Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 19 octobre 2017 - 03:42  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : IGDRP
(Article écrit par Sébastien Jeudy - mai 2002)


L'International Garden Dwarf Rave Party, 18 et 19 mai 2002, Villers-les-Nancy.

Au moment où c'est le plus grand calme plat dans la communauté Amiga, où il ne se passe plus grand-chose dans le grand Est pourtant encore dynamique il y a peu, où l'on se retrouve parfois bien seul dans son bled avec sa machine, où la motivation du coup vacille pire que jamais, il aurait été encore plus regrettable de ne pas se rendre à une démo-party si proche et organisée par des ami-gars. Les changements de dates et d'organisation de dernière minute (indépendants de toute volonté), et la probable difficile cohabitation avec des "gamers" PCistes enragés, n'ont cependant pas ébranlé la détermination des organisateurs, Christophe Martin et Olivier Frantz en tête, à faire bouger les plus récalcitrantes marmottes alternatives comme votre envoyé spécial. Il faut dire qu'ils avaient une arme dissuasive de taille : une armée entière de... nains de jardin, uniquement nourris de mousse expansée, surentraînés à la haute-voltige et au crash-test depuis des semaines !

La route

C'est bien la première fois qu'on peut se lever à 10h du mat' pour se rendre à une party. Histoire de faire un bout de route ensemble, le rendez-vous est donné peu avant midi en ce samedi de mai avec les deux mulhousiens Nicolas Szalski, venu avec son méga PC noir et son mildeu en desktop, et le Laurent "Llou" Belloni, comme d'habitude sans nouveau Planet mais avec son nouveau PC (sic !).

Après avoir retrouvé à mi-chemin Lionel, véritable bidouilleur et disciple de BeOS, le reste du trajet se poursuit rapidement à travers les Vosges sous une pluie battante. Un voyage aussi facile, c'est pour mieux se perdre pendant une heure et demi dans la banlieue paumée de Nancy mon enfant, à trouver la salle du rassemblement, pas indiquée du tout et pas bien expliquée non plus sur le site ouèbe. Cela étant dit, il faut reconnaître que cet accroc a été le seul de tout le week-end. ;-)

Le cadre

L'International Garden Dwarf Rave Party, ou IGDRP pour les intimes (igdrp.fr.fm), s'est en fait déroulée en deux party(ies) : une première salle classique agglutinant une quarantaine de "gamers" PCïstes déchaînés par leur concours de jeux en réseau, à côté de la beaucoup plus créative, et délirante, démo-party Amiga/PC qui nous a accueillis quant à elle dans le grand amphithéâtre du centre Jean Savine. Quel plaisir alors d'y retrouver en chair et en os de vrais amigaïstes, pour la plupart devenus des amis au fur et à mesure des rassemblements et qu'on n'a plus vus depuis des mois.

Bizarrement, c'est à ce moment-là que la scission s'est faite avec mes compagnons de route, plus préoccupés de se retrouver avec leurs PC bien en face de l'écran géant, que sur le côté droit parmi le groupe d'irréductibles amigaïstes déjà présents (re-sic !). Logique rétablissement des choses me direz-vous... D'entrée, les organisateurs ont su prouver la hauteur des moyens mis en oeuvre : un raccordement électrique et réseau (pour tous) incroyable, sans faille pendant les deux jours (chapeau à Stéphane "Woodman" Martin), une ambiance de feu dans l'amphithéâtre grâce à sa sono, son écran géant (passage régulier de démos Amiga, clips vidéo...), sa grande scène pour les attractions, ses spots, ses lasers, ses fumigènes (hum hum !) et ses jeux de lumières projetés dans tous les sens, etc. sans parler du coin cafét' avec tables et du bar avec zolie serveuse pour le miam-miam et le glou-glou, ou même de la salle dodo (c'est quoi ?).

IGDRP
La salle des gamers

Les irréductibles

Dès le samedi après-midi, et pour monter en force pendant tout le week-end, une cohésion des plus sympathiques s'est emparée du groupe de la quinzaine d'amigaïstes qui n'a pas hésité à faire le déplacement, tous accompagnés de belles configurations (du "simple" 1240 en tour avec 17" au PowerPC/G-Rex en maxi-tour avec 19"). Parmi eux : Mickael "Batteman" Pernot qui a littéralement mis l'ambiance dans l'amphi à lui tout seul, Laurent et Vincent Stéphanoni les jumeaux maintenant les plus célèbres de la scène francophone, Mike Verstaevel le chanteur du jour qui n'a pas froid aux yeux et Nordine Ghachi le musicien super sympa, les deux "doubistes" dont j'ai (encore) oublié les pseudos :-(, Hugues Nouvel plein d'excellents conseils techniques et son PowerPC/G-Rex PCI surdopé à jouer des DivX plein écran presque pas saccadés ou encore Frédéric Rignault avec sa bonne humeur légendaire et à qui l'on doit en partie les photos de ce reportage.

