Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 27 juillet 2017 - 16:49  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Thierry Philippe
(Entrevue réalisée par Lionel Menou - juin 2004)


Thierry Philippe est un fan d'Amiga et de graphismes. Il travaille depuis quelque temps sur un projet de jeu : Megalospirit. Nous nous sommes donc intéressés à ce jeune homme et à sa future production.

- Pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Thierry Philippe Je m'appelle Thierry, on me connait plus sous le pseudo LorD. J'ai 28 ans depuis peu. Je viens du fin fond du Sud-Ouest, à Agen (c'est reconnaissable au fait que je n'ai pas d'accent quoi qu'en disent certains ;-). Je suis animateur d'un espace informatique dans une association d'insertion d'adultes en difficulté (des sortes d'amigaïstes en gros :-p) et j'ai la fâcheuse habitude de mettre des smileys partout. Accessoirement, je suis sur Amiga depuis l'Amiga 500 Kickstart 1.2. J'ai un site Web disponible à cette adresse : lordfpx.free.fr.

- D'où vient votre pseudo, "LorD" ?

Il remonte à plusieurs années. Il vient d'une chanson des Ludwig Von 88 ("Oh Lord !") dont je vous conseille d'écouter le morceau et de lire les paroles.

- Avez-vous utilisé d'autres ordinateurs (autre que le PC) avant l'Amiga ? Quand et comment avez-vous découvert cet ordinateur ?

Oui, j'ai commencé avec un CPC 464 monochrome sur lequel je jouais et je programmais un petit peu en Basic. C'était il y a fort longtemps, au tout début du CPC en fait, j'étais jeune et insouciant. ;-)

- Quand et comment avez-vous rencontré l'Amiga ?

J'ai découvert l'Amiga chez un copain qui hésitait entre un Atari ST et un Amiga 500, tous deux étant en compétition et ce fut l'A500 Kickstart 1.2. J'ai passé des journées entières chez lui bavant devant cette machine. Il décida de le vendre et j'en fut l'acquéreur. ;-)

J'ai commencé par le jeu, mais déjà, Deluxe Paint m'attirait. Je ne savais pas dessiner, mais voyant tant de belles démos avec de superbes graphismes, je me suis lancé. Je me suis mis au dessin sur papier et sur micro avec Deluxe Paint. Puis quelques années plus tard sur mon A1200 d'occasion avec Brilliance, qui reste ma référence pour les logiciels graphiques dit "au pixel".

J'ai ensuite découvert les démo parties : Palce To Be Party, 3S Party, GASP (mythique pour moi !), etc.

Je suis allé successivement dans les groupes AES, Ramses, Syndrome puis M4nkind. J'ai eu la joie de participer à quelques bonnes démos, mais mon manque de confiance en mes capacités est un blocage assez gênant pour me laisser m'épanoir dans la démo à mon grand regret. Mais tout n'est pas fini !

- Qu'avez-vous fait sur votre Amiga, en dehors du graphisme, depuis que vous l'utilisez ?

Beaucoup de choses :
  • De la musique sous Protracker.
  • De la programmation sous AMOS.
  • Quelques articles pour des fanzines.
  • J'ai aussi pas mal joué et regardé des démos :-).
  • Mon rapport de stage en BTS ;-).
- Quelles sont les raisons qui te font rester dans la communauté Amiga actuellement ?

Pour tout dire, j'ai failli tout arrêter, car plus rien ne se passait, puis j'ai gagné le tout premier Pegasos ("Betatester") pour le public lors de la Slach Party 3. Dès lors, j'ai trouvé ça très enrichissant de voir se développer un OS, j'ai vu que le dynamisme était revenu chez les gens. Ça m'a remotivé à utiliser une machine alternative, même si elle ne porte pas le nom Amiga, elle est pour moi l'Amiga 2 que je voulais. Je ne comprends pas les personnes qui hésitent à franchir le pas. Ce qui me fait rester, ce sont justement les autres qui restent, qui créent, on est dingue, c'est ça qui est bon. ;-)

- Pourriez-vous nous parler des outils que vous utilisez pour le graphisme ? Quels sont les avantages de l'Amiga par rapport aux autres plates-formes ?

