Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 27 mai 2017 - 06:14  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Roman Kargin
(Entrevue réalisée par Krzysztof Radzikowski et extraite d'Amiga Podcast - juillet 2016)


Note : traduction par David Brunet.

Salut ;). Nous avons aujourd'hui un invité qui est responsable de programmes comme Directory Opus 5 Magellan (pour AmigaOS 3, AmigaOS 4, AROS et MorphOS) et Odyssey (pour AmigaOS 4). Mesdames et messieurs, voici Roman "Kas1e" Kargin !

- Quel fut votre premier contact avec les ordinateurs ? Était-ce un Amiga ou quelque chose d'autre ?

Mon premier contact avec un ordinateur l'a été au début des années 1990, quand j'étais enfant. Ce fut un ZX Spectrum 48, un clone produit en masse à cette époque en Russie. Ces ordinateurs n'étaient pas chers, et toute personne à l'aise avec les soudures et l'électronique pouvait se fabriquer un clone de ZX Spectrum (ce n'était pas mon cas, j'ai donc dû économiser pour en acheter un). Les premiers jeux que j'ai aimés furent Zynaps, Soldier Of Fortune, Humphrey, Bomb Jack, Barbarian+, Flying Shark, Commandos et quelques autres.

- Quelle était la configuration de votre premier Amiga ? Possédiez-vous d'autres modèles ?

Mon premier Amiga fut un A1200 de base. Pour l'acquérir, j'ai économisé pendant un an ou deux :). Plus tard (beaucoup plus tard), je l'ai étendu avec une carte accélératrice 68030 et 8 Mo de mémoire, mais ce n'était pas suffisant. J'ai acheté une carte 68060 à 50 MHz, mais ce n'était là non plus pas suffisant. Arriva ensuite l'époque d'Elbox avec ses cartes bus Mediator, j'ai alors construit un méga-monstre et c'était la fin :
  • BlizzardPPC avec PowerPC à 300 MHz et 68060 à 66 MHz.
  • Mediator 1200 avec carte graphique Voodoo3.
  • Carte graphique BVision connectée à la BlizzardPPC (oui, j'avais deux cartes graphiques, avec deux partitions système pour choisir sur laquelle démarrer).
  • Doubleur de fréquence Scandy de MicroniK, contrôleur IDE FastATA, un tas de petites extensions pour la souris, le clavier, etc.
Parfois, la machine fonctionnait bien pendant des semaines, parfois elle ne démarrait même pas. J'ai donc usé du fer à souder puis je l'ai revendu il y a environ six ans.

- Quand et pour quelles raisons êtes-vous passé sur les systèmes NG ?

C'est arrivé accidentellement.

J'ai toujours été un fan de la scène démo sur Amiga, et je rêvais de réaliser une démo sympa ou un magazine sur disquette. J'ai produit quelques intros (petites et pas terribles) ainsi qu'un magazine sur disquette nommé The Vague qui fut le premier magazine sur disquette à utiliser Warp3D. J'ai ensuite réalisé une version AGA du premier numéro, principalement pour satisfaire les utilisateurs d'Amiga 68k.

C'est à cette époque que j'ai entendu parler d'AmigaOS 4 et de MorphOS, des systèmes pouvaient faire fonctionner les applications indépendantes du matériel. J'ai donc décidé de réaliser un magazine sur disquette pour AmigaOS 4 et MorphOS. J'avais encore mon monstrueux A1200 mais j'ai commencé à compiler des binaires pour AmigaOS 4 et MorphOS via vbcc. Je les testais à distance, sur les machines des participants aux canaux IRC d'AmigaWorld comme #amigaworld (salut à Johan "Spot Up" Samuelsson et aux autres qui m'ont aidé).

Les tests à distance étaient laborieux : je compilais un binaire, je l'envoyais, les utilisateurs le testaient, ils faisaient une vidéo pour voir comment il s'affichait, me la renvoyaient, je vérifiais si cela était bon : dans le cas contraire je changeais quelque chose, je leur renvoyais le binaire, etc. Je faisais la même chose pour MorphOS et c'était encore plus pénible et j'en ai conclu qu'il me fallait MorphOS. J'ai d'abord tenté d'installer les anciennes versions de MorphOS pour Amiga Classic sur mon A1200, mais cela n'a jamais fonctionné. Quand AmiS, un utilisateur russe, a vendu son Pegasos II, je l'ai acheté. Et quelle fut ma surprise : deux semaines après mon achat, Hyperion publia AmigaOS 4 pour Pegasos II. J'ai donc pu finaliser mon magazine pour les deux systèmes et j'étais content.

