Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 27 juin 2017 - 20:57  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Ben Hermans
(Entrevue réalisée par Jérôme Senay et extraite de boing.attitude.online.fr - janvier 2002)


Ben Hermans Suite à des contacts avec Ben Hermans concernant la documentation d'AmigaOS 4.0, il a gentiment accepté de répondre à quelques questions pertinentes de Boing Attitude :). Après son tout récent rapport sur l'état d'avancement d'AmigaOS 4.0, nous avons essayé d'en savoir plus... Bonne lecture !

- Pouvez-vous nous présenter Hyperion Entertainment ? Où sont situés vos bureaux ? Combien de gens y travaillent ?...

Hyperion est soumise à la loi belge et son siège administratif se situe à Louvain, en Belgique, bien que la plupart de ses développeurs soient allemands. Le coeur de l'équipe est composé de quatre développeurs à plein-temps et d'un nombre variable de personnes supplémentaires à temps partiel (habituellement aux alentours de cinq).

- Tous les amigaïstes vous connaissent aujourd'hui comme étant le "Monsieur Hyperion" ;) mais quel a été votre parcours professionnel pour en arriver là ?

Mon poste d'adjoint de direction à Hyperion m'occupe seulement à mi-temps. Je suis en fait conseiller juridique, j'ai un diplôme de droit et également trois autres dans le domaine des relations internationales, du droit européen et du droit international.

- Depuis quand et pourquoi Hyperion Entertainment développe pour l'Amiga ?

Hyperion a travaillé pour l'Amiga dès le premier jour, c'est-à-dire avril 1999.

- La communauté Amiga vous connaît d'abord pour vos jeux. Quelle est, selon vous, le plus beau jeu que vous ayez développé pour l'Amiga ?

C'est une question difficile parce que chaque jeu que nous avons développé jusqu'à présent (trois jeux sur Amiga, un sur Mac et deux sur Linux) est destiné à un public différent. Les fans de fantastique médiéval devraient trouver Heretic 2 très divertissant tandis que les fans de mangas/animations aimeront Shogo. Freespace est un des meilleurs simulateurs de combats intergalactiques jamais créé. Il y en a pour tout le monde !

- Parlons maintenant d'AmigaOS 4.0. Comment avez-vous convaincu Amiga Inc. de vous laisser diriger le développement d'AmigaOS 4.0 ? Est-ce que cela a été difficile ?

Les négociations ont pris beaucoup de temps, mais oui, nous sommes très contents du résultat final qui nous permettra de garantir indéfiniment le futur d'AmigaOS. Le fait que j'ai un diplôme de droit a sans doute aidé puisque j'ai moi-même rédigé une première ébauche du contrat, soit chacune des 17 pages.

- Un accord a été signé entre Amiga Inc., Eyetech et vous lors du WOASE 2001. Quel est le but de cet accord ? Pourquoi un tel contrat a-t-il été signé si tard et non pas début 2001 ?

Le fait est qu'Hyperion a peu à peu été impliqué dans le développement du système d'exploitation et que nous avions besoin de garantis bien légitimes afin que, même si de graves évènements survenaient (dépôt de bilan d'Amiga Inc., nouveau propriétaire qui n'apprécie pas AmigaOS classique, etc.), nous serions protégés et pourrions continuer.

Appelez ça de la déformation professionnelle mais vous ne trouverez pas cela surprenant qu'un juriste désire un contrat très détaillé, pour être sûr que cet investissement ne se termine pas dans le placard à balais.

- Il semble que le développement d'AmigaOS 4.0 n'ait réellement commencé que depuis novembre 2001... Pourquoi tant de temps perdu ? Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce qui s'est passé (ou pas) de février à novembre 2001 ?

Cette perception n'est pas tout à fait correcte. Beaucoup de travail avait été effectué avant cette date par des tierces personnes comme Olaf Bartel, l'équipe de Picasso96, Hyperion, etc. Il est exact qu'aucun travail sur le noyau Exec SG n'avait été effectué avant cette date.

Le fait est que les années 2000-2002 ont été les plus mauvaises de l'histoire de l'industrie informatique et qu'elles ont eu un impact très négatif sur la santé financière de beaucoup de compagnies, même les plus importantes. De nombreuses sociétés du secteur informatique ont connu des problèmes ou ont déposé le bilan. Amiga a bien sûr connu des temps très difficiles et ne pouvait pas allouer suffisamment de fonds pour le développement d'AmigaOS.

