Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 20 octobre 2021 - 02:40  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Loriciel éclectique
(Article écrit par Seb et extrait de Joystick - octobre 1992)


Loriciel est toujours aussi productif. L'éditeur français se concentre actuellement sur des jeux de guerre, de sports, d'action/réflexion. En un mot : toujours aussi éclectique !

D-Day, le jour J

D-Day, c'est le jeu de guerre sous sa plus belle et sa plus grandiose forme. Reprenant avec une précision incroyable les événements relatifs aux 6 juin 1944, date du débarquement allié sur nos belles côtes de France, D-Day exploite à fond la veine historique de cette période pour le moins troublée. Les batailles qui auront lieu se produiront au lieu et à l'heure que leur assigne l'Histoire et mettront en action les véritables protagonistes d'il y a près de cinquante ans. Un détail que les férus d'histoire devraient savoir apprécier. Mais j'en arrive au jeu en lui-même.

Ceux qui ont froncé les sourcils au seul nom de "jeu de guerre" devraient se sentir rassurés après ces quelques lignes d'explications. D-Day, c'est en fait quatre jeux en un : une simulation de char Sherman M4, le pilotage d'un bombardier B17, le contrôle de parachutistes et enfin le déploiement de fantassins lors de batailles très tactiques. Pour ce qui est de la simulation de chars, on retrouve tous les attributs qui font le propre et le charme d'une simulation en 3D. Une fois aux commandes de votre, ou de vos chars, puisqu'il est possible de diriger lors d'une seule et même mission jusqu'à cinq chars, vous pourrez sans peine vous jeter dans la mêlée. Les vues, de l'intérieur ou de l'extérieur du blindé, vous permettront d'apprécier les événements sous une foule d'angles différents. Donnez vos ordres, puis posez-vous en spectateur en prenant une vue globale des lieux et vous vous croirez au cinéma !

Passons maintenant au pilotage du B17. Il faut savoir que durant la nuit qui précéda le débarquement, des bombardiers alliés eurent pour mission de "dégager le terrain" en détruisant certains bunkers ou certains ponts qui auraient permis à l'armée teutonne d'intervenir efficacement. Le manche de pilotage d'un B17 entre les mains, vous aurez l'occasion de participer activement à l'Histoire ! Une fois encore, cette phase de jeu se déroulera en 3D. Les vues du jeu seront là aussi en nombre suffisant pour permettre d'apprécier les choses de divers points de vue. En tenant compte du carburant, de l'altitude et de la vitesse de votre forteresse volante, il faudra réussir à bombarder les points stratégiques pour que les choses se passent au mieux par la suite. Il faut en effet savoir qu'en jouant en campagne, le résultat de chaque mission influe indirectement sur tout le reste du déroulement du jeu ! Un seul homme perdu, un seul objectif manqué et c'est peut-être le début de la fin.

Autre aspect du jeu : le parachutage des hommes. Lors de cette étape, en 2D cette fois, vous devrez guider des paras jusqu'à un endroit bien précis. Il faudra alors faire attention que les parachutes ne se touchent pas, qu'ils ne partent pas en torche et que les hommes ne prennent pas la mauvaise direction. En outre, un facteur vent viendra compliquer sensiblement les choses, apportant "l'imprévu" nécessaire à toute simulation.

D-Day
D-Day

Le dernier "jeu dans le jeu" se présente comme un jeu tactique dans la lignée des Cry Havoc, Sièges et Croisades pour tous ceux qui pratiquent les jeux de plateau tactiques. Selon une vue à 45° (pseudo "de dessus"), vous dirigerez un ou deux hommes, ou même, un peloton entier. Selon le personnage dirigé, vous serez à même de réaliser certaines actions (tirs au mortier ou jets de grenades par exemple). En faisant défiler le terrain de combat (plusieurs écrans chaque fois), vous pourrez décider des meilleures décisions tactiques à prendre. Qu'il s'agisse de délivrer un village, de faire sauter un bunker ou de garder un pont, il faudra chaque fois gérer votre capital humain. Sur ce point, le jeu offre une dimension nouvelle à l'univers du jeu de guerre. Il y en avait assez des soldats stupides et inhumains ; avec D-Day, le facteur humain sera pris en compte. C'est-à-dire que vos ordres pourront ne pas être exécutés à la lettre pour une raison tout à fait inconnue. Être général, c'est aussi savoir faire avec ce facteur humain, générateur de tant de surprises.

