Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 02 octobre 2022 - 20:20  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Jim Wingard
(Entrevue réalisée par Ray Czosek et extraite de NCSCAUG - novembre 2003)


Note : traduction par Yann-Gaël Guéhéneuc.

Aujourd'hui, nous avons l'occasion de rencontrer l'un des membres du NCSCAUG, Jim Wingard. Jim est un développeur AmigaDE qui possède sa propre entreprise de logiciels, Omniscience. Actuellement, Omniscience a développé deux produits AmigaDE : Lexical IQ et Omni-Structure.

- Merci de vous asseoir avec nous aujourd'hui, Jim, pour nous parler de l'état actuel du développement d'AmigaDE et d'un peu de son histoire.

Pas de problème. Merci pour cette opportunité.

- Quand et comment avez-vous découvert l'Amiga et commencé à programmer avec ?

J'ai eu mon premier Amiga en 1985. J'étais étudiant au lycée à l'époque et je travaillais dans l'un des "nouveaux magasins informatiques pour la maison" appelé Datasoftque. Notre activité principale était la vente et la réparation de Commodore VIC-20 et de C64. Cependant, Chuck, qui en était le propriétaire, n'a jamais mis tous ses oeufs dans le même panier, donc nous avons aussi vendu des PC de NEC, AT&T, Northgate, etc. Lorsque l'Amiga a été lancé pour la première fois, Chuck en a acheté un pour le magasin. Nous jouions avec à chaque fois que nous pouvions nous débarrasser de nos clients. Beaucoup d'entre vous se souviennent à quel point l'Amiga était radicalement différent de tout ce qui se trouvait sur le marché à l'époque. Nous avons eu une tonne de commandes pour de nouveaux Amiga ce Noël-là. Tellement, en fait, que nous ne pouvions pas toutes les honorer, et les clients ont été livrés des mois après ce Noël. Je suis un fan d'Amiga depuis cette époque.

Je me suis impliqué relativement tard dans la programmation pour la plate-forme, car je n'ai commencé à créer des applications que pour AmigaDE. Le jour, je travaille pour un site GOCO (site appartenant à un gouvernement) situé aux États-Unis. Mon groupe développe des applications internes pour des besoins très spécifiques de l'industrie nucléaire. Par exemple, un autre membre et moi-même avons mis au point un programme d'intelligence artificielle pour mélanger la matière nucléaire utilisée pour alimenter le satellite Cassini, qui aura rendez-vous avec Saturne dans les prochains mois. Bien que beaucoup de projets soient stimulants et très satisfaisants, ce sont des projets qui me sont imposés. Ce ne sont pas des projets que je choisis nécessairement de poursuivre à cause de mes propres intérêts. En revanche, développer pour AmigaDE me permet ce privilège. Quand Amiga Inc. a annoncé son intention de poursuivre le développement d'applications DE, je l'ai vu comme une opportunité non seulement de faire différents types de tâches, mais également de pouvoir participer et de soutenir une plate-forme que j'aime beaucoup.

- Pourriez-vous nous expliquer le processus que vous avez suivi pour devenir un développeur AmigaDE ? Ce processus est-il facilité et qu'en est-il de l'assistance disponible auprès d'Amiga Inc. ?

Eh bien, la première étape consistait à acheter le SDK. À 99,00 $ US, c'était une bonne affaire. Surtout quand on considère les coûts impliqués dans le développement d'applications pour Qualcomm, Appforge ou Microsoft. Ensuite, j'ai signé les accords de confidentialité ; là encore, les conditions dans lesquelles Amiga Inc. vous oblige à opérer sont plus faciles à respecter que celles de la concurrence. En ce qui concerne le processus de développement, Amiga Inc. a publié un ensemble de pratiques à respecter dans la documentation du Pipeline qui définit clairement le processus et les attentes pour que vos applications passent les étapes d'assurance qualité et d'approbation.

Bien que leurs ressources puissent être très limitées, ils ne m'ont jamais laissé tomber. En fait, j'ai maintes fois eu la participation personnelle de Fleecy Moss pour m'aider à définir et à résoudre les problèmes que j'avais rencontrés. Amiga Inc. a également joué un rôle déterminant en aidant les développeurs à renforcer leurs relations de travail. Par exemple, je suis loin d'être un artiste et Amiga Inc. m'a fait rencontrer un excellent artiste graphique nommé Andy Hall. Vous verrez une partie de son travail dans les prochaines versions de Lexical IQ - Personal Edition et Lexical IQ - Smartphone Edition.

