Esprit Turbo Challenge est un jeu très bien réalisé, la voiture est clairement reconnaissable et l'introduction du jeu détaille avec exactitude les caractéristiques de la voiture. Les médias du secteur encensent le jeu, cela attire donc forcément l'attention.

Passons la première

Parlons un peu du jeu maintenant. Lotus Esprit Turbo Challenge est un jeu de course arcade dans la lignée du célébrissime Out Run de Sega avec sa Ferrari rouge et sa passagère peroxydée. Mais attention, ce n'est pas un simple clone avec une voiture anglaise à la place d'une voiture italienne. Pour ceux qui s'en inquiètent, la fille on s'en moque, on l'a laissée à la station service : bah oui, cela consomme ces voitures-là, il faut leur donner à boire.

Lotus

Pourquoi j'ai abandonné la fille ? Elle n'arrêtait pas de se remaquiller et de mettre du fard à paupières partout. Au prix où coûtent les voitures de sport, faut pas exagérer non plus (je dégage la rédaction de toute responsabilité dans ce cliché purement sexiste ;-)).

Plus sérieusement, Lotus Esprit Turbo Challenge est certes un jeu d'arcade mais il vous faudra gérer correctement votre course. Car à l'opposé de son concurrent nippon, il ne suffira pas de foncer tel Satanas et Diabolo dans les Fous du Volant, la gestion de votre freinage et de votre ravitaillement en carburant est primordiale.

Sans cela, vous n'irez pas loin dans la course. Les premiers circuits du mode "facile" ne vous poseront aucun problème mais très vite la difficulté s'accroît, même si elle demeure toujours bien dosée.

Les difficultés apparaissent au fil des courses par exemple avec la présence d'obstacles comme les flaques d'eau ou d'huile, le rétrécissement de chaussée, etc. De bons réflexes et une bonne gestion du frein vous seront nécessaires pour avancer.

Les compétitions

Le jeu est composé d'un mode entraînement et de trois différents championnats :
  • Le mode "easy" comprenant 7 courses.
  • Le "medium" comprenant 10 courses.
  • Le "hard" comprenant 15 courses.
Soit un total de 32 circuits, ce qui offre une durée de vie assez longue. A propos des courses, comme dans une compétition automobile "classique", plus vous finissez proche du premier, plus vous marquez de points. L'idéal étant bien entendu de finir premier. Ce nombre de points engrangés déterminera votre place au classement général. Il y a également deux éléments à noter :
  • Plus vous terminez bien placé, plus vous partirez loin sur la grille de départ lors de la course suivante. Si par exemple vous terminez deuxième, la course d'après vous commencerez à la 19e position.
  • Deuxième point non négligeable, il est impératif de terminer la course au moins dans les dix premiers, sinon c'est l'élimination de la compétition.
Alors qui dit compétition dit concurrents, votre esprit vif d'amigaïste aura su déterminer en lisant une de mes phrases un peu plus haut que la course se déroulait entre vingt concurrents.

Si les championnats de Lotus Esprit Turbo sont fictifs, vos adversaires ne le seront pas tout à fait. L'utilisation de vrais noms étant soumis à l'approbation d'une fédération (voire des intéressés eux-mêmes), les développeurs de Gremlin ont légèrement modifié les noms des pilotes. Voici quelques noms qui, je pense, sont aisément reconnaissables : Alain Phosphate, Nijel Mainsail ou encore Ayrton Sendup pour ne citer que les plus connus.

Étant des compétiteurs avant tout, vos adversaires feront tout pour vous ralentir, c'est à croire qu'ils ont un aimant et que votre capot les attire. C'est d'ailleurs le point qui me fait le plus enrager dans le jeu : que de temps perdu à cause des impacts ! Lotus est sans doute le jeu de course dont le plus petit impact (voitures adverses ou décor) se traduit par la plus grande perte de vitesse. Votre voiture est indestructible mais le temps perdu en cas de choc devra être rattrapé. Dans les premières courses pas de problèmes mais essayez le mode "hard" et vous m'en direz des nouvelles, car les places perdues seront difficilement rattrapables.

Lotus

Il est impossible de parler de compétitions sans parler du mode deux joueurs. Car les petits gars de Magnetics Fields nous ont gâtés. Ils nous offrent dans leur jeu la possibilité de jouer à deux en même temps et le tout sans aucun ralentissement sur un simple Amiga 500. Cela aurait été dommage de s'en priver car un mode deux joueurs de qualité dans un jeu de courses automobiles ne courait pas les rues à cette époque sur Amiga. Précision qui peut avoir son importance lorsque vous faites un championnat à deux, la présence d'un des joueurs dans le top 10 qualifie automatiquement le deuxième, quelle que soit sa place.

Parlons un peu réalisation maintenant

Niveau graphisme, l'ensemble demeure de très bonne facture, c'est joliment réalisé. L'introduction avec la Lotus vu de face est superbe tout comme l'autoradio avant la course (qui permet de sélectionner la musique durant la course ou uniquement les effets sonores). Certes, c'est encore copié sur Out Run mais dans la Lotus on écoute des CD et pas la radio comme dans la Ferrari.

Lotus

Durant la phase de jeu l'écran demeure toujours divisé en deux que se soit en solo ou en multijoueurs. A deux, chacun a sa partie d'écran, par contre, lorsque vous êtes seul la partie du bas représente vos mécanos bricolant une Lotus. C'est un peu dommage de ne pas pouvoir enclencher le plein écran.

Les décors sont réussis et assez colorés mais peu nombreux. Les véhicules sont tous les mêmes. Les joueurs "humains" disposent d'une Lotus rouge et les adversaires "électroniques" sont en blanc.

L’animation est ultra fluide ce qui procure une forte impression de vitesse, que se soit seul ou à deux joueurs. Il n'y a aucun clignotement ou saccade malgré le grand nombre de véhicules parfois affichés.

La jouabilité est exemplaire. La voiture réagit parfaitement à vos sollicitations et c'est primordial car avec les adversaires qui vous coupent la route, vous allez parfois être obligé de passer dans un trou de souris. A noter qu'il existe deux modes de contrôle de la voiture en mode "vitesses manuelles". Soit vous appuyez sur le bouton de la manette et vous gérez vos passages de vitesses en allant en haut ou en bas selon vos besoins. Soit vous accélérez en allant en haut et le bouton vous sert aux passages de rapport.

L'univers sonore est également bien réalisé cela sonne "rock" au niveau des musiques mais cela demeure le point le moins abouti selon moi. Le second opus de la trilogie sera nettement meilleur avec l'intemporelle musique de Barry Leitch. Les bruitages sont assez simples mais collent parfaitement au jeu.

Conclusion

Pour conclure, Lotus Esprit Turbo Challenge est une réussite. D'ailleurs, ses récompenses par la presse parlent d'elles-mêmes, il a quand même reçu le "Tilt d'Or" du meilleur jeu de course arcade. On prend beaucoup de plaisir à y jouer seul ou à deux. Pour l'époque, il constituait une référence jusqu'à l'arrivée d'un certain Lotus Turbo Challenge 2.

Nom : Lotus Esprit Turbo Challenge.
Développeur : Magnetic Fields.
Éditeur : Gremlin.
Genre : jeu de course.
Date : 1990.
Configuration minimale : Amiga 68000 avec 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Téléchargement : www.back2roots.org.

NOTE : 9/10.

Les points forts :

- La fluidité de l'affichage.
- Le mode deux joueurs.

Les points faibles :

- Les décors peu variés.
- Les adversaires aimantés au capot de la voiture que l'on pilote.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]