Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 25 novembre 2017 - 03:14  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Interface clavier Atéo
(Article écrit par Julien Wilk et extrait d'Amiga News - juin 1997)


Je le sais pour l'avoir vécu personnellement, sauter le pas et mettre son Amiga dans une tour peut être quelque chose de traumatisant quand on cherche la meilleure solution... Heureusement, l'heure des tâtonnements à l'aveuglette est loin derrière nous et l'on peut mettre facilement la main, pour peu que l'on sache manier la scie sauteuse et le tournevis, sur des solutions à un prix correct.

Avoir mis son 1200 dans une tour (plus spacieuse, mieux alimentée, bourrée de baies vides ;-)) est une bonne chose mais il faut ensuite résoudre l'épineux problème du clavier... Commodore, dans ses choix économiques, ne nous a pas franchement gâté avec cette nappe verte et fragile qui relie nos doigts à la carte mère. Après avoir envisagé plusieurs solutions possibles (y compris un bidouillage français trouvé sur Aminet mais qui n'a jamais fonctionné), j'ai opté pour celle proposée par Atéo Concepts (c'est toujours un bidouillage français mais commercial cette fois-ci - et qui fonctionne !).

Après des premières relations un peu houleuses avec Atéo (mais c'est maintenant réglé, enfin je crois), j'ai finalement reçu ma petite interface par la poste. Le colis contenait aussi un petit manuel d'installation et une disquette contenant un "keymap" spécifique à ce clavier. En effet, il faut savoir qu'un clavier Amiga et un clavier PC ne parlent pas du tout le même langage et que chaque signal de l'un doit être converti dans la langue de l'autre et réciproquement, par un microcontrôleur présent sur la carte et contenant un programme chargé d'effectuer les correspondances (version 1.4 pour moi).

Interface clavier Atéo

Pour rentrer dans les détails

L'interface est alimentée par le câble qui servait auparavant à alimenter le DF0:, la prise PC se visse dans l'emplacement prévu pour ça à l'arrière de la tour (deux trous à percer), les signaux allant à l'Amiga sont injectés directement sur le composant qui les reçoit habituellement (socle plastique à fixer sur ce dernier) et, puisque une patte "reset" traîne là, Atéo n'a pas oublié de câbler tout ce qu'il faut pour pouvoir relier le bouton de réinitialisation de la façade de la tour à l'interface. Cette dernière option est très pratique car, si jamais l'interface décroche (ce qui est rare, heureusement), la réinitialisation en façade est toujours effective, quelles que soient les conditions. Et puis, quitte à acheter une tour, autant profiter de la réinitialisation en façade comme tout le monde ! Tout ce que je peux dire, c'est que j'en suis maintenant très content !

Le type de clavier géré (Mitsumi 105T standard, avec les touches Windaube redéfinies sur les touches Amiga, autorisant la réinitialisation habituelle) est très pratique, pas cher (75 FF en cherchant bien) et on peut se permettre de le personnaliser à loisir, à ce prix-là ! La redéfinition des autres touches spécifiques à l'Amiga est lui aussi bien fait devient "Inser", "Help" devient "Arrêt défil", "Del" devient "Suppr", le "Caps Lock" est géré convenablement. Après un petit temps d'acclimatation, je ne peux plus me passer de mon clavier (il faut dire que je n'aimais absolument pas le ressenti du clavier du 1200) !

Interface clavier Atéo

L'interface a été testée par moi sous AmigaOS (bien sûr !) et NetBSD et fonctionne très bien (NetBSD posait quelques problèmes). A l'usage, tout se passe très bien et on finit par oublier que l'Amiga n'a jamais eu autre chose qu'un clavier séparé (très pratique pour regarder la télé en posant son clavier sur ses genoux ;-)).

Conclusion

Pour conclure rapidement, je n'ai pas eu l'occasion de voir fonctionner longtemps d'autres montages (clavier de 2/3/4000 bricolés, rallonge pour le clavier normal, etc.) mais le fait d'utiliser un consommable du monde PC (ce qui implique pas cher et trouvable partout) me semble suffisamment séduisant pour arrêter son choix définitivement. C'était GiZmO en direct de son clavier PC. A vous Amiga News.

Nom : Interface clavier Atéo.
Constructeur : Atéo Concepts.
Genre : interface clavier PC.
Date : 1996 ?
Prix : 349 FF (A1200 en tour), 399 FF (A2000, A3000, A4000), 80 FF (mise à jour ROM).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]