- Amiga Inc. offre-t-elle actuellement une assistance dans des domaines tels que la commercialisation des produits et la suggestion d'applications demandées par les utilisateurs ? Où pensez-vous qu'ils ont besoin d'offrir une assistance supplémentaire ?

Oui. Amiga Inc. propose des suggestions d'applications potentielles. Très souvent, Fleecy Moss envoie des courriels aux développeurs en indiquant les zones dans lesquelles aucune application n'existe actuellement dans le monde DE. Il appartient ensuite aux sociétés de développement de décider si cette application particulière représente une bonne occasion d'affaires pour elles.

Je crois qu'Amiga Inc. a toujours du mal à commercialiser ses produits. Je ne suis pas un spécialiste de la vente, je ne vais donc pas présumer que je saurai mieux faire. Je sais qu'Amiga Inc. s'efforce de créer des canaux que les sociétés de développement pourront utiliser. Cependant, je ne suis au courant d'aucune information concernant des accords concrets conclus. Comme tout le monde impliqué, nous ne faisons que garder les pieds sur terre et prions pour que Dieu et la bonne fortune nous récompensent pour nos efforts.

- Beaucoup de gens ont prétendu qu'AmigaDE n'était "rien de spécial" et n'offrait aucun avantage par rapport à d'autres technologies comme Java. Que pensez-vous de la puissance de l'environnement de développement actuel et comment la comparez-vous aux versions précédentes ? C'est-à-dire où ce logiciel excelle-t-il et où doit-il être amélioré ?

Je ne suis pas sûr de ce que certaines personnes veulent dire lorsqu'elles disent qu'un langage est meilleur qu'un autre. Différents langages sont adaptés à différentes fins. La plupart des langages modernes en usage aujourd'hui vous permettront de faire à peu près tout ce que vous voulez. Vous devez juste savoir comment le faire. En toute honnêteté, l'un des éléments qui m'a attiré dans le SDK Amiga est le fait que je ne connaissais rien du langage VP (processeur virtuel). J'ai vu ça comme un défi et une opportunité d'apprendre quelque chose de nouveau.

L'environnement de développement actuel est très puissant à mon avis. J'apprécie la flexibilité que le langage VP m'offre. Ajoutez à cela les améliorations développées par Amiga Inc. et vous disposez d'un environnement assez complet pour créer à peu près tout ce que vous pouvez imaginer.

Que faut-il améliorer ? La documentation. Il y en a beaucoup, et elle contient les informations dont vous avez besoin, mais c'est parfois un véritable parcours du combattant pour trouver ce que vous cherchez. L'autre élément nécessaire est un didacticiel pas à pas pour les débutants en développement d'applications VP. Il n'est pas impossible de comprendre les choses, mais la courbe d'apprentissage est assez raide.

- Selon vous, quel est l'état général de la communauté de développement AmigaDE à l'heure actuelle et recommanderiez-vous à d'autres de devenir développeurs pour la plate-forme AmigaDE ?

Je pense que la communauté de développement AmigaDE est en train de mûrir et j'espère que cela continuera pendant de nombreuses années. Quand la communauté commence à stagner, c'est à ce moment-là qu'elle meurt. Je recommanderais à quiconque est intéressé par la création de quelque chose de nouveau et unique, et le désir de vraiment faire quelque chose pour soutenir l'Amiga, de participer et de tenter le coup. Après tout, n'avez-vous jamais regardé quelque chose qui était devenu un grand succès et avez-vous dit : "Vous savez, si seulement j'avais connu cela dès le début, je serais beaucoup mieux aujourd'hui". C'est comme ça que je le vois. C'est peut-être ma chance d'être dans une meilleure situation un jour. Espérons que ce jour n'est pas trop loin !

- Avoir un de vos produits, Lexical IQ, sélectionné pour figurer sur l'un des lots de jeux Amiga a dû être passionnant. Quel a été le processus d'assurance qualité lors de la soumission de produits à Amiga Inc. pour approbation ?