En conséquence, Haage & Partner n'était plus disposé à prendre le très gros risque de développer AmigaOS 4.0 sans suffisamment de fonds de la part d'Amiga.

- L'équipe de devéloppement comporte 25 personnes. Pouvez-vous nous donner quelques noms. Y a-t-il des personnes d'Amiga Inc. ? Ces 25 personnes travaillent-elles à 100% sur AmigaOS 4.0 ?

La plupart des développeurs d'AmigaOS 3.5 et 3.9 sont présents ainsi que, bien sûr, les gens d'Hyperion et d'autres, déjà connus pour leurs travaux passés sur Amiga. Je ne vous donnerais pas de noms car je ne voudrais pas heurter la sensibilité de personne en mentionnant un nom et en oubliant les autres. Je devine que je devrais inclure une liste des développeurs dans mon prochain rapport d'avancement. A l'exception des gens d'Hyperion, la plupart des développeurs ne travaillent pas sur AmigaOS à plein-temps. Ce n'est simplement plus possible financièrement. La plupart sont des professionnels ou des étudiants en informatique qui travaillent ou étudient durant la journée. Aucun développeur d'Amiga Inc. n'est impliqué et c'est normal car ils doivent se concentrer sur AmigaDE.

- Une telle équipe est-elle facile à diriger ? Comment sont la communication et la coordination entre ces personnes ?

Cela représente beaucoup de travail. Tout particulièrement parce que vous avez besoin de définir exactement le travail de chacun et les contrats doivent être adaptés au cas par cas. Nous avons plusieurs listes de diffusion où les développeurs du monde entier peuvent discuter de leurs travaux, poser des questions ou suggérer des solutions.

- Pouvez-nous en dire plus sur le rôle de Dave Haynie ?

Dave est d'accord pour faire office de consultant technique. Sa connaissance de l'Amiga et du PowerPC est très précieuse pour nous. Il a en outre de bonnes idées sur l'implémentation d'un système d'exploitation que nous suivrons à la lettre.

- J'ai lu attentivement votre dernière annonce : j'ai été réellement impressionné par la liste des fonctionnalités d'AmigaOS 4.0. Est-ce qu'Amiga est de retour pour le futur ?

Un mot : unification ! AmigaOS 4.0 est seulement destiné à faire migrer les utilisateurs de 68K vers le PowerPC et de poser les fondations des futures versions d'AmigaOS. Nous ne sommes pas encore en position de pouvoir faire revenir des utilisateurs de systèmes comme Windows mais nous visons les gens qui utilisent actuellement des émulateurs ou ceux qui ont abandonné leur Amiga (trop vite).

Après avoir dit cela, AmigaOS 4.0 est la mise à jour la plus ambitieuse depuis celle de la 2.x vers la 3.0. Une complète réécriture du noyau avec de nouvelles fonctionnalités, un nouveau processeur, beaucoup de travail effectué sur Intuition, etc.

Grâce aux nouvelles versions du système, nous commencerons à introduire plus de fonctionnalités de telle sorte que personne n'ait plus besoin de son PC Windows pour faire quoi que ce soit.

- L'USB est aujourd'hui un standard de facto : modem ADSL, imprimantes... Que pouvez-vous nous dire à propos de l'USB dans AmigaOS 4.0 ?

Dans AmigaOS 4.0, il y aura seulement une gestion limitée de l'USB : nous prévoyons de gérer le clavier et la souris afin de franchir une étape supplémentaire vers l'indépendance vis-à-vis du matériel. Les gens oublient qu'avoir une pile USB, c'est une chose mais ensuite, vous avez besoin de pilotes qui utilisent cette pile pour les imprimantes, modems, etc.

Nous aurons besoin de travailler avec des distributeurs de matériel/logiciel pour que cela devienne une réalité : notre temps est limité.

- AmigaOS 4.0 fonctionnera sur les systèmes PowerPC : cela signifie-t-il qu'on pourra utiliser AmigaOS 4.0 sur du G3, G4, G5 ? Power Mac ? Pouvez-vous nous donner la liste des matériels gérés ?

Tout processeur compatible 32 bits pourra exécuter AmigaOS 4.0, ce qui inclut le livre E des spécifications du PowerPC G5. Nous gérerons l'AmigaOne, les CyberStormPPC, les BlizzardPPC (sûr à 99%). Elbox a déjà exprimé de l'intérêt pour la gestion de leur carte SharkPPC. De plus, on s'applique à devenir développeurs du Pegasos qui devrait donc être géré. Les Mac ne seront pas gérés parce qu'il y a peu de chance que nous puissions obtenir les documentations requises.

