Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 20 novembre 2017 - 01:15  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Kit ROM 2.0
(Article écrit par Patrick Conconi et extrait d'Amiga News - février 1992)


On en parle de partout. Certains disent qu'il n'est pas disponible, d'autres oui... Je confirme, il est là ! Je viens de le recevoir par la poste : un gros paquet de 2,3 kg. C'est mon kit de mise à jour du Workbench 2.0 (qui du coup passe en version 2.04). Je l'ai ouvert et oh, stupeur et contritions, j'ai vu que pour le prix, ils avaient mis un joli emballage. Les couleurs du carton plaisent à l'oeil ! Ceci nous change agréablement des mises à jour précédentes.

Kit ROM 2.0

On déballe

Le gros carton est rempli par :
  • Quatre disquettes : Workbench, Install, Extras et Fonts dans un plastique à quatre fourres à mettre dans le classeur.
  • Un classeur (vide).
  • Un paquet de feuilles perforées et imprimées (à vue de nez... 400 pages recto verso) à mettre dans le classeur, vous l'aviez deviné !
  • Une ROM 2.04.
  • Un petit manuel d'installation.
  • Une feuille volante pour le remplacement de la ROM sur la plaque mère suivant votre type d'Amiga.
Installation matérielle

Après avoir mis en place mes feuilles dans le classeur (dix minutes) selon les séparations cartonnées prévues à cet effet, je me suis lancé dans l'installation de la ROM. Selon votre type de machine, il faudra ou non, couper un fil soudé entre la première et la 31e broche de votre ROM.

Enlever la précédente et installer l'autre. Les explications sont claires et le risque d'abîmer quelque chose est très réduit. Pour ceux qui sont encore sous garantie, il vaut mieux faire faire cela par un revendeur agréé pour conserver la garantie.

Voilà, c'est installé... Je rallume !

Première déception : aucune des disquettes fournies ne démarrait, ainsi que mon disque dur ! Je me retrouvais devant une fenêtre CLI, comme si mon disque dur n'avait pas de startup-sequence... Ceci vient de mon contrôleur de disque dur. Je ne sais toujours pas pourquoi ça ne démarre pas. Dès que j'aurai la réponse, je vous en ferai part. En attendant, j'en suis réduit à lancer mon disque dur et mes disquettes avec un "Execute" pas très Workbench 2.0... Et je ne vous parle pas des jeux !

Malgré ce petit handicap, j'ai lancé la procédure d'installation "Update2.x", petit chef-d'oeuvre de simplicité qui fera de l'installation du Workbench 2.0 un vrai plaisir.
  • Vous lancez votre Amiga avec la disquette "Install".
  • Vous cliquez sur l'icône "Update2.x".
  • Vous répondez aux questions (en anglais tiens, tiens, tiens).
  • Vous relancez votre machine et le tour est joué !
Ceci à condition que votre contrôleur de disque dur mette l'icône de votre disque sur le Workbench lors d'un démarrage avec une disquette, car sinon...

Pour le cas où votre disque dur n'apparaîtrait pas sur le Workbench lors d'un démarrage avec une disquette, je vous donne la procédure car elle n'est pas expliquée dans le manuel. Il vous faudra :
  • Démarrer avec votre disque dur.
  • Mettre la disquette Workbench dans un lecteur et faire dans un Shell "Copy DF0: to DH0: all".
  • Copier le fichier "Update2.x" de la disquette "Install" sur le disque dur.
  • Renommer votre disque dur "2.0Install".
  • Lancer le fichier "Update2.x" et répondre aux questions.
Ceci étant assez complexe, je vous conseille de vous faire aider par quelqu'un de qualifié.

Le manuel

Le manuel comporte 15 chapitres, dont 12 sont fournis. Je l'ai lu pour vous, et j'en tire ceci :

Le débutant pourra utiliser rapidement sa machine, car les explications de base ont été pensées didactiquement, et le pas à pas est progressif. Les explications concernant le nouveau Workbench sont claires, bien que succinctes, et les programmes Workbench livrés avec sont bien détaillés.

L'AmigaDOS est toujours aussi mal expliqué, le chapitre le concernant étant plus une référence qu'un véritable outil d'apprentissage, mais indispensable à lire pour celui qui veut connaître sa machine.

