Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 21 juillet 2017 - 08:42  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Andrea Palmatè
(Entrevue réalisée par Lionel Menou - décembre 2005)


- Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Je m'appelle Andrea Palmatè, j'ai 29 ans et je vis en Italie, à Tarente (Taranto), une cité très ensoleillée du sud de l'Italie. En ce moment je travaille comme prestataire pour une SS2I, mais je dois avouer que ce travail ne me passionne pas... mais au moins, grâce à lui, je peux manger tous les jours. J'ai toujours travaillé comme développeur dans le passé, et j'espère retrouver un emploi de ce genre dans le futur. J'aime jouer au football, écouter une grande variété de musique, allant de l'opéra à la House Music. J'ai une fiancée fantastique, et bien entendu, j'ai aussi un AmigaOne.

- Quand et comment avez-vous découvert l'informatique ? Et quand et comment avez-vous découvert l'Amiga ?

Mon premier ordinateur a été l'admirable Commodore 64. J'ai tout découvert sur cet ordinateur, et ma passion pour le développement a démarré à ce moment-là. Mon ordinateur suivant fut, logiquement, un A500, presque immédiatement remplacé par un A2000, bourré d'extensions (genlock, disque dur, Janus, etc.). Avec cet ordinateur, ma passion pour l'Amiga a véritablement débuté. Je me souviens encore avec grand plaisir de Fidonet et de mon premier A1200 avec son modem. Une époque malheureusement révolue. Je pense qu'actuellement nous pouvons vraiment "remercier" Commodore pour avoir tant fait pour que les PC/Windows soient aussi répandus dans le monde, au lieu de ces fantastiques machines qu'ils ont aussi mal vendues.

- Comment a évolué votre configuration ?

Après mon A1200, malheureusement, je suis passé sur PC et Windows. Je devais les utiliser pour mes études, et par la suite, au travail. Je suis devenu développeur sur VB/ASP et après 5 ans d'expérience, je connais tous les types de DBMS qui existent sur les plates-formes Windows et Linux. L'année dernière, soudain pris d'une inspiration, j'ai décidé d'acheter un AmigaOne XE. Et là, j'ai retrouvé toutes les sensations merveilleuses que me procurait l'Amiga, des années avant.

J'espère que nous pourrons voir AmigaOS un peu plus répandu dans les prochaines années. J'aurais aimé le voir tourner sur Mac mini, mais avec le changement de politique d'Apple cela risque de n'être qu'un rêve. Les Pegasos ont aussi l'air d'être de superbes machines, mais, pour d'autres raisons, cela restera sans doute aussi un rêve...

- Quelles sont vos configurations actuelles, et que faites-vous avec elles, en dehors de la programmation ?

En ce moment j'ai un AmigaOne XE G4, avec 512 Mo de RAM, un Athlon 64 avec 1 Go de RAM, plus quelques machines que j'utilise moins, comme un A500, un A600, un A1200/030 64 Mo avec un disque dur de 10 Mo. Je ne fais rien de particulier avec mon AmigaOne ni mon PC. Je vais sur Internet, je réponds à mes courriels, je regarde mes vidéos/DVD sur l'un ou l'autre des systèmes, et sur mon PC, je joue à World Of Warcraft, l'un des meilleurs jeux qui m'ait été donné de voir.

- Quelles sont les raisons qui vous font encore utiliser un Amiga en 2005 ?

J'utilise l'Amiga car il me procure un confort et un plaisir d'utilisation que je ne retrouve sur aucun autre OS. Je vois Linux comme quelque chose de trop abstrait et trop peu intuitif pour un utilisateur de base qui lui préférera sûrement Windows. AmigaOS est maintenant une "feuille blanche" qu'il faut remplir avec des applications. Comme j'aime programmer, c'est aussi un système idéal, où je peux développer tout ce que je veux. Nous avons besoin de tout, de la plus simple à la plus complexe des applications, un navigateur par exemple...

- Qu'est-ce qu'AmigaSoft (NDLR : le site d'Andrea Palmatè : www.amigasoft.net), et qu'est-ce que cela est censé devenir dans le futur ?

AmigaSoft est mon rêve depuis des années. J'ai développé sur Amiga depuis le premier jour où j'ai eu mon Amiga 500 et maintenant que j'ai assez d'expérience, je peux envisager de partager mes programmes avec la communauté (ils sont devenus suffisamment robustes :). Mon site n'est pas un site commercial, juste un support pour pouvoir diffuser mes programmes de façon gratuite.

- Pouvez-vous nous parler de MPlayer ? Quel est ce programme, quels sont ses points forts et points faibles par rapport à d'autres programmes issus du logiciel libre (VLC, Xine) et par rapport aux autres programmes équivalents existants sur Amiga ?