- Eyetech est très silencieux concernant l'AmigaOne... Avez-vous des contacts ? Avez-vous des prototypes d'AmigaOne ?

Vous devriez demander à Eyetech. Je ne peux pas commenter à leur place. AmigaOS 4.0 est développé avec une couche d'abstraction matérielle et peut donc s'exécuter sur tout matériel adéquat.

- Comme vous avez créé plusieurs jeux pour l'Amiga, le système sera-t-il livré avec l'un d'entre eux ?

Nous encouragerons les distributeurs à créer des offres spéciales AmigaOS 4.0/jeux d'Hyperion. Mais vous pourrez acheter AmigaOS 4.0 sans les jeux.

- Quel est le degré d'avancement d'AmigaOS 4.0 (de 0 à 100 %) ?

C'est très difficile à dire parce que des modules sont plus avancés que d'autres. Certains comme la pile TCP/IP ou le système de fichiers FFS sont déjà finis depuis des mois. D'autres sont quasiment terminés comme l'émulateur JIT (NDLR : Just In Time) ou les outils de restauration/réparations de disques.

- Quand verra-t-on la première démo d'AmigaOS 4.0 ?

Difficile à dire parce que cela dépend du noyau. Nous pouvons faire des démos de modules séparément mais sans le noyau, nous ne pouvons pas bien sûr montrer un système complet.

- Pouvez-vous nous donner une date de sortie d'AmigaOS 4.0 ? Février ? Mars ? Avril ? Plus tard ?

Une version développeur est prévue pour février 2002, suivie quelques semaines plus tard par la version utilisateur.

- A quel prix pourra-t-on acheter AmigaOS 4.0 ?

Ce n'est pas encore décidé. Il sera sans doute légèrement plus cher (marché plus restreint) que celui d'AmigaOS 3.5. Il sera certainement beaucoup moins cher que Windows XP ou Mac OS X.

- Vous parlez de plusieurs mises à jour du système : combien en prévoyez-vous ? Quand ?

Comme je l'ai dit, nous avons prévu de continuer à gérer le développement à court terme. Si tout se passe bien, 2002 devrait voir au moins une autre mise à jour, mais peut-être pas de l'ampleur d'AmigaOS 4.0.

- Existe-t-il des sociétés qui produisent des logiciels pour AmigaOS 4.0 ?

Amiga et Hyperion discutent avec les développeurs restants pour qu'ils adaptent leurs programmes à AmigaOS 4.0. Les retours sont plutôt positifs. Rappelez-vous aussi qu'Hyperion a de bons résultats dans le portage de jeux PC et nous n'écarterons pas la possibilité que certains jeux ou applications bien connus sur PC ne voient le jour sur Amiga dans le courant 2002.

- Comment les développeurs et utilisateurs peuvent-ils vous aider ?

Les utilisateurs peuvent nous aider en attendant la sortie d'AmigaOS 4.0 et pendant ce temps, en soutenant les derniers développeurs Amiga en achetant leurs produits. Les développeurs peuvent déjà nous aider en préparant leur code pour le compiler avec GCC et en retirant le code assembleur 68K au profit du C. Cela leur permettra de porter plus rapidement le code vers le PowerPC.

- La tradition veut que vous donniez votre degré de confiance en l'avenir de l'Amiga (de 0 à 100) ?

Cela dépend de ce que vous appeler le futur. Oui, je sais, je suis juriste. Je ne réponds jamais à une question sans en poser une autre en retour. Je dirais 75%.

- Comme je sais que vous parlez français, je vous laisse conclure l'entrevue par quelques mots en français...

Si vous êtes toujours là, c'est parce que vous êtes des vrais amigaïstes comme nous chez Hyperion. Hyperion a toujours tenu ses promesses envers la communauté Amiga même dans des conditions très difficiles. Cette fois-ci il n'y aura pas de différence. Faites-nous confiance, on est des pro et on va le faire ! Entre-temps, si vous avez encore un peu de fric, pourquoi pas acheter nos jeux ? Je vous assure que chaque euro que nous gagnons est investi dans des projets Amiga. Encore un peu de patience !


[Retour en haut] / [Retour aux articles]