Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 24 novembre 2017 - 21:26  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Dossier : L'IRC
(Article écrit par Jérome Chappuis - février 2003)


Introduction

L'IRC (Internet Relay Chat) est un protocole de communication via Internet. Conçu fin août 1988, il a été décrit initialement dans la RFC 1459 par Jarkko Oikarinen et D. Reed, puis révisé dans les RFC 2810 à 2813. IRC fut créé pour remplacer un programme appellé MUT (MultiUser Talk) sur un BBS finlandais (OuluBox). Jarkko Oikarinen s'est inspiré du Bitnet Relay Chat du réseau Bitnet.

Ce protocole de communication décrit un réseau informatique formé de plusieurs serveurs connectés dans lequel les clients communiquent généralement par le biais du serveur (qui relayera éventuellement le message au reste du réseau).

L'IRC est très bien maîtrisé par certains, notamment les adeptes de l'ADSL, mais reste encore énigmatique pour d'autres amigaïstes. C'est pourtant un excellent moyen de garder le contact entre utilisateurs disséminés à travers la France, voire le monde. L'IRC également appelé "chat" (prononcé "tchat") vous permet donc de discuter en direct avec un groupe de personnes, discuter avec une personne en privé (on parle alors de DCC : Direct Client-to-Client) ou encore de s'échanger des fichiers.

Il existe différents réseaux, dont les plus connus sont IRCnet, EFnet, DalNET, Undernet, Freenode. Ils sont le plus souvent libres d'utilisation et gratuits.

Ce qu'il faut

Il suffit pour cela de disposer d'un accès Internet et de récupérer un client IRC pour votre Amiga. Vous pouvez opter pour BlackIRC, qui à l'immense avantage d'être gratuit, ou pour la référence en la matière à savoir AmIRC. C'est ce dernier en version 3.5 actuellement que nous allons détailler un peu. C'est un shareware que vous pouvez trouver sur le site de Vapor.

Vous aurez besoin d'AmigaOS 2.0 et de MUI 3.6 au minimum et d'AmigaOS 3.0+ pour pouvoir profiter de la version 32 bits. AmIRC est compatible avec toutes les piles TCP/IP Amiga.

Configuration de base

Étant sous MUI, AmIRC possède l'avantage de disposer de bulles d'aide. Vous pouvez aussi récupérer une documentation française de la version 2.3 au format AmigaGuide (merci l'ATO). Sur la fenêtre de départ, choisissez un ou plusieurs pseudonymes (si le premier est utilisé par quelqu'un d'autre, le second sera alors employé). Le pseudonyme est le nom sous lequel vous allez être vu par les autres utilisateurs. Vous pouvez le modifier à tout moment une fois connecté mais il est bon de garder le même afin d'être reconnu par vos amis. Dans les champs "nom réel" et "nom de l'utilisateur" vous pouvez y saisir ce que vous voulez si vous souhaitez préserver votre anonymat. Voilà pour ce qui vous concerne.

Voyons à présent la partie connexion, pour cela nous allons prendre comme exemple le canal principal des amigaïstes francophones, à savoir Amiga Impact. Utilisez le bouton "nouveau serveur" pour créer un accès. Pour accéder à un canal, vous devez passer par un serveur, dans notre exemple celui-ci sera "ch1.arcnet.vapor.com". Pour le port mettez "6667" et "joindre automatiquement canal amigaimpact" (n'oubliez pas le # les minuscules/majuscules sont équivalentes). Ne mettez rien dans la case "mot de passe". Allez dans le menu "Réglages" et faites "Sauver les réglages".

Notez qu'il existe de nombreux serveurs, certains étant reliés, d'autres non. Le serveur que nous venons de saisir est basé en Suisse (ch1), il est également possible de choisir par exemple le serveur allemand à savoir de1.arcnet.vapor.com. Les canaux de ces deux serveurs seront donc les mêmes, donc un utilisateur ayant pris le premier serveur pourra tout à fait discuter avec un autre ayant lui choisi le deuxième. Si au contraire vous prenez un serveur d'un groupe différent comme irc1.fr.ircnet.net et que vous tentiez de joindre le canal #amigaimpact, le canal que vous rejoindrez n'aura rien à voir. Sur ce dernier serveur ce canal n'existe pas. Sachez que si vous tentez de joindre un canal qui n'existait pas auparavant celui-ci sera automatiquement créé puis s'effacera dès que le dernier utilisateur du canal sera parti.

