Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 30 mai 2020 - 03:30  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Point de vue : Les problèmes qui ont causé la banqueroute d'ICD
(Article écrit par Chris Edgin et extrait d'Amiga Love - octobre 2019)


Note : traduction par Yann-Gaël Guéhéneuc. Republié avec la permission de Chris Edgin et initialement publié sur Facebook. J'ai demandé à Chris Egdin si je pouvais republier son texte à l'extérieur des murs du jardin "Facebook" pour que d'autres puissent le voir. Il a gracieusement accepté ma demande. Les photos de l'usine ont été prises par slworking2 de Kevin Key Photography en 2012 et sont publiées sous la licence Creative Commons.

ICD

Alors, qu'est-il arrivé à ICD Inc., les créateurs de sympathiques extensions pour Amiga 500, telles que l'AdSpeed/IDE et le FlickerFree Video ? Après y avoir travaillé en tant que contrôleur qualité et assistant technique, j'ai également fait de la rédaction technique pour des produits Amiga. J'ai connu ICD Inc. à son apogée et à son point le plus bas.

ICD a fermé en 1993, un an avant la faillite de Commodore, donc sa disparition n'est pas directement liée à la fin de l'Amiga. Cependant, les ventes décevantes de l'Amiga, la fin de l'A500 et certains problèmes de fabrication ont amené ICD Inc. à une fin prématurée.

ICD
Photo du bâtiment en décomposition et abandonné de l'usine Barber-Colman qui abritait autrefois
la société innovante ICD à Rockford, Illinois. Un Atari XE peut être vu au premier plan.


Comme beaucoup le savent, notre gamme de produits principale était axée sur les extensions internes pour l'A500 et l'A500+, qui pouvaient toutes être alimentées par l'alimentation standard. Vous pouviez mettre nos AdSpeed/IDE, AdRam540, Flicker Free Video et un disque dur IDE interne dans un seul boîtier d'A500 et même y ajouter un commutateur de ROM Kickstart et un commutateur de lecteur DF0:/DF1: (le Shuffleboard).

Nous avions également les contrôleurs AdSCSI et AdRam pour l'A2000, et nous avons aussi commercialisé le nouveau contrôleur combo Trifecta 2000 SCSI-2/IDE.

ICD
Un autre Atari XE laissé à l'abandon dans les anciennes ruines du bâtiment d'ICD Inc.
ICD Inc. a fabriqué du matériel pour les ordinateurs Amiga, Atari et Apple.


Problème numéro 1

Nous avons été pris au dépourvu par la fin de l'Amiga 500 et l'arrivée de l'A600. Nous n'avions exactement rien à vendre pour les A600 ou A1200 à leur arrivée. Rien de ce que nous avions fait, sauf le commutateur de ROM, n'était utile dans l'A600 et à l'époque fabriquer des cartes accélératrices qui se connectaient sur le processeur existant n'était pas une solution (trop risqué/cher à l'époque).

Les ventes d'A500 ont chuté comme une pierre, en particulier en Europe, où se trouvait la plupart de nos ventes de cartes d'extension pour A500. Notre nouvelle Trifecta 500 était une très bonne carte d'extension externe, elle était au même niveau que l'extension de GVP, peut-être même avec plus de fonctionnalités, mais elle était arrivée trop tard. Je ne pense pas que nous en ayons vendues beaucoup avant de fermer, mais je suis toujours fier du score élevé donné par le magazine Amiga Format pour la documentation que j'avais écrite. :)

Nous avons travaillé comme des fous pour créer la carte d'extension Viper 1230/SCSI-2 pour l'A1200, mais nous ne sommes arrivés qu'au stade du prototype avant de manquer d'argent.

ICD
Une partie de l'équipe d'ICD vers 1992, de gauche à droite : Doug Wheeler (développeur Atari),
Chris Edgin (moi, assistance Amiga/contrôle qualité), José ? (production) et Bob ? (également production).