Si la campagne vous effraie, vous pourrez tout d'abord tenter l'une des 28 missions d'entraînement. Rien qu'avec elles, vous aurez de quoi passer de longs moments. Une dernière information, le jeu sera vendu avec une cassette vidéo de 45 minutes consacrée au jour J, documents historiques à l'appui. Prévu pour octobre 1992 sur Amiga, PC, Atari ST et Amstrad CPC.

Doc Malone

Doc Malone est un agent vivant dans le futur, notre futur. Doc Malone est à son époque ce que James Bond est à la nôtre, un agent d'élite. L'ennemi numéro 1 de Doc Malone et de l'organisme qui le patronne, ce n'est pas le SMERSH mais Alexandre. Afin de déstabiliser le gouvernement en place dans ces années futures, Alexandre s'est déplacé dans le temps (puisqu'à cette époque le voyage temporel est aussi courant que le voyage en bus, ou presque !) pour y recruter une petite armée docile et soumise. Pas une seconde à perdre pour Malone qui s'engage dans une course poursuite incroyable. Neuf niveaux différents d'un aérodrome proche de Paris en 1914, aux toits et aux sous-sols de la capitale, jusqu'au futur lui-même en passant par les années 1940 !

Doc Malone
Doc Malone

Animé remarquablement, en 50 images secondes (ou en 25 images secondes, des changements pouvant encore intervenir), avec un défilement différentiel sur trois plans, Doc Malone est simplement superbe. Pas étonnant, l'un des programmeurs des Jim Power y travaille ! Malone ne fera pas qu'utiliser ses jambes pour se déplacer ; dès le second niveau (sur les neuf que compte le jeu) il se déplacera de dirigeable en dirigeable, en réacteur dorsal ! Toujours armé de son pistolet à balles paralysantes (pas question de faire de bavure dans le passé, cela pourrait compromettre le futur), Malone explorera les coins et recoins de tous ces niveaux, truffés de bonus divers et de passages secrets. Magnifique au niveau des couleurs, de l'animation et des graphismes, ce jeu d'action qui proposera un aspect de jeu d'enquête en même temps, est l'un des grands titres de Loriciel pour l'année prochaine. A ne pas manquer ! Prévu pour octobre 1993 sur Amiga et PC.

International Table Tennis

Après la performance de Jean-Philippe Gatien (allez JPG !) aux Jeux Olympiques de Barcelone, l'envie vous est peut-être venue de vous mettre sérieusement au tennis de table, ou ping-pong pour les amateurs de marques. Voici l'occasion rêvée avec International Table Tennis (titre provisoire) puisque vous découvrirez le tennis de table sur ordinateur, comme autour d'une vraie table. Un ordinateur, c'est sans doute plus cher mais ça prend moins de place, ce qui peut être plus pratique, surtout si l'on vit en appartement.

ITT
International Table Tennis

A deux joueurs contre l'ordinateur, ou entre deux Amiga reliés, le jeu prend en compte la manière de frapper la balle, mais aussi la force du coup, ce qui est essentiel au tennis de table. Votre adresse comptera pour beaucoup dans votre réussite, mais il faudra aussi tenir compte des caractéristiques qui vous seront attribuées. Coup droit, revers, lift, coupé, smash, défense, précision, force... les paramètres définissant les capacités de votre joueur seront suffisamment nombreux pour permettre un réalisme optimum.

Le jeu proposera aussi une fonction magnétoscope, histoire de revoir vos plus belles balles ou de comprendre le pourquoi de vos échecs. Accompagné de bruitage de qualité et d'une animation calquée sur les véritables mouvements (les mains des joueurs ont été filmées sur de véritables joueurs puis numérisées), ITT s'annonce comme une simulation sportive d'un genre nouveau qui devrait venir égayer vos fêtes de fin d'année. Prévu pour décembre 1992 sur Amiga, Atari ST, PC et PC VGA.