À présent, il ne vous reste plus qu'à cliquer sur le bouton "connecter".

Serveurs
Fenêtre de départ d'AmIRC.
Discussion
Fenêtre de discussion.

Fenêtre principale

Si tout c'est bien passé, vous êtes alors maintenant connecté sur le canal #amigaimpact. La ligne du haut est le sujet de discussion aussi appelé "topic". Cela sert aussi pour indiquer des messages aux nouveaux arrivants. Le cadre du dessous est le cadre principal dans lequel apparaissent les messages du système et des autres utilisateurs. La première colonne indique à quelle heure a été envoyé le message, la deuxième indique qui l'a envoyé et la dernière contient les messages proprement dit. Je vous conseille d'observer un peu pour comprendre le principe. Sur la droite un cadre vous indique la liste des autres utilisateurs présents sur le canal. Dans le coin inférieur droit se trouve des boutons paramétrables par l'utilisateur, donc vous ! La ligne du bas vous permet de saisir vos commandes et vos messages. Votre pseudo actuel apparaît dans l'angle inférieur gauche.

Commandes basiques

De très nombreuses commandes existent en IRC, voyons les plus utiles. Il suffit de les entrer dans la ligne de saisie en bas de la fenêtre et de valider.

/nick
Cela permet de changer de pseudo, avec "/nick toto" vous serez donc connu sous le nom de toto.

/join
Permet de joindre un nouveau canal, exemple "/join #amiga" pour atteindre le canal #amiga (ne pas oublier le #).

/whois
Vous donne des informations sur l'utilisateur indiqué (sur quel serveur il est connecté, quels sont les canaux qu'il a joint, etc.).

/query
Ouvre une fenêtre de dialogue privée avec l'utilisateur mentionné, exemple "/query jchap" si vous voulez me parler. La fenêtre qui s'ouvre alors ressemble beaucoup à la fenêtre principale du canal mais ici vos messages ne seront vus que par votre interlocuteur.

/dcc send
Sert à envoyer un ou plusieurs fichiers à un utilisateur. Pour envoyer votre fichier à toto, faites "/dcc send toto". Une fenêtre standard de requête de fichiers s'ouvre alors et vous n'avez plus qu'à sélectionner votre choix. Une fenêtre d'envoi DCC vous montre la progression des transferts et vous permet d'intervenir (ajout de fichiers, abandon, etc.).

/Addf toto all
Ajoute toto à la liste de vos amis. Vous pouvez consulter la liste de vos amis en cliquant sur le bouton marqué de votre nom qui est situé dans l'angle inférieur gauche de la fenêtre du canal. Cela est utile pour savoir si un de vos amis s'est connecté mais n'est pas sur les mêmes canaux que vous.

/away
Vous déclare comme absent, utile pour ceux qui ont l'ADSL est restent connectés en permanence. Vous serez informé que la personne est "away" (aware comme dirait Jean-Claude) si vous tentez de parler à quelqu'un qui s'est déclaré "away".

/ping
Permet de mesurer le temps mis par un utilisateur pour recevoir vos messages (aussi appelé LAG). Tapez par exemple "ping toto" pour vérifier le temps mis par toto pour voir votre message. Deux secondes constituent un temps moyen mais dans certains cas, notamment si vous êtes sur des serveurs différents, cela peut facilement dépasser la minute. On vous dira alors "oulala, tu lagues !". En tapant juste "ping" c'est le serveur que vous "pinguerez".

/me
Sert à "faire une action", c'est-à-dire à indiquer aux autres ce que vous faites, par exemple si vous vous nommez Toto et tapez "/me va se coucher", il sera affiché "ACTION: Toto va se coucher".

Discuter sur le canal

Tout d'abord, il est sympa de dire bonjour quand on arrive sur un canal. Vous pouvez faire simplement "lut" pour abréger "salut". En IRC on utilise beaucoup d'abréviations pour gagner du temps, comme "re" quand on revient sur un canal, "pkoi" pour "pourquoi", "MDR" pour mort de rire (LOL en anglais), etc.