Mais en travaillant sur AmigaOS 4, je me suis rendu compte que ce système m'attirait, et il continue à le faire :). Je vous jure, je n'avais acheté le Pegasos II que pour finaliser le portage de mon magazine. J'étais lassé de tout le remue-ménage Amiga à cette époque, mais au final, j'ai acheté un AmigaOne X5000. :)

- Pouvez-vous nous en dire plus sur votre travail ? Vous êtes connu pour nous avoir apportés Directory Opus 5 Magellan et Odyssey pour AmigaOS 4.

Tout ce que je peux dire, c'est que n'importe qui ayant la motivation et une vision claire de ce qu'il veut faire, est capable de tout réaliser. Pour Odyssey, il s'agissait plus d'une faveur de Fabien Coeurjoly. Tout le monde dans le camp AmigaOS 4 criait que "MorphOS craint", et tout le monde dans le camp MorphOS criait que "HyperionOS craint". Mais cela n'a jamais été le cas, et les deux systèmes sont intéressants pour moi. Je me sens à l'aise dans les deux camps et ce fut sans doute la raison pour laquelle Fabien Coeurjoly m'a aidé à porter son code sur AmigaOS 4. Il n'était probablement pas sûr que cela allait fonctionner, et n'était pas non plus intéressé pour voir à quoi le portage allait ressembler... mais bref, en fin de compte, nous avons un logiciel que nous pouvons utiliser. :-)

Odyssey
Odyssey

Pour Directory Opus 5, ce fut plus ou moins facile. Olaf Schönweiß a fait tout le travail pour obtenir le code source. Nous, avec l'aide Jeff "Xenic" Porter, avons réalisé le portage initial, Ilkka Lehtoranta nous a rejoints pour faire un portage pour MorphOS, Szilárd "BSzili" Biró nous a rejoins plus tard pour corriger/ajouter des choses, etc. Le code source de Directory Opus 5 est bien plus élégant et dans le "style Amiga" que ce foutoir de WebKit en C++ et de toutes ces choses que je n'ai jamais aimées. :)

DOpus 5
Directory Opus 5 Magellan

- Un nouveau Directory Opus 5 est également disponible pour AmigaOS 3.x. On a vu que le code source d'AmigaOS 3.1 avait fuité il y a quelques mois. Il est illégal de l'utiliser mais peut-il être, en théorie, une aide pour développer des applications ? Pensez-vous qu'AmigaOS 3.1 devrait être gratuit et Open Source ?

Il devrait bien sûr être gratuit. C'est un non-sens de ne pas le publier gratuitement. Il n'y a rien d'important là-dedans, et tout le monde a dû le pirater cent fois en téléchargeant toutes ces ISO en Torrent. Mais devrait-il être Open Source ? Peut-être uniquement pour les fans, avec une mention "Ce n'est pas un AmigaOS officiel, c'est un binaire personnalisé pour les fans" afin d'éviter un foutoir si un seul octet y est modifié, ou que le système soit compilé et nommé "AmigaOS 3.12" ou quelque chose comme ça. Mais c'est probablement encore mieux de ne pas le rendre Open Source, car cela générerait une vraie pagaille. Mais comme le code source a fuité, tout le monde peut bidouiller avec comme il le souhaite. :)

- Quels sont vos plus gros développements ? Que prévoyez-vous pour le futur ?

Je ne suis pas vraiment impliqué dans le développement, mais plutôt dans la bidouille, donc dire que tout ce que je fais est du "développement" est un peu trop :). Je me suis impliqué, avec d'autres, sur Odyssey et Directory Opus 5. Pendant mon travail sur Odyssey, j'ai également envoyé pas mal de rapports de bogues à Thore Böckelmann pour MUI. Ensuite Thore Böckelmann a commencé à porter le code de MUI 4 qu'il avait de Stefan Stuntz (c'était une sorte de version bêta de MUI 4, et il a passé un bon moment à ajouter tout ce qu'il manquait). Le résultat est que, maintenant, nous disposons de MUI 4 sur AmigaOS 4 :). Je suis sûr que Thore Böckelmann aurait porté MUI 4 même sans le travail sur le portage d'Odyssey. Mais tous les rapports de bogues et les discussions que nous avons eues ensemble l'ont certainement aidé à démarrer le travail sur MUI 4.