Oui, nous étions plutôt excités quand on nous a dit que Lexical IQ avait été sélectionné. En fait, je suis sorti le lendemain et j'ai fait confectionner des T-shirts de la société pour tout le monde.

Le processus d'assurance qualité est assez complet. Bien entendu, nous avons soumis les applications à des tests approfondis avant de les envoyer à Amiga Inc., ce qui minimise le nombre de problèmes à traiter afin d'avoir l'application au lancement. Tous les problèmes qui se sont posés ont toujours été rapidement identifiés par Amiga Inc., et nous les avons évidemment traités aussi rapidement que possible.

- Omni-Structure est répertorié comme le premier d'une série de trois outils à paraître. Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur ce qu'est Omni-Structure, quels seront les deux prochains outils et les dates de sortie attendues ?

Eh bien, pour être honnête avec vous, il s'agit d'un problème embarrassant. La vérité est que le site Web est en cours de mise à jour et que l'application Omni-Structure en sera supprimée. Lorsque nous avons développé le site pour la première fois, nous étions en train de concevoir et de développer la série d'outils de base de données Omni. Ces outils devaient fournir une interface simple à la structure de la base de données Amiga (une des améliorations apportées par Amiga Inc. au SDK). Cependant, après un examen très sérieux, nous avons décidé que le marché potentiel auquel ce produit pourrait faire appel était trop petit pour justifier le niveau d'effort nécessaire pour le faire correctement à ce stade. En conséquence, nous avons suspendu le développement de ces outils.

- Quel a été le processus de développement pour Lexical IQ et Omni-Structure, et combien de temps a-t-il fallu pour aller de l'idée à la réalisation, ainsi que le niveau d'effort, les obstacles éventuels, etc.

Nous avons utilisé un processus traditionnel en cascade pour Lexical IQ. Cependant, nos projets actuels sont développés à l'aide du processus unifié et avec UML, nous aidant ainsi à tirer parti des fonctionnalités orientées objet d'AmigaDE.

En termes de temps de développement, c'est difficile à dire. Le développement de la première version de Lexical IQ a duré environ trois à quatre mois, mais nous apprenions également le langage VP en même temps. Une sorte de baptême du feu. Je dirais qu'aujourd'hui, nous pourrions produire un produit similaire en un à deux mois.

Il semble que le véritable défi (comme dans la plupart des projets logiciels) consiste à définir exactement les exigences et à construire votre bête. Une fois que vous avez défini le "quoi et comment" de votre projet, la mise en oeuvre effective ne prend pas trop de temps. Au-delà, il reste toujours à coordonner les emplois du temps de toutes les parties impliquées.

- À l'heure actuelle, Lexical IQ n'est pas répertorié sur le site Web Amiga Anywhere, même s'il a été publié sur Amiga Games Pack. Est-il uniquement disponible dans le lot de jeu ou peut-il être acheté séparément ?

Pour le moment, il n'est disponible que sur le Games Pack. Cependant, avec la sortie prochaine de Lexical IQ - Personal Edition et de Lexical IQ - Smartphone Edition, nous espérons pouvoir les offrir via différents sites. Je ne suis pas vraiment libre de discuter des détails pour l'instant.

- Le logiciel nécessaire à la compilation d'applications en fichiers lisibles par le lecteur AmigaDE est actuellement exclusif à Amiga Inc. Pensez-vous qu'il devrait être distribué aux développeurs afin qu'ils puissent compiler et publier leurs produits indépendamment d'Amiga Inc. ?

Non. Amiga Inc. a déployé beaucoup d'efforts pour créer sa gamme de produits AmigaDE et ils méritent d'être payés pour cela.

- Beaucoup ont suggéré que le lecteur AmigaDE, comme d'autres technologies, soit disponible gratuitement pour augmenter le nombre d'utilisateurs ainsi que dans l'intérêt de la plate-forme. Êtes-vous d'accord avec ce concept ou pensez-vous qu'il devrait rester un produit séparé ?

Oui, je pense que ce serait bien de le rendre librement disponible, mais je ne sais pas si Amiga Inc. peut justifier de le faire pour le moment. N'oubliez pas que les entreprises qui peuvent se permettre de mettre leurs lecteurs à disposition gratuitement ont réussi à couvrir ce coût ailleurs.