Pour vous adresser à quelqu'un en particulier commencez par mentionner son nom, comme par exemple "Frodon: t'es un vrai hobbit ?". Respectez la langue du canal (n'essayez pas de vous pointer sur un canal hongrois et de parler français !), c'est plutôt mal vu. Si c'est un nouveau canal que vous ne connaissez pas encore, regarder en haut la langue du topic (sujet).

Allons plus loin

Vous avez vu que vous pouvez joindre simultanément plusieurs canaux sur un même serveur. Il est également possible de se connecter à plusieurs serveurs simultanément, car tous les canaux qui vous intéresseront ne seront pas forcément accessible depuis le même serveur. Pour cela, aller dans le menu "AmIRC" et choisissez "Sélectionner un serveur". Vous vous retrouver alors devant la fenêtre de départ avec la liste des serveurs que vous avez saisis. Choisissez-en donc un deuxième et cliquez sur "Connecter en chaîne" pour ne pas vous déconnecter du premier serveur.

Concernant vos pseudos, dans la fenêtre de démarrage vous avez vu que vous pouviez en saisir jusqu'à quatre. Cela est utile dans le cas ou un ou plusieurs pseudos seraient utilisés par un autre utilisateur. Si vous ne choisissez que "Jean" et qu'il existe déjà alors vous serez nommé "Jean2" ou "Jean3", etc.

Suivant les serveurs, vous avez droit de sept à trente lettres pour votre pseudo. Certaines lettres spéciales sont interdites, comme dans les noms de fichiers.

Pour les dialogues privés, je vous conseille de cocher l'option "ouvrir auto. les fenêtres de dialogue" située dans le menu "utilisateur". Cela vous permettra d'avoir automatiquement une fenêtre séparée pour recevoir les messages privés que l'on vous enverra, c'est plus clair comme ça.

Les personnes présentes sur le canal ne sont pas forcément réelles. Il peut s'agir de "bot", diminutif de robot, c'est-à-dire un script chargé de tâches automatiques comme par exemple d'afficher un message de bienvenue, des répliques automatiques, etc.

Il existe trois niveaux d'importance pour les personnes présentes sur un canal. Généralement vous êtes simple utilisateur, c'est-à-dire que vos droits sont limités. Le statut le plus haut est celui d'opérateur. Le ou les opérateur(s) peuvent par exemple décider d'éjecter une personne du canal (de manière permanente ou non) si celle-ci est jugée indésirable. De manière générale, les opérateurs ont le contrôle du canal (limitation du nombre d'utilisateurs, choix de passer le canal en mode secret, etc. Le troisième statut rarement employé est celui de "VOICE = droit à la parole". Dans la liste des utilisateurs présents les opérateurs sont précédés d'un point vert et ceux qui bénéficient du statut "VOICE" d'un point jaune.

Astuces
  • Saisissez le début du nom d'un utilisateur puis appuyer sur la touche "Tabulation". Le nom se trouvera complété automatiquement.

  • Téléchargez et installez Kuang11 disponible sur Aminet qui apporte de nouvelles fonctionnalités à AmIRC.

  • Avec la souris, surlignez un texte dans la fenêtre, puis relâchez le bouton de la souris. Vous venez de faire un "Copier", maintenant cliquez avec le bouton droit sur la ligne de saisie des messages (en bas de la fenêtre du canal) et choisissez "Coller" pour envoyer à nouveau le texte que vous venez de copier. Remarquez que dans le menu contextuel que vous venez d'atteindre avec le bouton droit à cet endroit, il y a également la possibilité de mettre votre texte en gras, en couleur, etc.

  • Si dans un message quelqu'un a saisi un nom de canal (exemple #amigafr) vous remarquerez que celui-ci apparaît souligné. Il vous suffit alors de cliquer dessus pour ouvrir une nouvelle fenêtre et joindre automatiquement ce canal. De même, si quelqu'un tape une adresse électronique et que vous cliquiez dessus, YAM se lancera automatiquement (si vous l'avez installé !) et un courriel sera créé. De même, en cliquant sur une URL. Enfin, ceci dit, je ne suis plus complètement sûr que cela soit une fonction de base d'AmIRC, il peut s'agir d'une extension ajoutée (comme Kuang11 par exemple). AmIRC est extrêmement modulable, c'est sans doute le meilleur client IRC du monde !
Écrire en IRC