J'ai également réalisé une tonne de portages (voir sur OS4Depot.net), mais ceux-ci sont la plupart du temps de simples portages. Rien de cela n'a demandé beaucoup de travail en termes de programmation.

J'ai par exemple rectifié le jeu Cube pour qu'il fonctionne sur notre limité MiniGL de l'époque. Il lui manquait des fonctions comme la gestion du tampon de profondeur (Z-buffering), mais le code n'est pas de moi, j'ai juste envoyé un courriel à ses auteurs pour leur dire "Salut, nous avons un MiniGL limité, aidez-moi à faire fonctionner Cube". Et ils ont fait la modification nécessaire que je me suis empressée de copier/coller. :)

J'ai aussi conçu des applications natives Amiga de zéro comme Clipo (qui permet d'envoyer le presse-papiers d'un PC vers l'Amiga), le magazine The Vague (sur lequel j'ai passé beaucoup de temps et attiré de bons musiciens et graphistes afin de m'aider), le moteur audio de Up Rough sur AmigaOS 4 et MorphOS (ce n'était pas simple et j'ai dû reprendre du code de mon propre magazine sur disquette) ainsi que quelques autres outils et applications dont je ne rappelle plus.

The Vague
The Vague

A l'avenir, je pense travailler sur :
  • Terminer mon vieux portage de VPDF (un lecteur PDF rapide et en MUI issu de MorphOS). J'ai déjà effectué le portage mais il y avait un bogue : le logiciel se plante quand il ouvre un document PDF, mais tout le reste fonctionne bien, tous les menus, les éléments MUI, etc. Cela devrait être facile à corriger.

  • Réaliser quelques améliorations dans Directory Opus 5. Peut-être demander des paiements afin d'ajouter des fonctions non triviales et publier une nouvelle version.

  • Si quelqu'un arrive à corriger les problèmes de boutisme dans WebKit/Odyssey, ou que Fabien Coeurjoly publie une nouvelle version d'Odyssey avec ses sources, alors je pourrais réaliser une nouvelle version de ce navigateur Web. Dans le cas contraire, j'essayerai au moins d'améliorer le lecteur vidéo dans la version que nous avons actuellement, et aussi corriger quelques bogues non liés à WebKit.
Je pense aussi faire un portage propre de Putty (cela a l'air facile, il suffit juste de créer une interface API Amiga décente) et d'OpenVPN.

- Je suis un grand fan de Hollywood. Pensez-vous créer des applications avec Hollywood mais pas seulement pour les systèmes Amiga, par exemple pour Windows et Mac OS X ? Cela pourrait être intéressant pour nos développeurs, ils pourraient dans ce cas gagner un peu d'argent.

Je sais que Hollywood progresse beaucoup actuellement. Il dispose du greffon MUI Royale (qui permet de créer facilement des interfaces MUI) et de plein de trucs sympas. Même si certains n'aiment pas Hollywood car il est "trop lourd et trop multiplate-forme", je peux dire qu'Andreas Falkenhahn, son auteur, est un exemple sur comment les gens qualifiés et motivés devraient travailler. Il fait tout de manière juste et professionnelle. Pas d'annonces, que du concret.

- Notre communauté est divisée : AmigaOS 4, MorphOS, AROS et Amiga Classic. Ce n'est pas bon pour l'avenir de l'Amiga. Peut-on faire quelque chose pour changer cela ? La communauté peut-elle de nouveau être réunie ?