Cartoons

Le petit Toons - seul héros de jeux vidéos au physique de yodler tyrolien - en commun accord avec son cousin Super Angel (rien à voir avec Harry pour les fans d'Alan Parker) a décidé de bouter hors du pays le grand méchant des lieux. Avant d'arriver à cette ultime étape, les deux héros doivent retrouver six anneaux, gardés par six gardiens qu'il leur faudra bien entendu affronter.

Cartoons
Cartoons

Bien qu'il y ait deux héros, il n'y a pourtant qu'un seul joueur ! La majeure partie du temps, vous dirigerez Super Angel, volant grâce à sa cape d'un bout à l'autre du niveau, alors que Toons se contentera d'avancer, ou de reculer s'il rencontre un quelconque obstacle. Tout comme dans Builderland, mais en beaucoup plus jouable, vous devrez aider la progression de Toons dans les niveaux. Pas moins de sept mondes, chacun composé de trois niveaux et une foule de salles secrètes à trouver. Sacré défi pour passer les niveaux ! Pour cela, vous pourrez trouver des parchemins vous permettant de tirer, abattant ainsi les monstres hantant les lieux ; vous devrez aussi trouver des blocs de pierre pour faciliter la progression de Toons et lui éviter de tomber dans des gouffres.

Contrairement à Builderland qui ne vous autorisait à chercher les éléments nécessaires pour déjouer les pièges que sur le seul écran où le personnage évoluait, vous pourrez maintenant quitter Toons et vous balader à la fin du niveau pour y chercher un élément que vous jugerez utile. En même temps, vous pourrez toujours jeter un oeil discret à Toons, toujours présent dans une fenêtre en haut à gauche de l'écran. Très jouable et immensément plus riche et varié que Builderiand, ce jeu a su garder le bon, l'améliorer, et jeter le mauvais. Sortie prévue en novembre 1992 ur Amiga, Atari ST et PC.

Bizzy Bros In Gold Fever

Tom, James, Willy, Ronald et Scotty sont cinq frères ayant l'étrange point commun d'adorer l'or. Personne n'est parfait, ce doit être dans les gènes. Contrairement à d'autres Bros bien connus (dont le nom commence aussi par B, comme Bonanza), les Bizzy Bros récupèrent l'or non pas en le volant, mais en le gagnant à la sueur de leur front. Pour ce faire, ils explorent des mines entières à la recherche du précieux métal jaune.

Bizzy Bros
Bizzy Bros in Gold Fever

Élément suivant de cette affaire (en or diront certains), les dits frères ont chacun une spécialité. Il y a le creuseur, le dynamiteur, le poseur de rails, l'ingénieur et l'étayeur (celui qui s'occupe de l'étaiement, ou de l'étayage, au choix). Le but de la manoeuvre est maintenant fort simple. En tenant compte des caractéristiques de chacun des cinq frères, vous devrez pénétrer à l'intérieur de la mine, trouver l'or, créer des galeries, les étayer, c'est-à-dire poser des poutres pour les soutenir, disposer des rails pour y faire rouler le chariot qui servira à transporter vos découvertes minérales, tout cela en un temps limité.

Les mines, tenant sur plusieurs écrans, vous réserveront bien des surprises. Des monstres, comme des rats géants (à ne pas confondre avec M. Jospin), des flammes, des mares d'eau, des ascenseurs... j'en passe et des meilleures. En jouant alternativement avec vos cinq personnages, vous devrez vider la mine de son précieux contenu. Inutile de vous dire que pour franchir certains endroits, il faudra davantage jouer de finesse que d'adresse.

Bizzy Bros est un jeu d'action/réflexion. A vous de trouver quel frère utiliser et à quel moment ! A vous aussi de dénicher le meilleur passage. Si l'un des frères meurt, les autres pourront utiliser ses outils caractéristiques en laissant les leurs à la place des nouveaux. Dur de progresser en faisant sans cesse l'aller-retour entre les anciens et nouveaux outils ! Les décors des mines varieront au fil des niveaux qui, quant à eux, iront en se compliquant de plus en plus. Un titre - pour tous eux qui aiment nourrir leurs neurones avides de défis - qui devrait pointer le bout de son nez en fin d'année.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]