Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 14 décembre 2017 - 07:31  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Mev Dinc
(Entrevue réalisée par Rémi Le Pennec et extraite de Tilt - avril 1993)


Mev Dinc, originaire de Turquie, est arrivé au Royaume-Uni en 1979 pour ses études en économie. Il s'intéressa aux ordinateurs en 1984 et décida peu de temps après de quitter son emploi pour devenir programmeur. Il fut le développeur de Gerry The Germ sur C64 et ZX Spectrum et s'engaga ensuite pour le label Electric Dreams. Mev Dinc programma ainsi Big Trouble In Little China et Knightmare pour Electric Dreams/Activision. Et c'est quand il programma Last Ninja 2 pour System 3 qu'il rencontra Hugh Riley et John Twiddy. Le trio forma Vivid Image en 1988. Mev Dinc est actuellement occupé à la création de Second Samourai sur Amiga, un jeu d'action.

Mev Dinc
Mev Dinc

- Mev, vous êtes le chef de projet sur Second Samurai. Y a-t-il une idée précise derrière ce jeu ou juste l'envie de faire une suite ?

Malheureusement pour nous, First Samurai n'a connu qu'un succès d'estime. Avec la chute de Mirrorsoft, le jeu n'est resté en boutique que pendant une semaine. Et le piratage nous a également fait pas mal de tort. Donc, nous tenions vraiment à faire une suite pour que les gens aient une chance de connaître nos jeux.

- Cela veut dire que Second Samurai est un clone du premier ?

Non, pas du tout. Nous voulions faire beaucoup mieux avec Second Samurai. Notre but est de faire un jeu qui ne dépareillerait pas sur console. L'idée est de concevoir le jeu de manière à le rendre accessible au joueur et à lui procurer une sensation de progression et de réussite tout au long de la partie.

- Comment cela se traduit-il ?

En fait, chacun des trois niveaux est divisé en plusieurs sections assez courtes et de difficulté croissante. A chaque fois qu'il arrivera à vaincre le monstre qui garde la section suivante, le joueur aura véritablement la sensation de progresser. D'autre part, il y a des nombreuses astuces qui permettent au joueur intelligent d'avancer plus vite dans le jeu ou d'obtenir des armes et des bonus supplémentaires.

- Quels sont les éléments principaux du jeu ?

La possibilité de jouer à deux est l'un des atouts majeurs (et aussi ce qui nous a demandé le plus de travail). Mais, seul, l'aventure n'en sera pas moins intéressante. Nous avons également essayé d'instaurer une certaine variété dans le jeu. Il y a des astuces à trouver, des objets à utiliser, des monstres à combattre et différents mini-jeux. Comme vous l'avez vu, nous avons aussi inclus une partie shoot'em up dans le jeu. Enfin, j'insiste beaucoup sur le fait que nous exploitons vraiment le mégaoctet de mémoire et que chaque niveau est entièrement chargé en mémoire. Il y a très peu d'accès disque, ce qui nuit à beaucoup d'autres jeux sur Amiga.

- Comment s'est passé le développement ?

Une chose est sûre, ça fait vraiment trop longtemps que nous travaillons dessus (rires) ! En créant Second Samurai, nous avions à l'esprit l'idée de créer un jeu qui puisse devenir un jeu console (la version Super Nintendo est d'ailleurs prévue). Nous avons donc appuyé au maximum sur l'aspect action du premier jeu en veillant à conserver une bonne jouabilité avec une multitude de mouvements (armé ou à main nue) pour les combats. J'ai personnellement travaillé sur la bande son, qui était l'un des atouts de First Samurai. Et puis, nous voulions un jeu qui puisse se jouer à deux, comme sur console.

- Sera-t-il possible aux deux joueurs de se battre à mort, comme dans IK+ par exemple ?

Heu... Non, ce n'est pas prévu. Mais, maintenant que vous le dites, je trouve que c'est une excellente idée. Nous allons y réfléchir et je pense que c'est tout à fait faisable... Il faudra prévoir un mouvement de blocage à la Street Fighter II pour éviter qu'ils ne s'entretuent trop vite...

- Génial ! J'ai participé à l'élaboration de Second Samurai (rires).

Pour finir, je voudrais juste préciser que nous avons prévu une vraie séquence de fin qui variera suivant le score du joueur et la difficulté qu'il aura choisie.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]