Probablement pas. Être un fan d'Amiga de nos jours est déjà suffisamment étrange. Essayez de traiter avec des gens étranges, pour vous rendre compte :). Plus sérieusement, les principaux développeurs travaillent déjà sur ce qu'ils veulent, et les autres développeurs soutiennent toutes les variantes Amiga quand c'est possible. D'autres éprouvent de la haine envers certains systèmes, mais ils ont peut-être leurs raisons. Donc, en fin de compte, la situation est peut-être mieux comme elle l'est actuellement. Tous les autres "efforts" ne rendront pas la situation meilleure. Notre problème est le temps, qui file vite. :)

- Vous avez montré que la collaboration entre les camps Amiga était possible. Votre dernière version d'Odyssey a été réalisée avec l'aide de Krzysztof Smiechowicz de l'équipe AROS. Votre collaboration a-t-elle été difficile ?

Non, ce ne fut pas difficile. Quand vous trouvez la personne adéquate, le camp qu'il soutient n'a pas d'influence. Quand il n'y a pas de haine, il n'y a pas de problème, tout le monde peut travailler de concert et personne ne discute le choix des autres. Mais si une personne a une haine particulière envers un camp, on n'est pas loin de crier "Heil Hitler !" :). Krzysztof Smiechowicz a toujours été une personne agréable et amicale, que ce soit dans le passé (quand Odyssey n'existait pas) ou aujourd'hui.

- Dans cette situation divisée, comment peut-on développer des applications ? Par exemple, MUI est différent sur AmigaOS et MorphOS, sans compter qu'AROS dispose de Zune. Ne serait-ce pas mieux d'avoir une seule équipe derrière MUI, Odyssey, etc. et ensuite réaliser un portage pour les trois systèmes ?

Je peux vous dire que les versions de MUI pour MorphOS et AmigaOS 4 ne sont pas si différentes. Tous ceux qui disent cela (j'ai lu des discussions à propos d'un "Frankenstein MUI") ne savent pas de quoi ils parlent. C'est vrai que certaines parties du code de MUI 4 pour AmigaOS 4 et MorphOS sont différentes aujourd'hui, mais ce ne sont que des parties internes. Les racines sont les mêmes. Pour les utilisateurs et les développeurs tiers, tout est semblable : les classes, l'API. Je sais ce que je dis, j'ai aidé à comparer toutes les fonctions et à ajouter celles manquantes.

MUI
MUI 4

Pour AROS, le meilleur choix serait de porter MUI 4 car les améliorations pour Zune pourrait prendre un temps infini. En allant sur le site muidev.de, vous pouvez voir que Thore Böckelmann envisage un portage de MUI 4 sur AROS, quand il en aura le temps. Mais même sans ce portage, Zune reste quand même du MUI. Le mieux pour créer une application MUI 4, c'est de la tester sur AmigaOS 4 et MorphOS puis de l'adapter en Zune. D'après mon expérience, aucune grande modification n'est nécessaire.

- AROS dispose de la meilleure version d'Odyssey. Merci à vous pour avoir également mis à jour Odyssey pour AmigaOS 4. Mais ce n'est pas la solution parfaite. Que peut-on faire pour l'améliorer ? Êtes-vous en contact avec Fabien Coeurjoly, l'auteur d'Odyssey pour MorphOS ?

Fabien a un enfant depuis un an ou deux, ce qui monopolise tout son temps libre à coup sûr. Quand Fabien (ou une autre personne) aura réglé les problèmes de boutisme, une nouvelle version pour AmigaOS 4 pourra sans problèmes être publiée.

Odyssey
Odyssey sur AROS

- Beaucoup d'utilisateurs Amiga disent que les portages ne sont pas une solution. Partagez-vous cette opinion ? Est-ce mieux d'utiliser QT et de porter un navigateur Web moderne que de tout développer de zéro ?

Pour moi, une application "native" est quand l'interface graphique est native (MUI, ReAction, GadTools...). La moitié de tout ce que nous avons peut être appelé des "portages" (même aux temps d'AmigaOS 1.x/2.x/3.x). Les bibliothèques, les greffons, les SObjets, les moteurs graphiques, l'OpenGL, toutes sortes d'API populaires, etc. Mais évidemment, les applications natives (avec leur propre interface et coeur logiciel) sont intéressantes. Nous n'avons cependant pas assez de développeurs pour réaliser de bonnes grosses applications. Pour ma part, je n'aime pas les "interfaces étrangères" car elles se traînent la plupart du temps et nous proposent les mêmes apparences que sur les autres systèmes ; on se demande aussi pourquoi utiliser ces applications sur Amiga car elles sont plus rapides et moins boguées ailleurs.