Kit ROM 2.0

Le nouveau Workbench offre deux éditeurs de texte : Ed, le plus ancien, avec de nouvelles fonctionnalités qui le rend plus aisé à utiliser, et MEmacs, plus sophistiqué. A noter que ces deux programmes peuvent être pilotés par ARexx. Le mode d'emploi de ces deux éditeurs est clair et complet.

ARexx... On en parle, on en parle, et il est maintenant proposé d'office avec le Workbench 2.0. Pour savoir à quoi il sert, je vous laisse lire les excellents articles de Cédric Beust (comme le test d'ARexx 1.10 ou la création d'un pense-bête en ARexx). Le plus gros chapitre du manuel y est consacré, 163 pages dont 83 à la programmation. J'en suis encore au stade de l'apprentissage, et il m'est difficile de vous donner une appréciation sur ce chapitre.

Un glossaire, une annexe, comprenant des informations détaillées sur les pilotes d'imprimante, un mode d'emploi sur l'utilitaire BRU, outils complexes de sauvegarde de disque dur piloté par Shell. Et une carte de référence rapide pour les commandes AmigaDOS, Ed, MEmacs et Edit. Très lisible et super pratique.

Commentaire

En guise de commentaire, je dirai qu'un effort notable a été fait pour rendre attrayant et indispensable ce manuel. Je salue et félicite ceux qui l'ont élaboré, car l'ampleur de la tâche n'a sûrement pas rendu les choses faciles. Je regrette que le manuel soit aussi épais, j'aurais préféré deux classeurs, un pour ce qui concerne le Workbench et ses programmes, un autre pour ce qui est de l'AmigaDOS, d'ARexx, des éditeurs, etc. Plus facile à mettre sur un bureau.

Je regrette que la procédure du fichier "Update2.x" soit réservée aux disques dur qui se monte (avec la commande "mount") seuls sur un démarrage par disquette, et je souhaite que Commodore ajoute un fichier de mise à jour ne nécessitant pas un amorçage par disquette. Messieurs de chez Commodore, pensez aux utilisateurs qui ne connaissent pas leur Amiga comme un programmeur !

Le Workbench 2.04

Je ne vous en parlerai pas pour vous énoncer les améliorations, mais plutôt des modifications que j'ai dû apporter à mes habitudes, par rapport au Workbench 1.3.

Workbench 2.04

Première impression, c'est le choix des couleurs... Ça fait très propre ! Ensuite, le nouvel aspect des fenêtres : j'adore ! Et pour finir, la personnalisation de l'environnement de travail sans recourir au domaine public, super ! J'aime beaucoup la manière de travailler des nouvelles préférences. C'est complexe et simple tout à la fois. De plus, domaine public aidant, le Workbench devient ergonomique.

Mais, il y a quand même de petits problèmes. Avant d'aller plus loin, je citerai le manuel : "On ne peut pas remanier fondamentalement un système d'exploitation sans amener des problèmes de compatibilité". Outre le problème de démarrage de mon contrôleur, il faut savoir que la compatibilité avec les jeux est quasiment réduite des deux tiers...

Je n'ai trouvé dans ma logithèque (sans un jeu), aucun programme qui ne soit pas compatible avec le Workbench 2.0, c'est une bonne nouvelle. Les programmes qui n'ont pas été prévus pour le Workbench 2.0 ont des bords de fenêtres assez bizarres, ce qui donne un aspect hybride au programme.

J'ai adoré de pouvoir travailler en "overscan" avec mon traitement de texte. Je peux enfin voir mes 80 colonnes de texte, ce malgré l'ascenseur de droite. J'ai remarqué une modification de la fréquence d'affichage de mon écran multisynchro (Commodore 1950), revue à la baisse. Je n'ai pas encore changé Denise (circuit dédié à l'affichage des divers modes) et j'espère que celui-ci corrige la fréquence car c'est très désagréable pour les yeux. J'ai aussi remarqué une interaction des ports série et parallèle, je vous en reparlerai dès que j'en saurai plus.

Conclusion

Bref, c'est un super système d'exploitation que doivent nous envier tous les utilisateurs de DOS nonobstant Windows 3...

Nom : Kit ROM 2.0.
Constructeur : Commodore.
Genre : ROM Kickstart.
Date : 1991.
Prix : 290 DM.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]