- Récemment, pour les personnes extérieures aux cercles du développement, il semble qu'AmigaDE soit relégué au second plan face à AmigaOS 4. Voyez-vous la situation de la même façon et en quoi cela affecte-t-il votre ligne de produits existants et à venir ?

Je ne crois pas qu'AmigaDE soit mis de côté à cause d'AmigaOS 4. La feuille de route d'Amiga Inc. a toujours indiqué que le développement des systèmes d'exploitation et des systèmes de développement se dérouleraient en parallèle. Souvent, lorsque vous avez plusieurs projets en développement en parallèle et que vos ressources sont limitées, vous vous retrouvez dans l'obligation de mettre quelque chose en veilleuse pendant que vous concentrez vos énergies sur l'élément qui est devenu la "priorité numéro un". D'après mon expérience, cela se produit généralement juste avant que vous soyez prêt à publier une version d'un produit.

Quant à la manière dont cela affectera nos plans pour les développements futurs, cela ne les affecte pas. Nous allons continuer à développer les produits DE qu'il est judicieux de créer.

- Prévoyez-vous de transférer l'un de vos produits sous AmigaOS 4 ou attendez-vous qu'AmigaDE soit porté sur AmigaOS 4 ?

Non, nous attendrons que DE soit porté sur AmigaOS 4.

- Les navigateurs Web Amiga ont de nombreux défauts et ne répondent plus aux normes des navigateurs modernes. Que pensez-vous du projet AmiZilla et pensez-vous qu'il pourrait éventuellement être porté sur AmigaDE ?

J'aime le projet Mozilla en général, mais je ne connais pas assez AmiZilla pour commenter.

- Où voyez-vous le marché AmigaDE dans un an ? Et dans trois ans ?

J'espère qu'après la sortie d'AmigaOS 4, l'intérêt pour toutes les choses Amiga va grandir. Je ne m'attends pas à beaucoup de nouveaux utilisateurs ; cependant, si la publication est coordonnée et gérée correctement, je pourrais voir les avantages pour toutes les personnes impliquées dans les différents projets Amiga. Si cela se produisait, Amiga Inc. disposerait de plus de ressources pour mettre en oeuvre ses plans, ce qui, bien entendu, offrirait de meilleures opportunités pour le marché AmigaDE.

Mon objectif est de développer mon entreprise en créant des applications utiles dans les environnements AmigaDE, que ce soit sur un assistant personnel, un Smartphone ou autre. Si la feuille de route d'Amiga Inc. se concrétise, alors je vois la possibilité d'un avenir très brillant pour tous. Que ce soit dans 1, 2, 3 ans ou dans 6 mois, je ne le sais pas.

- Avez-vous quelque chose à dire à la communauté Amiga ou à ceux qui envisagent de programmer pour AmigaDE ?

Seulement qu'il y a beaucoup de produits différents qui doivent être fabriqués pour que le rêve AmigaDE devienne réalité. Certains d'entre eux conviennent aux personnes qui sont doués pour les jeux graphiques, certains sont de petits utilitaires utiles que tout programmeur décent pourrait créer, et d'autres n'ont même pas encore été imaginés. Comme je l'ai dit plus tôt, nous sommes au tout début et je suis convaincu que tant que nous, la communauté Amiga, serons prêts à faire le travail requis, nous aurons la possibilité de le faire. Au risque de ressembler à une pom-pom girl, je suis heureux qu'Amiga Inc. ait ouvert la porte à la participation de tous.

--------------------

Au nom des membres du NCSCAUG, ainsi que de la communauté Amiga, je veux vous remercier de nous avoir aidés à comprendre le processus de développement AmigaDE et le marché du point de vue des développeurs. Si vous souhaitez plus d'informations sur les produits de Jim, rendez-vous sur www.omniscience.us.

A propos d'Omniscience :

Omniscience est un éditeur de logiciel spécialisé dans la programmation pour les appareils compatibles Amiga Digital Environment (AmigaDE). Notre société crée des logiciels utilitaires pour développer des applications AmigaDE. Nous nous efforçons de produire des logiciels constructifs, divertissants et stimulants sur le plan éducatif, adaptés à un large éventail d'intérêts.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]