Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 27 février 2021 - 05:30  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Éric Luczyszyn
(Entrevue réalisée par David Brunet - décembre 2020)


Éric Luczyszyn est la personne derrière les actualités hebdomadaires sur Amiga Impact. Sa rubrique sans fioriture permet de ne rien manquer du monde Amiga, quel que soit le système. C'est aussi une personne qui a multiplié les projets Amiga avant cela et il était donc logique de s'entretenir avec lui pour mieux cerner sa personnalité, son parcours et ses projets. Les questions de cette entrevue ont été envoyées en automne 2019, et après "quelques" relances, les réponses sont enfin arrivées. ;-)

Éric Luczyszyn
Éric Luczyszyn (gonflé à bloc !)

- Bonjour Éric, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour Daff. Merci tout d'abord de m'accorder cette entrevue. C'est un réel plaisir. Avant toute chose, je vous attribue la médaille d'or de la patience et de la persévérance car je vous ai vraiment fait attendre pour vous fournir cette entrevue !

Je m'appelle Éric Luczyszyn, j'ai à ce jour 48 ans. Au quotidien, je suis contrôleur de gestion pour le port de Dunkerque (troisième port de France !). En dehors de l'Amiga, j'ai pas mal de passions et centres d'intérêt qui m'occupent grandement, citons par exemple :
  • Pas mal de sport avec une pratique de 3h/4h par semaine de crossfit (un sport "soft" ! :-)).
  • Membre d'une association qui organise le salon du Vin et de la Bière deux fois par an (soit environ 55 000 visiteurs sur les deux manifestations).
  • La lecture.
  • Et bien entendu ma famille et mes amis avec lesquels j'adore partager des moments privilégiés !
- D'où provient votre pseudonyme "Tarzin" ?

Ah ! La fameuse histoire du pseudonyme "Tarzin" (à prononcer Tarzine comme s'il y avait un "e").

Ceci date de mes débuts de rédacteur pour Amiga Power, j'avais créé une adresse électronique générique qui regroupait phonétiquement le nom de famille de mon épouse (Tarlin) et le mien (Luczyszyn), soit "tarzin". J'ai donc envoyé un article à Alex Dillenseger d'Amiga Power qui a pensé que Tarzin était mon pseudonyme. L'article publié a donc été publié sous le pseudo "Tarzin" :-).

Je ne sais pourquoi j'ai conservé ce pseudonyme mais voilà toute l'histoire ! Je dois donc à Alex Dillenseger mon pseudonyme ! :-)

- Quand et comment avez-vous découvert l'Amiga ?

J'ai découvert l'Amiga à l'époque où j'avais encore un Amstrad CPC464 (en vrai, un Schneider) et que l'Amiga 500 venait de sortir. Je fréquentais une boutique sur Dunkerque (MCS - Micro Computer Service) qui avait un A500 en exposition avec Test Drive et Aegis Sonix.

Ça a été la vraie claque quand j'ai vu cela. J'ai voulu en acheter un mais les prix de l'époque étaient inabordables pour mon budget, je me suis donc rabattu sur un Atari ST qui proposait un saut technologique considérable quand même par rapport à l'Amstrad.

J'ai attendu pas mal de temps, puis je me suis acheté un A500 plus tard chez Tandy vers 1989. Depuis, je baigne dedans.

- Quelles sont vos configurations Amiga actuelles et quelles sont vos activités favorites dessus ?

Au niveau configurations, après avoir revendu mes différentes machines et quitté l'Amiga, je me suis mis en quête de racheter mes machines favorites. J'ai donc à ce jour, un A500, un A600, un A1200 et une Sam440. Je passe aussi du temps sur PC en mode émulation grâce à WinUAE accompagné d'AmiKit et Amiga Forever.

Au niveau activité, seul l'A1200 fonctionne régulièrement à ce jour pour y maintenir à jour le système et surtout y regarder des démos. Je joue parfois à quelques jeux suivant le temps et les envies. Je possède d'autres machines mais dernièrement j'ai recentré ma collectionnite sur les machines et objets annexes autour du monde Amiga.

Éric Luczyszyn

Éric Luczyszyn
Quelques objets Amiga

- D'où vous est venue l'idée de réaliser un point d'actualité hebdomadaire en tweets ?