Il y avait également Mathias Nuret et son mildeu PowerPC/Bvision pour l'occasion en desktop tellement bien ventilé qu'il est en lévitation (véridique !), mon ami Lionel Thillot qui m'a vraiment épaté avec les performances de son Amithlon, sans oublier nos gentils organisateurs Christophe et Stéphane Martin, Olivier Frantz ainsi que votre serviteur et son mildeu rempli de PCI (trop cool un TunerTV pour l'AGA en fenêtre sur le Workbench ! ;-). Que ce soit dans l'amphi, ou autour d'une table conviviale lors des casse-croûtes, ce groupe d'irréductibles n'a pas manqué d'échanger ses idées sur l'Amiga en général et sur la scène francophone en particulier. Avec à l'unanimité le Pegasos sous MorphOS et à l'honneur l'@lchimie 2002 qui se profile. Enfin, on saluera la visite surprise de Patrick Jung du site www.amigabest.com et nouveau rédacteur en chef d'aMiGa=PoWeR.

IGDRP
Une partie de l'amphithéâtre

Les attractions

Autant dire que la plus attendue des attractions a bien été celle du lancer des nains de jardin. En-dehors de la remise des lots (et encore), c'est certainement le seul moment où les deux clans "gamers" et "sceners" se sont mélangés. La pluie interrompue, c'est un véritable déluge de nains de jardin que s'est vu arroser le parc à l'arrière du centre Jean Savine ! En tir tendu ou en cloche, dans le gazon mouillé (pas génial), les arbres feuillus (intéressant), le fossé (??), ou l'allée goudronnée (réussite garantie pour l'implosion totale du petit être sans intérêt), ce n'est pas moins d'une cinquantaine de petits nains qui a trouvé son envol dans le ciel de Nancy en cette fin de samedi après-midi ! Vainqueur toutes catégories de cette compétition internationale : l'amigaïste Chacalus pour ne pas le nommer (balaise).

IGDRP
Le lancé de nains de jardin

Alors que nos chers "gamers" PCïstes s'en sont immédiatement retournés à leur concours transcendant, les amigaïstes quant à eux, plus créatifs et originaux dans l'âme (à côté d'une autre quinzaine de PCïstes certainement au-dessus de la moyenne), se sont lancés dans 24h de folies, non-stop pour certains (coucou Batteman ;-). Au programme : modules de musique à composer sous Protracker, karaoké à répéter ou wild à dessiner sous Deluxe Paint pour les plus sérieux, jeu de plateau géant des nains avec l'ours grognon Grumly à libérer, jeu des chaises musicales sur la scène, etc. Sans compter le tournoi le plus improvisé et le plus inattendu du week-end : avec l'inoubliable, l'indétrônable, l'immense mythe électronique planétaire, le véritable, l'unique... Pong version Amiga, projeté sur l'écran géant de l'amphi avec les authentiques bip-bip plein les baffles ! Après notre entraînement acharné de la nuit (apnée, crampes des cils et de la mâchoire garanties !), mon adversaire du jour Mickael "Batteman" Pernot, et moi-même, avons ouvert les hostilités suivis d'une bonne quinzaine de volontaires, amigaïstes et PCïstes (enfin) réunis, plus motivés les uns que les autres (comme quoi... ;-)

IGDRP
Ça bosse fort

On est les champions !

Les récompenses offertes aux vainqueurs des différentes compétitions ont été elles aussi à la hauteur du week-end : T-shirts, casquettes, stylos, nains de jardin deluxe, DVD, CD, jusqu'à des Game-Boy. Passée la remise des lots aux "gamers" décalés, le tour de gloire des amigaïstes est arrivé : 1er au Lancer de nain (Chacalus), 1er à Pong (Mickael Pernot), 1er à la Chaise Musicale (Mickaël encore), 1er au Jeu des Nains (Damien "Lanza" Brun), 1er à la Wild (les PuReLaMeRS avec les jumeaux et... Batteman toujours), 1er à la Sique (Nordine Ghachi), sans oublier Mike Verstaevel et sa Mirontaine, suivi de Nicolas Szalski avec sa Wild MorphOS (exclusivité mondiale) et sa première place en GFX (PC). Sans représentation amigaïste, seule la catégorie Démos a été entièrement attribuée au clan ennemi. Carton rouge cependant à toute la bande des "gamers" qui n'est même pas restée pour la remise des lots aux "sceners" (on ne se refait pas).

IGDRP
Une improvisation musicale :)

Ce week-end à l'ambiance folle, et à l'organisation parfaite, s'est alors terminé dans la bonne humeur autour d'un pot de Sangria et de quelques photos souvenir du groupe des amigaïstes, derniers fêtards à quitter les lieux. Avant de retrouver la relève des nains de jardin pour la prochaine "IGDRP2 : GDSB, Garden Dwarf Strike Back !", il vous reste maintenant un an pour en retenir le nom ;-). En attendant, les nains survivants de cette première édition ont tous trouvé une famille d'accueil (source IGDRP), merci pour eux (bof).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]