Problème 2

Les cartes AdSCSI et Trifecta avaient de sérieux problèmes de compatibilité avec le processeur 68040 et d'autres cartes accélératrices (celles de RCS à coup sûr). Elles marchaient très bien avec les 68020 et 68030, mais les 68040 leurs faisaient péter les plombs et aucun changement à leur micrologiciel et aucune reprogrammation du GAL pour l'AdSCSI ou du FRGA pour la Trifecta n'arrivait à les faire fonctionner. En réalité, elles étaient tout simplement trop sensibles au bruit sur le bus Zorro, et les grosses cartes 68040 étaient bruyantes. Elles étaient principalement destinées au marché américain, par exemple les utilisateurs de Toaster, mais de nombreux utilisateurs de Toaster sont passés sur 68040 et cela en a fait un énorme problème et nous nous sommes retrouvés avec beaucoup de retours qui nous ont coûté cher.

ICD

Problème 3

Nous avions fait un investissement majeur sur un produit non-Amiga, qui était un système basé sur notre contrôleur AdSCSI, destiné aux hôtels pour fournir la lecture de films à la demande. Nous avions investi beaucoup d'argent dans la conception et la construction du prototype, mais celui-ci n'était toujours pas prêt à être présenté même si nos liquidités diminuaient. C'était un projet assez ambitieux (je pense que nous avions peut-être développé le tout premier "clone" Amiga car le contrôleur principal utilisait les puces personnalisées de l'Amiga, que nous avions acquises auprès de CSG aux Philippines, et nous faisions tourner une version personnalisée de Coherent 68k dessus, et on utilisait le réseau TCP/IP pour le contrôler).

ICD

Problème 4

Le dernier problème... le partenariat qu'était ICD a été dissous à force de désaccord sur la continuation du financement entre le président, Tom Harker, et le directeur technique, Mike Gustafson (les partenaires de l'entreprise) et avec la dissolution ont disparu les derniers fonds qui restaient pour fonctionner et nous avons tous été licencié du jour au lendemain.

Beaucoup ne le savent pas, mais ICD en fait fabriquait presque tout son matériel en interne, nous avions en interne des chaînes de montage, des réservoirs d'immersion, des fours à flux et les circuits imprimés étaient fabriqués par un fournisseur juste ici à Rockford, dans l'Illinois. Au sommet de notre gloire, nous avions un roulement de jour et un roulement tournant pour la fabrication et l'expédition. Comme vous pouvez l'imaginer, c'était très cher à maintenir en interne. Vers la fin, nous avions essayé de passer à un fabricant taïwanais, mais cela ne s'est pas fait à temps.

ICD Inc. a persisté pendant quelques années, avec un seul employé, le président et alors unique propriétaire, Tom Harker, qui vendait le stock de produits Amiga/Atari restant. Cependant, ICD a fabriqué quelques nouveaux produits au cours de cette courte période pour l'Atari Jaguar et a finalement fermé ses portes alors que le site Web devint juste un espace vide. Son propriétaire a ensuite dirigé Rock River Internet, un fournisseur d'accès Internet à Rockford.

Le site Web d'ICD Inc. a finalement été mis hors ligne en mars 2019.

Remarques

Chris Edgin avait la seule copie au monde restante de la version préliminaire du manuel de la Viper 1230, qu'il a écrit. Il a converti le manuel au format PDF et l'a rendu disponible en téléchargement pour les amateurs d'histoire.
Chris Edgin : "Nous avons fait une démonstration du prototype de la Viper 1230 au salon WOC de 1993 à New York, mais malheureusement nous avons dû cesser nos opérations en mai en raison du manque de financement. La 1230 aurait été assez unique car je pense que c'était la seule à proposer un contrôleur SCSI-2 pour l'A1200 (lecteurs internes et externes). Notez que certaines pages du brouillon disent "AdSpeed/IDE 2" parce que j'ai réutilisé le même gabarit pour la Viper mais je n'ai jamais eu l'occasion de revenir en arrière et de le peaufiner. Vous verrez également certains de mes gribouillis manuscrits sur certaines pages."


[Retour en haut] / [Retour aux articles]