L'Amiga n'a plus vraiment beaucoup d'avantages par rapport aux autres plates-formes. Mais cela reste un défi intéressant et je pense que cela permet aussi de mieux avoir conscience de ce que l'on fait, on est maître de notre création. J'utilise trop de logiciels différents, c'est le gros défaut sur Amiga. On a pas de programmes unifiés pour le graphisme :
  • Photogenics 5 (pour ces outils de dessins et ses effets).
  • Art Effect (pour ses calques, certainement pas pour ses outils de dessin...).
  • TVPaint (par moment, mais je n'aime pas son interface).
Le problème, c'est que j'utilise Photoshop tous les jours à mon travail et qu'on prend vite des habitudes qu'on ne peut pas avoir sur les logiciels Amiga.

- Vous faites partie de l'association Funky Pixels. Qu'est-ce exactement ? Quels sont les projets de l'association ? Cherchez-vous de nouveaux membres ?

Il s'agit d'une ancienne association que j'ai créée avec un ami (Kaiser). Nous faisions des concerts en tant que VJ (Video Jockey). Nous mixions des images et des vidéos venant de deux Amiga et d'un magnétoscope reliés à une table de mixage vidéo le tout en fonction de la musique.

Mais depuis que nous travaillons, nous n'avons plus trop le temps de nous en occuper malheureusement :-(. En fait, le grand mal qui a détruit la communauté Amiga, c'est le temps. Le temps libre manque à tous, avant, nous étions jeunes, étudiants. Maintenant, la communauté a vieilli, elle travaille parfois et ne peut plus se consacrer au développement.

- Lors de la dernière Alchimie, vous avez participé à une présentation qui a particulièrement impressionné l'assistance. Pourriez-vous parler de ce projet ?

Oui, tout à fait. Nous avons présenté pour la toute première fois au public notre projet de jeu : Megalospirit.

Nous sommes quatre personnes sur ce jeu d'envergure : Jérôme "Polluxe" Davoine (programmation), Olivier "Haploo" Gonneau (son), D-Rex (graphisme) et moi-même (graphisme).

L'idée est venue du fait qu'on n'était pas du tout satisfait de ce qu'il se faisait en matière de jeux en 2D avec le matériel que nous avons de nos jours. Nous voulions donc innover, redonner toute sa noblesse aux jeux devenus "oldschool". Le jeu sera une sorte de mélange entre Castlevania et MetalSlug. Le héros maniera aussi bien des armes blanches que des armes à feu, ce qui imposera au joueur de manier des gâchettes avec finesse ;-). Je ne vous dévoilerai pas toutes les ficelles du jeu pour le moment, mais sachez que le scénario occupe une place très importante dans l'ambiance du jeu, le joueur sera surpris ;-). On espère donner une nouvelle dimension à ce genre de jeu. Je ne dis pas ça par vantardise, mais parce que c'est une ligne de conduite qu'on se donne.

Niveau technique, sachez que Jérôme Davoine innove aussi beaucoup en utilisant l'OpenGL et la SDL et en misant sur l'utilisation de la couche alpha (niveau de transparence comme on le voit sur les images PNG) afin de faire disparaitre les contours des personnages, de fondre les décors, etc. De plus, le jeu sera facilement portable et des versions pour Windows, Mac OS X, MorphOS et AmigaOS 4 sont prévues. Cela peut paraître banal, mais on n'a pas trouvé de projets équivalents de cette envergure...

Notez que nous avons prévu de faire une nouvelle démonstration lors du NASS 4 à Surgères avec une démo jouable (si tout va bien. ;-)

Megalospirit

- Que pensez-vous de la communauté Amiga française ? Que pensez-vous de MorphOS, du Pegasos, de bPlan et de Genesi ?

La communauté Amiga en général se déchire pour rien et beaucoup font preuve d'un manque de maturité certain, mais j'ai tout de même beaucoup d'amis sinon je ne serais pas resté sur Amiga. Ce qui m'inquiète le plus, ce sont les ragots que ce soit par des fans d'AmigaOS 4 ou de MorphOS. Cela détruit toute objectivité et conduit à des affrontements ridicules que certains s'amusent même à alimenter pour leur propre plaisir.

