Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 17 octobre 2017 - 01:49  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Stéphane Georget
(Entrevue réalisée par Lionel Menou - mai 2002)


Les fanzines Amiga sont encore nombreux. On s'est arrêté aujourd'hui sur AGA, une publication dont Stéphane Georget est le rédacteur en chef.

- Pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Lus' ! Je suis un gars bien penaud de 32 balais, qui vit en pleine cambrousse parmi les corbeaux ! Vous savez pourquoi les corbeaux de che'nous volent à l'envers ? C'est pour pô voir l'misère pardi ! Bon, plus sérieusement, la vie n'est pas si désagréable ici : c'est tranquille pépère. Sinon, à l'occasion, je suis intérimaire professionnel depuis quatre ans et je peux dire que j'ai travaillé dans pas mal de secteurs, dans mon métier (plus ou moins), la menuiserie : dans les trains, aquariums, décors de théâtres, et actuellement (depuis cinq mois) dans les voiliers.

J'ai commencé à toucher un ordinateur très jeune, vers 1984 : c'était un Thomson MO5, sur lequel j'ai fait mes premières armes. Puis ce fut un Spectrum ZX 81, un A500 puis un A2000 chez un copain. Puis, je me suis décidé à acheter un Amiga, une CD32 + SX1, pour finir avec mon actuel A1260T. Entre-temps, j'ai testé le PC de mon frère, sans pour autant le planter !

- D'où vient votre surnom "Lord Murphy" ?

C'est une assez longue histoire en fait. C'est à la suite de malencontreux événements, ayant entendu parler de la loi de l'emmerdement maximum de Murphy qui veut qu'au dernier moment d'un instant agréable, il y ait le petit quelque chose qui vous gâche le plaisir. Voyant que ça me collait tout à fait, j'ai donc décidé de prendre ce patronyme, en y incluant un grade pour me démarquer d'un quelconque jumeau, et j'optai pour sergent, référence au titre que l'on me donnait à l'armée. Puis, à la fin de l'année dernière, ayant pris du galon (président de Gemini), et à la suite du film Lord of the Ring, je changeai pour Lord, plus court.

- Comment avez-vous découvert l'Amiga et qu'avez-vous fait avec, depuis ?

En fait, c'est chez Bip (Yannick Bridier, président du 4A) que j'ai eu mon premier contact avec cette fabuleuse machine. C'était vers 1986-1987, je ne m'en rappelle plus très bien, mais ce fut un instant assez fort. Aujourd'hui, j'ai un A1260T avec lequel je surfe (la plupart du temps), fais mes articles, scanne des images ou lis du MPEG. De bien petites choses en fait. Je m'en sers aussi (et surtout) comme base de données. Je ne suis pas un crac en informatique, mais je me débrouille comme je peux, avec mes moyens.

- Quelle est votre configuration actuelle ?

Ma configuration actuelle (qui va bouger dans quelque temps par l'ajout de périphériques) : A1200, dans une tour Atéo personnalisée, Blizzard 1260 à 50 MHz, 32 Mo, un disque dur 1,2 Go IDE Quantum Fireball et 1 disque dur 3 Go SCSI externe de même marque, un lecteur de CD IDE Pioneer 12x, graveur SCSI externe Plextor 8/2/20, moniteur 1083S, scanner SCSI Epson 1200S Perfection, Canon BJC240 et Zip 100 SCSI externe. J'ai grillé mon bus Atéo et donc je ne peux utiliser ni la Pixel64, ni l'Atéo I/O, ni mon 17 pouces Iiyama Vision Master Pro 400 !

- Pourquoi êtes-vous toujours sur l'Amiga aujourd'hui ?

Bonne question ! Oui, pourquoi au fait ? Peut-être est-ce parce que c'est une machine marginale, fiable et facile d'utilisation ? Ou bien parce que j'ai une aversion envers tout ce qui tient lieu de monopole (Mikro$oft, Coca Cola, Nique...) ? Ou bien est-ce peut-être que tout simplement, j'en suis amoureux, de mon Amiga, car j'ai tellement eu de galères avec, que ça ne me dit rien d'acheter un truc-tout-fait qui plante sans arrêt (à part chez mon frère, mais je ne sais pas comment il fait !).

- Pourquoi être parti de l'association 4A dont vous avez été l'un des fondateurs ?

Ah, terrible question ! Pourquoi ? Ma foi, il y a tellement de raisons que j'en perds parfois moi-même mon elfique ! Alors pour faire simple (et pour ne pas froisser certaines personnes) je dirais divergence d'opinions quant à la direction éthique et politique que prenait le 4A.

- Maintenant pourriez-vous nous parler de Gemini ? Quels sont les objectifs de cette association, combien y a-t-il de membres ?

