Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 17 août 2017 - 15:30  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Chris Perver
(Entrevue réalisée par Olaf Koebnik et extraite d'Amiga Arena - octobre 2001)


Note : traduction par David Brunet.

Voici une entrevue avec Chris Perver, l'auteur du lecteur de texte EvenMore.

- Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Salut tout le monde ! Je m'appelle Chris Perver et j'habite à Bangor en Irlande du Nord. J'ai 20 ans et je travaille comme technicien informatique pour une société de Belfast qui crée des doubles vitrages.

- Quand avez-vous commencé à travailler sur Amiga ?

Je dispose d'un Amiga depuis environ 1990 (je ne me rappelle plus exactement). J'ai aussi possédé un Amstrad 464 et un ami avait un Spectrum 48k. Nous allions souvent chacun chez l'autre pour jouer. Et un jour, il a reçu un Amiga 500 et, bien sûr, j'ai été époustouflé par les graphismes. Le premier jeu qu'il m'a montré fut Lemmings. Je me souviens que les pixels étaient si petits qu'on ne pouvait presque pas les voir ! Le son était également excellent, et des jeux comme Pinball Dreams, Lotus et Sensible Soccer ont fini par me convaincre d'acheter moi aussi un Amiga. J'ai donc passé une annonce dans le journal : "échange Super Nintendo contre Amiga 500". J'ai ensuite reçu l'Amiga et depuis, je n'ai pas arrêté de l'apprécier.

- Quels sont les modèles d'Amiga que vous possédez encore ?

J'ai donc d'abord eu un Amiga 500, puis un A600, un A1200 et enfin un A3000. Ils ne sont plus utilisés pour cause de détérioration. Actuellement, j'utilise l'Amiga via la suite d'émulation de Cloanto et avec UAE, qui sont bien plus rapides que mon Amiga 3000. De plus, les pièces de remplacement pour l'Amiga sont chères, et comme je travaille sur des PC toute la journée, il est plus facile et moins coûteux pour moi d'utiliser un PC.

- Quelle version du système tourne sur votre ordinateur ?

J'ai acheté AmigaOS 3.5 pour mon anniversaire l'année dernière. Je dispose aussi de Directory Opus Magellan II.

- Quels logiciels êtes-vous en train de développer ?

Je développe EvenMore, un petit lecteur de texte gratuit.

EvenMore

- Pouvez-vous nous en dire plus sur votre logiciel ?

En gros, EvenMore affiche du texte dans une belle interface graphique configurable par l'utilisateur.

- Qu'est-ce qui vous pousse à continuer à développer EvenMore ?

Je développe EvenMore car c'est un passe-temps, et le seul bénéfice que j'en tire est le plaisir d'accomplir quelque chose. C'est pour cela que je continue à le développer.

- Combien de temps a duré le développement ?

Je développe EvenMore depuis 1996.

- Quels logiciels utilisez-vous pour développer ?

J'utilise d'abord la suite d'émulation Amiga Forever de Cloanto qui est excellente et a un très bon rapport qualité/prix.

Les autres logiciels :
  • WinUAE : je me souviens des personnes qui affirmaient sur les canaux IRC que le PC ne pouvait pas émuler un Amiga car celui-ci était trop sophistiqué. Je suis bien content qu'ils aient finalement tort. Je ne saurais pas quoi faire sans émulation !
  • AmigaOS 3.5 : je l'ai acheté pour me rendre compte par moi-même de tout le remue-ménage qu'il a suscité. Mais pour être honnête, je ne suis pas impressionné. :-/
  • Directory Opus Magellan II : c'est un excellent programme, dont je n'utilise pas encore tout le potentiel !
  • Les correctifs habituels : MCP, VisualPrefs, Magic Menu, etc. Sans eux, le Workbench serait bien basique. Merci !
  • TurboText : un bon éditeur de texte que j'utilise pour développer EvenMore.
  • AmigaE : bien sûr ! Il est maintenant gratuit. C'est un puissant langage de programmation pour Amiga qui a une courbe d'apprentissage modérée. Je l'utilise pour développer EvenMore. Merci Wouter !
C'est tout ce que j'utilise au niveau Amiga puisque je ne l'utilise vraiment que pour programmer actuellement.