MPlayer... est un véritable cauchemar. Vraiment. MPlayer n'est pas le meilleur lecteur vidéo au monde, et comparé aux autres lecteurs sur Linux ou même par rapport à certains programmes sur Amiga, c'est peut-être le pire. DvPlayer, par exemple, est vraiment supérieur à MPlayer parce qu'il est hautement optimisé. Xine ou VLC sont de la même façon, sûrement plus optimisés, mais l'attrait principal de MPlayer est sa portabilité. Et maintenant que je connais MPlayer mieux que ma poche, je peux le confirmer. Je ne peux pas changer beaucoup de choses dans MPlayer, parce que si un correctif sort, je devrais changer beaucoup de lignes de code pour assurer la compatibilité. J'ai choisi de porter MPlayer sur AmigaOS 4, parce que tout programme est bon à porter actuellement et qu'un lecteur vidéo tel que MPlayer était très demandé.

- De quelles sources êtes-vous parti ? Combien de temps vous a-t-il fallu pour produire la première "Dirty Preview" ?

La quasi-totalité du travail a été réalisée par Nicolas Det chez Genesi qui l'a porté sur MorphOS. Je dis souvent qu'il y a beaucoup de très bon programmeur sur MorphOS, et Nicolas fait partie de ces très bons programmeurs. Le travail pour porter MPlayer sur AmigaOS 4 n'est rien comparé à ce qu'à fait Nicolas, et je ne peux que le remercier pour cela (je profite d'ailleurs de cette entrevue pour le faire enfin).

J'ai d'abord essayé de porter la version MorphOS 0.96, mais elle était beaucoup trop lente. Je me rappelle le fichier MPEG que j'utilisais pour le test. Il était vraiment très lent... Avec la version 1.0Pre4, les choses se sont bien améliorées et cela a permis la sortie de la première "dirty preview". Et avec la nouvelle bibliothèque "newlib" fournie par Hyperion, le nombre de correctifs à ajouter est très faible.

- Quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontrées pour le portage de MPlayer ? Pensez-vous faire des modifications au code pour intégrer des fonctionnalités d'AmigaOS 4 à l'intérieur ?

La seule grosse difficulté était la bibliothèque clib2. Le GCC et l'AltiVec m'ont aussi posé des problèmes, mais à présent tout semble correct. MPlayer peut être utilisé sur AmigaOS 4 sans aucun problème. Il faut juste utiliser les bibliothèques SDL pour l'audio et la vidéo et vous pourrez regarder tous les films que vous voudrez.

- Quand pensez-vous produire une version "propre" de MPlayer ? Aurez-vous à produire une nouvelle version de MPlayer pour chaque mise à jour des codecs ? Utilisez-vous le CVS de MPlayer ?

When it's done :) (NDLR : réponse systématique des équipes de développement d'AmigaOS 4, qui se traduit par exemple par "quand ce sera prêt"). Ce n'est pas une boutade, j'attends l'implémentation de l'overlay. Je travaille aussi sur une GUI. J'ai commencé ce travail il y a peu de temps. Il est donc possible que quand l'overlay sera disponible pour nos pilotes vidéo, MPlayer pourra être considéré comme achevé.

La mise à jour des codecs est faite par l'équipe de MPlayer.

Je n'ai pas encore rejoint le CVS de MPlayer. J'ai juste envoyé quelques correctifs à l'équipe pour régler les problèmes avec l'AltiVec. Je suis en train de retirer le maximum de code spécifique à l'Amiga afin d'être sûr que les modifications à venir, par exemple en cas de correctifs, seront minimes. Pour donner un exemple concret, notre version de MPlayer utilisait initialement la bibliothèque ASyncIO. J'ai vu que cela est inutile car les nouvelles fonctions I/O que nous utilisons ont déjà un tampon mémoire actif et j'ai retiré l'appel à la bibliothèque. Quand je serai sûr que plus rien ne pourra être touché sur les sources de MPlayer, j'essayerai de les intégrer sur le CVS de l'équipe.

- Vous avez aussi porté des bibliothèques SDL. A quoi servent ces bibliothèques, et comptez-vous porter d'autres bibliothèques ?

J'ai juste fait quelques modifications à la bibliothèque SDL_mixer, parce qu'elle ne fonctionnait pas. La personne en charge du projet SDL est Richard Drummond qui a une expérience incomparable sur ce sujet. Je n'ai pas prévu de porter d'autres bibliothèques pour le moment, je le ferai bien entendu si j'en ai besoin dans un projet à venir.

- Vous avez aussi porté d'autres programmes. Beaucoup d'autres programmes. Pouvez-vous nous en parler ?