En fait, la genèse de cette rubrique vient de deux choses :
  • Alimenter rapidement en informations Amiga Impact qui a un moment n'avait plus beaucoup de matière à publier.
  • Certaines personnes qui m'indiquaient, "j'ai une heure de transport ou plus par jour". Je me suis dit que pour les occuper, il y avait sûrement quelque chose à faire.
Il y a donc eu deux étapes sur ces deux sujets :
  • Je faisais des tweets quotidiens que Mickaël Pernot d'Amiga Impact reprenait sur le compte Twitter d'Amiga Impact ou utilisait pour publier comme actualité sur le site web.
  • En réfléchissant, je me suis dit que tout amigaïste avait un jour regardé/aimé les démos. C'est de là qu'est née la rubrique "One Day, One Demo".
Je trouvais finalement dommage que toutes ces informations ne soient pas mieux exploitées. Le dimanche matin à l'Alchimie 2017, j'ai donc réalisé la première compilation hebdomadaire de ces informations. Depuis (en dehors des semaines de vacances), il y a une publication d'actualités par semaine sur la liste de diffusion d'Amiga Power et sur Amiga Impact.

- Avez-vous des idées pour améliorer ce point d'actualité ? Ou vous semble-t-il satisfaisant ?

Finalement, le retard pour fournir cette entrevue aura du bon et permettra de répondre à cette question ! Après avoir reconnecté mon A1200 à Internet en juin 2020, j'ai trouvé dommage de ne plus avoir une rubrique actualités qui fonctionne sur Amiga Classic. Nous avons tenté avec Mickaël Pernot et d'autres personnes un vendredi soir via IRC de tester différentes possibilités, sans réel succès. Sébastien "Jedi" Jeudy est passé par là et a proposé une solution géniale qui permet de récupérer toutes les informations et transformer cela en code HTML simple lisible par IBrowse et AWeb. Une version web des actualités d'Amiga Impact est donc née : classic.amigaimpact.org/.

Satisfaisant, je ne sais pas. A ce jour, je pense que nous avons atteint un niveau très correct dans le contenu et la fréquence. Si c'est améliorable avec de bonnes idées et sans que cela prenne trop de temps, pourquoi pas. Ce qui pourrait être amélioré serait le détail ou le descriptif de chacune des publications (en conservant la règle qu'un tweet, c'est 280 caractères au maximum).

- Votre point d'actualité hebdomadaire présente la rubrique "One Day, One Demo". Pour ceux qui ne connaissent pas le monde des démos, quelles démos conseillez-vous de voir sur Amiga OCS ? Et Amiga AGA ?

Il n'y a pas de religion en la matière, il y des très bonnes démos sur OCS comme sur AGA. Les groupes de l'époque poussaient les machines au maximum et il est possible de voir de choses surprenantes sur les deux configurations.

Certaines personnes préfèrent l'AGA, d'autres l'OCS. Il y a suffisamment de productions pour tout le monde ! Quelques-unes de mes démos préférées (ça passe par des critères musicaux, graphiques, techniques, sentimentaux...) : Hardwired, Tint, 3D Demo, Big Time Sensuality, Captured Dream, DOS Demo, Diggy Pigys, Enigma, Global Trash...

Il y a des centaines de démos qui valent le coup d'oeil mais j'avoue avoir une préférence pour celles qui tournent sur une machine standard.

- La rubrique "One Day, One Demo" est déjà bien remplie. Qu'allez-vous faire quand il n'y aura plus de démos à présenter ?

Je me suis déjà posé cette question à un moment où j'avais du mal à trouver des vidéos de démos à présenter (on trouve facilement sur YouTube des démos mais beaucoup moins des vidéos de qualité des différentes productions).

Pour le moment, j'ai trouvé de nouvelles sources qui me permettent de chercher les démos, je me suis abonné à quelques chaînes sur YouTube et devrait encore pouvoir tenir un bon moment.

Pour faire suite à une remarque que l'on m'a faite "Ça serait bien d'avoir tout ça dans une base de données et pouvoir télécharger la démo", j'ai commencé un projet sous MUIbase qui regroupe pour le moment les données suivantes : titre de la démo, année, lien YouTube, lien de téléchargement. Il y aurait d'autres champs à ajouter, par exemple : le groupe, le jeu de composants, la disponibilité WHDLoad. Mais nous verrons ça plus tard. L'avantage de MUIbase est que cela fonctionnerait sur 68k, AmigaOS 4, MorphOS et systèmes x86, soit uniquement en vidéo YouTube, soit en téléchargeant l'archive... mais la route est encore longue avant d'arriver à cela.