- Allez-vous soutenir l'AmigaOne ?

Voilà une grande question. Nous avons eu tant de déceptions par le passé avec Escom, etc. que je suis maintenant réticent à monter dans un nouveau wagon Amiga. Il y a quelques années, je pensais que je ne pourrais jamais abandonner mon Amiga pour un PC, même si ses propriétaires successifs venaient à fermer boutique. Je pense que n'importe quel nouveau système Amiga devrait être aussi bon que ses concurrents PC, et pas seulement au niveau matériel et prix, mais aussi au niveau logiciel.

Nous avons besoin de sociétés qui veulent développer des logiciels décents qui seront compétitifs par rapport à ceux sur PC. Ceci car il n'y a plus de base d'utilisateurs pour soutenir les sociétés qui développent pour l'Amiga. Les amigaïstes disposent aussi probablement d'un PC, et achètent des logiciels pour PC car ces derniers sont d'une qualité plus élevée que sur Amiga. Si toutes ces requêtes sont satisfaites et que l'AmigaOne est désigné comme la prochaine génération d'Amiga (et que vous pouvez l'acheter au coin de la rue), alors je serais heureux de développer pour cette plate-forme.

- Que pouvons-nous espérer des futures versions d'EvenMore ?

Comme EvenMore n'est qu'un passe-temps pour moi, c'est difficile de répondre à cette question. Je n'ai pas d'idée précise de ce que je veux faire d'EvenMore. Mais je souhaite qu'EvenMore ait certaines fonctions, et je vais réaliser les choses suivantes à moins que quelqu'un d'autre me devance :
  • Un greffon de conversion HTML en texte.
  • La possibilité d'afficher des images dans la fenêtre d'EvenMore.
  • Une interface graphique à greffons.
Les deux derniers sont de belles idées, mais pas faciles à concrétiser.

- N'avez-vous pas perdu le plaisir et l'intérêt de développer quand vous voyez le peu de retours que vous avez du petit marché Amiga ?

C'est sans doute utile de recevoir des retours, et j'adore entendre les gens me dire qu'ils apprécient mon programme et qu'ils me disent merci. Cela m'encourage beaucoup.

Mais comme EvenMore est gratuit, la seule chose qui me garde motivé est la satisfaction d'avoir accompli quelque chose. Donc avec ou sans retours d'utilisateurs, je continue à tirer plaisir de son développement.

- Recevez-vous suffisamment de retours ?

Il y a un bon nombre de personnes qui m'ont écrit au sujet d'EvenMore au fil des ans, et je voudrais les en remercier. Je ne peux vraiment pas me plaindre : comme EvenMore est un passe-temps, chaque retour d'utilisateur est un bonus pour moi.

- Quand avez-vous utilisé votre Amiga pour la dernière fois ?

Il y a environ six mois.

- Quel est le dernier logiciel Amiga que vous avez acheté ?

J'ai acheté AmigaOS 3.5 et Directory Opus Magellan II.

- Quels matériels/logiciels comptez-vous acheter ?

J'envisage d'acheter Amithlon pour le faire tourner sur mon PC. Cela dépend de son prix et de ses performances par rapport à WinUAE.

- Croyez-vous à un retour de l'Amiga ?

Je pense que cela dépend d'Amiga Inc. Chacun des propriétaires de l'Amiga croyait en son retour, et si c'était vraiment le cas, nous en aurions un aujourd'hui. Nous avons tant de fois été déçus que personne ne peut nous blâmer de renoncer à espérer. Mais, de toute évidence, les choses bougent et le temps nous dira quel en sera le résultat.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]