Avec SDL et maintenant avec le fantastique compilateur croisé qui est à présent disponible, le portage d'un jeu ou d'un programme particulier est très facile. Sur AmigaOS 4, nous manquons d'un Shell compatible avec le monde Linux : utiliser les scripts de configuration n'est pas très facile. Je n'aime pas beaucoup les jeux (bon... sauf WoW, bien sûr :) alors il est possible que Battle Of Wesnoth, un de mes seuls portages de jeu, soit le dernier. :) Actuellement, tous les jeux facilement portables ont été porté. Maintenant, nous avons besoin d'un portage décent de Mesa, ou peut-être d'OpenGL, pour permettre une nouvelle vague de portage.

- Sur quoi prévoyez-vous de travailler dans le futur pour AmigaOS 4 ?

Je n'ai pas de plans définis. Beaucoup de mes portages sont nés de suggestions ou de lectures des forums. J'ai téléchargé des tonnes de sources mais la plupart nécessitent de nombreux portages préalables comme GTK, OpenGL et ainsi de suite... Alors elles attendent sur mon disque une future nouvelle vie. :)

- Sur votre blog (afxgroup.blogspot.com), il apparaît que vous n'avez pas le temps de développer de programmes originaux parce que vous passer déjà tout votre temps libre à porter des programmes, et à assister les utilisateurs. Pourquoi avoir choisi le portage plutôt que la création ?

Eh bien parce que c'est plus facile de porter. :) Je ne pense pas que ce soit possible de mener un grand projet seul dans son coin, à moins d'y passer un temps infini. Je dois travailler, je veux pouvoir fournir des logiciels rapidement, je ne veux pas passer tout mon temps libre sur un seul projet. Cependant, j'ai toujours quelques idées qui traînent au fond de ma tête. Nous verrons bien si cela aboutit un jour.

- Sur quels logiciels préférez-vous travailler ?

Je n'ai pas de préférence. Je travaille sur tous les logiciels que je juge utile de porter. J'utilise un PC chaque jour, et j'essaye de porter sur Amiga tous les logiciels que j'utilise chaque jour sur ce PC. On pourrait porter des milliers de programmes, sans épuiser la liste de ceux dont les sources sont disponibles. Il y a encore très peu de logiciels qui sont natifs AmigaOS 4.

- Si vous considérez ne pas pouvoir développer un gros projet seul, pensez-vous un jour collaborer avec des personnes sur un "gros projet" ?

Il est très compliqué de travailler avec d'autres personnes s'il n'y a pas un coordinateur désigné (et respecté) et une structure qui permet de faire les choses correctement. Les projets comme Amizillia ou le portage d'OpenOffice sur Amiga progresseront lentement si l'organisation laisse à désirer.

- Quelles sont les différences majeures entre le développement sur AmigaOS 3 et 4 ?

Pour les différences entre AmigaOS 3 et 4, eh bien je n'ai pas fait grand-chose sous AmigaOS 3, en particulier en C. J'ai surtout utilisé AMOS dans le passé. Alors je suis relativement néophyte pour donner mon avis sur le développement en C. Un grand problème des programmes développés sous AmigaOS 3 est le nombre important de routines assembleur qu'on y trouve, et qui était nécessaire à l'époque pour des raisons de rapidité.

- Quels sont les manques majeurs dans la version actuelle d'AmigaOS 4 ? Dans quelle direction pensez-vous qu'AmigaOS 4 doive s'orienter pour renouer avec le succès ?

Si vous voulez parler du système, il manque des pilotes, un système d'impression correcte, et beaucoup de documentation. Il est par exemple très compliqué de comprendre les Autodocs sans le moindre exemple. Si vous regardez les autres plates-formes, il est possible, grâce à Google de trouver toutes les informations nécessaires au développement...

Si vous voulez parler des manques niveau logiciel, je dirais : un bon navigateur Internet, une suite bureautique moderne, un bon RAD... On peut continuer longtemps comme cela.

- Que pensez-vous de la communauté Amiga actuelle ?

Eh bien... La réponse est simple, c'est probablement encore la meilleure communauté de passionnés qui existe. Et peut-être la plus ancienne. Je pense que l'on peut utiliser AmigaOS 4 ou MorphOS uniquement en raison de la communauté qui va avec.

- Que pensez-vous de la situation de l'Amiga en Italie ? Combien pensez-vous qu'il y ait d'amigaïstes italiens ?

Il y a beaucoup d'utilisateurs. Réellement. Nous sommes divisés en fractions AmigaOS 4/MorphOS/AROS/AmigaOS 3, mais il y a plein de bons développeurs ici (bien sûr cela ne se limite pas à l'Italie :)). Je ne pourrai pas citer de noms, de peur d'oublier des personnes importantes mais je pense qu'on peut trouver plein d'amigaïstes italiens en fouillant sur le Net.