Ne soyez pas choqué du vocabulaire employé en IRC car, afin de gagner du temps, les utilisateurs écrivent souvent les mots en abrégé. L'utilisation d'acronymes est aussi très courante. En voici quelques exemples :
  • @+, A+ : A plus tard.
  • AFAIK : As Far As I Know / D'aussi loin que je m'en souvienne.
  • AFK : Away From Keyboard / Absent pour le moment.
  • ALP : à la prochaine.
  • AMHA : A Mon Humble Avis.
  • ASAP : As Soon As Possible / Dès que possible.
  • ATM : At The Moment / En ce moment.
  • BB : Bye Bye / Au revoir.
  • BBL : (I'll) Be Back Later / Je repasse plus tard.
  • BBIAB : (I'll) Be Back In A Bit / Je reviens sous peu.
  • BFN : Bye For Now / Au revoir.
  • BRB : (I'll) Be Right Back / Je reviens bientôt.
  • BTW : By The Way / D'ailleurs.
  • CU : See You / Salut. A plus.
  • CUL, CUL8R : See You Later, Catch You Later / Je te "verrais" plus tard.
  • DL, D/L : Download / Téléchargement.
  • F2F : Face to Face / De toi à moi.
  • FAQ : Frequently Asked Questions / Foire Aux Questions.
  • FFS : For Fuck Sake / Pour l'amour de Dieu.
  • FWIW : For What It's Worth / Pour que cela vaut.
  • FYI : For Your Information / Pour votre information.
  • GTG : Got to Go / Je dois partir.
  • HTH : Hope This Help / J'espère que cela vous aide.
  • IC : I See / Je vois.
  • IIRC : If I Remember Correctly / Si je me souviens bien.
  • IMHO : In My Humble/Honest Opinion / A mon humble avis.
  • IMO : In My Opinion / A mon avis.
  • IYKWIM : If You Know What I Mean / Si tu vois ce que je veux dire.
  • L8R : Later / Plus tard.
  • LOL : Laughs Out Loud / Rire à pleins poumons.
  • LU : Salut.
  • LTNS : Long Time No See / Longtemps que je ne l'ai pas vu.
  • MDR : Mort de rire.
  • MOTD : Message Of The Day / Message du jour.
  • NE1 : Anyone / Quelqu'un.
  • NP : No Problem / Pas de problème.
  • OTL : Out To Lunch / Parti pour aller manger.
  • OTOH : On The Other Hand / D'un autre côté.
  • PLS, PLZ : Please / S'il vous plait.
  • PPL : People / Les gens.
  • POV : Point Of View / Point de vue.
  • RE : Welcome back, short for Regards / Bienvenue (de nouveau sur le canal).
  • ROTFL : Rolls On The Floor Laughing / Rire à s'en rouler par terre.
  • RSN : Real Soon Now / C'est pour vraiment bientôt maintenant.
  • RTFM : Read The Fucking Manual / Lisez ce putain de manuel.
  • TIA : Thanks In Advance / Merci d'avance.
  • TNX, THX : Thanks / Merci.
  • TTYL : Talk To You Later / Je te parlerais plus tard.
  • UL, U/L : Upload / Demande de téléchargement.
  • WB : Welcome Back / Soit le bienvenu à nouveau (de retour sur le canal).
  • WTF : What (Why) The Fuck / Quelle Merde !
Réglages avancés

Dans le menu "Réglages" la fonction "Réglages..." vous ouvre la fenêtre principale de configuration.

Dans la partie messages, vous renseignez les textes que les autres usagers verront dans certains cas particuliers (quand vous quittez le canal, quand en tant qu'opérateur du canal vous décidez d'éjecter quelqu'un, quand vous vous déclarez "away" (absent), etc.).

Dans la partie "Événements" vous pouvez associer des sons et des actions à certains événements ainsi que de désiconifier ou non AmIRC si celui-ci l'était. Par exemple, si quelqu'un décide de vous parler en privé il peut être sympa de se désiconifier et d'avoir un petit son vous prévenant dans le cas où vous ne seriez plus présent devant votre clavier ou encore occupé à autre chose (à naviguer par exemple).