MorphOS : j'en pense beaucoup de bien, c'est un OS qui a su partir d'AmigaOS pour se forger une identité à la fois proche et évoluée, car même si Ambient (le Workbench de MorphOS) reste basique, il démontre une volonté de faire quelque chose de moderne. Je l'utilise depuis 2 ans déjà tous les jours (je suis un des tout premiers bêta-testeurs) et chaque mise à jour est un pur bonheur. :-D

Pegasos : c'est une très bonne machine qui a donné un coup de fouet à l'Amiga en le libérant de ses périphériques et en lui donnant plus de puissance. De par sa taille, j'ai tout de suite souhaité utiliser des petits boîtiers discret, j'en ai marre des tours. ;-)

bPlan : ce sont des surdoués qui ont maintenu l'Amiga en vie et qui ont fait un travail énorme sur le Pegasos.

Genesi : je n'en pense rien en fait, si ce n'est que c'est grâce à eux que le Pegasos et MorphOS sont arrivés à ce stade, mais l'avenir reste flou. Par contre, ce que je n'aime pas, ce sont les interventions sur les forums de ses représentants qui ont contribué à répendre une mauvaise image de MorphOS et du Pegasos auprès des amigaïstes.

- Que pensez-vous du futur AmigaOS 4.0, et d'Hyperion ?

AmigaOS 4 prend bonne tournure et devient intéressant mais personnellement, je ne vois aucun intérêt pour moi de changer MorphOS pour AmigaOS 4. Hyperion semble compétent, mais réinvente la roue. Je leur souhaite bonne chance cependant et je trouve que cette compétitivité va être bénéfique de part et d'autre, mais je souhaite que la majorité des programmeurs aient l'intelligence de soutenir les deux systèmes...

- Que pensez-vous d'AmigaDE et d'Amiga Inc. ?

Du mal... beaucoup de mal, Amiga Inc. sont des rigolos qui ont ridiculisé le nom Amiga à mon sens. AmigaDE ne m'intéresse pas du tout et je ne vois pas un avenir glorieux à cela. Fleecy Moss est vraiment un gigolo de première qui n'a rien à voir avec l'Amiga pour moi.

- Pour vous, quel est le futur de l'Amiga ? Personnellement, que voudriez-vous avoir sur l'Amiga du futur ? Que faudrait-il faire pour sauver l'Amiga, en dehors du soutient des utilisateurs ?

Le futur de l'Amiga ne sera pas grand public contrairement à ce que beaucoup de rêveurs pensent. L'Amiga (j'englobe AmigaOS 4 et MorphOS) restera une niche. Certains ont deux PC et bien pourquoi pas un PC et un AmigaOne/Pegasos ? Pour moi, l'Amiga est une passion, j'aime l'utiliser car, au travail, je suis sur des Windows toute la journée et que Linux ne m'attire pas du tout. Je ne cherche pas à jouer dessus (ceux qui ne sont sur Amiga que pour de futurs jeux sont vraiment à la masse...).

Encore une fois, l'Amiga ne sera jamais sauvé, il ne faut pas se faire d'illusion, mais il peut créer une niche viable, mais en dehors des utilisateurs, je ne vois que le support de petites boîtes de développement soutenues gracieusement par des développeurs Amiga. Bref, la chose ne sera pas simple, surtout vu le niveau intellectuel des discussions sur les forums...

Je peux paraître sombre, mais ce n'est pas du tout le cas en fait, je suis toujours aussi content d'utiliser MorphOS et s'il doit rester dans une niche, et bien je m'en contenterai. ;-)

- Auriez-vous une question que je ne vous ai pas posée et à laquelle vous souhaiteriez répondre ?

- Pourquoi l'Amiga (toujours au sens large) ?

Parce que ce n'est ni Windows, ni Linux, ni Mac OS, parce que c'est différent, ludique, parce que, quoi qu'en disent certains, les créateurs sont à la portée des utilisateurs...

- Quels sont mes regrets ?

Ne pas avoir été plus productif, avoir été déçu par des amigaïstes que je pensais amicaux, que les différents reprenneurs n'aient pas pris de risques comme l'a fait bPlan/MorphOS ou Eyetech/Hyperion.

- Un dernier mot pour nos lecteurs ?

L'Amiga est un mot justement, mais il faut savoir lire au-delà de ce mot.
L'Amiga, c'est aussi MorphOS, n'en déplaisent à certains fanatiques de la marque et certains fanatiques de MorphOS ;-). Et au lieu de vous plaindre ou de critiquer, essayez de faire des choses constructives.

NDLR : pour les curieux, vous pourrez trouver des informations sur les Ludwig von 88 sur ludwigvon88.free.fr.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]