Ensuite, il y a un regain pour la production de démos dernièrement. Je tiens quelques statistiques qui valent ce qu'elles valent et on peut voir qu'après un période de creux (2002-2010), les productions Amiga augmentent tout doucement.

1D1D
Statistiques de la rubrique One Day One Demo

A ce jour (décembre 2020), 1315 productions ont été proposées via la rubrique #1D1D de Twitter.

- La présence de l'Amiga dans les réseaux sociaux (Tweeter, FaceBook, Instagram...) est-elle vraiment obligatoire pour une plate-forme qui vit surtout via les forums traditionnels ?

Quitte à choquer certaines personnes, je dirai "oui" (et pourtant je ne suis pas du tout fan des réseaux sociaux) mais plutôt un oui pour importante, pas obligatoire.

Il est très facile de véhiculer l'image de l'Amiga avec les réseaux sociaux, on touche rapidement et facilement un très grand nombre de personnes. Parmi cette population, des anciens amigaïstes qui reviendront peut-être sur la machine ou comme j'ai pu le voir récemment des jeunes qui ont envie de découvrir cet ordinateur mythique qu'est l'Amiga.

A titre personnel, j'ai une préférence pour les forums (voire les listes de diffusion !) qui collent plus à la machine et me rappellent la "bonne époque".

- Vous êtes également connu pour vos traductions. Continuez-vous cette activité et si oui, quelles sont vos dernières traductions ?

J'ai effectivement réalisé de nombreuses traductions (comme beaucoup d'autres personnes). Les dernières grosses traductions réalisées étaient celles du jeu RetroWar et du tableur Ignition pour AmigaOS 4. Plus récemment, je me suis attaqué à Newmeter, un petit outil qui indique l'activité processeur, la mémoire et la place disponible sur les différents disques.

- Il y a presque 20 ans, vous avez réalisé Amig'All, une compilation sur CD de pleins de logiciels freewares. Je crois savoir qu'il s'agissait d'un cadeau d'adieu à la communauté Amiga. Est-ce vrai ? Pourquoi aviez-vous décidé d'arrêter l'Amiga ? Et finalement d'y retourner ?

[purée, il a bien préparé son entrevue Daff !]

A vrai dire, avant de lire cette question, je ne me souvenais plus du tout de cette compilation (d'ailleurs, je ne sais même plus le contenu tout court...). Cela doit correspondre à une période où j'avais perdu la motivation pour la machine, le marché était en berne, les repreneurs peu convaincants et professionnellement, il me fallait une expérience sur PC. J'ai donc revendu ma "Doom Tower" (quelques rares membres d'OrdiRétro comprendront !) : tour Atéo avec PowerPC/BVision et tout le tremblement pour m'acheter un bête PC.

Assez rapidement, on se rend compte qu'il manque sur PC quelque chose, un état d'esprit, une satisfaction d'utiliser sa machine... Je me suis donc naturellement tourné vers l'émulation et ai découvert AmiKit (pour lequel j'ai passé de longs moments de traduction !).

Mais, mais, mais.... ça n'était pas suffisant ! J'ai donc commencé à me racheter différentes machines afin de retrouver les sensations d'antan (on sent le vieux qui parle là !). Heureusement à ce moment, les prix étaient encore corrects et j'ai bénéficié de gestes sympathiques sur certaines machines (merci Pascal H. et Vincent Bouvelle !). Depuis, j'essaie d'entretenir et améliorer tout doucement mes machines.

- Comptez-vous rééditer ce genre de projet de compilation ou l'époque a changé et cela n'intéresserait personne ?

Je pense qu'à l'heure d'Internet, on trouve facilement ce qu'on veut. Pas la peine en ce qui me concerne d'y passer du temps. Par contre, je trouve qu'il y a de très bonnes compilations utiles selon les profils. Pour n'en citer que quelques-unes : BetterWB (68k), BestWB (68k), AmiKit (x86), la distribution Chrysalis (MorphOS).