L'association a été créée en 1986 (déclaration déposée le 2 octobre) sous le nom de "Groupe d'Etude de Manifestations Insolites Non Identifiées" et était 100% ufologique. Elle a connu des hauts (avec des conférences et dîners avec des scientifiques renommés) puis des bas, avec seulement trois membres et une activité plus que néant. Nous avons donc décidé de la remanier en y incluant l'astronomie, l'informatique, la photo, l'archéologie et l'audiovisuel. Dans un premier temps, la mise en place d'un fanzine nous paraissait logique, ce qui a été fait avec la sortie des n°0 et 1. Un site complétant ce fanzine est en préparation et devrait voir le jour cet été. Des veillées et sorties de terrain sont déjà programmées pour cet été en ufologie/astronomie et en photo (ce qui demande peu de moyens). Plus tard, des expositions, des cours et des démonstrations seront proposés. Pour l'instant, nous ne sommes que cinq membres effectifs, plus un membre hors département.

- Quelles sont les activités proposées aux membres de Gemini en dehors de la lecture du fanzine ?

En plus de ce qui est dit plus haut, des cours personnalisés sont proposés : comment se servir pleinement de sa machine, de son appareil photo. Un programme ambitieux d'un cours en ufologie (théorie/pratique) de 100 h sera proposé dès l'an prochain. Bref, du travail en perspective.

- Pourriez-vous présenter AGA, dont le contenu est, pour le moins, varié ?

AGA est notre fanzine. Entre 28 et 30 pages, couverture couleur cartonnée, reliure spirale et photocopie numérique. Il est la vitrine de GEMINI, proposant le plus simplement possible tous les thèmes abordés dans l'association. Un moyen efficace de faire de la vulgarisation. Le fait d'être varié n'est pas une contrainte, car chaque membre s'occupe de sa rubrique. Je dirai même que nous avons tellement d'articles (de quoi faire déjà trois autres numéros complets !) que nous pensons déjà en augmenter le nombre de pages (nous resterons trimestriel car c'est plus facile à gérer pour nous).

- Par quels moyens allez-vous faire connaître l'association ?

Dans un premier temps, le Net, car c'est le meilleur moyen de faire de la pub, sans grands efforts. Mais comme le lecteur visé n'a pas forcément le Net, nous comptons aussi sur d'autres moyens comme la presse (fanzine), et surtout les relations, que nous avons nombreuses.

- Que pensez-vous d'Amiga Inc. et d'AmigaDE ?

Ne connaissant pas bien AmigaDE, je m'abstiendrai d'en parler. Amiga Inc. est une boîte avec d'énormes moyens, de grosses têtes, mais qui ne tient pas assez compte des demandes des amigaïstes. C'est dommage pour la communauté et l'image même de l'Amiga, qui perd un peu (beaucoup) de sa marginalité.

- Que pensez-vous d'AmigaOS 4.0 et de l'AmigaOne ?

C'est la preuve de la concurrence que va engendrer le Pegasos. D'après ce que j'en sais, ça m'a l'air pas mal du tout, mais à condition d'une parfaite compatibilité avec l'ancienne génération.

- Que pensez-vous de MorphOS et du Pegasos ?

Là aussi, ça m'a l'air d'une bien belle bête, en espérant qu'il tienne ses promesses !

- Et au sujet d'Amithlon et des autres émulateurs ?

Je trouve ça bien, mais uniquement pour ceux ne connaissant pas ou voulant retrouver l'Amiga. Sinon je n'en vois pas l'utilité. Je préfère l'original !

- Que pensez-vous de la communauté Amiga actuelle, en France, et dans le monde ?

Quoi qu'on en dise, nous sommes encore nombreux, mais une partie de cette communauté commence à péter les plombs quant à l'expectative de nouvelles machines. Cela frise souvent (trop souvent) le ridicule (une des raisons pour lesquelles on me voit peu en ce moment sur le Net). On y voit beaucoup trop de complaintes stériles qui ne mènent à rien et ne font qu'augmenter cette sensation de grotesque à laquelle participent, malheureusement, les grands noms de la scène Amiga ! Arrêtez vos bouffonneries les gars, ça commence sérieusement à devenir lourd ! Au lieu de vous plaindre et de remplir les forums et autres chats, remplissez donc les fanzines, mettez à jour (complètement) vos sites, faites des réunions, shows et autres Demo Party, mais arrêtez toutes ces jérémiades de bonnes femmes, vous valez mieux que ça !

- Comment voyez-vous le futur de l'Amiga ?

Malgré toute cette agitation, je dirais qu'il s'annonce plutôt bien. Si les deux machines sortent cette année, cela va redonner cet espoir perdu et redonner envie aux programmeurs de travailler pour l'Amiga. Il y a un marché potentiel et donc une place pour l'Amiga dans le monde informatique. Mais il ne faut pas rêver, nous ne retrouverons jamais la dynamique d'antan.

- Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Oui, un Amiga PowerPC pour tous !


Comment joindre Gemini :

Deux adresses :

- Le président :
Stéphane Georget
124, avenue de la Libération
17220 Croix Chapeau
georgets@wanadoo
05.46.01.94.77.

- Le trésorier :
Patrick Fauchet
9, rue de la Trompette
17000 La Rochelle
patrick.fauchet@wanadoo.fr
05.46.34.66.59.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]