Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 19 août 2017 - 03:40  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Leatherneck
(Article écrit par Emmanuel des Gourous et extrait d'A-News (Amiga News) - juillet 1988)


Rambo 64, le retour de la vengeance...

Le nouveau logiciel de Steve "master of scrolling" Bak vient d'arriver. Vous ne vous êtes jamais dit qu'il manquait l'équivalent d'un Commando sur Amiga ?

Letherneck

Petite mise en condition avant l'essai du programme : faites-moi quarante pompes sur les jointures, regardez Rambo I et II à la TV dissimulé derrière le canapé, le casque sur la tête, le F16 prêt à cracher, prenez une bonne manette (pourquoi pas le Terminator, c'est le moment où jamais) et enfin installez-vous devant l'écran de la machine. Ça y est, vous êtes en plein milieu de l'action.

Tiens, prends ça... Toi aussi... Tarataratata... Ils ont flingué John... Et vas-y que je te fais sauter la tourelle à grands coups de grenades...Aaahhh ! les salauds, ils m'ont touché... Me laissez pas crever là sergent : dites à ma femme que je l'aime... Un coup de barre, Mars, et ça repart. Revenir au début du paragraphe et ainsi de suite.

Scénario et technique

Un bien beau scénario que celui de Leatherneck. Bon OK, ce n'est pas l'intérêt du logiciel. N'empêche qu'il fallait le préciser pour qu'au moins les fans de la série King's Quest ne soient pas déçus en l'achetant.

Letherneck

Côté graphisme, c'est assez beau, j'aime bien les sprites des héros bien costauds : les adversaires font maigrichons à côté.

En son, ça assure, on dirait une musique de film de guerre : en plus, il y a plein de bruits numérisés. Ah, le cri de l'ennemi agonisant alors qu'une décharge de fusil mitrailleur vient de lui perforer la cage thoracique...

Letherneck

Bon, comme c'est Steve Bak qui a réalisé le tout, on ne peut vraiment pas dire de mal de l'animation (faudrait être de mauvaise foi) mais il est dommage que l'ennemi clignote après avoir été descendu car cela rajoute à la confusion générale.

La guerre, ce n'est pas facile

Parce que vous vous en doutez bien, ça bouge de tous les côtés. Il y a du ménage à faire. C'est là le problème du jeu : la difficulté. C'est vraiment trop dur et même pour un fan C64 de Commando, Rambo ou Who Dares Win, c'est balèze, balèze.

N'empêche qu'à deux, c'est déjà plus simple. Comment ? Je ne vous l'avais pas dit : bien sûr, on peut y jouer à deux (à la Ikari Warriors) et même à quatre en branchant une interface sur la prise RS232 pour connecter deux mitraillettes supplémentaires (aux dernières nouvelles, il paraît que l'interface est la même pour ST et Amiga).

Letherneck

Autre nouveauté : il est possible d'avoir trois armes différentes et cela dès le départ. On a ainsi le choix entre la mitraillette "tarata", la mitraillette "tarataratata" (nuance subtile) et la vieille bonne grenade. Pour changer d'arme, il suffit d'exercer un mouvement rapide de gauche à droite avec la manette (souvenez-vous de Xenon pour changer de vaisseau).

A la différence des films de Stallone (l'avez-vous vu recharger son arme dans Rambo II ?), le niveau de munitions de votre arme n'est pas éternel et des caisses de munitions sont sur le terrain pour vous réapprovisionner.

Conclusion

Ce logiciel plaira à tous les Rambos en herbe, aux tarés du shoot'em up et à ceux à qui réfléchir fait mal à la tète (Onga, Borsa !). Donc, ce logiciel me plait et il me tarde de l'essayer à quatre.

Même s'il déconcerte par sa difficulté aux premières parties, il reste néanmoins de très bonne qualité. Dis, M. Steve Bak, tu ne pourrais pas nous faire la suite...

Nom : Leatherneck.
Éditeur : Microdeal.
Genre : jeu d'action/combat.
Date : 1988.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : NC.

NOTE : 6/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]