- Pour vous, quelles seraient les meilleurs moyens de faire revenir des personnes sur Amiga ?

Question difficile car la base de ce sujet c'est déjà "Qu'est-ce qu'un Amiga". Il y a une multitude d'attentes (nouveauté, nostalgie), de supports (68k, PowerPC, FPGA, x86), de systèmes d'exploitation (AmigaOS 3, AmigaOS 4, MorphOS, AROS) et donc autant d'envies d'utilisateurs.

Je dirai dans un premier temps, montrer des signes de vie, qu'une communauté existe et est active, que des développeurs sont encore productifs. Dans un second temps, rendre facile le retour sur la plate-forme et ses alternatives, ça passe par des informations centralisées et facilement accessibles, des forums d'entraide et des revendeurs au top ! Ensuite, ne nous leurrons pas, nous ne ferons que très peu venir sur Amiga mais plutôt revenir, ce qui est déjà une bonne chose en soi.

- Comment restez-vous motivé pour maintenir vos activités bénévoles sur Amiga ?

Comme tout le monde, il y a des hauts et des bas. Parfois, je suis motivé sur plusieurs idées et parfois la recherche/publication d'actualités quotidienne/hebdomadaire me pèse. Par moment, je prends un peu de recul et reviens ultérieurement de manière plus intensive, il faut que ça reste un plaisir. Disons que j'ai souvent des retours sympathiques qui me vont droit au coeur, je pense que ça contribue beaucoup. Je pense qu'il en doit être de même pour maintenir Obligement ! ;-)

- Selon vous, la communauté Amiga est-elle atypique ? Comment la définiriez-vous en quelques qualificatifs ?

Je ne sais pas dire si elle est atypique ou pas, n'ayant pas de repères pour comparer. Je dois dire qu'avec les années elle s'est scindée, regroupée mais a su évoluer avec son temps. Il y a eu des coups de gueule (d'où la mise en place de forums guéguerre par exemple) mais globalement tout le monde a (re)trouvé sa place. On peut donc dire que le petit monde Amiga (français) est à la fois ronchon et sympathique, fier de ses machines mais indécis sur la seule, la vraie, l'unique.

En dehors de cela, l'entraide règne toujours et je pense que c'est sa grande valeur avec son envie de faire vivre la machine et la tirer vers le haut.

- La disponibilité de la Vampire V4 a été annoncée, elle arrive enfin. Quelle est votre opinion sur cet ordinateur ? Va-t-elle redonner de l'énergie à la communauté Amiga ou pensez-vous que rien ne va se passer, par exemple par manque de développeurs ?

Technologiquement, le fonctionnement des FPGA me dépasse mais j'admets que c'est une technologie qui permet de continuer à faire vivre et améliorer la gamme 68k. A titre personnel, je n'ai pas de besoin réel d'une carte Vampire mais je reconnais que la Vampire V4 Standalone est attractive.

J'ai bien vu quelques démos de logiciels spécifiques dont un jeu mais je ne pense pas que nous aurons beaucoup de nouveaux logiciels dédiés pour ces configurations (j'espère qu'on me donnera tort !). C'est une prouesse de pousser nos (anciens) logiciels encore un peu plus loin avec ce matériel par la puissance procurée par la carte. N'oublions pas non plus que nos machines commencent sérieusement à vieillir et que la Vampire V4 Standalone permet d'avoir du matériel neuf. C'est donc avec joie que nous pouvons accueillir ces configurations qui trouveront sans conteste leur public.

- Vous êtes également un utilisateur d'AmigaOS 4 sur WinUAE. Selon vous, est-ce une bonne solution pour faire découvrir un AmigaOS NG au grand public ? Quels sont les avantages/inconvénients d'AmigaOS 4 en émulation ?

J'utilisais AmigaOS 4 sur ma Sam440 mais depuis deux ans environ, je n'ai pas allumé la machine. AmigaOS 4 était pour moi le successeur direct d'AmigaOS 3, aussi bien dans son aspect que dans sa philosophie. Aujourd'hui, je ne sais pas si une démonstration de ce système emballerait beaucoup de personnes du grand public. Le système est resté sans mise à jour sérieuse pendant des années (nous venons d'avoir avec grande surprise l'Update 2 fin décembre 2020) et se trouve à des années-lumière de ce que pourrait attendre le quidam. Je le présenterai volontiers à quelqu'un qui a connu le monde Amiga et qui voudrait y revenir sur une solution plus moderne tout en l'avertissant des sérieuses limites (puissance, offre logicielle, etc.).