- Que pensez-vous d'Amiga Inc. et d'AmigaDE ?

Ah ? Il faut vraiment répondre à cette question ? Bon... Prenons AmigaDE. Pour dire simplement, c'est sans intérêt. Je pense que Java est la meilleure plate-forme actuelle pour le genre de choses qu'AmigaDE est censé faire. D'ailleurs, même WindowsCE a des difficultés sur le marché du mobile. Et ne me dites pas qu'un jour on pourra avoir AmigaDE sur un réfrigérateur, cela n'arrivera pas. Et pour Amiga Inc... est-ce que cela a encore un sens ?

- Que pensez-vous d'Hyperion, de l'AmigaOne, d'Eyetech ?

Je pense qu'Hyperion est la meilleure chose qui soit arrivée depuis 10 ans. Je les adore !
Eyetech ? Disons qu'Eyetech est totalement absent du monde Amiga depuis plusieurs mois. Que peut-on en penser ? Nous devons les remercier car c'est grâce à eux que nous avons actuellement un matériel pour faire tourner AmigaOS 4. J'espère que le futur sera meilleur.

L'AmigaOne était un bon début, mais nous avons besoin à présent d'un matériel plus moderne. Je rêve toujours de voir un AmigaOS 4 tourner sur un Mac mini G4. Je trouve incroyable, inadmissible de voir une carte mère qui n'accepte pas de DDR de nos jours. Non pas pour la vitesse de la DDR, mais parce qu'il est difficile, et très coûteux de se procurer de la DIMM SDRAM actuellement.

- Que pensez-vous des spécifications des cartes Amy 05 ?

Vous pouvez lire une partie de réponse dans la précédente réponse. Je dois ajouter que nous avons besoin de G4 dans nos machines. Qu'on arrête les G3 ! C'est comme si, dans le monde des x86, on utilisait des Pentium II au lieu d'Athlon XP...

- Que pensez-vous de MorphOS ? du Pegasos ? de Genesi ?

Je ne connais pas MorphOS très bien, et je ne peux pas donner d'opinion là-dessus. J'ai vu beaucoup de captures d'écran, et je trouve que la GUI est très jolie, mais je ne peux pas dire grand-chose d'autre. Pour le Pegasos, les spécifications des dernières cartes sont très intéressantes, mais je suis sûr qu'on ne pourra jamais voir AmigaOS 4 tourner là-dessus. Dommage. Même discours pour Genesi. Je ne connais pas très bien cette compagnie, en particulier parce que je ne veux pas passer de temps à lire toutes les disputes entre partisans de MorphOS et d'AmigaOS 4 sur les forums.

- Comment voyez-vous le futur de l'Amiga ?

Meilleur qu'il y a 5 ans. Mais il faut être très prudent quand on parle d'avenir et d'Amiga.

- Si vous étiez en charge de l'Amiga, que feriez-vous ?

Je ne sais pas. Très difficile de répondre à cette question. Disons si un jour je gagnais à la loterie, je pense que j'enverrais un très gros chèque à Hyperion.

- Y a-t-il une question que je ne vous ai pas posée et auquel vous aimeriez répondre ?

Q: Que pensez-vous des disputes entre partisans de MorphOS et d'AmigaOS 4 ?
R: Je pense que nous devrions être plus unis. Par exemple, pour les sources. Si quelqu'un porte un programme du monde Linux, il est stupide de garder les sources pour lui. Je pense qu'un utilisateur de MorphOS ne quittera pas son OS pour une application uniquement disponible sur AmigaOS 4 et vice-versa. Alors je pense que nous pourrons vivre en paix.

- Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Je souhaite que nous puissions revenir à des jours plus favorables pour l'Amiga. Et pour cela, nous avons besoin de chacun d'entre vous.

Addendum : depuis cette entrevue, Andrea a réalisé le portage ("très facile" suivant ses propres termes) de POV, il est devenu bêta-testeur AmigaOS 4, a pratiquement fini le portage de PicoSQL (www.picosoft.it/picosql/) un petit frère de MySQL, a enroulé son Alpha 147 autour d'un arbre (un sacré accident de voiture, heureusement sans dommage pour lui), et enfin il apporte les dernières touches au portage sur AmigaOS 4 de l'adaptateur GTK, qui a été porté sur AmigaOS, AROS et MorphOS par Oliver Brunner et Ilkka Lehtoranta. Ne rêvez pas, pour l'instant, les fonctions implémentées ne devraient permettre que le portage de Mozilla/FireFox, et juste une petite partie de la Glib/GDK est disponible, ce qui fait qu'on ne devrait pas voir The Gimp débouler très vite sur nos machines.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]