Donc pour vous répondre, je peux vous dire que les bons portages sont une bonne chose, et que les mauvais portages ne le sont pas :). Par exemple, le portage de Blender par Andy Broad est bon. Mais SketchBlock, son logiciel de dessin vectoriel, l'est encore plus. :)

- AmigaOS 4 sous WinUAE a un grand succès. Au lieu de créer des machines PowerPC, ne serait-il pas préférable de prendre une puissante machine Intel sous émulation ?

Pourquoi pas. Personnellement, j'utilise WinUAE avec AmigaOS 4 sur un PC portable, parallèlement à mon AmigaOne X5000.

- L'AmigaOne X5000 n'est toujours pas disponible... Que pensez-vous de ce gros délai ? Et que pensez-vous de l'AmigaOne A1222 (Tabor) ?

Étant bêta-testeur de l'AmigaOne X5000, je ne suis pas autorisé à en dire plus. Mais je peux dire que le travail est focalisé à 100% sur lui, et récemment le développement a été encore plus rapide car A-EON a pris conscience que le délai était plus important qu'il ne l'espérait au début. La machine arrivera tôt ou tard, mais quand exactement, seuls Trevor Dickinson et Matthew Leaman peuvent le dire :).

En ce qui concerne Tabor, je pense que cela représente une mauvaise dépense des ressources. C'est une carte limitée, petite, lente et disposant d'un FPU non compatible dont nous n'avons pas besoin. Nous avons déjà des Sam440/Sam460, des Pegasos II, l'émulation via WinUAE, etc. C'est une pure perte de temps, à mon avis.

- Il semble que l'Amiga NG s'effondre alors que le Classic est de retour. Ai-je tort ?

Tout est en train de s'effondrer et nous n'avons pas de sang neuf. Je suis bêta-testeur AmigaOS 4 et je peux lire/tester/utiliser plein de choses et je peux dire que c'est le contraire. Je suis même surpris car il y a encore des personnes qui sont payées pour leurs travaux. Je suis encore plus surpris de la présence de nouveaux matériels et du fait que WinUAE puisse à présent démarrer sous AmigaOS 4 :). Qui aurait pu penser à cela il y a quelque temps ?

- La carte FPGA Vampire 2 est un succès. Pensez-vous qu'un portage d'AmigaOS 4 sur cette carte serait une bonne chose ? Et pensez-vous que le PowerPC est toujours l'avenir de l'Amiga ?

Je suis sûr que personne ne portera AmigaOS 4 dessus. C'est un travail qui prend du temps et des ressources. Cela ne pourrait arriver que si quelqu'un paye cher Hyperion et s'il tourne sur PowerPC. C'est aussi possible que cela ne soit pas possible tout court.

Au niveau du PowerPC et du futur, je ne pense pas que l'on puisse espérer un "futur de l'Amiga", mais seulement un "futur des vieux cons qui trouvent intéressants ces choses-là" :).

- Peut-être que l'Amiga devrait passer sur un autre processeur ? Intel ? Raspberry Pi ?

Cela ne ferait aucune différence. Les temps ont changé.

- Ne serait-il pas mieux de préparer un nouvel AmigaOS basé sur le noyau Linux ? Nous pourrions ensuite avoir tous les pilotes ainsi que des technologies modernes comme la protection mémoire. Apple l'a fait et a maintenant une communauté bien plus forte que celle de l'Amiga.

Difficile à dire. Peut-être que oui si nous l'avions fait il y a 10 ou 15 ans, mais maintenant... la situation est peut-être meilleure telle qu'elle l'est actuellement. Nous avons juste besoin de machines PowerPC puissantes, d'une émulation WinUAE et davantage de mémoire vive disponible. Ceci plaira à tous.

- Quelles applications souhaiteriez-vous voir sur Amiga ? Que manque-t-il à AmigaOS, MorphOS et AROS du point de vue d'un développeur ?

Je pense à Putty. Pour les autres applications, nous avons déjà quelque chose (navigateurs Web semi-décents, lecteurs PDF semi-décents, etc.).

- Salutations

A tout le monde ! :-)

Liens


[Retour en haut] / [Retour aux articles]