J'ai également installé AmigaOS 4 sur mon PC portable (Intel Core i7) et finalement, c'est cette version que j'utilise le plus pour de petits travaux de bureautique (exemple : MUIbase). Ça manque de souplesse par rapport à une vraie machine mais reste utilisable pour de petits besoins (courriels, écoute de modules/MP3, applications bureautiques légères). Il ne faut pas penser pouvoir jouer par contre, bon nombre de jeux ne fonctionnent tout simplement pas ou à une vitesse effroyablement lente ! L'intérêt par contre est pour moi de bénéficier des avantages d'un PC moderne portable (WiFi, USB, échange de données...).

- Quelle est votre opinion sur les systèmes d'exploitation Amiga de nouvelle génération AROS, MorphOS et AmigaOS 4 ?

Difficile question... Je dirai qu'il y en a pour tout le monde et tous les goûts. A chacun de se faire une opinion en testant les systèmes, en allant l'essayer dans différents rassemblements (Alchimie, NASS). J'ai eu un coup de coeur pour AmigaOS 4, testé MorphOS mais ne m'y suis pas retrouvé à l'époque, testé AROS sans savoir trop quoi en faire une fois installé. Le plus abouti me paraît être MorphOS qui permet de conserver un pied dans le monde Amiga tout en goûtant à des applications modernes et effectuer des tâches quotidiennes. AmigaOS 4 aussi mais à un niveau qui me paraît être en deçà (certains utilisateurs avertis pourraient très bien me démontrer le contraire !).

- Un célèbre webmestre d'Amiga Impact dont le pseudonyme commence par "Batte" et fini par "Man" me souffle une question : Hey Tarzin, c'est quand que tu passes à MorphOS ?

Ah, désolé BatteMan, ce n'est pas prévu pour le moment. J'ai eu différentes occasions d'essayer MorphOS et même si je lui reconnais de grandes qualités, il y a un côté "feeling" que je n'ai pas retrouvé. Totalement subjectif comme raisonnement mais c'est comme ça (ensuite, il ne faut jamais dire jamais... surtout au vu des dernières évolutions et mises à jour du système, de l'apparition de Wayfarer).

- Vous habitez au nord du nord de la France. Êtes-vous l'amigaïste le plus septentrional de France ? :-)

Je ne connais pas d'autre amigaïste actif (Demoniak doit avoir conservé quelques machines) entre chez moi et les 15 km qui me séparent de la Belgique, je dirais donc oui (mais nous ne connaissons pas encore tous les amigaïstes, une surprise reste possible !).

- Avez-vous d'autres projets en tête ?

En dehors de la base de données 1D1D sous MUIbase, pas d'autre idée pour le moment. J'espère conserver le rythme et le cap des actualités Amiga pour Twitter et Amiga Impact. Avoir contribué à la version Classic du site Amiga Impact m'a plu également, j'espère de ce fait continuer à en étoffer les rubriques (logiciels, jeux).

J'ai un nombre conséquent d'articles commencés en leur époque pour Amiga Power, ça serait bien qu'un jour je les achève... Avoir trop de projets en même temps a l'inconvénient de ne plus passer de temps à utiliser ses machines. Je suis ravi d'avoir rebranché mon A1200 et espère de ce fait en profiter un peu.

- Y a-t-il une question que je ne vous ai pas posé et à laquelle vous souhaiteriez répondre ?

Heu si "Eh BatteMan, quand est-ce que tu passes sur AmigaOS 4 ?" ;-). Mais je n'ai pas la réponse !

La réponse vient de nous arriver : "Il est installé sur le Pegasos... Mais je l'utilise pas ou très peu :-D"

- Un dernier message pour la communauté Amiga ?

Oui, quelle que soit votre machine, son utilisation, continuez de produire, de vous faire plaisir et faîtes vivre l'esprit Amiga !

Tarzin sur Twitter : twitter.com/TarzinCDK.
1 Day, 1 Demo : twitter.com/hashtag/1D1D.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]