AmIRC

Dans la partie "Actions" vous pouvez paramétrer les boutons d'AmIRC. Cela est très pratique pour faire des raccourcis de commande. Si cela n'est pas déjà fait, faites-vous par exemple un bouton pour envoyer des fichiers. Nommez-le par exemple "Envoyer" que vous saisissez dans le champ "Etiquette", puis dans le champ "opération:" tapez "/DCC SEND %u". Le %u sera remplacé par l'utilisateur que vous aurez sélectionné au préalable dans la liste à droite de la fenêtre du canal. Créez-vous selon ce modèle toutes les commandes que vous utilisez le plus, comme encore "whois %u" par exemple. Basculez maintenant sur l'onglet "Spécial". Dans le champ "userlist doubleclick" saisissez votre commande préférée, par exemple "Query %u". Dans cet exemple lorsque vous double-cliquerez sur le nom d'une personne cela vous ouvrira automatiquement une fenêtre de dialogue privé. Vous pouvez aussi mettre "/whois %u" ou autre chose.

AmIRC

Dans la partie "Interfaces" vous réglez l'aspect visuel d'AmIRC et différents points sur les fenêtres. L'onglet "dialogs" vous permet par exemple de désactiver l'ouverture des fenêtres de dialogues privés lorsque vous êtes absent (marqué comme "Away") ou encore de choisir le nombre maximum de fenêtres de dialogue qui pourront s'ouvrir simultanément. Dans l'onglet "Channels" vous pourrez notamment décider d'activer ou non le "lad-O-Meter" c'est-à-dire la petite barre qui vous affiche graphiquement votre temps de "lag" par rapport à votre serveur (le temps mis pour échanger les messages). Ou bien encore vous pouvez choisir la méthode de tri de la liste des utilisateurs présents (par ordre d'apparition, par ordre alphabétique).

AmIRC

La partie "Output" sert à configurer la zone ou apparaissent les messages. Vous pouvez choisir une police de caractères, définir combien de ligne défileront en utilisant la roulette de votre souris, définir combien de lignes de texte seront mémorisées pour remonter dans l'historique, etc. Cochez "Remember buffer position when iconified", de cette manière lorsque vous désiconiferez la fenêtre vous vous retrouverez exactement à l'endroit du dernier message présent lors de l'iconification. Cela est pratique pour reprendre le fil de la discussion.

Grâce à la partie "colors" vous pourrez spécifier des couleurs différentes suivants les types messages. Il y a de nombreux type de messages, notamment toutes les indications du serveur, notons par exemple : les messages vous signalant qu'un utilisateur change de nick (pseudo), ceux indiquant qu'un utilisateur joint ou quitte le canal, les indications vous signalant la présence d'amis sur d'autres canaux, les changements de sujet (topic), etc.

La partie "Fenêtres" vous permet de cocher celles dont vous souhaitez l'ouverture automatique au démarrage.

AmIRC

Dans la partie "Log" vous trouverez tout ce qu'il faut pour pouvoir sauver dans un fichier (log-file) l'ensemble des messages apparus dans le canal. Les champs du texte à sauvegarder sont paramétrables d'après la liste indiquée. Vous pouvez par exemple vous définir le format suivant : heure du message, puis tabulation, puis nom de la personne ayant parlé, puis tabulation, puis corps du message proprement dit.

AmIRC

Toujours pour vous faciliter la vie une section "FKEYS" vous permet d'affecter des fonctions à vos touches de F1 à F10, et ce également en combinaison avec SHIFT ou CONTROL si vous le souhaitez.

Dans la partie "Divers" vous retrouverez, entre autres, des paramètres sur la gestion des effets sonores. Par exemple l'emplacement du répertoire des sons, le volume, si vous préférez utiliser un programme autre que le lecteur interne d'AmIRC (cela peut être utile sur certaines cartes son). Mais c'est aussi l'endroit ou vous fixez des limites d'antisaturation (flood). Cela permet aux utilisateurs expérimentés de régler les paramètres évitant à un petit malin de venir vous noyer sous un flot de données pour s'amuser.

Voilà, j'espère vous voir prochainement sur #amigaimpact. Une fois connecté n'hésitez pas à appeler à l'aide les autres utilisateurs qui pour la plus part ont des années d'IRC derrière eux.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]